Albert Dupontel : « On peut s’interroger. La version officielle, elle est bizarre, voilà ! »

Juliette Binoche, Marion Cotillard, et plus récemment  Jean Marie Bigard, Mathieu Kassovitz, Charlélie Couture et Philipe Geluck se sont prononcés sur l’imprescriptible « droit au doute » de tout citoyen. C’est au tour d’Albert Dupontel de reprendre cette revendication légitime à son compte, comme le montre cet extrait d’interview accordée à Didier Verdurand, journaliste pour Ecran Large, le 11 novembre, lors du Festival de Sarlat où il était venu présenter son dernier film Le Vilain.


Albert Dupontel
 


Extrait du blog d’Écran Large

P.V. Revenons à votre blog. À sa lecture je me suis demandé si on ne vous verrait pas un jour avec Kassovitz et Bigard dans un film !

A.D. Je dis avec beaucoup de prudence que le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on peut s’interroger ! Sur Internet, il y a des Prix Nobel de littérature comme Dario Fo qui remettent en question la version officielle – attention ils ne disent pas que l’attentat n’a pas eu lieu ! La version officielle, elle est bizarre, voilà. Il y a des gens très compétents qui expliquent ça à longueur de DVD, il y a une quantité incroyable de liens sur le Net… Je dis juste qu’il ne faut pas ostraciser les gens quand publiquement, ils se posent des questions.

PV. Et ça vous plaît que Kassovitz et Bigard le fassent ?

A.D. Heu… Non, parce qu’ils ne sont pas forcément habilités, c’est ça le drame. Mais je me suis penché sur le travail de gens compétents et je répète le mot « bizarre » pour exprimer mon trouble. Voilà, c’est tout ce que je peux dire.

P.V. Puisqu’on est dans le chapitre « Polémiques », un mot sur votre clash en direct sur France 3 avec Laurent Bignolas ? Ça plombe une promo ?

A.D. Au contraire ! Ceux qui ne m’aimaient pas vont continuer à me détester avec un argument supplémentaire et ceux qui m’aimaient bien se sentent renforcés dans leur affection. (grand sourire) J’ai fait parler de moi, mais je n’ai aucune vocation à le faire ainsi, je n’aime pas ça. Je trouve très bête de s’agacer comme je l’ai fait et je trouve encore plus bête de faire venir quelqu’un sur un plateau télé alors qu’on n’a pas vu son travail. C’est la responsabilité du journaliste d’informer les gens en connaissant un peu son sujet et en l’occurrence, le sujet était plus simple que le 11 Septembre, ce n’est pas sorcier de voir un film !

C’est que dès le 2 novembre dernier sur son blog, parmi les thèmes abordés dans son post « réponses diverses »,  Albert Dupontel avait évoqué franchement le "sujet tabou", suite à une question opportune de « heavy » nouveau membre lyonnais du FORUM  ReOpen911, dont nous saluons ici encore l’initiative.
 

« Sur le 11 Septembre : le moins que l’on puisse dire est que le sujet mérite débat et s’interroger ne devrait pas aboutir à de l’ostracisme, comme cela a été le cas pour les artistes ou journalistes qui se sont publiquement questionnés. J’ai moi-même vu et lu (sur internet) beaucoup de choses qui me rendent perplexe. Les attentats du 11 Septembre ont enrichi jusqu’à la folie (de la reconstruction des tours à la guerre en Irak en passant par la réélection de Bush en 2004) une petite élite américaine parmi la plus déviante et la plus dangereuse de l’humanité. Bon, on aurait déjà un mobile… Pour le reste, je n’en sais pas plus que vous. »

La réaction d’Albert Dupontel ne fait que traduire le malaise de millions de citoyens dans le monde, qui ne peuvent s’en tenir à ce que leur ont dit et répété les journalistes. Et lorsque M. Dupontel regrette de ne pas pouvoir écouter le point de vue de « gens habilités » à la TV, comment ne pas y voir une allusion au débat avorté de Guillaume Durand le 28 octobre dernier ? Rappelons  qu’en 2004, Eric Laurent avait été accueilli triomphalement sur les plateaux d’Ardisson et de Ruquier pour la parution de son livre « La Face cachée du 11 Septembre », et que 5 ans plus tard, il a été écarté à la dernière minute du plateau de Guillaume Durand, sans qu’aucun journaliste à notre connaissance, ait pour autant approfondi les questions qu’il posait dès 2004. Le « mouvement international pour la vérité sur le 11/9 », a en revanche bien progressé depuis, notamment grâce à M. Niels Harrit… lui aussi écarté du même débat à la dernière minute.

Notons aussi au passage qu’Albert Dupontel est "pilote privé 400 heures", détenteur de la qualification IFR (vol aux instruments) dans sa version américaine, et qu’il vole sur monomoteur Cessna 206, ce qui a dû contribuer à le sensibiliser aux arcanes complexes du dossier du 11/9 même si, à juste titre, il reste prudent.

Et comme le dit « heavy » :

"Merci Albert ! Toujours aussi franc, et c’est pour ça qu’on t’apprécie ! "

 
Bluerider pour ReOpenNews


 

14 Responses to “Albert Dupontel : « On peut s’interroger. La version officielle, elle est bizarre, voilà ! »”

  • Aurique

    Personnellement, ça me rassure d’être dans le même camp qu’un mec qui est un copain avec une hyène.

  • sebastien

    elle vous protège, « tu dis, moi je suis venu avec une hyène et toute de suite les gens » hinnnnnn.

    ouai il est vraiment comme on peut espérer cet Albert, un grand monsieur.
    cette affaire du 11/09 est tellement grossière que les artistes ont du mal à se retenir. « hacking democraty » avec debold, wtc7 et silverstein sont la clé de cet imbroglio planétaire.
    les élections 2000(gore) et 2004(kerry) sont des preuves flagrantes qu’une élite déviante était au pouvoir sans parler de blackwater et consorts.

    on t’aime Albert

  • Polar Bear

    Aurique: je viens de me fendre la gueule ! Merci.

  • matth

    En même temps cette déclaration est quasiment inutile, il faudrait que toutes ces stars mettent la pression sur les médias pour soit un grand débat avec des experts soit un documentaire sur une grande chaine. Sinon, ca sert à rien, c’est bien beau d’exprimer ses doutes, mais ca nous aide pas vraiment!

  • W1000

    exact matth, le but n’est pas de trouver de temps en temps une personne (artiste ou autre) se ralliant à un « camp », ni de devenir un « camp » contre un autre
    mon but est de montrer aux autres ce que j’ai vu de plus que les autres et qu’ils se fassent leur opinion

  • Si, ces déclarations rendent le débat de + en + possible.

  • le gourrierec

    Que chacun à son niveau fasse circuler les informations, sur Internet et dans les medias comme JM Bigard, Kassowitz, Dupontel, et autres dans d’autres pays (le débat avorté de G. Durand fera paradoxalement avancer les choses, le fait d’avoir annulé la présence de personnes clés pour avoir un vrai débat prouve qu’il y a matière à dissimuler …). Le débat avance. Le moindre témoignage est primordial.

  • Sébastien

    Franchement, venant de Dupontel qui était supposé posséder une certaine indépendance et un certain courage, je retiens surtout son silence assourdissant sur le sujet jusque là, et les précautions de Sioux qu’il met dans ses déclarations, se faufilant dans l’ombre de Kassovitz qui se faufilait dans l’ombre de Bigard qui se faufilait dans l’ombre de…etc.
    On n’a pas besoin de ce genre de déclaration inutile.

  • Nicolas Krebs

    « ces déclarations rendent le débat de + en + possible. » (stoos)

    Quel débat ?

  • W1000

    « Que chacun à son niveau fasse circuler les informations… »

    exact, ce n’est pas moi qui peut informer les autres artistes, c’est Bigard, Kassovitz et Dupontel. Espérons que ce dernier l’a compris.

  • Pierre H.

    Pourquoi avez-vous toujours besoin d’attendre que vos stars, vos idoles, vos élus parlent à votre place! Pourquoi attendre que çà passe à la télévision? Ne savez-vous pas à quel point elle est partiale? En cas de doutes, demandez à Patrick Le Lay!
    Vous ne savez pas juger quelque chose vous-même? Vous ne savez pas parler? Quand on connait les dégâts du mensonge et de l’ignorance et le prix de la vérité , il n’est pas trop difficile de choisir son camp. Ne comptez pas sur votre voisin, vos élus (sic!), arrêtez d’attendre l’arrivée de superman! Soyez adulte, citoyen, responsable, ouvrez vos yeux, et oubliez votre petit confort matérialiste : votre PS3, votre TV 50 pouces, vos RTT et votre -petite- retraite. C’est avec tout çà que le grand méchant nouvel ordre mondial du capital vous tient à sa botte.
    La lutte, la résistance, la révolution, c’est dans la douleur que çà se passe, pas dans les salons cossus. Qui ne dit mot consent, regardez l’histoire du milieu du siècle dernier.
    Pour ne pas s’éloigner de ground zéro : comment acceptez-vous qu’un incendie de bureau (papiers,carton, bois, plastique) plus 46 m3 de kérosène pulvérise cent mille tonnes d’acier et deux cent mille tonnes de béton (en volume12750 m3 d’acier et 83000 m3 de béton). Arrêtons de fabriquer du TNT, faisons des bombes au kérosène.
    Souvenons nous que le WTC à été conçu pour résister à un impact d’avion de ligne (les avions de 1970 étaient plus petits que ceux de 2001, OK mais les tours n’ont pas été frappées pas un A380, un belouga ou un Antonov 225)
    Et avec tout çà on retrouve un portefeuille intact dans la rue, mais, aucune des boites noires conçues pour être indestructibles, pas même les boites du crash de Pennsylvanie!

    Par manque de preuves, curieusement détruites, invérifiables, démontées une par une avec acharnement, merci de me laisser juger avec le peu qui reste : les motifs supposés et mon intime conviction :

    Enquêter sur les évènements du 11 septembre aux Etats-Unis est d’une incorrection politique qui avoisine la criminalité terroriste.

  • IKAR

    @ sebastien
    Toute déclaration remettant en cause la VO est toujours bonne à prendre, et il est normal que ceux qui n’osaient pas s’exprimer auparavant le fasse désormais avec moins de crainte, la route étant ouverte. Plus ils seront nombreux et mieux ça sera. On a l’impression à vous lire, sebastien, que toute déclaration est inutile, toute expertise également, etc…
    Ce raisonnement me paraît des plus curieux.
    Bravo donc à Dupontel et à tous ceux qui auront le courage d’exprimer publiquement leurs doutes.

  • W1000

    j’insiste, ce n’est pas moi qui peut informer les autres « artistes »
    perso, j’en connais aucun, et j’ai rarement des entrées VIP

    maintenant, je peux informer ma famille, mes amis, mes collègues, et c’est déjà pas facile. Beaucoup ne veulent rien entendre sur le sujet.
    Je pense qu’il y a un certain « ras le bol » en France, surtout chez les + de 40-50 ans. Ces derniers se laissent volontiers « bercer » par Pujadas ou Ferrari. Ils ne s’informent pas par internet, ils s’en méfient, ils préfèrent la téloch.

    @ Pierre H. Que vous le vouliez ou non, la TV est le moyen le plus fort pour approcher la sensibilité des gens et en masse. Mais si vous avez mieux à proposer…

    « Que chacun à son niveau fasse circuler les informations… »

  • Plus moyen d’en parler, on en perd ses amis ou ses proches.

    Assimilé à des extrémistes ou à un antisémite

Trackbacks

  •  





*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Click to hear an audio file of the anti-spam word

``