Ce site dispose de deux pages d'accueil :

A l'ouverture du site, voir :

La dernière page d'accueil consultée Accueil 1 Accueil 2

Blog de l'association ReOpen911

Et si les médias adoraient les chercheurs du 11-Septembre sans le savoir ?

Posté par .Rédaction le 22/03/2014


Après le cas d'Abby Martin dont nous avons parlé la semaine dernière, c'est au tour d'un autre membre du Mouvement pour la vérité sur le 11-Septembre de créer un buzz retentissant. En effet, les médias ont largement relayé cette semaine un article du journal anglais The Guardian qui se basait sur une étude prédisant l'effondrement de notre civilisation industrielle (lire les clarifications de l'auteur ici et ). Or, l'article a été écrit par Nafeez Mosaddeq Ahmed, un critique de longue date de la version officielle du 11-Septembre, ce qui aura sans doute échappé aux médias jusque-là. Il est regrettable cependant de penser qu'il n'aurait probablement pas manqué de se faire traiter de conspirationniste s'il avait été question de son travail pourtant remarquable sur le 11-Septembre.

 
Nafeez Mosaddeq Ahmed, au Festival Elevate de Graz (Autriche) pour le film The Crisis of Civilization


Chercheur en sécurité internationale, auteur et journaliste, Nafeez Mosaddeq Ahmed a enseigné les relations internationales à l'université de Sussex en Angleterre. Il a également dirigé un groupe de réflexion indépendant qui étudie les conflits dans le cadre de crises économiques, énergétiques ou écologiques. Apparaissant dans de nombreux médias étrangers, il écrit régulièrement pour le journal anglais The Guardian. En France, c'est le Monde Diplomatique qui lui a d'abord ouvert ses colonnes en mars 2013 pour parler du gaz de schiste.
 
Puis cette semaine, Nafeez Mosaddeq Ahmed a fait réagir la presse internationale en présentant une nouvelle étude parrainée par le Centre de vols spatiaux Goddard de la NASA (GSFC), laquelle soulignait la perspective d'un possible effondrement de la civilisation industrielle dans les décennies à venir, causé par la surexploitation des ressources et d'une répartition toujours plus inégale des richesses. La majorité des médias français ont relayé l'information, apparemment sans savoir que l'auteur contestait la version officielle du 11-Septembre depuis plus de dix ans. En juin 2012, ReOpen911 avait d'ailleurs traduit le film The Crisis of Civilization narré par Nafeez Mosaddeq Ahmed qui proposait déjà de fournir une lecture globale des différentes crises contemporaines et remettait en cause notre modèle de civilisation : 
 
 

 
 
Bien qu'évoquant assez peu le 11-Septembre, le film replace néanmoins l'événement dans une perspective plus large afin de mieux en comprendre les raisons et les enjeux. Mais c'est avant tout la présence d'un intervenant de qualité comme Nafeez Mosaddeq Ahmed et le travail précédent du réalisateur Dean Puckett qui avaient initié cette démarche. En effet, ReOpen911 avait également traduit en mars 2012 son premier film, The Elephant in the Room, qui dresse un portrait sans concession du Mouvement pour la vérité sur le 11-Septembre :
 
 

 
 
Nafeez Mosaddeq Ahmed a également écrit plusieurs ouvrages sur le terrorisme et le 11-Septembre. Son premier livre The War on Freedom sorti en juillet 2002, remettait déjà en question le récit officiel et fait partie des archives de la Commission d'enquête sur les attentats du 11-Septembre. Son livre The War on Truth publié en juin 2005, a repris et approfondi les éléments du premier en offrant par la même occasion une des premières critiques de la Commission d'enquête. Ce dernier a d'ailleurs été traduit en français sous le titre de La Guerre contre la Vérité et publié aux Éditions Demi-Lune :
 
 
        
 

De nombreuses personnalités ont loué le travail de Nafeez Mosaddeq Ahmed à travers ses livres sur le 11-Septembre, comme le célèbre historien et activiste Howard Zinn, le journaliste et réalisateur John Pilger, l'ancien agent de la CIA Robert David Steele ou encore l'écrivain et acteur Gore Vidal dont les médias avaient omis de rappeler les positions sur le 11-Septembre lors de son décès en 2012.
 
En juin 2011, nous avions également relayé la réaction de Nafeez Mosaddeq Ahmed suite à l'annonce de l'élimination d'Oussama ben Laden au Pakistan (voir notre documentaire à ce sujet) :
 
 

 
 
Mais ce n'est qu'un exemple d'auteur trop longtemps ignoré. Rappelons que ReOpen911 a régulièrement traduit et relayé des articles du journaliste Glenn Greenwald -- devenu célèbre grâce aux révélations d'Edward Snowden sur la NSA -- bien avant que l'ensemble de la presse ne s'intéresse à lui. Même s'il n'a jamais pris position sur la version officielle du 11-Septembre, Greenwald a été un critique acharné de l'enquête sur les attaques à l'anthrax de 2001, de la lutte contre le terrorisme, de l'impunité de la CIA dans la destruction des vidéos d'interrogatoire sous torture de prisonniers du 11-Septembre, ou du récit de l'assassinat d'Oussama ben Laden, des sujets que nous avons largement traités.
 
Nafeez Mosaddeq Ahmed serait-il alors un conspirationniste passé sous les radars, voire un dangereux paranoïaque extrémiste comme certains journalistes s'amusent à en faire si souvent la caricature ? Ce genre de procès serait d'autant plus ridicule qu'il serait en totale contradiction avec les positions de l'auteur, comme clairement exposées à travers sa critique élogieuse du livre de Jon Gold que nous avions relayée en octobre 2012.
 
Si on comprend qu'il est possible d'étudier le 11-Septembre et critiquer la version officielle de cet événement sans tomber nécessairement dans le conspirationnisme, il faudra bien que les médias commencent un jour à admettre quelques nuances et à s'intéresser alors au fond de l'affaire. Ils peuvent d'ores et déjà commencer par lire le travail de Nafeez Mosaddeq Ahmed ou regarder les émissions d'Abby Martin, étant donné qu'ils connaissent maintenant leur existence. Certains journalistes en France ont déjà commencé à traiter cette question de façon beaucoup plus raisonnable, comme Eric Laurent, Marc de MiramonJohn-Paul Lepers, Fabrizio Calvi, Mehdi BaDenis Robert et encore quelques un(e)s. Après tout, les autres n'ont jamais qu'une décennie de retard...
 
 

--La rédaction de ReOpen911--

 

 
En lien avec l'article :


Publié dans Revue médiatique | 0 Commentaires »

URL courte : http://www.reopen911.info/2312.html  
Laissez votre commentaire sur cet article
Seront supprimés : Les commentaires hors-sujet et tous messages contenant des propos injurieux, offensants, irrespectueux, prosélytes, racistes, antisémites et hors sujets.
L´abus des majuscules et/ou les attaques personnelles entraîneront également la non validation du commentaire.
Ceci n'est pas un forum mais un espace de commentaires en rapport avec le contenu de cette page. Pour toute discussion, merci de vous rendre sur le forum.
Suivez notre actu sur les réseaux sociaux
Sondage HEC-REOPEN911

Sondage Reopen911

Newsletter mensuelle
Consensus911

Points de Consensus
sur le 11-Septembre

9/11 Maps

Découvrez le projet 9/11 Maps
Timeline 3D de toutes les données officielles de vols !

Aidez ReOpen911 à continuer d'exister ... et à avancer

Pétition ReOpen911