Ce site dispose de deux pages d'accueil :

A l'ouverture du site, voir :

La dernière page d'accueil consultée Accueil 1 Accueil 2

Blog de l'association ReOpen911

Quelle est la cause réelle de l'effondrement du World Trade Center ?

Posté par AtMOH le 02/10/2006

Voici un document important, une étude poussée sur l'effondrement des WTC. Par Steven E. Jones, professeur Département de Physique et d'Astronomie de la Brigham Young University.  

Résumé: Dans cet article, je réclame une enquête sérieuse sur l'hypothèse que la destruction du bâtiment 7 et des Tours Jumelles n'a pas été causée simplement par les dommages dus aux impacts et aux incendies, mais par l'utilisation de charges de découpe pré-positionnées. J'examine les rapports officiels de la FEMA, du NIST et de la Commission du 9-11, selon lesquels seuls les incendies joints aux dommages des impacts ont provoqué l'effondrement complet des trois bâtiments. Et je présente une preuve en faveur de l'hypothèse d'une démolition contrôlée. Celle-ci est suggérée par les données disponibles. Elle peut être testée scientifiquement. Pourtant, elle n'a été analysée dans aucun des rapports financés par le gouvernement des Etats-Unis.

 Nous commençons par le fait qu'une grande quantité de métal fondu a été remarquée dans les sous-sols, sous les ruines des trois bâtiments. Ce clip vidéo présente un témoignage oculaire avalisant la présence de ce métal à "Ground zéro". Les photographies ci-dessous, dues à Frank Silecchia, montrent des morceaux de métal chaud en train d'être retirés des ruines de la Tour Nord, le 27 septembre 2001 (selon l'assistant du photographe). Observez la teinte de la partie inférieure du métal extrait : cela nous en dit long sur sa température et fournit d'importants indices sur sa composition, comme nous le verrons.

 

Introduction 

 

 

Comme base de discussion, je vous invite à considérer l'effondrement du bâtiment n°7 (WTC 7) qui n'a jamais été heurté par un avion. Voici le bâtiment avant et après le 11 septembre 2001 :

 

Le WTC 7 : un bâtiment de 47 étages à armature d'acier ...

 

 

Le WTC 7 le 11 septembre 2001. C'est le grand gratte-ciel au fond à droite. Vue de la place du WTC, quartier de la Rue de l'Eglise.

 

Le WTC 7 complètement effondré sur son empreinte au sol.

 

Maintenant que vous avez vu les photographies, il est important pour la suite de la discussion de regarder les vidéos de l'effondrement de ce bâtiment en allant sur :

http://911research.wtc7.net/talks/wtc/videos.html Cliquez sur les trois photos en haut de cette page Internet pour voir les vidéos de l'effondrement du WTC 7. il est utile d'avoir le son.

 

Puis, examinez cette vidéo en plan rapproché du même bâtiment. Comment le coin sud-ouest entame sa chute régulière vers le sol :

http://st12.startlogic.com/~xenonpup/Flashes/squibs_along_southwest_corner.htm

 

Une nouveauté, la comparaison de l'effondrement du WTC7 avec une démolition contrôlée par des explosifs :

http://www.911podcasts.com/files/video/Italiandebateshow-WTC7.wmv

(Sauvegarde : http://www.911podcasts.com/display.php?vid=113).

 

Qu'observe-t-on ?  

Symétrie : Le bâtiment s'effondre-t-il tout droit (presque symétriquement) - ou bascule-t-il ?  

Vitesse : A quelle vitesse le coin sud-ouest du toit est-il tombé ? (Les étudiants et moi mesurons [6,5 ± 0,2] secondes pour le coin sud-ouest du WTC7, à partir du moment où il amorce sa chute régulière.)  

Jets de fumée et de débris : Avez-vous remarqué les jets de fumée et de débris sortant du bâtiment ? Notez l'ordre d'apparition et le rythme rapide des jets ou des " pétards " .  

Veuillez noter que les références à des pages Internet, dans cet article, sont en grande partie motivées par l'importance de voir des clips d'images animées, de manière à mettre en valeur les considérations sur les lois du mouvement et de la physique en général. Des photographies de haute qualité, montrant les détails des effondrements du WTC 7 et des Tours Jumelles, peuvent être trouvées dans des livres (Hufschmid, 2002 ; Paul et Hoffman, 2004), dans des magazines (Hoffman, 2005 ; Baker, 2005) et ici.

Sur la base de preuves photographiques et cinématographiques, aussi bien que de données et d'analyses rapportées, je fournis treize raisons conduisant au rejet de l'hypothèse officielle selon laquelle les incendies et les dommages causés par les impacts ont provoqué l'effondrement des Tours Jumelles et du WTC 7, et favorisant l'hypothèse d'une démolition contrôlée. Le but est d'encourager un examen supplémentaire des rapports officiels financés par le gouvernement, ainsi que des études sérieuses sur l'hypothèse d'une démolition contrôlée. (Aucune réfutation de mes arguments ne sera remplie, bien sûr, sans la prise en compte de chacun de ces treize points.)

 

Treize raisons de contester les rapports financés par le gouvernement et d'étudier l'hypothèse de la démolition contrôlée

 

 

1. Le métal fondu : s'écoulant et en flaques

 

Plusieurs publications font état d'observation de métal fondu dans les sous-sols de chacun des trois bâtiments (les Tours Jumelles et le WTC 7). Par exemple, le Dr. Keith Eaton qui a visité Ground Zéro a déclaré dans The Structural Engineer :

" On nous a montré de nombreuses diapositives fascinantes, allant du métal fondu, encore rouge de chaleur des semaines après l'événement, jusqu'à des plaques d'acier de 10 centimètres d'épaisseur sectionnées et pliées dans le désastre. " (The Structural Engineer, du 3 septembre 2002, p. 6)

L'existence de métal fondu à Ground Zéro a été rapportée par plusieurs observateurs (voir la première photographie ci-dessus), y compris par Greg Fuchek :

Six mois après le 11 septembre, la température au sol variait de 315 à 815 °C, parfois plus. " Dans les premières semaines, quand un ouvrier dégageait une poutrelle d'acier des décombres, il arrivait que de l'acier fondu s'égoutte de son extrémité", a dit Fuchek. (Walsh, 2002)

Sarah Atlas, de la Task Force One Urban Search and Rescue du New Jersey, a été l'une des premières sur les lieux, à Ground Zéro, avec Anna, son auxiliaire canin. En été 2002, elle rapporta ceci dans Penn Arts and Sciences :

" Nulle âme qui vive". Les feux brûlaient et de l'acier fondu coulait dans les tas de ruines, se reformant toujours sous ses pieds. (Penn, 2002.)

Notez que du métal fondu (sans doute pas seulement de l'acier ; voir l'étude ci-après) s'écoulait de bonne heure dans les décombres. Cela n'a donc rien à voir avec les flaques de métal fondu formées par des incendies souterrains après les effondrements.

 

Une vidéo fournit un témoignage oculaire supplémentaire en ce qui concerne ce métal extrêmement chaud à Ground Zéro : http://plaguepuppy.net/public_html/video%20archive/red_hot_ground_zéro_low_quality.wmv

 

L'observateur note que la surface du métal est encore rougeâtre-orangée six semaines environ après le 11 septembre. Cela implique une grande quantité de métal à conductivité thermique assez basse et à capacité calorique relativement grande (c'est plutôt du fer que de l'aluminium) même dans un endroit souterrain. Comme le magma dans un cône volcanique, le métal peut rester chaud et fondu pendant longtemps - une fois que le métal est suffisamment chaud pour fondre en grande quantité et maintenu ensuite dans un endroit souterrain suffisamment isolé. De plus, comme supposé ci-dessous, les réactions du thermite peuvent bien avoir été la cause des quantités importantes (observées dans les flaques) de fer fondu à très haute température - au début au-dessus de 2.000°C. A ces températures, divers matériaux entraînés dans les flaques de métal fondu continueront à subir des réactions exothermiques qui tendront à maintenir les flaques chaudes pendant des semaines malgré des pertes en radiation et en conduction. Toutes les charges de découpe à base de thermite non mises à feu pendant l'effondrement contribueront aussi au chauffage prolongé.

Ainsi, du métal fondu a été remarqué à plusieurs reprises et formellement signalé dans les décombres des Tours Jumelles et du WTC 7, métal qui ressemblait à de l'acier fondu, ou peut-être à du fer. Une analyse scientifique serait nécessaire pour établir de manière concluante sa composition précise.

Je soutiens que ces observations sont compatibles avec l'utilisation de charges de découpe à haute température comme le thermite, le HMX ou le RDX, ou quelques combinaisons de ces produits, communément utilisés pour fondre/découper/détruire l'acier. Le thermite est un mélange d'oxyde de fer et de poudre d'aluminium. Les produits finaux de la réaction du thermite sont l'oxyde d'aluminium et le fer fondu. Ainsi, la réaction du thermite produit directement du fer fondu, et sa chaleur est suffisante pour faire fondre et même faire s'évaporer de l'acier entré en contact avec lui pendant la réaction. Voici l'équation de la réaction du thermite pour un mélange typique de poudre d'aluminium et de poudre d'oxyde de fer :

2Al + Fe2O3 = Al2O3 + 2Fe (fer fondu), D H = - 853,5 kJ/mole. ce site.)

D'autre part, la chute de bâtiments (sans produit incendiaire comme le thermite) produit une énergie cinétique insuffisante pour faire fondre de grandes quantités de métal ; les particules de métal fondu formées d'une manière ou d'une autre pendant l'effondrement ne se rassembleront pas en flaques de métal en fusion ! table suivante fournit des données sur les températures de fusion du plomb, de l'aluminium, de l'acier de construction et du fer, avec les températures approximatives du métal en fonction de sa couleur. Notez que la température approximative d'un métal chaud est indiquée par sa couleur, tout à fait indépendamment de sa composition. (Une exception notable est l'aluminium liquide en train de s'écouler. A cause de son indice d'émission bas et de son indice de réflexion élevé, il semble gris-argenté à la lumière du jour après avoir coulé d'un ou deux mètres à l'air libre, indépendamment de la température atteinte par l'aluminium ruisselant du bâtiment. L'aluminium devient incandescent comme les autres métaux, mais faiblement, de sorte que dans l'air, à la lumière du jour, il semble gris-argenté selon des expériences faites à BYU. [Jones, 2006])

Le thermite contenant son propre approvisionnement en oxygène, la réaction ne peut être étouffée, même avec de l'eau. L'usage de soufre associé au thermite, par exemple dans le thermate, va accélérer l'effet destructeur sur l'acier; et, de fait, la sulfidation de l'acier de construction a été remarquée sur quelques-uns des rares éléments retrouvés dans les ruines du WTC, comme signalé dans l'annexe C du rapport de la FEMA. (FEMA, 2002 ; voir aussi

Les rapports du gouvernement admettent que les incendies des bâtiments étaient insuffisants pour faire fondre les poutres en acier - alors d'où viennent les flaques de métal fondu ? Le Dr. Frank Gayle, un expert en métaux travaillant avec le NIST, a déclaré :

Instinctivement, vous penserez que c'est le kérosène qui a provoqué un incendie aussi intense, et beaucoup de gens se sont figuré que c'est ce qui a fait fondre l'acier. En réalité, cela n'a pas été le cas, l'acier n'a pas fondu.

(Field, 2005.)

Aucun rapport officiel n'aborde le mystère des flaques de métal fondu. Pourtant, c'est manifestement un indice important de ce qui a causé l'effondrement des Tours et du WTC 7. Par conséquent, une analyse de la composition du métal déjà fondu, analyse conduite par un groupe scientifique qualifié, est requise. Cela pourrait bien devenir une expérience cruciale.

 

Le Pr. Thomas Eagar expliquait en 2001 que les incendies du WTC n'auraient pas pu faire fondre l'acier :

" Dans l'effondrement du WTC, le plus grand malentendu concerne le feu. Même aujourd'hui, les médias rapportent que l'acier a fondu (et beaucoup de scientifiques le croient). Il est dit que le kérosène brûle à très haute température, surtout en présence d'autant de carburant. Ce n'est pas vrai.... La température des incendies au WTC n'était pas exceptionnelle, elle n'était certainement pas capable de faire fondre l'acier.

En science des combustions, il y a trois types élémentaires de flammes : le jet de feu, la flamme pré-mélangée et la flamme diffuse.... Dans une flamme diffuse, le carburant et l'oxydant ne sont pas mélangés avant l'allumage, mais circulent ensemble de manière incontrôlée et brûlent quand la proportion carburant / oxydant atteint une valeur permettant l'inflammation. Une cheminée est une flamme diffuse brûlant dans l'air, comme l'était le feu du WTC. Des trois types de flammes, ce sont les flammes diffuses qui produisent les plus basses intensités de températures. La température maximale atteinte par les flammes d'hydrocarbures (kérosène) brûlant dans l'air est d'environ 1000°C - sûrement pas suffisant pour faire fondre l'acier à 1500°C. "

" Mais il est très difficile d'atteindre cette température maximale avec une flamme diffuse. Rien n'assure que le carburant et l'air, dans une flamme diffuse, soient mélangés dans les meilleures proportions... Voilà pourquoi les températures d'incendies résidentiels sont en général dans la gamme des 500 à 650 °C [Cote, 1992]. Il est reconnu que le feu du WTC était une flamme diffuse riche en carburant comme le démontrait l'abondante fumée noire.... Il est reconnu que l'acier de construction commence à se ramollir autour de 425°C et perd environ la moitié de sa solidité à 650°C [Cote, 1992]. C'est pourquoi on l'assouplit dans cette gamme de températures. Mais même une perte de 50% de sa solidité est toujours insuffisante, en elle-même, pour expliquer l'effondrement du WTC... Le WTC, en ce jour de faible vent, n'a probablement pas été soumis à une contrainte supérieure au tiers de celle permise par sa conception... Même avec sa solidité réduite de moitié, l'acier pourrait supporter encore deux à trois fois les contraintes imposées par un feu de 650°C. " (Eagar et Musso, 2001.)

Nous reviendrons plus tard sur la question des contraintes induites par le feu et sur l'effondrement du WTC.

Même sans une analyse directe des éléments, nous pouvons éliminer quelques métaux sur la base des données disponibles. La photographie présentée en introduction montre l'extraction d'un morceau de métal chaud de Ground Zéro. La partie inférieure, qui était la plus profondément enfouie dans les scories, est la plus chaude, et le métal apparaît de teinte jaune-vif, certainement au-dessus du rouge-cerise vif. La

 

 

 Plomb fondu

Rouge pâle

Rouge sang

*Aluminum fondu

Rouge cerise moyen

Rouge cerise

Rouge cerise vif

Saumon

Orangé sombre

Orangé

Jaune citron

Jaune lumineux

Blanc

*Acier de construction fondu

*Fer fondu

*Thermite (typique)

°F 621

930

1075

1221

1275

1375

1450

1550

1630

1725

1830

1975

2200

~2750

2800

>4500

°C 327

500

580

660

690

745

790

845

890

940

1000

1080

1205

~1510

1538

>2500

°K 601

770

855

933

965

1020

1060

1115

1160

1215

1270

1355

1480

~1783

1811

>2770

 

 

 

D'après la photographie ci-dessus, nous voyons que du métal solide présent dans les ruines du WTC se trouvait à une température associée aux couleurs saumon à jaune vif (approximativement de 845 à 1040 °C). Cette température est bien au-dessus des températures de fusion du plomb, du zinc et de l'aluminium, et ces métaux sont évidemment écartés puisqu'ils seraient liquides à des températures beaucoup plus basses. Cependant, ce spécimen chaud pourrait être de l'acier de construction (du bâtiment) ou du fer (d'une réaction du thermite) ou une combinaison des deux. Des photographies supplémentaires de métaux chauds pourraient fournir d'autres informations et faire avancer la recherche.

La photographie suivante, devenue disponible, montre manifestement du métal solidifié avec les matériaux entraînés, stocké (en novembre 2005) dans un entrepôt de New York :

 

L'abondance du fer (par opposition à l'aluminium) dans ces matériaux est indiqué par la rouille de teinte rougeâtre. Quand un échantillon sera obtenu, un choix de spécifications techniques nous fournira rapidement les informations que nous recherchons. La spectroscopie de pertes d’énergie des électrons (XEDS) donnera la composition élémentaire, et la spectroscopie électronique à basse énergie nous indiquera les éléments découverts en très petites quantités, indétectables par la XEDS. La diffraction par dispersion des électrons dans le microscope à balayage électronique nous fournira l'information de phase ; la formation de certains précipités peut nous indiquer la température minimale atteinte par la fusion. Nous nous efforcerons de recueillir et de publier ces informations, quel qu'en soit le résultat.

Une photographie très intéressante prise par Rob Miller, reporter au New York Post, fournit une preuve supplémentaire (Swanson, 2003) de l'usage de thermite ou d'un dérivé contenant du soufre comme le thermate. Nous voyons les débris et la poussière pendant que le WTC 1 s'effondre, avec le WTC 7 au premier plan.

 

 

M. Miller a capturé dans sa photographie comme deux structures d'échelles (en bas à gauche de la photographie ci-dessus), cohérentes avec les structures métalliques signalées dans le cœur du WTC 1. Remarquez les panaches d'un blanc grisâtre s'élevant depuis les " taches " blanches à gauche de la structure supérieure. (La structure inférieure est surtout obscurcie par la poussière.) Il est possible que le thermite coupe l'acier de construction et que ce que nous observons à cet instant précis soit le fer chauffé à blanc de la réaction, limité aux extrémités divisées de l'acier, avec l'oxyde d'aluminium blanc-gris refluant loin du lieu de la réaction. Ces observations cadrent avec l'utilisation de thermite ou d'une de ses variantes. Cependant, une analyse approfondie de cette photographie et de celles appartenant à la même série sera nécessaire avant de pouvoir tirer de solides conclusions dans cette direction.

Par comparaison, la photographie ci-dessous montre la réaction du thermite, avec un panache de poussière d'oxyde d'aluminium blanc s'étendant depuis la zone extrèmement brillante de la réaction. (Dans cette expérience menée à B.Y.U. par l'auteur et des confrères, le thermite mêlé à du soufre coupa un gobelet d'acier en une fraction de seconde. Toute réaction du thermite est une réaction dangereuse qui devrait seulement être exécutée par un professionnel qualifié capable d'en évaluer les dangers et les risques.)

 

 

Cette dramatique séquence vidéo montre du métal fondu jaune vif à blanc en train de ruisseler de la tour Sud quelques minutes avant son effondrement. Des photographies ont saisi le même événement significatif, montrant distinctement du métal liquide tombant de la tour Sud, encore chaud alors qu'il s'approche du sol. Photos ci-dessous :

 

 

Le métal fondu tombant de la Tour 2 du WTC (photos du haut) est-il plutôt du fer fondu suite à une réaction du thermite (3ème photo) OU de l'aluminium fondu en train de s'écouler (4ème photo) ?

 

Qui peut nier la présence de métal liquide, de métal fondu, dans les ruines du WTC ? La couleur jaune du métal fondu implique une température d'environ 1000°C, évidemment au-dessus de ce que pouvaient produire les feux d'hydrocarbures dans les Tours, avec leurs fumées noires. Si l'aluminium (de l'avion, par exemple) avait fondu, il aurait fondu à son point de fusion d'environ 650°C et coulé loin de la source de chaleur; il  n'aurait donc pas atteint la couleur jaune observée. Ainsi, l'aluminium fondu est-il déjà éliminé avec une probabilité élevée. Mais le fer fondu avec les caractéristiques vues dans cette vidéo est en fait conforme à une réaction de thermite attaquant les colonnes en acier de la tour, affaiblissant de ce fait le bâtiment juste avant son effondrement, puisque le thermite produit du fer fondu à des températures élevées, du jaune au blanc. Aussi, le fait que le métal liquide conserve une teinte orange pendant qu'il s'approche du sol (photos ci-dessus) élimine encore plus l'aluminium, et suggère que la réaction du thermite se poursuit à mi-course (typique du thermite). Le lecteur peut avoir envie de comparer le métal fondu ruisselant dans le coin de la Tour Sud juste avant son effondrement au métal fondu ruisselant à la suite des réactions connues du thermite (Sauvegarde).

Si une réaction aluminothermique a vraiment été employée pour sectionner les colonnes en acier, comme le suggèrent fortement les photos et les vidéos ci-dessus, alors, avec le fer fondu, une quantité inhabituelle d'oxyde d'aluminium devrait être trouvée en particules ultra-fines dans la poussière toxique provenant des effondrements du WTC. Nous avons l'intention de rechercher ces produits finaux résiduels, en particulier le fer et l'oxyde d'aluminium entraînés dans les scories solidifiées, extraites de l'une des flaques de métal fondu du WTC. (Nous avons en effet exécuté le micro-sondage électronique, la Fluorescence aux rayons X et d'autres analyses sur des échantillons de scories solidifiées et sur de la poussière du WTC. Les résultats de ces études seront présentés dans un document séparé révisé quand la recherche sera achevée.)

D'autres explications sont bien sûr recherchées. F. Greening, par exemple, a suggéré que l'aluminium des avions qui ont heurté les Tours a pu fondre, et que cet aluminium a pu tomber sur " des surfaces d'acier rouillées, induisant de violentes explosions de thermite ". [Greening, 2006] Alors, quelques étudiants et moi avons fait des expériences très simples en faisant fondre de l'aluminium, puis en faisant tomber cet aluminium fondu sur des surfaces d'acier rouillées préchauffées. En fait, nous n'avons vu aucune " violente réaction de thermite ". Nous avons remarqué que la température de l'aluminium fondu mis en contact avec du fer rouillé a simplement baissé d'environ 25°C par minute (mesuré avec une sonde infrarouge) jusqu'à ce que l'aluminium se soit solidifié, de sorte que toutes les réactions de thermite entre l'aluminium et l'oxyde de fer doivent avoir été minimales et n'ont pas empêché le refroidissement radiatif et conducteur. Du coup, les prévisions de Greening ne sont PAS étayées. Il n'y avait aucune altération visible ni même de déformation de l'acier. (Voir la photographie ci-dessous.) Nous n'avons pas observé non plus  de violente réaction quand nous avons laissé tomber de l'aluminium fondu sur des fragments de gypse, du béton (humide ou sec), et de l'acier rouillé. [Jones 2006] Ces expériences n'apportent aucun soutien à l'idée [voir Greening, 2006] que l'aluminium fondu dans les Tours Jumelles pourrait avoir détruit les énormes colonnes en acier au cœur des bâtiments, même si ces colonnes étaient rouillées et mises d'une manière ou d'une autre en contact avec l'aluminium liquide.

.

Nous avons aussi noté que tandis qu'une casserole en acier contenant de l'aluminium rayonnait d'un éclat rouge puis jaune vif, lorsque l'aluminium était versé, il montrait une teinte grise argentée, ce qui renforce d'autant la preuve que le métal fondu jaune blanc ruisselant de la Tour Sud peu avant son effondrement n'était PAS de l'aluminium fondu. (Se rappeler aussi que la couleur jaune du métal fondu (clip vidéo ci-dessus) implique une température d'environ 1100°C -- trop haute pour les feux d'hydrocarbures avec fumées noires qui brûlaient dans les bâtiments.) Ce point est important à souligner : L'aluminium a un indice d'émission bas et un indice de réflexion élevé, de sorte qu'à la lumière du jour, après un écoulement d'un à deux mètres à l'air libre, l'aluminium fondu semble gris argenté, alors que le fer fondu (avec son indice d'émission élevé caractéristique) semblera blanc-jaune (à environ 1100°C) comme remarqué dans le ruissellement du métal fondu de la Tour Sud juste avant son effondrement. Nous rappelons aussi que ce métal fondu, après être tombé d'environ 150 mètres, conservait toujours une couleur rougeâtre-orangée (voir les photos, ci-dessus). Ce n'est pas le comportement de l'aluminium fondu en train de tomber.

 

 

 

Aluminium fondu versé sur de l'acier rouillé : écoulement argenté, aucune réaction violente constatée. 

 

Ainsi, nous trouvons des preuves substantielles appuyant l'actuelle supposition de l'emploi d'une sorte de thermite (par exemple, de la poudre d'aluminium solide associée à du fer, avec possible addition de soufre) sur les colonnes en acier des Tours Jumelles pour affaiblir les énormes soutiens d'acier, peu avant que des explosifs finissent le travail de démolition. Environ 910 Kg (2.000 livres) de charges de forme linéaire de qualité RDX (qui ont été simplement pré-positionnées par quelques hommes) suffiraient alors pour couper les soutiens aux points-clés de sorte que la pesanteur fasse s'ecrouler les bâtiments tout droit. L'évaluation se base sur la quantité d'explosifs utilisée lors de démolitions contrôlées dans le passé et sur la taille des bâtiments. Ici, la mise à feu radio-commandée des charges est impliquée, peut-être en utilisant le chauffage Joule ou des allumettes de superthermite. En utilisant des signaux radio-commandés par ordinateur, ce sera chose facile de commencer la démolition explosive près du point d'entrée des avions dans les Tours (pour donner l'impression que les avions ont initialisé d'une façon ou d'une autre l'effondrement ; les charges de découpe ont pu être placées en de nombreux endroits des bâtiments, puisqu'on ne savait pas exactement où les avions allaient entrer).

Il est important de noter que l'amorçage de la réaction du thermite exige des températures bien au-dessus de celles atteintes par la combustion du kérosène ou du matériel de bureau -- ce qui fait l'avantage de l'emploi des charges de thermite sur les explosifs monomoléculaires conventionnels tels que la TNT, le RDX et le PETN. Ci-dessous, une photographie d'une expérience exécutée par l'auteur et des collègues à BYU, dans laquelle un échantillon de thermite a été chauffé à la température correspondant à la teinte orange vif (environ 926°C). Nous avons démontré que la réaction du thermite ne se déclenche pas à cette température élevée. Plus tard, la réaction a été déclenchée en brûlant une bande de magnésium au contact du thermite. Une " allumette " électrique de superthermite a pu être utilisée et actionnée à distance par l'intermédiaire d'un signal radio.

 

 

Le thermite chauffé au chalumeau à propane ne prend pas feu.

 

Le " Superthermite " utilise de minuscules particules d'aluminium connues sous le nom de " nanoaluminum " (<120 nanomètres) afin d'augmenter leur réactivité. Les superthermites explosives sont élaborées en mélangeant de la poudre de nanoaluminium à de fines particules d'oxyde métallique telles que de la poussière d'oxyde de fer à l'échelle du micron.

La Nano-énergétique se rapporte à une large classe de matériaux énergiques et de formulations qui exploitent les mécanismes et les propriétés qui existent seulement à l'échelle nanométrique. Par exemple, l'aluminium est un métal fortement réactif quand il est produit en nano-poudre (taille <100 nano-mètre). Les poudres métalliques sont un sous-ensemble important de la nano-énergétique. Aujourd'hui il est bien connu que la nano-énergétique peut augmenter les performances des explosifs, des propulseurs et des dispositifs pyrotechniques. L'intérêt et l'attrait des formules nano-énergétiques est dans leur capacité à libérer l'énergie de manière contrôlable, associée à leur densité d'énergie plus élevée que celle des explosifs organiques conventionnels.... Les avancées récentes en technologie de synthèse de particules permettent la production à l'échelle commerciale du nanoaluminum. (Voir ici, et ici concernant les bombes.)

Sur la base de ces découvertes, la possible utilisation de nanoaluminum et de superthermite le 11 septembre 2001 devrait être étudiée sur le champ, et ce de manière approfondie.

 

  

 

Des ouvriers manifestement en train d'observer le "coeur" ardent sous les décombres du WTC. 

 

Pour des témoignages visuels validant la présence de flaques de métal fondu sous les Tours Jumelles et le bâtiment n°7 : http://911proof.com/11.html .

 

Existe-t-il des exemples de bâtiments s'étant écroulés suite à des incendies, ou toute autre raison autre qu'une démolition délibérée, qui montrent de grandes flaques de métal fondu dans les décombres ? J'ai posé cette question à de nombreux ingénieurs et scientifiques, mais jusqu'ici aucun exemple n'a fait surface. Il est donc étrange que trois immeubles de Manhattan, soit-disant détruits par le feu en dernière analyse, montrent tous de grandes flaques de métal fondu dans leurs sous-sols après les effondrements du 11 septembre 2001. Ce serait intéressant si des feux souterrains pouvaient d'une manière ou d'une autre produire de l'acier fondu, par exemple. Il devrait alors exister des exemples historiques de cet effet vu qu'il y a eu beaucoup d'incendies importants dans de nombreux immeubles. Il n'existe pas assez d'arguments pour valider l'hypothèse que les incendies ont probablement pu produire chacune des trois flaques de métal fondu orange vif.

De plus, nous avons vu des rapports publiés selon lesquels " l'acier fondu [ou tout autre métal] qui coulait dans les ruines se réarrangeait toujours sous ses pieds " - Comment des feux de bâtiment pourraient-ils avoir produit cet effet ? Cela a-t-il été jamais vu avant ? Nous ne connaissons aucun cas de ce genre. Cependant, ainsi que nous l'avons soupçonné, des réactions d'un dérivé du thermite produiraient un écoulement de fer fondu, comme cela fut observé.

Les très hautes températures (correspondant aux couleurs jaune saumon) du métal fondu remarqué sur les vidéos et les photos sont difficiles à expliquer dans le contexte de la théorie officielle, selon laquelle les incendies ont fini par provoquer les effondrements des Tours Jumelles et du bâtiment n°7. Les réactions fortement exothermiques autres que les feux de kérosène ou de matériel de bureau, telles les réactions du thermite, lesquelles produisent au final du fer fondu d'un blanc vif, sont clairement impliquées dans les données. En outre, l'utilisation d'explosifs tels que le HMX et le RDX devrait aussi être considérée. Les rapports officiels du NIST, de la FEMA, et la Commission du 9/11, omettent de façon saisissante de mentionner les grandes quantités de métal fondu remarquées dans le sous-sol des Tours et du bâtiment n°7 . Le fait que les rapports officiels n'abordent pas de manière appropriée la question du métal fondu trouvé sur les lieux, fournit une irrésistible motivation à continuer la recherche sur les effondrements du WTC.

 

 

2. Observation de temperatures autour de 1000°C et sulfidation de l'acier du WTC 7

 

L'un des rares documents révisés cités précédemment, portant sur les effondrements du WTC, fournit " une première analyse microstructurale de l'Acier A36 du WTC 7 ". Cette courte mais importante lettre établit que :

Bien que la place exacte de cette poutrelle n'ait pu être précisée, l'érosion inattendue de l'acier trouvé dans cette poutrelle a justifié une étude sur les changements microstructuraux qui se sont produits dans cet acier. L'examen d'autres parties de cette poutrelle est en cours.

ANALYSE - La rapide détérioration de l'acier a été le résultat d'un chauffage avec oxydation en combinaison avec une fusion inter-granulaire due à la présence de soufre. La formation du mélange eutectique d'oxyde de fer et de sulfure de fer abaisse la température de liquéfaction de l'acier. Cela suggère fortement que les températures dans cette région de la poutrelle en acier approchaient les 1000°C lors d'un processus similaire à l'élaboration d'une " soudure de forgeron " dans une forge portative. (Barnett, 2001)

Comment ces températures d'environ 1000°C ont-elles été atteintes dans les poutrelles en acier ? Comme spécifié plus haut dans la citation d'Eagar, il est difficile d'atteindre des températures supérieures à 650°C dans le type de feux diffus patents dans les bâtiments du WTC, et encore moins dans les colonnes en acier où la chaleur est évacuée par l'énorme radiateur de la structure métallique. Ainsi, les températures déduites par Barnett, Biederman, et Sisson, sont vraiment remarquables.

Ensuite, il y a la sulfidation plutôt mystérieuse de l'acier rapportée dans ce document - Quelle est l'origine de ce soufre ? Les rapports officiels n'apportent aucune réponse satisfaisante.

Naturellement, il y a une façon simple de produire des températures de 1000°C (et bien au-dessus) en présence de soufre : en utilisant du thermate (ou un dérivé du thermite). Le thermate, qui contient du souffre, est analogue au thermite, en plus élaboré. Il a été développé par les militaires. Le thermate combine de l'oxyde d'aluminium et de fer (thermite) avec du nitrate de baryum (29%) et du soufre (en général 2%, bien que davantage de soufre puisse être ajouté). Le thermate réagit très vite et entraîne une dégradation de l'acier plus rapide que la thermite, menant à la défaillance de la structure. Ainsi, les températures insolites et les curieuses observation de sulfidation de l'acier (Barnett, 2001) peuvent être expliquées -- si l'utilisation de thermate est acceptée dans le débat. Notez que d'autres oxydants (comme du KMnO4) et des métaux (comme le titane et le silicium) sont communément utilisés dans des équivalents du thermite.

En définitive, la sulfidation a été remarquée dans des échantillons d'acier de construction trouvés dans le WTC7 et l'une des Tours, comme rapporté dans l'annexe C du rapport de la FEMA. Il est tout à fait possible que plusieurs types de charges de découpe aient été impliquées le 11 septembre, par exemple le HMX, le RDX et le thermate dans une combinaison quelconque. Bien que le gypse des bâtiments soit une source de soufre, il est hautement improbable que ce soufre ait pu pénétrer l'acier de construction de manière à former un mélange eutectique. La preuve de l'utilisation d'une certaine variété de thermite, tel que le thermate contenant du soufre, dans la destruction des Tours du WTC et du bâtiment 7, est suffisamment flagrante pour justifier une enquête sérieuse.  

 

 

3. L'effondrement presque symétrique du WTC 7

 

Comme vous l'avez observé (lien au dessus), le WTC 7 s'est effondré rapidement et symétriquement, presque tout droit - bien que les incendies fussent répartis de manière aléatoire dans le bâtiment. Le WTC 7 s'effondra sept heures environ après la chute des Tours, bien qu'aucun feu majeur et durable n'ait été visible (l'on voyait une très importante fumée noire). A l'intérieur du WTC 7, il y avait vingt-quatre énormes colonnes de soutien en acier ainsi que d'énorme armatures, disposées non symétriquement, avec quelques cinquante-sept colonnes périphériques, comme l'indique le diagramme ci-dessous (FEMA, 2002, chapitre 5 ; NIST, 2005).

Diagramme d'une vue d'en haut, montrant la disposition des colonne en acier du WTC 7. Les colonnes entourées ont probablement été endommagées par des débris lors de l'effondrement du WTC 1, distant d'environ 105 mètres (350 pieds) (NIST, 2005). Les dommages étaient donc manifestement dissymétriques, et bien entendu aucune colonne du cœur n'a été sectionnée par la chute des débris. Le WTC 7 n'a jamais été heurté par un avion.

 

L'effondrement pratiquement symétrique qui a été observé exige évidemment la " suppression " simultanée de plusieurs colonnes de soutien (voir ci-dessous, en particulier l'étude du document de Bazant et Zhou). La probabilité d'un complet effondrement presque symétrique à cause d'incendies aléatoires, comme dans la théorie " officielle ", est faible, puisqu'une défaillance dissymétrique est bien plus probable. Si une ou quelque colonnes avaient cédé, on se serait attendu à ce qu'une partie du bâtiment s'effondre tout en laissant une grande partie du building debout. Par exemple, les parties principales du WTC 5 sont restées debout le 11 septembre en dépit de très importants dommages dus aux impacts et aux violents incendies.

 

Effondrements asymétriques de grands bâtiments quand les causes sont aléatoires.

 

 

 

 

 

L'effondrement de l'Ambiance Plaza (ci-dessous) montre comment les dalles de béton des étages qui se sont empilées sont en grande partie intactes, révèlant clairement les effets de l'empilement avec un minimum de fine poussière, comme attendu dans les effondrements progressifs de façon aléatoire. En revanche, les planchers en béton des Tours Jumelles et du WTC 7 ont été réduits en poussière - chose habituelle dans les démolitions contrôlées utilisant des explosifs.

aplaza

 

D'autre part, un objectif majeur des démolitions contrôlées utilisant des charges de découpe explosives est l'effondrement complet et symétrique, vertical, des bâtiments. Le lecteur désireux de passer en revue des exemples de démolitions contrôlées trouvera des exemples d'effondrements symétriques complets dus à des explosifs soigneusement pré-positionnés. (Les vidéos des effondrements de l'immeuble Philips, des tours Southwark et de Schuylkill Falls sont particulièrement instructives.)

 

Les conclusions du rapport de la FEMA relatives à l'effondrement du WTC 7 reposent sur ces arguments :

Les caractéristiques des feux du WTC 7 et la manière dont ils ont pu faire s'effondrer le bâtiment [" théorie officielle "] demeurent inconnus à ce jour. Bien que tout le carburant (diesel) sur les lieux ait en principe contenu une énorme énergie potentielle, la meilleure hypothèse [effondrement causé par les dommages du feu et des débris] a seulement une faible probabilité de s'être produite. Davantage de recherches, d'enquêtes et d'analyses sont nécessaires pour résoudre cette question. (FEMA, 2002, chapitre 5.)

C'est justement le problème : davantage de recherches et d'analyses sont en effet nécessaires qui prendraient sérieusement en compte l'hypothèse d'une démolition contrôlée, laquelle est négligée dans tous les rapports du gouvernement (FEMA, NIST et rapports de la Commission du 9/11). Notez que le rapport de la Commission du 9/11 ne mentionne même pas l'effondrement du WTC 7 le 11 septembre 2001. (La Commission, 2004) Il s'agit d'une omission frappante de données en étroit rapport avec ce qui s'est vraiment passé le 11 septembre. 

 

 

4. Aucun gratte-ciel ne s'est effondré dans le passé suite à des incendies

 

Un article du New York Times, intitulé " Les ingénieurs sont déroutés par l'effondrement du WTC 7 ; des éléments en acier se sont en partie évaporés ", fournit des données pertinentes.

Les experts ont dit qu'aucun bâtiment comme celui-ci [le WTC 7], une tour moderne avec des renforts en acier, ne s'est jamais effondré à cause d'un feu incontrôlé

. (Glanz, 2001.)

L'expert en sécurité-incendie Norman Glover est du même avis :

Presque tous les grands bâtiments connaîtront un incendie majeur au cours de leur existence. Aucun gratte-ciel important ne s'est jamais effondré à cause du feu... " Le WTC lui-même a connu un tel incendie en 1975 ; cependant, le bâtiment s'en est tir&eac

Publié dans Dossiers | 97 Commentaires »

URL courte : http://www.reopen911.info/1532.html  

Commentaires (97)

  1. Jules Marchand,

    Continuez il faut absolument que vous continuiez, que ce qui veulent gouverner notre pensée, que les medias dominant qui nous désinforment jour aprés jour et qui sont donc complices sachent qu'ils ne pourront nous mentir "ad vitam aeternam" et que le moment venu, eux aussi devront rendre des comptes..

  2. antoine legras,

    que dire de plus... limpide... clair et précis !!!
    BRAVO.. et keep on fighting for truth !!!

  3. Jean-Bernard,

    Oui !

    De la clarté et de la transparence... Il nous faut des porte-voix internationaux pour oser crever ce "sacro-saint tabou" du 11 septembre ! Ceux qui demandent de la transparence ne sont pas des terroristes, et il est fondamentalement anti-démocratique pour le gouvernement US de laisser à ce point tant de personnes sans réponses, et simplement dénier ou dénigrer leur droit de savoir. L'histoire nous observe, et toutes les impunités d'hier seront découvertes demain, ce n’est qu’une question de temps. Que peuvent faire les coupables en attendant ? Tout faire pour ralentir le processus.

    Je souhaite que suite à des investigations in-dé-pen-dan-tes, la vérité scientifique éclate dans les plus brefs délais, et que les déductions politiques qui en découlent soient également les plus rapides possibles. Si possible du vivant de Bush, et dans l’idéal avant sa prochaine candidature...

    Pour l’heure, il faut continuer à faire circuler ce message jusqu’à ce qu’inévitablement, un très prochain je l’espère, la force de la LOGIQUE l’emporte sur celle de la DÉSINFORMATION.

  4. Jean-Bernard,

    Le lien vers la page d'origine (en anglais) n'existe plus, par contre on peut encore télécharger le fichier Word sur ce lien :

    http://www.physics.byu.edu/research/energy/Papers/J6p2%20.doc
    ou
    http://www.physics.byu.edu/research/energy/Papers/J6p2 .doc

  5. nul,

    Depuis cette date, les USA agissent seuls. Décident de tout. Dictent leurs lois à tous par l’usage de la méthode dure.

    Le monde se transforme et vite. Sous la terrible pression exercée par les Etats-Unis d’Amérique. Les guerres foisonnent sous prétexte de transfert de démocratie. Le président américain veut uniformiser les régimes politiques des Etats dont les moeurs politiques sont aux antipodes du modèle occidental.
    L’impérialisme a un nouveau visage. Plus humain et porteur de vertus d’émancipation pour les peuples «opprimés» par des dictatures qui, aussi paradoxal que cela puisse paraître, ont prospéré, des décennies durant, avec la bénédiction de la Maison-Blanche.
    Les régimes arabes, plus particulièrement, n’ont, de tout temps, tenu que par le bout de la perche tendue par l’ami américain. Les champs pétroliers intéressent les USA, partout dans le monde.
    Ceux du Moyen-Orient sont prioritaires. Les pays du Golfe sont étroitement surveillés. L’Irak et son régime hostile de Saddam Hussein sont réduits à un champ de bataille. Taillés en pièces.
    Depuis les attentats du 11 septembre, les USA agissent seuls. Décident de tout et dictent leurs lois à tous. Seule puissance mondiale, la patrie de l’Oncle Sam a déployé son hégémonie sur toute la planète. Désormais, dans l’histoire du monde contemporain, il y a l’avant-11 septembre et l’après-11 septembre. Par le passé, la géopolitique mondiale reposait sur des dates historiques-phares, à savoir la Seconde Guerre mondiale et la chute du mur de Berlin qui symbolisent la fin d’une période et le début d’une autre.

  6. Jacques Dumont,

    Les 6 secondes qui pourraient changer le monde !

    N'avez-vous pas l'impression que depuis ce 11 septembre 2001, tout a basculé, comme si une machinerie implacable s'était activée, broyant avec force le Droit et les conventions internationales, ainsi qu'un vaste pan de libertés civiles chèrement acquises . Sans oublier les manipulations grossières de l'opinion publique, les écoutes électroniques illégales, les geôles secrètes outre mer de la CIA, la torture "légalisée" et tout ce qu'on ignore encore ! L'administration Bush n'a-t-elle pas, depuis cette date fondatrice, amplement fait la preuve de sa fourberie machiavélique ? Quels autres scandales ou magouilles immondes cette administration délinquante couvre-t-elle de son autorité ?

    Et si toutes ces mises en scène du dernier grand remake américain intitulé, "La Guerre au terrorisme" , reposaient entièrement sur un affreux mensonge, un mensonge répété ad nauseam par tous les organes de propagandes occidentaux, j'ai nommé, la presse écrite et télévisée ? La faune servile grouillante et bien pensante composant ce petit monde virtuel de l'escroquerie intellectuelle devra bientôt sortir la tête du sable et regarder ce qui se déroule présentement au sein même des institutions les plus respectables de l'Oncle Sam. C'est qu'ils sont de plus en plus nombreux, enseignants(1), scientifiques(2), militaires(3), hommes politiques(3) à poser les vraies questions. Questions systématiquement esquivées par les autorités concernées !

    Mais quelles sont-elles ces questions ? La liste est bien trop longue pour figurer dans ce court article, qui vise essentiellement à semer le doute raisonnable dans l'esprit des irréductibles du dogme officiel, adeptes inconditionnels de la version autorisée, sanctionnée, béatifiée par une presse occidentale lobotomisée. Il existe pourtant un Talon d'Achille à ces événements du 11 septembre 2001, un foutu grain de sable, capable de saboter cette belle machinerie, si bien graissée. La grosseur de la ficelle est affligeante, tellement les moyens des véritables auteurs de ces attentats étaient imposants (quelque chose a sans doute merdé) . L'effondrement du bâtiment 7, survenu en fin d'après midi en ce jour fatidique du 911, filmé et diffusé de par le monde par tous les grands médias télévisés, constitue à lui seul la preuve absolue du complot intérieur. Il n'est alors pas étonnant que ces images, j'insiste, diffusées sur toutes les chaînes du monde en ce 11 septembre 2001, aient mystérieusement disparues des écrans de télévision, dès le lendemain ! De sorte qu'aujourd'hui, l'individu lambda ignore jusqu'à l'existence même de ce bâtiment . Au passage, cet édifice abritait entre autres les bureaux de la SEC (Securities and Exchange Commission), organisme qui conservait soigneusement toutes les données capitales relatives aux méga fraudes corporatives des groupes Worldcom et Enron ! Une branche des services secrets américains, la CIA, ainsi que le "bunker" de la Mairie de New York, se partageaient également les locaux de ce bâtiment, sensément un des plus résistants de la ville...

    Enfin, que nous montrent ces images hérétiques, ostracisées aussitôt par les grands pontes de l'inquisition médiatique ? Tout . Ces images montrent tout ce qu'il est nécessaire de voir pour saisir, avec un minimum d'efforts, la véritable nature de ces pseudo attentats terroristes. Comment, un bâtiment à armatures d'acier de 47 étages, non touché par les avions qui ont percuté les WTC 1 et 2 , comportant que des incendies mineurs, peut-il s'effondrer en à peine 6 secondes ??? De manière symétrique et à une vitesse pratiquement égale à celle d'un corps en chute libre ! Si vous avez la réponse, communiquez là immédiatement à la FEMA et au NIST, les organismes gouvernementaux apparemment chargés de l'enquête, qui piochent depuis désespérément sur le problème, sans toutefois avoir trouvé un début d'explication. Comble de l'ironie, le NIST aurait dernièrement refilé la patate chaude au privé (4) !

    Après visionnement de cette brève séquence de l'effondrement symétrique d'une durée approximative de 6 secondes, à accélération constante SVP ; tout être sensé, doué de raison, disposant à la rigueur que de quelques neurones, conclura à la démolition contrôlée !

    Pour l'amour du ciel, qui ! Dites-moi, qui aurait pu avoir accès à cet édifice durant les jours, voire les semaines, nécessaires à la pose de ces explosifs (si vous répondez Ben Laden, vous êtes irrécupérables) ? À ce stade-ci, les propos de Barbara Honegger (5) , analyste politique sous l'administration Reagan et auteure du fameux "October Surprise" , semblent prendre toute leur importance :

    " The US military, not al Qaeda, had the sustained access weeks before 9/11 to also plant controlled demolition charges throughout the superstructures of WTC 1 and WTC2, and in WTC7, which brought down all three buildings on 9/11. "
    Oui, seulement 6 secondes (6), c'est le court laps de temps pendant lequel nous devons collectivement exercer notre libre arbitre pour enfin comprendre ce qui se passe réellement dans ce monde depuis un certain 11 septembre 2001… Une fois cette prise de conscience citoyenne réalisée, peut-être pourrons-nous ensemble changer le cours des événements, avant que cette folie hégémonique des éléments radicaux du pouvoir américain nous conduise à un conflit majeur irréversible au Moyen-Orient (USA-Israël / Iran-Syrie ) ; juste avant les élections de la mi-mandat. Une nouvelle version, beaucoup plus sinistre cette fois, de "l'October Surprise" , qui tomberait à point pour l'administration Bush en difficulté, autorisant de surcroît le resserrement des libertés civiles par la promulgation du Patriot Act II . C'est que le mouvement de dissidence face à la "version officielle" du 911 aux USA gagne rapidement du terrain et commence sérieusement à menacer l'establishment corrompu qui se maintient en place par le mensonge. Ce triste portrait est malheureusement assez fidèle à la réalité, des personnalités états-uniennes de premier plan, tel Daniel Ellsberg (7) , ont récemment sonné l'alarme en dénonçant de toutes leurs forces ces prochaines dérives fascistes qui nous menacent tous.

    1- Scholars for 9/11 Truth : http://www.scholarsfor911truth.org./ ;
    Version française de l'étude du professeur Steven Jones PhD : http://www.mondialisation.ca/index.php?context=viewArticle&code=E.%2020060921&articleId=3288

    2 - PHYSICS 911 : http://www.physics911.net/

    3 - Senior Military, Intelligence, and Government Critics of 9/11 Commission Report :
    http://www.patriotsquestion911.com/

    4 - No Chance of Truth in WTC-7 Investigation : http://www.teamliberty.net/id243.html

    5 - http://blog.lege.net/content/Seven_Hours_in_September.pdf

    6 - Si vous vous débrouillez un peu en algèbre, l'équation suivante permet de calculer le temps
    "T" de chute d'un corps en chute libre à partir d'une hauteur "h" donnée . Si vous incorporez
    les paramètres associés aux WTC 1, 2 et 7, vous constaterez que ces structures ont atteint le
    sol en un temps voisin de celui associé à un corps en chute libre :
    T = √(2h/a) où "a" est l'accélération terrestre .

    7 - The day after the next 9/11 our freedoms are gone :

    http://www.globalresearch.ca/index.php?context=viewArticle&code=ELL20060609&articleId=2619

  7. Libreville,

    Bonjour,

    Je suis convaincu que les tours ne sont pas tombées de manière naturelle, mais je me pose la question suivante. Si des explosifs ont été utilisés, pourquoi est-ce qu'on entend pas distinctement le bruit des explosions, alors que sur des vidéos de démolitions controllées, ce bruit est extrêmement puissant? voir: http://www.implosionworld.com/cinema.htm

    Bonne journée

  8. Freecool,

    Libreville, regarde et surtout écoute les vidéos suivantes...
    http://www.youtube.com/watch?v=CcRs1fv8i3I
    http://www.youtube.com/watch?v=th0Ipo96Sh0&mode=related&search= (bien écouter les 15 premieres secondes)
    Je recommande également http://reopen911.online.fr/?page_id=115 qui étudie de façon précise le son avant et pendant les effondrements.

  9. François,

    Réponse à Libreville (juste au dessus) :
    - Un infime poignée d'entreprises a les savoir-faire nécessaires à une démolition contrôlée complexe. Et ces entreprises travaillent bien sûr avec des explosifs conventionnels. Par contre, l'armée travaille avec des explosifs que l'on imagine simplement même pas...
    - Concernant le bruit, je fais un calcul très empirique : 400 mètres de WTC divisés en poutres de 9 mètres de long, cela fait 44 coupes à effectuer. Avec 47 piliers au niveau du cœur, cela fait au minimum 44x47 "mini" explosions, soit plus de 2000 sons déclenchés en moins de 12 secondes. Et quel bruit cela fait-il ? Pas un grand bruit unique, mais un énorme grondement progressif ! Je pense que c'est aussi pour cela que beaucoup de gens ont du mal à envisager cette hypothèse. (Quand on entend le bruit d'une scie on croit que c'est un son continu, alors qu'en fait il s'agit d'une série de tous petits impacts extrêments rapprochés).

  10. François,

    Et maintenant ce que je voulais dire :

    J'ai un mal fou à comprendre comment la force d'un tel contre-message (celui véhiculé par ce site), et aussi argumenté, ne provoque pas un déferlement irrepressible au niveau de la presse et de la classe politique.

    Comment un tel déni de la vérité peut-il encore exister ? Comment un besoin de vérité aussi élémentaire peut-il encore être bafoué ?

    Je m'exaspère à voir le temps passer (déjà 5 ans !!!), et voir la "démocratie" dérouler son flots d'activités parfois si insipides, alors qu'il en va réellement de notre devenir !

  11. Libreville,

    Effectivement, je ne les avait jamais vue jusqu'à présent, c'est assez remarquable. En effet, on entend plusieurs explosions qui ne correspondent pas avec un effondrement étage par étage à cause de la simple gravité. Merci beaucoup pour ces liens édifiants!

  12. Mark Andrew,

    Maintenant que l'on sait que les probabilités sont fortes à l'effet que les Tours du WTC et que le bâtiment numéro 7 ont été dynamités et que plusieurs en sont convaincues
    et même si quelqu'un n'en serait pas convaincu du tout.
    Je crois primordial de savoir

    Pourquoi aurait t'on dynamité ces batiments ?
    Pour les démolir, on le sais bien mais
    pourquoi vouloir les démolir ?
    Pourriez vous ajouté une section à votre site Web qui pose la question
    Pourquoi a t-on dynamités les Tours du WTC 1-2 et 7 ?
    ou Pourquoi as-tu voulu démolir les Tours du WTC 1-2 et 7
    Hé si vous avez une ou des réponses, je suis impatient de les lire
    car connaitre les motivations de gestes semblables souvent peu nous mené aux véritables reponsables.
    C'était sûrement pas juste pour le Fun.

    Merci !

  13. Armez,

    Je pense que les tours 1 et 2 on été demolies pour plusieurs raisons.

    1) le choc psychologique suplementaire.

    2) elles etaient bourrées d'amiante et etaient soit vouées à la démolition soit à une renovation totale et extremement couteuse

    3) des raisons simplement de profit pour Silverstein (assurance) et surement d'autres persones. Apparement, de grandes quantité d'or en reserve dans les sous sol ont disparu.

    bref, c'etait l'occasion de faire d'une pierre deux, trois ou meme quatre coups.

    Pour le batiment 7. Ce batiment abritait entre autre des locaux de la CIA, d'apres Meyssan, la CIA y faisait de l'espionnage economique et toujours d'apres lui, il y a des luttes a l'interieur de la CIA mais là on entre dans des histoires complexes que j'avoue ne pas avoir bien saisi. Ce batiment abritait aussi le QG blindé du maire de New York qui a probablement servi de centre de control de l'operation car il offrait une vue imprenable sur le site tout en mettant ses occupants à l'abris. Alors bon : des choses à faire disparaitre? des choses à eliminer? Probablement les deux.Difficile d'avoir toute les reponses. La seule chose qui soit certaine, c'est qu'il a bel et bien été demoli ce jour là.

  14. Karl,

    elles ont ete demolies pour faire beaucoup plus de victimes que ce qu'aurai provoqués de simple crash d'avions.

  15. Freecool,

    Le choc psychologique est évdemment une des principales motivations de la destructions des tours.On peut également avancer une autre hypothèse : la destruction de preuves concernant les boeings!
    La trajectoire de ces avions ainsi que les "anomalies" observées sous le fuselage et lors de l'impact (voir in plane site http://reopen911.online.fr/?page_id=8 )font peser un énorme doute sur une éventuelle prise de controle par des pirates de l'air.
    Tous les éléments pouvant contredire la thèse officielle sont parti en poussière, comme le reste des buildings...

  16. Lartiste,

    On oublie que ces attentats auront des répercussions dans le futur. Il y aura des révisionnistes !
    Imaginez un peu que dans dix ans, lors d'une conversation à Table, vous evoquez les évènements du 11 septembre. On vous demande alors de préciser et vous expliquer les 2 avions dans les 2 Tours à New-York et là, on vous dévisage, l'air de dire: "de quoi parlez-vous ?" L'horreur quoi ! mais peut-on en arriver là ? et de quelle manière !

  17. Libreville,

    Ce soir lors d'un repas, j'ai évoqué la thèse qui soutient l'effondrement des tours suite à l'utilisation d'explosifs. Je me suis rendu compte que les avis sur le sujet ne sont pas des avis raisonnés mais de simples croyances. On m'a répondu: "j'ai entendu parler de ça, mais je n'y crois pas". Dès lors je me rend compte que malgré les évidences et les incohérences de la thèse officielle, certaines personnes ne changeront pas d'avis. Je ne dis pas que l'on doit forcémment adopter la thèse présentée ici, mais j'estime que vu l'importance du dossier il conviendrait de s'informer sur les diverses hypothèses. De plus à mon grand étonnement, les gens présents à ce repas ne savait même plus que le bâtiment 7 s'était lui aussi effondré. Les médias ont semble-t-il réussi à nous faire oublier les incohérences de la thèse officielle et maintenant rappeler la vérité devient un véritable combat. Qui dans les médias traditionnels osera reparler de tout cela de manière objective. Où est sont passées les valeurs des journalistes? A croire que tout le monde a envie d'oublier ce qu'impartialité voulait dire....

  18. Mélies,

    Concernant le thermite, sachant que la réaction commence dès 660°
    (http://en.wikipedia.org/wiki/Thermite)
    pourquoi est ce que la question du mélange des composants de la structures des avions avec celles des barres oxydées composant les building n'est pas abordées ?
    Ne serait-il pas possible que la thermite est été crée naturellement par le mélange de l'aluminium contenu par les structures des avions et celles des structrues des immeubles ?

  19. Lartiste,

    ""pourquoi est ce que la question du mélange des composants de la structures des avions avec celles des barres oxydées composant les building n’est pas abordées ?""

    Cette question a été abordée, mais elle est,semble-t-il, peu réaliste !

    Personnellement j'ai une autre hypothèse sur le 11 septembre. A savoir pendant que les esprits sont encore perturbés par ces évènements, et que l'équilibre mondial est menacé, de nombreuses questions restent en suspend. Ces questions sont fondamentales et concernent le monde prétendu libre. Parmi ces questions, il y a, à mes yeux me semble-t-il, toute les informations qui transitent sur l'Internet sans aucun anonymat. Cela peut faire sourire au vu des évènements du 11 Septembre. Mais lorsque l'on y regarde de plus près au niveau historique, les évènements qui ont succédé à l'incendie du Reichstag en Allemagne en 1933, concernent le fichage systématique de la population etc etc. Si il n'y avait pas eu le 11 septembre, je pense que le principe du cryptage de l'information sur le 11 Net aurait été abordé de manière citoyenne et "prosaïque".

  20. questionneur,

    Question:

    "Pourquoi est ce que la question du mélange des composants de la structures des avions avec celles des barres oxydées composant les building n’est pas abordées"

    Affirmation fausse. Cette question a été abordée dans l'étude de Steven Jones, il faut la lire attentivement. Extrait de la traduction française:

    "D’autres explications sont bien sûr recherchées. F. Greening, par exemple, a suggéré que l’aluminium des avions qui ont heurté les Tours a pu fondre, et que cet aluminium a pu tomber sur " des surfaces d’acier rouillées, induisant de violentes explosions de thermite ". [Greening, 2006] Alors, quelques étudiants et moi avons fait des expériences très simples en faisant fondre de l’aluminium, puis en faisant tomber cet aluminium fondu sur des surfaces d’acier rouillées préchauffées. En fait, nous n’avons vu aucune " violente réaction de thermite ". Nous avons remarqué que la température de l’aluminium fondu mis en contact avec du fer rouillé a simplement baissé d’environ 25°C par minute (mesuré avec une sonde infrarouge) jusqu’à ce que l’aluminium se soit solidifié, de sorte que toutes les réactions de thermite entre l’aluminium et l’oxyde de fer doivent avoir été minimales et n’ont pas empêché le refroidissement radiatif et conducteur. Du coup, les prévisions de Greening ne sont PAS étayées. Il n’y avait aucune altération visible ni même de déformation de l’acier. (Voir la photographie ci-dessous.) Nous n’avons pas observé non plus de violente réaction quand nous avons laissé tomber de l’aluminium fondu sur des fragments de gypse, du béton (humide ou sec), et de l’acier rouillé. [Jones 2006] Ces expériences n’apportent aucun soutien à l’idée [voir Greening, 2006] que l’aluminium fondu dans les Tours Jumelles pourrait avoir détruit les énormes colonnes en acier au cœur des bâtiments, même si ces colonnes étaient rouillées et mises d’une manière ou d’une autre en contact avec l’aluminium liquide."

    Il faut lire également la version à jour anglaise de l'étude de steven jones sur le site

    http://www.st911.org/

    Qui par rapport à la version française comporte des compléments concernant notamment la question du thermite.

  21. grunts,

    Ce qui m'interroge c'est le nombre de personnes nécessaires pour toutes ces opérations, ça doit être assez énorme non? Comment se fait-il qu'aucune depuis 5 ans n'ait encore parlé? Une entreprise d'une telle ampleur sur plusieurs semaines doit nécessiter des experts en la matière sûrement connus et reconnus par pas mal d'entreprises spécialisées dans la démolition.

  22. Lartiste,

    ""Ce qui m’interroge c’est le nombre de personnes nécessaires pour toutes ces opérations, ça doit être assez énorme non? Comment se fait-il qu’aucune depuis 5 ans n’ait encore parlé?""

    La loi du silence ! (Johnny)

  23. Isis,

    Si tant de personnes sont impliquées, c'est qu'elles y trouvent leur compte.

    hitler et les nazis ont toujours mis en avant la question de " la race ".
    On a bien vu au procès de Nuremberg que les nazis n'avaient aucun humanité.

    Si la race est au centre des débats, que cela signifie-t-il ?


    Serait-ce bien plus qu'un simple clache entre nations ?

    ... un clache entre races différentes ...

    Ne serait-ce pas un clache entre les humains et ... les autres ... ?

    ( Attention, n'interprêtez pas mes réflexions ... Elles ne sont en aucun cas racistes ! ).

  24. Freecool,

    Grunts, une telle opération necessite bien sur un grand nombre de personnes mais cela ne signifie pas qu'elles soient toutes au courant de l'ENSEMBLE de l'opération. Chacune peut faire un travail sans savoir à quoi ou pour qui il va servir. Le meilleur exemple reste les déportations et les camps d'extermination de la seconde guerre mondiale...Finalement, il peut ne rester que très peu de personne ayant connaissance du projet dans sa globalité.
    Il y a certainement aussi de l'intimidation de la part de certains organismes, du genre :" cette information concerne la sécurité nationale! N'en parlez pas et nous garantissons la sécurité de votre famille...Si vous parlez nous ne pourrons plus assurer cette garantie..." Quand on voit le champ d'action donné aux services secrets par le patriot act et autres amendements, on comprend que certains décident de se taire...

  25. grunts,

    Ce qui m'attriste quand je parcoure la plupart des forums de discussion c'est l'acharnement contres les arabes et la propagande récurente à leur encontre, à croire que les médias ont réussi a distilés dans la plupart des cerveaux depuis le 11 sept 2001 le venin psychologique pour les désigner comme responsables de tous les maux. Dès que tu amènes la moindre contreverse sensée tu te fais traiter de gauchiste, la nouvelle insulte à la mode. Si cela faisait partie de l'objectif des hommes de l'ombre du gouvernement US, il est malheureusement pleinement atteint.

  26. Lartiste,

    @Isis "Serait-ce bien plus qu’un simple clache entre nations ?"
    Cela ne fait aucun doute, mais ce que nous enseigne la 2nd guerre mondiale, c'est que c'est le progrès qui domine. Le progrès est la valeur incontrôlable, la patate chaude. On ne peut que tenter de le maîtriser. Je pense que nous assistons à cette tentative et que cela aboutit à un pouvoir de nuisance phénoménal, alors que ces dernières années à travers l'Internet, il était un formidable outil potentiel d'ouverture sur le monde.

    Les outils de contrôle que sont les gps, les gsm, le M2M etc existait déjà avant le 11 Septembre, mais il n'existait pas de catalyseur pour leur implantation dans le monde civil aussi bien en Europe, qu'en Amérique, en Chine ou en Afrique.
    Je pense que le 11 septembre est un catalyseur et qu'il y en aura d'autres... de là à penser, par exemple que le virus H5N1, est un catalyseur potentiel, il n'y a qu'un pas...(soulignons tout de même, si cela n'a pas déjà était fait sur ce site, que Donald Rumsfeld fut le dépositaire du brevet sur le Tamiflu au près de la société Roche...)

  27. Phillipe,

    Un aspect fort important est laissé pour contre
    dans la démolition controlée au moins du WTC 7.

    Son évidence tout simplement.

    À peu près tous experts en démolition d'immeubles par explosif
    regardera le vidéo et diras.
    >

    C'est l'évidence de cette démolition qui devrait faire peur.

    Ils auraient pu attendre la nuit pendant que les caméras
    ne pouvaient clairement filmées l'effrondement.
    Mais ils l'ont fait en plein jour, tout en sachant que les chances
    étaient plus que problables que les caméras filmeraient son effrondement et que par ensuite les experts en démolition confirmeraient l'évidence de la démolition controlée.

    Oû il y a de la gène il n'y a pas de plaisir dit-on.

    Le fait que cela se soit passés en plein jour aux yeux de gens
    qui ne peuvent niés par ensuite ce qu'ils ont vue,
    inconsciemment voilà d'après moi l'aspect le plus inquiétant
    et ce qui nous choquent le plus dans cette histoire.

    Le fait de se permettre de nous faire ça en pleine face.
    Tout comme au Pentagone il est évident qu'aucun être humain sur la terre n'est capable de reconnaitre avec une certitude ferme un réel morceau d'avion de ligne.

    À moins de vouloir mentir ou de ne rien vouloir savoir ou de n'y s'intéressé nullement ou mollement ou croire ce que les autres ont crus.

    L'autre possibilité de ces évidences qui nous pètent en plein visage est que le plan de ceux qui ont organisé cette Télé Réalité nouveau genre n'ait pas fonctionné tout à fait comme prévu

    À cet effet regarder de plus près les mises à pied et le remaniement fait par un certain président au près de la CIA après les attentats.

    Plusieurs je crois ont perdus leurs emplois.
    Redonnons-nous en des nouvelles.

    Danger immédiat moins visible:

    Le fait de revoir et revoir ces images ces vidéos peut-il un jour ou l'autre nous en rendre insensible et nous faire oublié qu'il y a aussi des gens qui ont été démolis, des vies qui ont été détruites des familles brisées ainsi que des couples ?
    Cette journée là combien y a -til eu de nouveaux orphelin(e)s

    Des désordres biologiques et psychologiques ont été
    aussi crées, des santés détruites.
    Ces gens sont encore vivants mais il le sont moins.
    Des bâtisses ça se remplacent.
    Ceux qui ont organisés ces attentats sans doute pensaient de cette façon.

    Les dommages collatéraux sont importants voire insoupsonnés

    A quelque part quelqu'un ou des gens veullent absolument que la population pense et accepte que depuis le 11 septembre la vie a changée sur la planète terre.





    

  28. Phillipe,

    Correction au texte de Phillipe

    À peu près tous experts en démolition d'immeubles par explosif
    regardera le vidéo et diras.
    Oui C'est une démolition controlée

  29. rastafarin,

    Bonjour,

    Puisque ce rapport est truffé de liens vers des vidéos entre autre, il serait intéressant d'y glisser dans le point N°7 un extrait de "eyewitness" où l'on voit l'énorme nuage au bas des tours peu après le 1er impact. C'est selon moi la plus saisissante avec celle de l'effondrement du WTC7 car comment expliquer cette fumée?

    Je suis oujours aussi stupéfait depuis plusieurs semaines de documentations. Il est effectivement difficile d'éveiller la curiosité d'autres personnes sur le sujet... aussi bizarre que cela puisse paraître.

    Cependant, certains films (ou parties de films) présents sur ce site laissent cependant septiques et pourraient sérieusement décourager beaucoup de personnes : annonces de "vérités" étayées d'aucun argument par exemple. Je n'ai pas beaucoup apprécié le style de "loose change" par exemple. Je ne suis pas étonné que son passage à la télévision -même s'il représente un exploit en soi- ait été très critiqué; Admettons qu'il y en a beaucoup à y apporter. 9/11 Revisited est peu être mieux présenté et du fait de sa durée, il peut être montré facilement à ceux justement qui refusent d'accorder du temps à une réflexion sur le sujet.
    Je rappelle que c'est un coinvaincu qui vous parle. Mais aussi odieuses qu'apparaissent les choses aujourd'hui, elles ne doivent pas nous enlever notre discernement ou esprit critique.

    A bientôt ici et ailleurs

  30. jean-joseph,

    Lartiste A dit le 4/10/2006 :
    " On oublie que ces attentats auront des répercussions dans le futur. Il y aura des révisionnistes ! "
    Veux-tu dire que les lois anti-révisionnistes actuelles genre Gayssot-Fabius pourraient aussi s'appliquer aux contestataires de l'histoire officielle du 11 septembre et d'autres (Pearl Harbor...) ? emprisonnement, lourdes amendes, perte de la citoyenneté, annullation des diplômes, persécution diverses... cette soumission obligatoire à l'histoire officielle cad à la fin de l'histoire critique et de la liberté tout court, serait une terrible régression. Tu as bien raison d'évoquer cette menace.

  31. Lartiste,

    @Jean-Joseph. Tout à fait, mais j'irai même plus loin. Pour ceux qui ont vu Matrice (1999), ils savent que le temps jouent contre nous. L'Histoire s'écrit chaque jour, et la spirale du progrès est en équilibre fragile. Lorsque l'on est bouleversé par un évènement, la première reaction est de retrouver son état initial, antérieur à un évènement. C'est ce que tente l'Armée Américaine, (même si elle est dûpé de l'intérieur). Remetre en cause la thèse officiel, c'est saper le moral des troupes d'une part, et rendre impossible le retour à cet état d'équilibre antérieur. Donc d'une manière ou d'une autre il faudra accepter la thèse officiel, sous peine de se voir responsabilisé de l'expansion de la spirale infernale. Bref, le 11 septembre se résume à une inversion des rôles : L'agresseur "agressé", l'Opresseur "opressé", il s'agit d'une inversion virtuelle, médiatique et même "mécanique". De plus il faut bien voir que l'impact du 11 Septembre est une "fracture Net" par rapport à notre génération, pour ceux qui ont vu les tours en construction.

    Il existe un troisième aspect post 11 septembre, sans doute le plus important : l'acte en lui même, à savoir deux tours, détruites par deux avions. Ce sont 2 progrès à deux époques différentes qui s'auto-détruisent. Un peu comme dans terminator, où le mauvais Terminator devient le bon, et revient détruire le mauvais, mais est obligé de s'auto détruire à la fin avant d'envisager T3 où là : c'est tous aux abris... Sérieusement ! dans ce cas de figure, il n'est plus question de terrorisme, mais de responsabilité face au Progrès lui même

  32. jeffduth,

    Je crois que Philippe a touche quelque chose de tres important

    >C’est l’évidence de cette démolition qui devrait faire peur.

    ne pouvaient clairement filmées l’effrondement.
    >Mais ils l’ont fait en plein jour, tout en sachant que les chances
    >étaient plus que problables que les caméras filmeraient son effrondement et que par >ensuite les experts en démolition confirmeraient l’évidence de la démolition >controlée.

    Cela montre bien comment les commanditaires sont confiants, surs de leur puissance, de leur pouvoir sur le peuple.
    La propagande fonctionne a merveille.

  33. Lartiste,

    @ jeffduth. Oui mais le problème pour moi a changé le jour ou j'ai vu le reportage ou un responsable du batiment WT7 affirme avoir demander la demolition du WT7 pour des raisons de securité.
    Donc le batiment 7 et sa démolition n'est plus en cause.
    La vrai question est pourquoi demolir le batiment 7, on aurai aimé plus de détail de cet interlocuteur !

  34. Jagwar,

    Bonjour,

    Juste un grand Merci pour vos éclairages, le 11 septembre, c'est pour moi le changement brutale d'une ère...

    Bonne continuation à tous.

  35. Phillipe,

    Je me sens déjà rassuré de savoir que c'est un responsable du bâtiment de WT7 qui a demandé la démolition du WT7 pour des raisons de sécurité.

    Ha ! mais il fallait le dire.
    Il me semble que des pages et des pages ont été écrites à ce sujet. Il me semble que ceux qui avaient cette information ont été peu bavards. il auraient dû informé ceux qui s'en inquiétaient bien avant.

    Mais Wow !!!
    Quelle efficacité de la part de ce responsable du WT7 le jour même en plus.

    En d'autres mots ce responsable pendant que tout le monde en avait plein les bras ordonna sur le champ de dynamiter ce bâtiment et voila les exposifs furent placés par des experts et Bang plus de WT7. Belle exemple d'employé d'une efficacité sans faille.

    Ha oui pardon, j'oubliais je pense qu'il fallait agir vite.
    Pour une raison de sécurité si le bâtiment était dangeureux alors il fallait isoler les alentours tout simplement.
    La question n'est pas
    Pourquoi le démolir ?
    Mais pourquoi le démolir si vite le jour même comme une priorité absolue ?

    Moi ça fais travailler mon imagination.

    (Hors contexte)
    j'ai remarqué que l'emploi des caractères du clavier plus grand et plus petit coupe le texte dans les commentaires.
    Est-ce que le WebMaster peu voir à ça SVP ?

  36. ivan,

    Ma première visite ma fait un grand froid dans le dos , c'est tout à fait halucinant de lecture en lecture

    Je suis triste de le dire car cela ne devrait pas exister mais Merci à l'équipe du site 9/11

  37. Lartiste,

    Ce qui est encore plus hallucinant, c'est la version officielle et la façon dont elle est prezenter. Là, ça fait vraiment encore plus froid dans le dos !
    ""http://www.rtl.be/page/rtlinfo/articles/international/209.aspx?articleid=63450"" La version Belge ! Terrifiante !

  38. Yan,

    Moi aussi, je me documente car les anomalies sont flagrantes. Mais je remarque comme d'autre qu'autour de moi les gens sont sceptiques. Comme si c'est trop gros à accepter. Comme si ca ne vaut pas la peine de regarder puisque inconcevable.

    Ce que je trouve pitoyable est de ne pas connaitre la vérité conséquament à la tristesse de l'évènement.

    De plus, il n'y a jamais de certitude, si complot il y a, toutes traces voudra être effacées par les auteurs à coup sure.

    En plus de la fameuse question comment , disons 300 personnes connaissantes d'une partie importante du plan, sont rester silencieuses. Il y a le fait que de nombreux services secrets ont aviser les services secrets américain avant l'évènement ce qui semble indiquer que quelqu'un planifiait cet attentat.

    On a vu 2 avions entrer dans les tours, civiles ou militaires on ne le sait pas.
    Un cratère en pensylvanie et un explosion au pentagone qui ressemble plus à un missile qu'à un crash d'avion. Il y a surement eu des passager puisque des appels ont été logés depuis des avions(oui la thèse de l'impossibilité de fonctionnement des cellulaires.)

    J'espère que la vérité éclatera au grand jour de mon vivant.

    A+

    On dirait qu'il y a plein d'éléments louches mais qu'on ne peut rien affirmer avec certitude.

  39. Felipe,

    Il est heureux de savoir que cette énorme question concernant ce tournant de l'histoire prend sous coulisses une ampleur qui se répand progressivement, et espérons-même, à l'image de la vitesse de l'effondrement des tours. Il y a déjà trois ans que je suis cette histoire de proche, étayée d'un bord et d'autre par une documentation croissante et avec quelques journalistes conscients de leur profession criant haro sur la bêtise humaine, et je suis heureux de lire les réflexions suscitées par ce débat. Il est dérangeant de voir la vérité étouffée, mais plus encore d'observer les logiques qui s'éteignent, la logique des bonnes gens - dont je fais également partie- s'étioler.
    À la question d'un internaute "Pourquoi commanditer une telle entreprise?", la simple réponse machiavélique est évidemment le pouvoir. Nous connaissons tous les événements subséquents qui nous mènent inéluctablement à l'avènement du nouvel ordre mondial, réhaussé par une société technique que nous qualifierons de "cool, pratique et civilisée" avec le pucelage qui s'en vient. Mais pourquoi le monde a tellement peur de reconnaître soit lors d'un repas, soit entre amis ou dans leur for intérieur ce qu'une prétendue logique des faits nous suscite? Mis à part l'incrédulité que suscite l'hypothèse d'une formidable manigance, incrédulité soutenue par les grandes corporations médiatiques dont leur formule de la vérité se résume à la répétition systématique et écholalique d'une information, il y a aussi l'égoïsme, la lâcheté et la peur. La vérité éclaire, mais elle fait peur, telle la liberté. J'ai mon petit confort? ma petite vie paisible? un train-train genre citoyen m.-mme. tout-le-monde ? Bof!

    Certes, l'heure est grave, gravissime, avec tant de tueries, de carnages, d'exploitations et de terribles injustices ici et là, mais remettre notre petit confort en question, confort largement soutenu par l'intégration de la société promue par l'intelligentsia des touts-pussants-sur-terre, requiert un surcroît de courage, tant intellectuel qu'émotionnel, et même spirituel, dans un monde qui tend à évincer toutes les valeurs humaines.

    L'année dernière j'ai eu l'occasion de réaliser un séjour aux États-Unis. Je profitais également pour poser des questions à droite et à gauche. Le consensus est unanime : peu importe l'évidence des faits, on préfère clouer au pilori la vérité que de remettre en cause notre modèle de vie. La société occidentale, notre modèle de vie, notre structure quotidienne "occidental way of life"... tout est mis en jeu! Pourquoi la vérité n'éclate-t-elle pas encore au grand jour ? Parce qu'on préfère être complice non du 11 septembre, mais ce dont pourquoi le 11 septembre a été préparé, pour nous assoupir dans ce que nous considérons être notre confortable "petit pouvoir", qui n'est rien d'autre qu'une servitude bien déguisée.
    La frayeur de l'évidence des actes, dont parle plus haut un internaute, rejoint l'idée que si cinq longues années se sont écoulées sans qu'aucun responsable de l'administration américaine soit pointé du doigt, c'est que la peur et la lâcheté nous retient dans une complicité malsaine. L'assignation d'une victime émissaire nous permet de lénifier notre conscience, et l'on pourra continuer à consommer, brûler de l'énergie et bafouer le reste de la planète en évinçant tout mea culpa. Que nous n'avons pas les moyens de nous faire entendre ? Continuons alors à débattre et regardons ce que nous pouvons faire tous, chacun dans notre mesure, pour rester dans la vérité. Et espérons...

    Merci à l'équipe du site et bon courage tout le monde !

  40. Libreville,

    Pour revenir sur la destruction du WT7.
    Certains affirment plus haut que le fait que le responsable du bâtiment avoue que le bâtiment a été dynamité résoud le problème. Mais on sait très bien que ce bâtiment n'a pas pu être préparé le jour même pour une destruction contrôlée. S'il y a eu destruction contrôlée, alors cela implique que les explosifs ont été mis en place bien des jours avant. Du coup, on peut très logiquement penser qu'il en est de même pour les Twins Towers. De plus, le problème du WT7 n'a pas été clairement documenté et je trouve extrêmement perturbant le silence qui entoure l'effondrement louche de ce bâtiment. A mon avis, c'est pour les défenseurs de la théorie du complot, un véritable levier pour amener la population à se poser les réelles questions sur le 11 septembre.

  41. Jys,

    bonjour
    Isis c' est quoi un clache ?
    et de quel "autre" veut tu parler ?
    (ton message du 6/10)
    Merci

  42. NicoS,

    Voici en deux lignes pourquoi je ne crois pas une seule seconde à cette thèse alternative sur le 11 septembre, qui tente d'expliquer la chute des tours par une destruction volontaire. Mettons, que je sois terroriste, que j'ai réussi à "miner" les deux tours jumelles plus une troisième. Pour quelle obscure raison je vais aller me compliquer la vie à y faire s'écraser des avions qu'il faut pour cela détourner et projeter dedans ? Et quant à ceux qui prétendront que c'est le gouvernement ou la CIA qui a fait sautter les tours, je n'ai pas d'autre réponse que de dire que je n'y crois pas du tout...
    Gare à la propagande, quelle qu'elle soit...

  43. SHA GUA DAN,

    NicoS a dit : "Mettons, que je sois terroriste, que j’ai réussi à “miner” les deux tours jumelles plus une troisième. Pour quelle obscure raison je vais aller me compliquer la vie à y faire s’écraser des avions qu’il faut pour cela détourner et projeter dedans ?" Tu prends le problème dans le mauvais sens. Des terroristes d'Al-Qaïda n'auraient jamais pu placer des charges explosives dans le bâtiment 7, pour ne prendre que cet exemple, de telle sorte qu'il s'écroule d'une manière aussi "propre". Car il s'agit sans contestation possible d'une démolition contrôlée faite "par des experts" (ce n'est pas moi qui le dit, mais Danny Jovenko, Président d'une société de démolition qui porte son nom). Et puis, dois-je te rappeler qu'aucun avion ne l'a atteint ? Eût-ce été le cas que ça n'aurait strictement rien changé : aucun bâtiment en acier ne s'est totalement effondré suite à des incendies antérieurement au 11 septembre, nidepuis. "Et quant à ceux qui prétendront que c’est le gouvernement ou la CIA qui a fait sautter les tours, je n’ai pas d’autre réponse que de dire que je n’y crois pas du tout…" La question n'est pas de croire ou de ne pas croire, il ne s'agit pas d'une controverse entre croyants et athées, mais de peser les éléments en faveur d'une thèse ou d'une autre. Les indices qui accusent le gouvernement américain sont accablants. Je ne peux que t'inviter à étudier le sujet plus en profondeur que tu ne l'as fait. Tu risques d'être surpris.

  44. ShoutAboutIt,

    Article particulierement interessant,mon seul pobleme etant mes competences techniques limités pour valider de facon sur les theses devellopées. Reste que l'article est pour moi bien plus convaincant que les theses offcielles qui me semble moins plausibles.

    Le dynamitage du wtc7 n'a pu etre decidé le jour meme, je n'y croit pas une seconde, la seule hypothese qui reste pour contredire ce texte serait donc un effondrement consecutivement aux dommages structurels causés par la chute des wtc1 et wtc2.

    On a pas fini d'en parler de cet episode, tant les questions sans reponses sont grandes

  45. Turanil,

    "les évènements qui ont succédé à l’incendie du Reichstag en Allemagne en 1933, concernent le fichage systématique de la population etc etc."

    Et en effet, on ne cesse d'essayer de nous imposer un état policier. Exemple : la carte biométrique en France ; et toutes ces séries américianes qui en permanence véhiculent l'idée que nous vivons dans un monde atroce et que seul le FBI peut nous protéger ; etc. Aussi n'oublions pas que les USA s'opposent de façon histériquent au Tribunal International de Lahaye qui peut poursuivre n'importe qui pour crime contre l'humanité, et qu'ils font pression sur les pays pour qu'ils réfutent ce tribunal. Et j'en passe et des meilleures. Ah la la, verrons nous un jour Bush en prison à deux portes du terroriste-loser Français dont j'ai oublié le nom... ? J'en doute vraiment.

  46. Nade75,


    J’ai lu avant de poster: No Comment, let’s go!! On va pas attendre 50 ans comme Kennedy!

    Nade75Perso j'ai arrété la télé il ya bien longtemps et même le 12 septembre il ne servait à rien d'acheter des journaux.
    En plus le 11 je dormais la journée. Liberté Egalité Fraternité Vérité Sincérité Vs Totalitarisme

  47. Isis,

    Réponse à Jys au numéro 41 :

    - Ronald REAGAN

    Ancien président des Etats-Unis

    Français

    http://www.youtube.com/watch?v=KhUmCthFK0k&mode=related&search=

    http://www.youtube.com/watch?v=KhUmCthFK0k

    http://www.youtube.com/watch?v=2iDmaB5BxzA&mode=related&search=

    Espagnol

    http://www.youtube.com/watch?v=ds_wGxndT0Y&mode=related&search=

    - John Fitzgerald KENNEDY

    Ancien président des Etats-Unis

    Anglais

    http://www.youtube.com/watch?v=fM4ZlPKd2wo&mode=related&search=

    - Jean Pierre PETIT

    Ancien directeur de recherche au CNRS

    http://www.dailymotion.com/visited/tag/complot/search/ufo/video/xekl9_tout-le-monde-doit-ecouter-cela

    - Paul HELLYER

    Ancien ministre de la défense Canadienne

    http://video.google.fr/videoplay?docid=3377864228155746206&q=kennedy+ufo

  48. the dude,

    NicoS je comprend ta position...parce qu a vrai dire j etais moi aussi assez sceptique avant d avoir vu, lu ,relu, revu, reentendu et rerelu tout les temoignages et autres documents concernant ces attentats.
    seulement voila, de tous les avis qui se trouvent sur cette page le tien,et c est le seul,semble etre totalement refractaire au mouvement(ce que je trouve tres honorable et courageux c est ca la democratie!note que je me demande encore si laisser parler un personnage comme hitler par exemple ou le pen,meme combat,releve encore de liberte democratique?)...soit, n y vois aucune halusion tendancieuse cela me trotte dans la tete c est tout!

    bref,tu poses la question du pourquoi envoyer deux avions dans les tours si tu etais teroriste alors qu il te suffirait de faire peter le tout...sur ce moi je te pose cette question;ta question ne donne t elle pas d elle meme la reponse?????pourquoi maquiller ton attentat,puisque un attentat c est justement destine a faire du bruit et un max de victimes donc faire parler de lui...pourquoi se casser la tete a monter un plan pareil au milieu meme de la puissance militaire et economique la plus puissante de cette planete et risquer de tout faire foirer par le fait meme de la complexite de ce plan???enfin treve de bevardage.
    a tout les autres participants ici present,moi aussi j ai constate la difficulte, toute simple deja, de convaincre mon entourage de regarder au moins un documentaire sur les attentats.le fait est que si on se pose cette question; sommes nous prets a tout perdre pour la verite?, parceque si l on veut faire bouger les choses c est a cela qu il faut s attendre,la reponse a cette question nous donne une indication sur le rejet global de la theorie de conspiration, de qui que se soit, des attentats du 11sept.
    parce que la verite est la si nous voulons la verite au sujet des attentats nous devons etre pret a tout perdre,je pense a nos acquis sociaux a la paix relative en europe au pouvoir de cette dictature americaine qui finalement nous assure un certain calme par ici , vous comprenez?
    cest tres dur de faire face a un conditionement qui existe depuis des decenies,medias ,modes,religions,coutumes, croyances,internet...etc
    voila ma preocupation principale sommes nous pret a rejeter le sein nouricier et protecteur des etats unis ,en tout cas du gouvernement americain, et par la meme occasion celui de nos propres gouvernements qui jouent dans la meme cour?c est pour ansi dire entrer dans la resistance ou bien suivre le troupeau de mouton.la vie est un choix a nous de decider c est ca la democratie...

  49. NicoS,

    Bonjour à tous.
    Cela commence à faire un peu de temps que je me documente de manière assez intensive sur la question. Mon éducation scientifique (math sup et spé, école d'ingénieur en aéronautique, puis 2 ans d'expérience au bureau d'étude d'Airbus) m'a appris à me méfier de ce qui peut paraître évident d'un premier abord, et encore plus des pensées toutes faites livrées dans un joli paquet cadeau. C'est pourquoi j'ai approfondi les arguments de la thèse conspirationiste du 11 septembre sur le plan scientifique, en mettant de côté mes préjugés quels qu'ils soient.
    Le résultat est qu'à mon sens un bon nombre des arguments scientifiques présentés dans ce site ne tiennent pas. A vrai dire, il y a un aspect qui continue de me poser question, c'est celui concernant l'effondrement de WT7. Pour le reste, les arguments présentés par cette thèse me semblent au minimum douteux (voire faux pour certains).
    1) Concernant la vitesse de chute des tours jumelles, la description physique du phénomène est une erreur. On peut parler de chute libre d'un corps si l'on ne cesse de l'observer pendant la chute. Or sur les vidéos présentées lorsqu'un étage s'écroule sur celui d'en dessous, il part en poussière, si bien qu'il est impossible de dire à quel instant cet étage a effectivement touché le sol. Ce qui est mesuré comme ayant la vitesse de chute libre (ou une vitesse proche) est le front de destruction. Pour que cela ait un sens, il faudrait mesurer la vitesse de chute d'un étage, en ne quittant pas cet étage des yeux. Je n'ai pas fait l'exercice, mais ça doit être partiellement possible avec l'antenne de l'une des tours, et je suis prêt à parier cher que le résultat de ce calcul donnera un profil de vitesse plus lent que la chute libre.

    2) "Aucun autre immeuble, ni avant ni après, ne s'est effondré suite à un incendie". Réponse immédiate de ma part : Aucun autre immeuble, ni avant ni après, n'a eu à faire face au crash d'un avion de ligne plein de kérosène. On ne peut donc pas comparer ce qu'il s'est passé dans ces tours avec d'autres incendies. Je ne suis pas expert en construction d'immeubles, mais on m'a dit que les piliers métalliques qui soutiennent le bâtiment sont entourés d'un coffrage en béton, dont l'effet dans les autres immeubles victimes d'incendies est d'isoler thermiquement les piliers. On peut très bien imaginer que l'impact des avions a cassé ce coffrage...
    Au fait, lors d'autres crashs d'avions sur des bâtiments, il est arrivé de trouver du verre fondu. Je vous laisse chercher la température de fusion du verre, ça vous donnera une idée de la température qu'il peut y avoir dans un incendie successif à un crash d'avion.
    (Je tiens à dire au passage que l'expérience menée par ce charmant Steven Jones avec ses élèves, consistant à verser de l'aluminium fondu sur de l'acier préchauffé, n’est pas représentative si elle est réalisée dans une salle de classe à température ambiante, et n’a donc aucune valeur scientifique, d'autant plus que l'on ne nous dit pas à quelle température l'acier est chauffé, probablement pas à 1000°C)

    3) La grande quantité de métal fondu retrouvée dans les décombres. Quand on a une idée de l'énergie mécanique dissipée lors de l'effondrement des tours (masse*g*hauteur) et que l'on sait que toute forme d'énergie, d'une manière ou d'une autre se transforme en chaleur (effet Joule ou équivalent), alors comment peut-t-on s'étonner que ça fasse fondre le métal de la structure ? En tout cas cette grande quantité de métal fondu ne chatouille pas une seconde mon sens physique.

    Je n'ai pas fait le tour des erreurs de ce document (si vous y tenez je peux encore approfondir la question, je pense que je n'ai pas fait le tour). Quoi qu'il en soit, indépendamment de toute considération géopolitique, cette thèse (sur l'effondrement des tours) me semble au mieux une grossière erreur de l'auteur, au pire une tentative de manipulation.

    Je voudrais enfin ajouter qu'il est domage pour certains de faire preuve d'un tel esprit critique envers la thèse officielle (je ne l'ai pas lue, mais je veux bien croire qu'elle est également bourée d'incohérence, ça ne veut pas dire pour autant que le gouvernement est responsable des attentats) et de ne pas utiliser ce même esprit critique partout. Comme si certains étaient conditionnés à avaler la thèse officielle, et d'autres conditionnés à avaler la thèse conspirationniste. Je fais le maximum pour faire partie de la troisième catégorie

  50. Isis,

    Alors NicoS, primo quand on est un scientifique, on ne se contente pas d'approximation. On cherche, on observe, on lit, on prend connaissance des faits ( ce que visiblement tu ne prends même pas le temps de faire et ça c'est toi même qui le dis; je te cite :

    " ... je ne l’ai pas lue, mais je veux bien croire qu’elle est également bourée d’incohérence ... ".

    Non mais NicoS, c'est quoi ça ??? - " ... je ne l'ai pas lue, mais je veux bien croire que ... "

    Entre nous, c'est pas très sérieux comme travail. Tu penses faire preuve d'une démarche scientifique en étant aussi approximatif que ça ?

    Donc avant d'avancer ton point de vue de pseudo scientifique, prend connaissance des faits exacts. Merci.

    P.s : ça t'a vraiment servit tes études de maths spé, la science, tout ça ???
    ( Eh bien faut l'appliquer maintenant ! )

    Quoi qu’il en soit, indépendamment de toute considération géopolitique, ce point de vue ( sur l’effondrement des tours) me semble au mieux une grossière erreur de l’auteur NicoS, au pire une tentative de manipulation.

  51. Sylvio,

    Merci NicoS pour ce retour.


    Concernant tes points :
    1) Nous sommes d'accord mais reconnait globalement que la tour s'est effondré à une vitesse proche de la chute libre (quelques secondes de plus, tout au plus). Il ne faut pas avoir fait Saint-Cyr (d'ailleurs, pour ma part j'ai aussi le niveau ingénieur mais en informatique) pour voir que ces tours se sont effondrées en 10s et que la résistance des étages a donc été "minime".
    2) Le fait que aucun gratte-ciels ne se soit effondrés depuis et après le 11 septembre suite à un incendie n'est pas une preuve mais un des nombreux arguments (qui s'applique aussi et beaucoup au WTC7). Par ailleurs, tu peux comparer des images de l'incendie d'incendie de gratte-ciels comme celui de Madrid (en 2005 je crois) et tu verras que les incendies du WTC étaient minime. D'autres part, ces tours avaient une redondance structurelle leur permettant de supporter 4 fois leur poids. Enfin contrairement à ce que dis la thèse officielle, apparament c'est la colonne centrale, comme dans la majorité des grattes-ciel qui soutient principalement la structure du bâtiment. Cette colonne centrale n'a que peu été touchée et n'a pas pu "fondre" globalement suite aux frappes des avions (surtout dans la 2e tour touchée sur le coté).
    3) Pourtant d'autres études montrent justement que cette énergie est insuffisantes pour provoquer une telle chaleur pendant des jours voir des semaines. Cette même énergie selon ces études ne peut pas également avoir réduit en un tas de poussière de la taille du micron la majorité du béton des tours.


    Maintenant on accorde le crédit qu'on veut à toute ces études scientifiques mais certains fait son là et très troublant : rien ne prouve que les tours ne se soient pas effondrés au moyen d'explosifs et beaucoup de choses le laisse supposer : nuage de poussière de béton, vitesse d'effondrements, caractéristiques des effondrements, explosions (visible sur certaines vidéos et témoignages), jets de matières, caractéristiques des débris, volume des débris, etc. Par ailleurs d'autres faits non scientifique corrobore à tout cela, ces tours ont été rachetées 6 mois avant et assurées contre des attentats terroristes, ces tours ont subis des travaux et coupures électriques dans les semaines précédents les attentats, etc. Bref, ok à la limite même si on dit que ce ne sont pas des preuves, tout ces éléments sont beaucoup plus crédibles que ceux de la théorie officielle. Nous faisons preuve d'un esprit critique mais nous défendons notre point de vue comme les grands médias défendent la thèse officielle.


    Vous jugez notre esprit critique mais si vous consultez notre forum vous verrez que nous vérifions nos sources et discutons beaucoup des différents nouveaux éléments dont nous pouvons avoir connaissance pour voir si ils peuvent être pris en compte, comme les personnes qui cherchent la vérité aux USA nous cherchons les sources avant d'affirmer quoi que ce soit. Nous conservons quand même les éléments qui ne sont pas encore assez sûr pour voir si à l'avenir des faits ne viennent pas leur donner plus de crédibilité ou plus de sens.


    Bref, pour ma part, ayant lu beaucoup d'articles, de livres et ayant vu de nombreuses vidéos, images et documentaires, je suis sûr à 100% que des terroristes islamistes n'avaient pas les moyens de perpétrer ces attentats (empécher les F16 de décoller ou violer l'espace aérien du Pentagone en situation "d'alerte rouge", 1h après la 1ère frappe).


    Maintenant, vous pouvez si vous le souhaitez continuer votre contre-expertise et je vous souhaite bon courage car même le gouvernement américain n'arrive pas à réussir à en mener une à ce jour (peut-être y arrivera-t-il en publiant de fausses vidéos à l'avenir...). A chacun sa vérité et son esprit critique (cela dépend aussi beaucoup d'ouverture d'esprit), maintenant nous prêchons pour notre paroisse et nous majoritairement tous dans notre collectif sûr que le gouvernement américain à perpétrer ces attentats en interne (inside job comme ils disent aux USA).

  52. Isis,

    Secondo NicoS, tu fais une erreur énorme lorsque tu dis ceci :

    " 3) La grande quantité de métal fondu retrouvée dans les décombres. Quand on a une idée de l’énergie mécanique dissipée lors de l’effondrement des tours (masse*g*hauteur) et que l’on sait que toute forme d’énergie, d’une manière ou d’une autre se transforme en chaleur (effet Joule ou équivalent), alors comment peut-t-on s’étonner que ça fasse fondre le métal de la structure ? En tout cas cette grande quantité de métal fondu ne chatouille pas une seconde mon sens physique. "

    Je te réponds :

    Mais tu prends le problème à l'envers mon pote. Bien sûr qu'après la chute des tours, il y a transformation de l'énergie cinétique en énergie thermique mais le problème de l'effondrement des 2 tours ne se pose pas à ce niveau !!! Le vrai problème se pose avant ces effondrements !!!

    La bonne question à se poser est donc la suivante :

    Peut-on atteindre une température aussi élevée pour faire fondre l'acier de " toute ou partie " de la structure des 2 tours avec uniquement la transformation de l'énergie cinétique en énergie thermique des crashs des 2 avions, la combustion du kérozène ( très rapide ) et les incendies ?

    Ton esprit scientifique devrait normalement t'ammener à préciser certaines questions comme par exemple :

    - Parle-t-on de la fonde d'une partie spécifique de la tour ? Laquelle ?

    Ou bien une autre question intéressante aurait été celle-ci :

    La possible fonte de la structure métallique de quelques étages supérieurs au niveau des crashes des 2 avions, et l'affaissement de quelques étages peuvent-ils entrainer une réaction en chaine telle que la totalité des structures des 2 tours puissent ainsi totalement s'effondrer aussi rapidement ?

    Une autre question possible :

    D'où viennent ces explosions que l'on voit juste au moment où les tours s'effondrent ?
    A quoi sont-elles dùes ?

    Une autre :

    Pourquoi Larry Silverstein nous explique-t-il qu'il a fallu dynamiter la tour du WTC7 ?

    Une autre :

    Combien de temps est-il néccessaire à la mise en place d'explosifs sur le WTC7 pour le dynamiter ?

    Donc encore une fois, tu n'as pas poser les bonnes questions, tu as déplacer la réflexion à un autre niveau qui ne peut refléter la véritable logique d'un véritable esprit scientifique. Pourtant tu n'es pas idiot NicoS si tu es parvenu à faire maths spé.

    Alors ... tenterais-tu de désinformer subtilement les gens sur ce site ?

    ---O---

    De plus tu dis également :

    " ... je n’ai pas fait le tour des erreurs de ce document ... "

    Et bien fait le !

    Tu dis encore :

    " si vous y tenez je peux encore approfondir la question, ... "

    Oui, mille fois oui, va approfondir la question.

    ---O---

    Au fait NicoS, tu es dans l'aéronautique n'est-ce pas ???
    Que penses-tu du phénomène OVNI ?

  53. Varron,

    Bonsoir à tous,

    Je suis d'accord avec vous sur le fait que la version officielle semble comporter des erreurs grossières pour masquer certaines choses (ce gouvernement l'a fait aussi avec l'Irak) et l'exemple de la balle magique est là aussi pour montrer l'idiotie de certaines thèses officielles.
    Par contre rien ne vient vraiment étayer la thèse de la destruction par explosif puisque des analyses essentielles n'ont pu être menées au moment des faits. C'est une belle théorie mais cela reste une théorie. Ce qu'il faut c'est des preuves et cette étude en manque singulièrement (comme NicoS je mets en doute l'expérience de l'alu sur du fer chaud!).
    Je vais cependant continuer de parcourir ce site afin de découvrir l'ensemble de cette thèse mais la désinformation semble être des 2 côtés.

  54. the dude,

    desole NicoS mais il y a bien eu un crash d avion sur un immense bulding par ex dans les annees 40 sur l empire state building rien que ca...et le petit edifice est toujours debout ensuite en hollande si je me souviens bien il y a eu aussi un crash d un avion de ligne sur des buildings d habitation( c est gai de contredire les gens...)
    j en revien a une de mes questions que je te pose plus haut...es tu seulement pret a voir la verite en face??? de quoi as tu peur???
    je veux bien t accorder le benefice du doute quand tu relativise la responsabilite de l administration bush, finalement vous voyez bush etre assez intelligent pour echafauder un plan aussi delirant?
    c est peut etre encore bien plus delirant qu on ne l imagine!!!!
    messieurs les debateurs il me semble que peu de monde ici n aborde la question israeliene...iraniene ou irakiene ou afghane
    ou meme vietnamiene .... et le japon??? pearl harbor ca vous dit quelque chose ca?le water gate ,la baie des cochons, jfk,nixon la seconde guerre mondiale,la fameuse propagande des couveuses de nourissons enlevees au koweit par les irakiens ,la fausse fille du vrai president koweitien qui tombe en larmes devant des million de personnes... tu vois NicoS que les sujets epineux sont nombreux et j en oublie des centaines!!! god bless america!!!et au fait pourquoi tu ne nous parles pas du pentagone ,NicoS???
    et des soit disant terroristes qui se sont crashe dans les tours mais qui comme par hazard sont encore en vie???!!!quid des temoignages des pompiers, policiers et autres travailleurs du wtc qui s en sont sortis et ont clairement identifie des bruits d explosions??????????????quid des photos prise a l endroit meme des impacts dans le wtc et ou l on voit des gens se tenir la alors qu il regne a cet endroit une chaleur si intense que les colones d acier auraient fondues???? ensuite tu nous dis que tu
    veux bien admettre que le wtc7 c est du louche,mais ca te suffit
    pas toi pour trouver toute cette histoire delirante? qu on fasse peter un imeuble aussi vite au coeur meme d un drame aussi epouvantable?non mon pote y a beaucoup trop d anomalies dans ces evenements pour qu on accepte la these officiele.
    je comprend que l iran veuille se doter de l arme atomique je n ose pas imaginer ce que les etats unis nous reservent pour eux!!!!
    j ai une question pour vous tous, quelle est la reponse a 99%des
    questions:l argent
    ce n est pas la fin qui justifie les moyens mais les moyens qui justifient la fin

  55. NicoS,

    Merci pour vos remarques constructives sur mon commentaire, je vais effectivement continuer mes recherches sur le sujet et essayer un jour de vous fournir une réponse plus complète (comme j'ai aussi un boulot à côté, ça pourra me prendre un peu de temps). Malgré tout, voici quelques réponses rapides sur quelques points.
    Isis, je confirme que la destruction d'un seul étage peut tout à fait entrainer la chute de toute la tour. C'est ce qu'on appelle le phénomène de flambement (je pense que sur wikipedia il doit y avoir une bonne description du phénomène)
    Concernant la vitesse de chute des tours, j'ai surtout voulu montrer que le modèle physique proposé par l'auteur de cet article est faux, puisqu'on ne peut parler de chute libre que pour un objet que l'on "suit des yeux" du début à la fin. Ce point précis ne remet même pas en cause dans l'absolu la thèse du dynamitage des tours, par contre il remet en cause, à mon avis, la crédibilité de l'auteur. (En effet, dans l'hypothèse du dynamitage, on peut imaginer un timing des explosions dont le résultat serait le même qu'un effondrement naturel)
    Pour info, j'ai tendance à ne pas croire aux OVNIs, dans le sens où si je suis persuadé qu'il y a effectivement dans l'univers une vie extraterrestre, j'ai des doutes quant au fait qu'il puisse un jour y avoir interaction. Ca c'est pour le point de vue "philosophique". D'un point de vue pratique, quand les faits étranges sont observés près d'une base militaire américaine, l'explications humaine me semble beaucoup plus naturelle. Quand il s'agit de faits observés en plein milieu de la belgique par des pilotes de ligne, c'est un peu différent. Mais c'est un autre débat, qui n'a pas sa place ici.
    Enfin, que celui qui a tout lu sur le sujet attentats/complot du 11 septembre me jette la première pierre, car, je le confesse, je me suis contenté de la lecture approfondie de ce site et de quelques autres.
    En attendant, je vais réfléchir aux points suivants que vous proposez :
    - comment le crash d'un avion dans un étage peut faire céder la structure en acier de cet étage.
    - d'où viennent les explosions quelques étages en dessous des étages en train de s'écrouler (j'ai déjà une petite idée, mais je vais la consolider quelque peu avant de vous l'exposer)
    - le cas WT7, qui est au fond le seul point qui me dérange, car je n'ai pour l'instant pas de piste d'explication. Mais je vais me renseigner...
    Encore une fois, je vous remercie de placer le débat au dessus des polémiques idéologiques et d'être pragmatiques dans vos commentaires, c'est la seule façon d'avancer.

  56. Isis,

    NicoS, tu dis :

    " ... puisqu’on ne peut parler de chute libre que pour un objet que l’on “suit des yeux” du début à la fin. "

    Je te réponds :

    C'est faux, ceci n'a rien à voir.

    La définition de la chute libre d'un corps est la suivante :

    - Une chute libre est un mouvement uniformément accéléré sous l'effet de la seule pesanteur. On distingue la simple chute dans un champ de pesanteur uniforme au voisinage de la Terre (Galilée, 1605), et la chute céleste (Lois de Kepler,), dont Sir Isaac Newton fera la synthèse en 1687.

    Il est convenu que les autres forces agissant sur le corps, sont négligées (pour plus de précisions, voir déviation vers l'Est), en particulier la résistance de l'air. -

    Je passe sur les équations.

  57. Kiith,

    Pour moi, ya aucun doute concernant le fait que les tours ont été plastiquées (rien que les ptites fumées s'échappant pendant la chute au niveau des étages inférieurs, les bandes sons des pompiers où l'on entend les bang bang..., les témoignages des pompiers (film des naudet) et enfin l'espèce de métal en fusion encore chaud à plus de 1500 ° deux semaines après l'attentat ; bin tout çà çà suffit largement à prouver le complot de la part des faucons).

    Bush à mes yeux n'est qu'un pion, un crétin au service des faucons que sont Dick Cheney, Donald Rumsfeld, Richard Perle et Paul Volfowitz (sans doute le plus dangereux car ne recule devant rien pour faire avancer ses plans).

    Mais la question que je me pose maintenant que les démocrates ont récupéré la majorité est : Vont ils ENFIN REOUVRIR l'enquête ? car je ne vois aucune raison de ne pas le faire maintenant que les républicains ne sont plus majoritaires dans les décisions.

    Il faut que le monde sache ce que ces 4 faucons ont fait. Quitte à ce que çà foute le bordel partout car le contraire serait pire.

  58. NicoS,

    Il s'agit bien de la chute libre D'UN CORPS (ie d'un système fermé, c'est à dire d'un ensemble matériel dont le contenu ne varie pas au cours du temps). On peut parler de chute libre d'une pierre, la notion de chte libre d'un jet d'eau est différente. Dans ce site internet, de quel corps décrit-on la chute ? D'un étage ? D'un bout de mur ? C'est pour cette raison que j'ai indiqué qu'à mon sens si les vidéos le permettent il faudrait faire le calcul sur l'antenne de je ne sais plus quelle tour (la question est de pouvoir observer l'antenne suffisamment longtemps pour pouvoir confirmer/infirmer telle ou telle équation du mouvement)

  59. Kiith,

    Pour isis : Je viens de voir tes liens, c'est assez bizarre. Ca m'amène à une idée totalement tirée par les cheveux (enfin j'espère) : Et si les 4 faucons étaient des aliens infiltrés comme ceux dont parlaient Reagan et JFK dans ces vidéos. Théorie complètement loufoque je l'accorde mais qui amènerait une autre raison que l'argent pour expliquer pourquoi l'organe décisionnaire aux US cherche à tout prix à déclencher une guerre Monde musulman contre tous les autres. Les humains s'autodétruiraient dans cette guerre insensée et après ces aliens n'auraient plus qu'à venir s'installer sur les restes de notre civilisation sans avoir eu à combattre.

    Ca fait froid dans le dos si c'était le cas. C'est pourquoi je préfère quand même la théorie des dollars avec Carlyle en haut de l'organigramme.

  60. Kiith,

    @NicoS : Justement des calculs ont été faits à partir de l'antenne de la tour nord et ca donnait les mêmes résultats (à peu près).

    Regarde Loose Change 2 car j'ai pas l'impression que tu l'aies fait. Ca répondra peut être à certaines de tes questions (même si certains faits dans le docu demandent à être vérifiés car ca parait gros ex: L'or du WTC, le trépied de la tour (quand avery en parle , là j'avoue j'ai rien vu et rien compris à quoi il faisait allusion). L'ensemble doit quand même se rapprocher de la vérité donc même si certaines affirmations présentées peuvent être remises en cause.

  61. Isis,

    Kiith, c'est aussi la thèse développée dans the " X-Files " qui aborde de nombreux thèmes scientifiques comme le réchauffement climatique ( La 6ième grande extinction ), le programme HAARP et les ondes VLF à très basses fréquences, le clonage, l'opération " paperclip " de la CIA à la fin de la 2de guerre mondiale, l'explosion de la Tunguska en 1908 en Sibérie, l'ufologie, les Crop Circles, la zone d'essais militaire de l'armée américaine au Nevada : l'aire 51, l'espionnage, la NSA et le réseau Echelon, le programme " MK-ULTRA " de la CIA, la manipulation du climat, la recherche sur la foudre ( cf Nicolas Tesla ), les mutilations de bétail, et la série aime à fleurter avec les bords de la science actuelle ... Cela dit, nos connaissances sont en perpétuelle évolution, rien n'est fixe, tout est en mouvement, tout change. Là où certains ne verront que science-fiction, d'autres personnes possèdant d'autres informations y verront la science de demain. La série parle du phénomène OVNI mais le phénomène OVNI n'est pas de la pseudo-science ! C'est bien de la véritable science, celle passionnante qui évolue aux frontières de ce que nous considérons comme réel. La série " X-File " a donné naissance à la série " The Lone Gunmen " ( série dont le premier épisode diffusé aux Etats-Unis en mars 2001
    mettait en scène un avion allant se crasher sur une tour du World Trade Center ... 6 mois avant les attentats du 11 Septembre 2001 ... )

  62. vesaman,

    pourais ton métre se dossier en version téléchargeable ?

  63. howard,

    Parlons psychologie et mentalité.
    Quelle est la raison principale pour laquelle une personne rejetera complètement la théorie qui accuse le gouvernement d'avoir organisé les attentats?
    Parce qu'il y a des fautes d'orthographe dans les sites ou forums qui défendent ces théories.
    Alors que le reportage diffusé en septembre 2006 sur France 2 était joli, propre, avec des voix off serieuses(que notre inconscient reconnait et classe directement dans la catégorie gros budjet, donc de source sûre.)
    C'est d'ailleurs l'exact réaction qu' a eu un ami quand je lui ai montré une vidéo de cette théorie: " ahaha comment tu peux croire à ça, ça se voit direct que c'est des conneries, écoute cette musique et la façon dont c'est présenté..."
    Il a eu cette réaction après 1 minute de visionnage et m' a demandé à arreter la vidéo.
    Cette personne à fait des études supèrieures et pourtant le sujet ne l'interesse pas ou plus, mais plus grave encore, il a oublié que le WTC7 s'est écroulé et qu'il y a eu des incidents au pentagone.
    Cette personne est loin d'être bête, cela démontre que 5 ans apres les attentats, beaucoup de gens censés ne s'interessent plus au sujet( comme prévu, le peuple oublie vite, la mentalité du troupeau est malléable à souhait).
    Aborder ce sujet à une personne reste facile, mais quand on l'aborde dans un groupe de personne on attire très vite 2 réactions:
    _ les ricanements et blagues( ex:tu crois pas que c'est les extra-terrestres les responsables?)
    _ on devient quelqu'un de malsain, pas net,anti-américain voir antisémite, c'est alors le mépris que l'on attire.
    Preuve que la désinformation et la propagande de la version officielle ont plutôt bien réussies.
    Les gens sentent et savent qu'aborder ce sujet ne peut attirer que ricannement ou mépris, alors, consciemment ou inconsciemment, autant éviter le sujet, même si c'est l'évenement historique le plus important des 30 dernières années.

  64. howard,

    Les attentats du 11 Septembre ont été organisé par un puissant groupe américain:
    _j' y croyais à 50% le 11/09/01
    _ après avoir vu et lu sur ce sujet j'y croyais à 65% en 2002-2003
    _ après la réélection de bush et l'affaire Enron(grand ami du gouvernement) j'y croyais à 68%
    _ apres la guerre contre les talibans, 69%
    _ après l'invasion de l'Irak, 72%
    _ après avoir appris de source officiel que G.W.Bush et John Kerry font partie de la "secte" trèèèès influentes et très puissante des Skull & Bones(ils l'ont avoué eux même, preuves vidéo sur google), 80%
    _ après les 2 doigts d'honneurs fait par Bush aux caméras( donc destiné à quelqu'un, à un peuple, ou au monde entier), 81%
    _ après avoir vu cette étude scientifique du professeur Jones et nottament l'utilisation fort probable de thermite puis de petite bombe, 82%
    _ après avoir compris seul pourquoi les hélicoptères n'ont eu l'ordre ou l'autorisation de sauver des gens au étages supèrieurs alors qu'ils avaient des treuils(parce ces gens avaient vu de bizarres explosions simultanement au crash et peu après afin de faire croire que le crash de l'avion à fait d'énorme dégat), 83%

    Début décembre 2006 je crois donc à l'implication d'un groupuscule ayant un pied dans le gouvernement, les médias et dans l'armée

  65. Sylvio,

    Très judicieuse analyse howard,
    Il n'y a aussi une barrière psychologique qui empêche beaucoup de personnes de remettre en question la thèse officielle. Ces barrières sont les suivantes :

    - "Plus c'est gros, plus ça passe" : les gens ne peuvent tout simplement pas imaginer qu'une action d'une telle envergure, aussi barbare puissent être l'oeuvre du gouvernement américain, même si le gouvernement Bush est critiqué et mal vu.

    - "Un gouvernement est là pour protéger son peuple" : Comme quand un père bat son enfant, l'enfant subit un traumatisme qui entraîne plusieurs réactions : "le rejet du père", "l'excuse du père", "le refus de voir son père comme quelqu'un de mauvais", "la soumission", etc. C'est bien ce qu'on observe, même avec de nombreux arguments montrant la complicité ou la culpabilité de l'administration Bush, des personnes ne peuvent concevoir qu'un gouvernement puisse s'attaquer à son propre peuple : il préfère ne pas voir, ne pas écouter les arguments, ne pas remettre en question ce dogme. Et quand on essaye de leur montrer la réalité, ils prennent ça comme une agression car le traumatisme psychologique que créerait cette acceptation serait important.

    - "La remise en question de tout ce que l'on a cru pendant des années" : Ici, la personne ne peut accepter d'avoir été bernée pendant des années, elle n'est pas assez ouverte d'esprit pour changer d'avis, elle ne peut accepter de faire partie de la masse qui s'est fait avoir car elle se croit plus intelligente par exemple.

    - "La remise en question de son travail" : Un journaliste, par exemple, qui est au fait de tout les événements géo-politiques et qui a fait de brillante analyse géo-politique en prenant pour vrai la thèse officielle. Ce journaliste, en plus d'avoir à remettre en question ses convictions, doit accepter que tout son travail, tout ses articles sont biaisés. Ces personnes peuvent également voir comme une agression de fait de vouloir montrer une autre vérité et remettre en question leur travaux.

    Là ce n'est plus trop de la psychologie mais ça fait partie des réactions de sceptiques :
    - "Les pro-bush, néo-conservateurs, ultra-libéral, ..." : Ces personnes qui soutiennent, par exemple, la guerre en Irak, l'ultra-libéralisme, les actions du gouvernement israélien (allié du gouvernement Bush), la politique de Bush (peine de mort, anti-avortement, etc) ne veulent pas entendre parler de ça et défendront becs et ongles la version officielle qui les confortent dans leur conviction politiques voir les arrangent. Ces personnes sont celles qui attaquent notre mouvement en nous insultant sciemment d'anti-américains, d'anti-sémites, d'extrémistes, de pro-terroristes et j'en passe...

    Je ne suis pas psychologue donc ce n'est que ce que je peux interpréter (avec mes mots à moi) suite aux nombreuses réactions de "scepticisme" ou de "rejet en bloc" que j'ai rencontré.

  66. vroomus,

    Bonjour,

    Après avoir lu les différentes thèse sur le 11 septembre et après en avoir discuté avec pas mal de personnes très sensées et réfléchi j'en suis arrivé aux points suivants :
    1 - je suis convaincu que la these "officiel ne tient pas" surtout concernant la pentagone et l'effondrement des tours Jumelle.
    Pourtant, la thèse alternative posent encore plus de question.
    D'abord se pose le problème des complices, des compromissions et des fuites etc ...
    Ensuite, pourquoi les familles de victimes des avions ne parlent pas ? le gouvernement a-t-il acheté leur silence ? peut on acheter un tel silence ? Pourquoi aucun journaliste indépendant n'a-t_il pris la peine d'enqueter un peu sur ces familles et sur celles des pompiers par exemple, pourquoi n'y a-i-il pas d'interview des témoins des hotel pres du pentagone, pourquoi aucun journaliste ne va interviewer les "kamikazes" encore vivants ? pourquoi les familles du vol 93 se sont-elles pas questionnées ? etc .. etc .. les différents vidéo expose certains fait, mais j'aimerais un travail d'investigation commence.

    2 - Ensuite, vient, le problème de la réalisation technique du dynamitage du WTC. En effet comment peut-on préparer un tel effondrement. J'ai bien entendu parlé du Black out 48 heures avant les attentats et l'arret de la surveilalnce, mais quand même, il ya des milleirs de personnes qui travaillent dans les tours !! pour dynamiter une tour de 400 mettre et il faut sans doute plusieurs tonne d'explosif ! cela suppose le problème du transport, du stockage, et la mise en place de tout cet équipement. JE doute que cela puisse être réalisé en 48 heures . Je m'étonne donc que les acteurs et les chercheurs sur le 11 septembre ne s'interroge pas sur ce probleme !

    3 - l'implication du gouvernement. Au fond de moi je ne peux croire que le gouvernement officiel soit à l'origine de tout cela. Qu'il y aie des courants secrets, des réseaux alimenté par des groupe de pression etc sans doute, que la CIA soit noyauté poar les interet militaire c'est plsu que probable mais que G. Bush décide de monter cette opération calmement je n'y crois pas trop.


    4 - un autre probleme me taquine, c'est le fait que les avions ont pu viser les tours jumelles. Car beaucouop de pilotes s'accordent pour dire que cela est tres difficile d'autant plus qu'il a été reproduit à deux reprises ! On a parlé alors de possible transpondeurs poster sur les tours pour guider les avions. Mais dans ce cas ces transpondeurs, qui sont de véritables phares dans la nuit auraient sans doute été détectés par des centaines de personnes et perturbés les communications ( tél portable , satellite, RAdio , TV et !!) OR aucun témoin ne vient justifier une tel installation.

    5 - les Média. Il y a quelques choses d'assez troublant à constater le silence des médias sur ces sujets. Lorsque j'ai pris connaissance des thèses alternatives sur le 11 septemnbre, j'ai été tellement choqué par cette autre réalité, que je me suis d'abord réfugié dans le déni. Puis, le minimum de bon sens qui devrait habité chacun d'entre nous m'a poussé à confronté les choses. J'ai alors écris à certains média ( TV et presse), afin de leur demander s'il avait connaissance de ce s thèmes et si la version "officielle" pouvaient démonter un par un les arguments développer dans les différentes vidéo de ces films.
    En effet, il suffit qu'un seul des faits de la thèse alternatives ne puisse être réfutés pour que tout vacille. J'ai donc écris sans excès et le plus factuellement possible à des journaux tels que Marianne, qui se veut libre et indépendant de tout enjeux de pouvoir.
    Je n'ai a mon grand étonnement reçu aucune réponse. Après avoir réfléchi à ce rejet de la presse je commence à penser que les journalistes en réalité sont au courant de tout cela depuis bein longtemps. En fait je pense que révèler une autre vérité que la version officielle serait un tel traumatisme que l'ordre mondial pourrait en être boulversé. En effet que dirait le monde arabe que l'on diabolise depuis des années si demain, l'ensemble des guerres menées par les USA n'étaient plus justifiables ni excusables ? On assisterait à coup sûr à des révoltes partout dans le monde contre les interets occidentaux. on passerait illico de bienfaiteur de l'humanité à envahisseurs daibolisé. les conséquence sur l'ordre mondiale et son équilibre serait terrible.( Guerre , révolte, action sur le pétrole, mouvement anti américain et donc anti occidentaux, ...)
    Alors la presse se tait. Elle préfère un monde faux mais stable qui profite finalement à tout le monde.
    Les conséquences de la mise en cause des USA font peur.

    D'ailleurs face à cette peur, beaucoup de personne sont dans le déni car la vérité fait tellement peur qu'elle déstabilise les certitude de chacun au plus profond de nous meme (l'arbitrage entre coté du bien et le coté du mal)

    Ainsi qu'en je parle du 11 septembre, avec des amis ou des relations ( sans même évoquées les thèses de reopen) je constate très souvent que l'on est dans le domaine de la croyance. C'est assez étrange. Or on ne peut discuter d'une croyance. DAns le domaines de la croyance on est alors confronté aux fanatismes bien souvent.( dans les deux sens d'ailleurs)
    Voila pourquoi le message ne peut pas et ne pourra jamais passé.

    JE suis donc assez péssimiste sur cette histoire du 11 septembre, il faudrait peut etre qu'une personne comme Mikael Moore s'empart du sujet. Ou alors il faudrait présenter les choses épargants nos certitudes. J'avoue ne plus trop savoir. Le plus sage est peut etre de laisser passer l'orage et de ressortir tout cela dans 20 ou 30 ans qaund le monde sera prêt.


    En tout cas ce qui est amusant, c'est de voir que beaoucop de personne préfèrent nier les évidences plutot que de vivre dans le doute, c'est sans doute bien plus confortable de croire que l'on est dans du bon coté protégé de super méchant mené par le chef Ben Laden. Le monde est ainsi fait.

    Ceci le point positif de l'action comme le collectif reopen et de développer le sens critique de chacun, et cela me semble essentiel pour l'avenir de notre société.

    Bon courage pour la suite !

  67. the dude,

    alors vroomus cette fois je dis non non non non non non non non non non ...c est quand meme incroyable nous sommes au 21century et on en est encore a dire laissons passer l orage blabla blabla.... mais non
    ne nous comportons plus comme des moutons de panurge faut dire stop!!!!!!meme si cela engage toute nos certitudes toutes nos richesses nos savoir nos croyances nos phylosophies nos ideologies nos biens nos petites vies pepere nos cartes de banques nos jouets nos conaissances nos ordinateurs nos gsm nos tele et j en passe une chiee. le passe nous a tant prouver l incroyable ignominie dont l homme est capable et ou l idee de se taire parcque cela vaut mieux nous a mene ,je n ai pas vecu en 40 ni en 50 ni en 60 aucun conflit majeur n est venu sonner a ma porte aucune bombe ne s est invitee chez moi a l improviste pas meme un tsunami mais ce que j en ai appris par l histoire la conaissance l ecole de temps en temps les medias(enfin ce qu ils osent nous dire)c est que cela fait des siecle que l on ferme les yeux les oreilles et le nez et que justement rien ne change!!!!!!parce que l on ne veut rien voir ni entendre que c est mieux ainsi pour notre jolie civilisation que tant que nous ne sommes pas directement implique nous ne reagirons pas!!!!!!!n est ce pas la verite????posez vous la question.moi je ne suis pas heureux sur cette planete vu ce qui s y passe on est mene en bateau jour et nuit pour des questions de territoire de pognon d honneur...si nous ne reagissons pas, tot ou tard nous serons implique dans ce tourbillon "gueguere occident contre le reste du monde" parcque n oubliez pas que le prochain objectif des usa semble bien etre l iran qui se dote de l arme atomique,rien que ca, et qu a mon humble avis bush n ira pas seul en guerre contre cette fournaise ...donc enfin, peut etre, une petite surprise pour l europe qui sait...?

  68. kiki95,

    oui et pour justifier cette guerre en Iran il faudra un catalyseur, un attentat en Europe, Paris, Bruxelles, que sais-je encore pour mettre l’opinion publique de son coté comme pour le 11 septembre ça va peut-etre bientot nous tomber sur la gueule et ça va pas etre un petit attentat de quelques morts ça j’en suis sûr, la machine infernale est en route.

  69. vroomus,

    Je suis bien sur d'accord avec toi Dude, je faisais juste un constat. Il me semble juste qu'il devient tres difficile voire impossible en tant que citoyen d'avancer contre les grands média.

    En ce sens je suis pessimiste, mais je suis convaincu qu'une démarche basée sur notre esprit critique, est la solution a beaucoup de chose dans un pays démocratique.

    Mais comment faire pour lutter contre les passions sur des sujets au x conséquences aussi graves !?

    J'ia récemment écrit sur un forum sur le site de FRANCE TELEVISION est bien qu'ultra modéré, je suis passé pour un memebre d'une secte, un anisémiste, dont le cerveau avait été lavé par des conspirationiste manipulateur ..

    Alors que je ne parlais que des faits sans aucune idéologie ! En découvrant ce type de réponse, j'ai compris que le message aura beaucoup de mal a passé ...

    Enfin j'espère que l'histoire nous donnera raison en tout cas .

  70. Edouard,

    Mon commentaire c'est juste pour faire un up sur le commentaire de "Felipe", faites CTRL+F et inscivez "Felipe" pour retrouver son message, il est vraiment intéressant.
    Dans son message il semblait se présenter comme journaliste, en tous cas il expliquait formidablement les raisons du "taboo" du 11 septembre.
    En fait je tapais dans google "Pourquoi la vérité n’éclate-t-elle pas encore au grand jour ?" et c'est là que j'ai trouvé son message. La réponse est dedans, elle correspond à ce que je pensais.
    Si la vérité éclatait, maintenant, rien de bon nous attend au bout du tunnel (enfin surtout aux américains).
    Et en fait dans un sens, je pensais secrètement : "Ok je connais la vérité, mais je préfèrerais pas trop que ça n'éclate. Imaginez que Bush pète un cable, ou autre. WW3 etc :s." L'amérique est quasi au centre du monde, un truc pareil ça peut même créer des tensions économiques entre les pays, pour exemple, rien que Tony blair qui a fait confiance dès le début à Bush "son ami" qu'il disait, il péterait un câble, et les extensions sont multiples...
    C'est pour ça c'est bien joli les éternels débats pour montrer la vérité du 9/11, mais ça ne mène null part. Je pense qu'il va falloir attendre quelques décennies histoire que l'impact soit "noir et blance" plutot que "couleurs", si je puis dire.

  71. manuel,

    si certains doutent alors qu'ils ont quelques connaissances en math ou en phsique alors regardezconfronting the evidence. C'est une conférence avec des films et des avis d'experts. On ne peut pas ne pas les écouter. D'abord il faut confronter les images et surtout procéder avec minutie. je pense que là ou il y le plus d'incohérence c'est sur les avions. Aquoi ressemblent ils? Avions civils ou militaires? Et surtout j'en ai discuté avec un lieutenant colonel qui m'a confirmé que l'armée française ne croit pas a cette theorie d'erreurs cumulées et de coincidences avec des fits reels. Ces vols ont été préparés car personne n'est pilote moi non plus mais faite un trajet en avion et sortez de votre plan de vol en france et vous verrez que les consignes de sécurité sont les mêmes. Et même si ils savaient piloter pourquoi il n'y a pas eu d'intervention et que des avionsont été vus ainsi que des hélicoptères dans le ciel de New york. Regardez les images et devenez chef de la sécurité vous trouverez des énormités. Sinon pensez a un coffre fort dans une banque il y a des sécurités. et pensez ce que vous diriez sin le gardien vous disait qu'il faisiait des exercices de sécurité et qu'il n'a rien fait pour protéger l'argent du coffre. Vous diriez il est nul ou bien complice et là c'est pareil étaient ils de snuls ou bien étaient ils complices? voila une bonne réflexion de base pour démarrer une investigation.

  72. tawf,

    Bonjour,
    Je fais partie de cette génération "dorée" qui n'a connu aucun conflits, aucunes guerres (je parle de nous, enfants riches et gatés du Nord). le 11/09 m'a bouleversé, deux ans avant je prenais de tres belle photos de ces immeubles immenses, lors d'un voyage scolaire. ce que j'ai alors pensé devant ma tv?: "c'est pas possible...john mac lne va arriver!!! c'est une blague" et pourtant. j'ai pleuré comme jamais.
    bref, et si notre combat à nous est qu'on arrete de nous prendre pour des cons? Qu'enfin on fasse en sorte de vivre dans un monde de verités, meme si elles font mal? pourquoi apres 5000 ans d'Histoires et de grands philosophes, j'ai l'impression de vivre les memes manigances de pouvoirs? les memes egoismes? et donc les memes tragedies... Il est peut etre là, notre combat, notre guerre. faire en sorte de ne plus se prendre la tete... pour cela il faut lutter contre l'argent, le progres facultatif et ostentatoire (certains progres sont bien quand meme), et surtout contre l'inculture(ou Aculture...?), qui mene a toutes les peurs...
    que ce soit le gvt us (pour sur) ou "ben laden" (cité zero fois dans ces commentaires, il est où lui?), le 11/09 est qqle chose d'horibles. N'oublions pas de le dire, et combattons cette nouvelle aristocratie qui, comme l'ancienne, est si eloignée de la "vraie vie". bush, sarkozy,hitler, napoleon et les rois font caca comme vous et moi.
    la seule chose que je sais est que je ne sais rien.
    cordialement.

  73. Mageirditch,

    Bonjour...
    Nous sommes de petits moutons... nous ne sommes pas grands choses aux yeux de ces quelques familles qui dirigent le monde secrètement et dans le noir ! Le Grand Complot Mondial... ne date pas d'hier, que croyez-vous ? Pour de nombreux observateurs, les évènement qui se déroulent sous nos yeux, sans même que nous en ayons conscience, sont l'aboutissement d'un plan de domination murement réfléchi, réalisé par l'intermédiaire des même groupes d'intérêts, des même objectifs et ambitions d'autrefois. Serions nous en train de vivre, comme il y a un siècle à peine, à le veille de la première guerre mondiale le même type de boulversement, dans une indifférence quasi générale. Au travers des cycles des guerres, des révolutions et des éternels conflits, l'Histoire semble se répéter inlassablement avec un scénario identique. A croire que l'être humain est incapable de témoigner de la moindre sagesse...
    L'ascension et la chute, par le passé, de grandes civilisations et nations, le passage de pèriodes chaotiques allant des révolutions aux guerres les plus violentes ponctuées de rares instants de paix et de concorde a de quoi nous inquiéter et nous portent à rester vigilants. Nous devons déplorer l'aveuglement naïf du grand public à suivre, sans aucun esprit critique, les "informations" orientées véhiculées par les principaux médias. Nous sommes victimes de MANIPULATIONS et d'ENDOCTRINEMENTS dont nous n'avons pas conscience.
    Pour certains, il ne fait aucun doute qu'il existe bien une "théorie du complot". Et qui dit complot suppose un shéma méthodique et réfléchi planifié par de puissants lobbying industriels et financiers. De la à penser que l'élite dirigeante de notre planète est elle-même sous l'influence et le contrôle de forces restant à définir, d'un groupe de pressions qui excerce sur elle une domination pour poursuivre ses propres objectifs, il y a un pas que beaucoup de chercheurs et d'analystes n'hésitent plus maintenant à franchir.
    Un groupe extrêmement puissant vise à mettre en place un Nouvel Ordre Economique Mondial. Il se trouve au sommet d'une immense pyramide de pouvoir dans laquelle le simple citoyens ne constitue que le dernier maillon d'une chaine de productivité, de rentabilité et de consommation dont les profits reviennent toujours aux mêmes. Si un peu partout sur les sites "conspirationnistes", on trouve le meilleur comme le pire de l'information, si les sceptiques se moquent ouvertement de la "théorie du complot", il n'empêche comme le dit le dicton... Qu'il n'y a jamais de fuméee sans feu... .

    Il y a un nom pour ces PUISSANTS... Les " ILLUMINATIS ", faites vos recherches... et vous comprendrez d'avantage.

    Bien à Vous...

    Mageirditch.

  74. xray,

    Le 11 septembre 2001, une imposture ordinaire dans le cadre d’un montage de guerre classique.
    C’est une évidence pour chacun. Les seuls à ne pas savoir restent encore et toujours : Les journalistes, les hommes politiques et les curés. (Toujours les mêmes, quelque soit le sujet.)

    Une version officielle digne d’un scénario de dessin animé pour enfants. …...

    Un certain 11 septembre 2001 (Version mise à jour.)

    http://mondehypocrite501.hautetfort.com/

  75. Tortuga,

    @ Mageirditch

    Pour les victimes des manipulations et endoctrinements; sur les Maîtres du monde y compris les illuminati tout est sur :

    http://www.syti.net/Topics.html

  76. Daniel L.,

    Analyse fort crédible.

    Les autorités avaient certainement vu plus loin que la simple construction des tours. En cas d'avarie compromettant la structure (par ex.: tremblement de terre majeur, attaque aérienne), devait exister un moyen d'empêcher l'effondrement aléatoire et le basculement possible des hautes tours (les plus hautes de leur époque), considérant la forte densité du centre-ville de Manhattan.

    Je soulève l'hypothèse que ces charges explosives avaient été prévues justement dans ce but précis, et installées bien avant le 11/9/2001. Elle serviraient à initier et contrôler un effondrement, afin de circonscrire les dommages. Ce mécanisme aurait servi lors des attaques du 11/9.

  77. Sylvio,

    Imaginez comme ce serait dangereux de disposer dans tous les grattes-ciels important des charges explosives "à l'avance, au cas où, ça pourrait servir" comme vous le soulignez. Nous savons que ce n'est pas le cas et ceci est compréhensif : imaginez le désastre en cas d'incendie ou d'attaque terroriste (sans avion, des terroristes font pété une petite bombe à coté de ces explosifs préplacés om les déclenches d'une façon ou d'une autre).
    Nous savons que par contre ces grattes ciels disposent de caches, d'espaces prévus dès la conception du bâtiment pour accueillir des explosifs au endroit judicieux, mais ces caches sont tout le temps vide fort heureusement (sinon je ne travaillerai jamais dans ce genre de bâtiment) tant que l'on a pas décidé de détruire par démolition contrôlée le bâtiment.

    Cela aurait pu donc au contraire permettre, avant le 11/09/01, de préparer plus rapidement le bâtiment à se faire exploser. Il est inimaginable de penser au contraire que ces explosifs aient été placé pendant l'heure qui a suivi les attentats.

  78. bilou,

    Steven E. Jones, professeur Département de Physique et d’Astronomie de la Brigham Young University, ne vient pas ici exprimer son sentiment profond d une demolition controlee, mais plutot s attarde t il a developper des preuves elaborees directement confrontables a celles redigees dans la version officielle. Ce prof denonce ainsi le travail bacle de la commission et la mauvaise volonte du gouvernement d expliquer clairement ce qu il s est passe.

    L administration Bush a lamentablement echoue dans cette affaire alors que les renseignements du monde entier l avait prevenue de cette attaque imminente, les dirigeants se sont montres incapables de reagir au moment ou il le fallait ce qui demontre par dessus tout l extraordinaire irresponsabilite de cette administration au pouvoir depuis 8 mois, occupee a replacer ses pions plutot qu a preserver la securite du pays. Cette attaque n aurait jamais pu avoir lieu dans l administration precedente, ayant subi les attentats de 93 et ceux sur les ambassades americaines de 2 pays africains, Clinton savait ce qui se tramait dans les moindes details en permanence, tandis que Bush arrivait comme un cheveu sur la soupe grace a l affaire monica lewinsky

    A aucun moment est evalue ici l impact des avions sur la temperature finale obtenue au niveau des colonnes metalliques, les energie cinetiques des deux avions lances a plusieurs centaines de km/h ont ete litteralement avalees par les tours se traduisant forcement par un echauffement autre que celui provoque par les incendies qui ont suivi, volontairement peut etre, de plus les arguments ici presentes sont vraiment de bas etages lorsqu on les confronte au differentes theories :

    "Ensuite, nous avons le modèle de Bazant et Zhou qui exige que la majorité des 47 énormes colonnes en acier sur l’un des étages de chaque Tour aient atteint des températures soutenues de 800°C et cédé (sans fondre) — en même temps. Mais comme nous l’avons vu, il est très difficile d’atteindre de telles températures pendant la combustion du matériel de bureau, dans ces structures d’acier interconnectées où la chaleur est dispersée au loin par le transfert de chaleur. (Paul et Hoffman, 2004, p. 26) Et ensuite elles se seraient rompues en même temps pour s’effondrer verticalement ? Hé bien non, ce scénario est vraiement trop improbable."

    L impact des avions provoque une torsion sur l ensembles des 2 edifices et donc sur toute la carlingue, cette torsion se traduit forcement par une oscillation qui peut tout a fait provoquer des explosions un peu partout le long du batiment. De plus de nombreuses colonnes pressurisees qui communiquent jusqu aux sous sols sont endommagees au niveau de l impact, les multiples explosions eparces observees sont interpretables de maniere plausible sans avoir recours a des explosifs.

    C est le deuxieme impact d avion qui fait ecrouler la premiere tour, tout simplement parce qu il intervient plus bas que le premier, la masse de la partie de la tour au dessus du deuxieme impact etant plus lourde a supporter que celle au dessus du premier impact, la pression au niveau des poutrelles metalliques y est plus importante. Or la resistance des poutres metalliques etant la meme en tout point puisqu elles sont toutes cylindriques de haut en bas et non coniques, la pression augmentant sous le poids des etages successifs, cela explique pourquoi la deuxieme tour touchee s effondre la premiere.

    De plus cette premiere tour ne s effondre pas de maniere rectiligne comme il est suppose avec des explosifs, l impact ayant endommage une des faces de la tour sur quelques etages, le bloc de la tour au dessus de l impact cede sous son poid et s affesse du cote ou est entre l avion. Ce sont les poutres centrales et celles a l oppose de l impact qui retienne le bloc et l empeche de se decrocher integralement. Sous cette action, il intervient des forces collossales qui tordent toutes les poutres restantes au niveau de l impact et suffit a atteindre la temperature necessaire pour faire ecrouler le bloc sur le reste de la tour.

    Pour la suite, la deuxieme tour a s effondrer resiste etonnement a l ecroulement de la premiere, les vibrations emises au sommet de la deuxieme tour par l effondrement de la premiere suffisent a expliquer comment la partie superieure cede au bout de quelques minutes.

    Pour ce qui est du troisieme batiment, rien ne nous est dit sur son architecture. On sait juste que le batiment etait beaucoup plus ancien et donc forcement moins elabore au niveau des fondations, sa taille etait de plus de 100m et sa largeur assez massive, son effondrement etait previsible puisque il a ete evacue et meme premonitoirement annonce par la bbc. Ses sous sols etaient nombreux et une partie d entre eux communiquait forcement avec les sous sols des 2 tours, ce qui pourrait expliquer les explosions survenues dans cet immeuble, des phenomenes d explosion de canalisations sous pression de tout son long, en definitive sa vetuste face aux dommages et vibrations provoquees par les effondrements successifs des deux tours suffit a expliquer son effondrement...

  79. Kyja,

    Bonjour Bilou et bienvenue,

    Juste quelques réactions à votre commentaire :
    1)"les energie cinetiques des deux avions lances a plusieurs centaines de km/h ont ete litteralement avalees par les tours se traduisant forcement par un echauffement autre que celui provoque par les incendies" => cette échauffement est négligeable par rapport aux incendies, l'avion a plutôt glissé autours des poutres seules les parties les plus lourdes (réacteurs et trains d'atterrissage) sont très massives, si échauffement il y a eu, c'est du aux frottements, or ici les coefficient de frottement et les efforts appliqués sont très faibles (coefficients de frottement acier aluminium : 0,1, 0,2 maximum) ! Théhorie complètement abracadabrante ! ;)

    2) "L impact des avions provoque une torsion sur l ensembles des 2 edifices" => ne pas confondre torsion et flexion : http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9sistance_des_mat%C3%A9riaux

    3) "Or la resistance des poutres metalliques etant la meme en tout point puisqu elles sont toutes cylindriques" => Faux, voir photos des poutres du WTC : http://img463.imageshack.us/img463/4695/pic87932ju4.jpg

    4) "Pour ce qui est du troisieme batiment, rien ne nous est dit sur son architecture. On sait juste que le batiment etait beaucoup plus ancien et donc forcement moins elabore au niveau des fondations" => faux : WTC7: haut de 173,7 mètres et comprenant 47 étages, il fut conçu par Emery Roth & Sons et construit entre 1984 et mars 1987 (contre 1975 pour les twin towers). De forme trapézoïdale, sa structure porteuse interne était constituée de 24 énormes colonnes d'acier, disposées en rectangle en dissymétrie dans le trapèze. La périphérie était constituée de 57 colonnes rapprochées pour ce qui est des côtés du trapèze et plus éloignées les unes des autres pour les deux autres faces (parallèles) !
    http://fr.wikipedia.org/wiki/World_Trade_Center

    En effet, Jones démontre très bien que la version officielle est fausse. Le but de son article est d'ouvrir le débat dans la communauté scientifique. Ce sujet est très complexe mais il y a des faits indiscutables comme l'écroulement à la vitesse de la chute qui nous amène envisager un apport énergétique autre que le crash, les vibrations et la chaleur.

    Conclusion : Avec de telles analyses, vous pouvez postuler à conspiracy watch, à l'esisc, et peut-être même à Marianne ! :)

    Je vous invite à approfondir vos études :
    http://www.reopen911.info/11-septembre/la-destruction-du-world-trade-center-le-debat-est-lance-dans-la-communaute-scientifique-apres-une-premiere-publication-du-professeur-steven-jones/

    et aussi : http://www.reopen911.info/11-septembre/400-ingenieurs-et-architectes-americains-s%e2%80%99interrogent-sur-les-vraies-raisons-de-lefondrement-des-3-tours-du-wtc/

  80. bilou,

    Les fondations du wtc7 datent de 1969 donc il n a pas ete "conçu" en 84, sa construction est une aberration puisque ses fondations ont ete construites 15 ans avant d y monter la structure, renseignez vous avant de tirer toute conclusion hâtive !
    Tout concorde au contraire pour une bevue monumentale dont vous etes les victimes par manipulation, le gouvernement ignorant volontairement et par tous les moyens les consequences evidentes d une politique aveugle et insensée.

  81. bilou,

    http://en.wikipedia.org/wiki/7_World_Trade_Center

    "The building was constructed above a Con Edison substation that had been on the site since 1967.[3] The substation had a caisson foundation designed to carry the weight of a future building of 25 stories containing 600,000 sq ft (55,700 m²).[4] The final design for 7 World Trade Center was for a much larger building covering a larger footprint than originally planned when the substation was built.[5]"

    http://wtc.nist.gov/progress_report_june04/appendixl.pdf

    "L.1.4 Foundations
    WTC 7 and the electrical substation were supported on caisson foundations. When the substation was
    constructed in 1967, provision was made for a future office tower by including capacity to carry both the
    substation and the weight of a future building. Caissons were also installed in the property adjacent to the
    substation, for the proposed future building. When WTC 7 was constructed approximately 20 years later,
    it was significantly larger than the originally proposed building, ..."

  82. hacene,

    je qui est aberant dans tous ca et qui erst plus grave a mon sens c'est que tous le monde a cru a cette supercherie a leurs tete de peuple malhereux qu,est les american nous a la limite nous somme des pauvre du tiere monde son education ni culture mais ses vraiment dommage et heuteux a la fois mais en quand ton sais que la plus part des pays riche comme la france l'alleùagne le japon ect... eux aussi en cru a cette farce
    dommage vraiment dommage
    que des gamain peuve pilopte 4 avions de ligne commercial et a basse altitude et etre aussi directe et preci quont a l'objectif a attendre franchement si ca ete un film CARTOON je crois quont azura peut etre cru
    salam

  83. Charly "le reverand",

    Je passe par hasard sur ce site en cherchant des fonds d'écrans...Pas besoin en d'être un génie des sciences pour comprendre les raisons de cette manipulation, le simple bon sens suffit: le Pouvoir
    C'est simple, la manipulation dure depuis des milliers d'années mais jamais les puissants n'ont disposé d'outils aussi performants qu'en ce début de millénaire. Jamais non plus les chercheurs de vérité n'ont eu un outil comparable au web pour fouiller et confronter leurs découvertes. Le jeu est ouvert, le grand jeu...Pas question d'attendre 30 ans pour connaitre la vérité ( un petit bout!) ce sera trop tard et chacun le sait au fond de lui. L'Histoire que les institutions nous proposent n'est qu'un fatras incohérent.
    Vous cherchez les responsables des malheurs qui accablent notre monde depuis si longtemps, facile: pour chaque guerre, famine, manipulation, etc... il suffit de savoir qui gagne de l'argent (toujours les mêmes...)
    salut à tous bon courage et que la vérité vienne!!!

  84. fleurdelys,

    Que dire de plus que cet article..Bravo!

    Peut-etre ceci ; http://www.osti.gov/energycitations/product.biblio.jsp?osti_id=6460924

  85. lol,

    Soyons sérieux :

    http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=1090343

    ciao

  86. jerome,

    moi je dis tout simplement que ca pu le fric tout ca un nouvel entrepreneur a voulu un nouvel edifice et voila quoi de plus simple que d abbatre deux tours genante meme si un milliardaire avait pris une concession ( assurance ) pour 99 ans le 21 juillet 2001 ? quincidence ? mais si c vraiment ca c degeulasse pour toute ses vies perdues

  87. jojo,

    Bravo pour cet article, pour moi il ne fait aucun doute que l'éffondremement des 2 tours ne se suffit pas à un simple incendie ici et là! Une tour pour la faire s'éffondrer, c'est certainement pas en lui coupant la tête mais bien en lui détruisant sa base, c'est simplement logique... L'utilisation de thermate ou un dérivé du genre me parait le meilleur moyen pour y parvenir quand on s'attaque a une tour moderne entourrée de poutre en acier.
    Moi ce que je ne pige pas c'est pourquoi le gouvernement américain refuse d'émettre la possibilité que les éffondrements soient dû à l'utilisation d'explosif au niveau des sous-sol des tours plutôt que dû à un simple incendie ici et la... ??? qu'ont ils a cacher ?

  88. L69,

    pourquoi vouloir les démolir ? trop cher a détruire alors on fait un attentat et on arnaque l'assurance en même temps^^.

  89. Siohan,

    Ceux qui nient l'évidence sont peut-être plus dangereux encore que les terroristes.

  90. Siohan,

    Ceux qui nient l'évidence sont peut-être plus dangereux encore que les terroristes.

  91. Ledaim,

    Vous rêvez tous! La these du complot vous parait plus belle et plus logique! Car vous avez besoin de relier des causes a des conséquences que vous ne comprenez pas... Comme un enfant lorsqu il ne comprend pas un événement et le déforme pour y trouver quand une explication...a la hauteur de sa jeunesse!!

  92. Christo,

    Bonjour Ledaim et merci de votre visite sur notre site.

    En premier lieu, ReOpen ne défend aucune thèse, ni la thèse officielle du complot, ni toute autre thèse. Nous nous bornons à exposer les faits avec rigueur et sans parti pris a priori.

    Je ne saurais que vous conseiller de lire cet article "Les explications officielles de la chute des Tours Jumelles : fiction ou réalité ?" ( http://www.reopen911.info/1808.html ), un article qui fait le point sur la controverse, avec soucis d'objectivité.

    Cordialement

  93. maggio,

    quand j'ai vu a la télévision la retransmission d'une tour s’effondre comme un biscuit j'ai cru voir un film de science fiction,je n'ai pourtant pas fait beaucoup d’étude mais je ne suis pas dupe comme certain qui pense que s'est possible de tombé un gratte ciel
    avec un incendie qui commence par le haut de la tour.ceci se résume tout simplement qu il faut planifié sa destruction, et si ça devait être des terroristes qui ont fait cela ils ont prit tout leur temps sans se faire remarquer,alors la il y a plus de frontière a la bêtise humaine" on nous prend vraiment pour des charlots" pour moi la version dite"officiel" ne passe vraiment pas je ne suis pas du genre a absorbé tout et n’importe quoi comme un entonnoir.

  94. weyer,

    une démolition contrôlée ça c'est sur , le malheur est que tous les présidents soient impliques dans la mondialisation ,qu'ils ne sont que des pantins manipules par le mondialisme ,ce qui donna a bush l'assurance qu'aucun pays ne cautionnera la théorie du complot, les contradictions sont innombrables, est un manque d'intelligence, je ne le pense pas,c'est tout simplement bâcle se sachant INATACABLE

  95. homer,

    ok je veux bien dire ce que les censeurs veulent entendre non non il n'y a pas de complot ,ce sont bien les avions responsables de la démolition des 5 tours

  96. homer,

    au sujet des explosions dans les sous sols, il fallait un certain synchronisme pour étouffer celles du sous sol, pour ce fait cela implique un pilotage guide par ordi à partir du sol des avions ( expérience déjà utilisées parfaitement au point)

  97. franky464,

    C'est très simple un objet en chute libre accélère a la vitesse de la pesanteur, sa vitesse accélèrera de 36km/h à chaque seconde. (loi de la gravitation universelle I.Newton)
    Si l'objet heurte quoi que ce soit dans sa chute il sera ralentit de part la masse de ce dernier. (Loi de la conservation de la quantité de mouvement toujours ce cher Newton.
    Si dans son mouvement un objet transforme un autre objet (déformation pulvérisation échauffement......) il y a absorption d'énergie et là encore ralentissement de l'objet, ces loi physiques sont bien connues depuis des siècles.
    => que peut on en conclure ?
    Eh bien la partie supérieur de l'immeuble qui chute suivant l'accélération de la pesanteur, n'adresse ni ne reçoit AUCUN EFFORT SUR/DE SON ENVIRONNEMENT, c'est irréfutable, le haut de la tour aura donc vu les étages inférieurs disparaitre sous ses pieds, l'explication de la réaction en chaine (VO) est une simple erreur de raisonnement (ou une tromperie).
    C'est la preuve la plus simple et la plus évidente...et la plus facile à vérifier les vidéos en directe live prouvent la démolition en seulement 8 secondes..

    Aucun scientifique ne pourra démontrer le contraire....chiche ....

Laissez votre commentaire sur cet article
Seront supprimés : Les commentaires hors-sujet et tous messages contenant des propos injurieux, offensants, irrespectueux, prosélytes, racistes, antisémites et hors sujets.
L´abus des majuscules et/ou les attaques personnelles entraîneront également la non validation du commentaire.
Ceci n'est pas un forum mais un espace de commentaires en rapport avec le contenu de cette page. Pour toute discussion, merci de vous rendre sur le forum.
11-Septembre, le nouveau Pearl Harbor

Sondage HEC-REOPEN911

Sondage Reopen911

Suivez notre actu sur les réseaux sociaux
Pétition ReOpen911


Newsletter mensuelle
Coffret 4 DVD ReOpen911


Disponible dans les magasins Fnac, Virgin, etc.
... et sur notre site

Aidez ReOpen911 à continuer d'exister ... et à avancer

Consensus911

Comment élaborer des
certitudes 12 ans après ?