Ce site dispose de deux pages d'accueil :

A l'ouverture du site, voir :

La dernière page d'accueil consultée Accueil 1 Accueil 2

Blog de l'association ReOpen911

11 Septembre et pic pétrolier

Posté par AtMOH le 18/04/2008

 
Dans le cadre de nos projections-débats: "11 Septembre et pic pétrolier", voici la conférence filmée de Daniele GANSER. Cet universitaire a longuement étudié le terrorisme d’État (actions terroristes menée par des États à des fins de manipulation politique et médiatique) en Europe d’une perspective historique. Il a montré dans son dernier ouvrage "Les Armées secrètes de l’OTAN" que certains attentats avaient pour origine des réseaux directement liés aux gouvernements.
Dans cette conférence, Mr Ganser nous donne son regard d’historien sur les attentats du 11 Septembre et sur la fin de l’âge d’or du pétrole. Avec une simplicité et un humour qui lui sont propres il expose précisément la situation et nous démontre très clairement que nous nous trouvons à un tournant historique de notre société!

Publié dans Vidéos et documentaires | 27 Commentaires »

URL courte : http://www.reopen911.info/1624.html  

Commentaires (27)

  1. Cristof,

    Merci pour ce reportage de bonne qualité.

    Daniele GANSER sait vraiment bien faire monter la mayonnaise de la curiosité. Il ne dit pas "ce qu'il pense du 911" mais son discours nous guide droit à la déduction logique des mensonges d'états organisés.

    Du grand Art.

  2. Sam,

    Un grand merci à Daniele GANSER pour tout ses travaux qui nous sont fort utiles à tous.

  3. aurelien,

    A propos du Pentagone:
    http://www.ens-lyon.fr/LIP/ISC/WSCS2002/slides/galam/WSCS-galam-paper3.pdf

  4. Demi-Lune,

    bonjour Cristof,

    effectivement, M. Ganser n'a pas à nous dire ce qu'il pense, mais bien quels sont les résultats de ses recherches documentées et sourcées. Son approche est celle d'un universitaire, d'un historien professionnel et de grand talent, très bien considéré par ses pairs, et elle consiste à ne pas sortir de ce qui est connu, prouvable ... à la manière des travaux de Mrs. David Ray Griffin ou Nafeez Ahmed, universitaires également.

    Bravo pour leur rigueur et honnêté intellectuelle, 2 valeurs que l'on voudrait voir partagées par bien plus de monde (dans les médias comme dans les milieux académiques en général)

    bonne journée
    EDL

  5. Bernie,

    Daniele Ganser est un héros universitaire en Europe ...

    Tout comme M. Marc Chesney qui lui décortique les délits d'inités à la bourse les jours avant le 11 septembre.

    C'est encore impensable que d'autres académiques ne puissent pas se réveiller et faire les autruches pareillement ... en ne préparant les élèves qu'à être de bons consommateurs serviles incapables de réfléchir par eux mêmes ...

    Ils suivent les pensées néolibérales sans s'en rendre compte et çà c'est très dangereux ...

    BRAVO MM. GANSER ET CHESNEY !!!

  6. Paul,

    le Caméraman n'a rien compris ... Il n'arrête pas de filmer Daniele GANSER alors qu'il parle ! On l'entend bien, c'était l'image et les diapo qu'il fallait filmer continuellement. Enfin bon, c'est de l'amateur c sur.

    Sinon le reportage est très intéressant et son exposé assez bien cosntruit.

    @+ et attention au procahin film d'une conférence :=)

  7. SHA,

    @ Paul : comme tu l'as judicieusement subodoré, le "cameraman" n'était qu'un amateur, modeste membre de ReOpen911 assis au premier rang avec son tout aussi modeste APN. Quoique oeuvrant en tout amateurisme, j'ai fait en sorte que toutes les diapos présentées par Daniele Ganser apparaissent sur la video. Ayant assisté à cette conférence, je peux t'assurer que c'est le cas. Tu n'as donc rien raté ! Personnellement, je pense que l'attitude _ gestes, mimiques _ de l'orateur est aussi intéressante _ parlante _ que les images sur lesquelles s'appuient son discours. Mais en pro de l'audiovisuel que tu dois être, tu as tout à fait le droit de ne pas partager cette façon de voir.

  8. aurelien,

    @Demi-Lune, oui et la peur de l'Islam et du Moyen-Orient est ancrée dans les institutions, il n'y a qu'à aller sur la page d'accueil de l'université de tous les savoirs, celle-ci est bloquée sur la thématique de l'Islam depuis plusieurs mois:
    http://www.tous-les-savoirs.com/index.php

  9. Samira,

    Les universitaites en éco à qui j'ai relayé l'info ont compris qu'ils avaient à plancher sur l'actu. C'est le principal! ;-)

  10. manu,

    @ SHA : Ton argument est pertinent quant à la nécessité d'avoir un point de vue sur les diapos et sur l'orateur mais cela aurait été possible avec un simple plan englobant orateur et écran (un plan américain par exemple ;)).
    Les zooms avant/arrière incessants que pratique le caméraman sont à mon avis tellement désagréables qu'il finissent par nuire à la compréhension du document. Pour ma part j'ai même dû par moments ne plus regarder l'image pour pouvoir suivre le propos de l'intervenant.
    Alors c'est probablement mieux que de ne n'avoir aucun document mais je suis certain qu'une telle forme nuit à la diffusion du document. Et je précise que je ne suis pas un pro de l'audiovisuel, je pense juste que la forme devrait au minimum ne pas nuire au fond voire être à son service.

  11. rose bleue,

    le petrole vivement quil finisse comme sa on passera ad autre chose moin poluante avant quil epuise nous portefoille

  12. clement,

    Bonjour, je trouve le conférence intéressante, mais je comprends ses personnes qui font des enquêtes, ils non pas peur de se faire tuer dans un coup d'état? parce qu'ils en savent trop! Et beaucoup sont mort pour moins que çà!

    Et une question aussi me turlupine, comment ont ils tous ses documents officiels secrets de l'Otan ou d'autre company?
    Si il ont fait des coups comme sa, ce genre de documents ne devrait pas sortir de leur placard.

    A bientot, et j'espere qu'il vont pas nous faire péter l'europe parcequ'on cherche trop a savoir la vérité! Deja avec la pseudo video de Ben laden qui nous menace, j'ai peur que sa cache quelque chose.

  13. Frédéric,

    Cette présentation est intéressante. Cependant, j'invite reopen à faire attention à une dérive de son positionnement.
    Ce reportage et le film "peak oil, smoke, mirrors" associent deux sujets qui, tout en ayant des connexions, sont deux sujets différents : les événements du 11 septembre 2001 et le pic pétrolier.
    Je comprends bien que cela peut faire comprendre les motivations qui auraient pu animer les commanditaires dans le cas d'une action gouvernementale US.
    Cependant, pour rester crédible, il est important d'établir ce que l'on peut constater et de demander une enquête indépendante pour aller plus loin.
    Si vous tentez de justifiez une théorie très polémique par une autre théorie également polémique, cela risque fort de desservir la vocation de reopen : déterminer ce qui s'est passé le 11 septembre 2001 en obtenant une enquête indépendante.
    Plus vous vous focaliserez, et plus une incohérence est "facile" à démontrer. Aujourd'hui, ce qui est le plus polémique est sans doute la chûte du bâtiment WTC7.
    Si vous pouvez faire admettre, par exemple, que cette tour n'a pas pu s'effondrer "naturellement" de la façon dont elle s'est effondrée, les doutes sur les autres points fleuriront tous seuls.
    Enfin, c'est mon avis...

  14. C. Doure,

    Je n'ai pas assisté au débat, mais j'ai vu le documentaire Oil, Smoke and Mirrors qui revient sur le 11 septembre dans le contexte de la raréfaction des ressources en pétrole et gaz.

    Mais jetez un oeil: des réserves, sans rire, sur le pic de pétrole comme théorie, dans cet article signé F. William Engdahl:

    "La bonne nouvelle est que les scénarios catastrophe qui annoncent une pénurie de pétrole imminente sont erronés. La mauvaise nouvelle est que le prix du

    pétrole va continuer à augmenter. Le pic pétrolier n'est pas notre problème, contrairement à la politique."(1)

    Dissensus, après le concert d'oracles apocalyptiques dans Oil, Smoke and Mirrors. L'un d'eux, Richard Heinberg, affirme que notre mode de vie ne survivra pas

    au pic, et que le Patriot Act servira à juguler les troubles causés par les pénuries pendant le oil crash. Il est légitime, quoi qu'il en soit, de dénoncer

    la mise en place de ces lois, et les conditions de leur mise en place.
    Mais quel type de justice sociale M. Heinberg souhaite-t-il par ailleurs?

    Il cite M. Stanton, de l'ASPO (Association for the Study of Peak Oil), dans son dernier ouvrage, Peak Everything (2). Plus assez de pétrole pour tous? Alors:

    "Immigration is banned. Unauthorised arrives are treated as criminals. Every woman is entitled to raise one healthy child. No religious or cultural

    exceptions can be made, but entitlements can be traded. Abortion or infanticide is compulsory if the fetus or baby proves to be handicapped (Darwinian

    selection weeds out the unfit). When, through old age, accident or disease, an individual becomes more of a burden than a benefit to society, his or her life

    is humanely ended. Voluntary euthanasia is legal and made easy. Imprisonment is rare, replaced by corporal punishment for lesser offences and painless

    capital punishment for greater." (p. 118)

    [L'immigration est bannie. Les immigrants sans autorisation sont traités comme des criminels. Chaque femme n'est autorisée à élever qu'un seul enfant qui

    doit être bien portant. Aucune exception culturelle ou religieuse n'est admise, mais les autorisations peuvent se monayer. L'avortement ou l'infanticide est

    obligatoire s'il s'avère que le foetus ou le bébé est handicapé (la sélection darwinienne se débarasse des inadaptés). Quand en raison de l'âge,d'un accident

    ou d'une maladie, l'individu s'avère être plus un fardeau qu'un apport pour la société, on met décemment un terme à son existence. L'euthanasie volontaire

    est légale et facilitée. L'emprisonnement est exceptionnel, et remplacé pour des moindres délits par des châtiments corporels et pour les délits graves."
    par la peine de mort.]

    Extrêmisme malthusien... qui n'est pas franchement désavoué! Pour M. Heinberg, c'est en effet l'écologie qui détermine la justice sociale: " it appears we

    must give up at least some human rights if we are to avoid nature's solutions - which have traditionally consisted of famine and disease, as well as the

    instinctive human response to fight over scarce resources." (p. 121) M. Heinberg précise "en passant" que Stanton n'est pas un fasciste. (p. 122)

    A priori, sa position ne reflète pas celle des autres intervenants dans Oil, Smoke and Mirrors. Mais d'une part, cette dérive extrêmiste est pernicieuse une

    fois admises les données du "oil crash"(4), et elle est de mon point de vue absolument condamnable; d'autre part il y a une incertitude sur ces données!
    Pour ma part, le pic de pétrole, je n'y crois plus (puisque pour l'individu lambda sans connaissances scientifiques, l'opinion ici relève de la croyance).
    Et de quoi la morgue culpabilisatrice des "doomers" est-elle le secours de toute façon?

    Quant aux événements du 11 septembre,"[I]l n'y a pas de preuve matérielle à l'appui de la version officielle US, la "grande histoire d'Oussama ben Laden et

    de ses 19 co-terroristes." Les listes de passagers des quatre appareils détournés, livrées aux médias, ne mentionnent pas le nom des suspects. On n'a pas

    trouvé d'empreintes digitales des 19 agresseurs-suicides présumés, bien qu'on ait retrouvé leurs billets, leurs cartes d'accès à bord et certains objets

    parmi les débris. Et aucun des neuf cadavres de pirates présumés, levés sur place (et encore conservés au frigo selon CNN), n'a encore pu être identifié

    grâce à son ADN."(4)

    Ainsi, il faut exiger des institutions nationales la création d'un tribunal international pour les crimes du 11 septembre 2001. Mais ce tribunal, s'il existe

    un jour, ce que j'ai encore de la peine à imaginer, sortirait de son cadre prérogatif si dans la foulée il était créé pour condamner un mode de vie et

    arrêter une norme morale écologique!

    PS: parlant de traduire des criminels de guerre, cette dépêche de l'AFP du 28 avril 2008: "l'ancien premier ministre Malais, Mahathir Mohamad, a appelé à la

    création d'un tribunal international pour inculper les dirigeants occidentaux [américains, britanniques et australiens] de crimes de guerre dans la guerre en

    Iraq." (5)

    C. Doure

    Notes:

    (1) La guerre et le « pic pétrolier »
    Confessions d'un « ex-croyant » de la théorie du pic pétrolier
    par F. William Engdahl
    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=7016

    (2) Richard HEINBERG, Peak Everything. Waking up to the Century of Declines, New Society Publishers, 2007

    (3) http://www.lifeaftertheoilcrash.net/

    (4) Jürgen ELSÄSSER, Comment le Djihad est arrivé en Europe, Xenia Editions, 2006 (2005), tr. de l'allemand, p. 233

    (5) Malaysia's ex-PM Mahathir wants Iraq war leaders on war crimes charges
    http://www.globalresearch.ca/index.php?context=viewArticle&code=20080428&articleId=8826

  15. Guit'z,

    @ C Doure

    S'agissant du "peak oil", la vraie question est celle de la fiabilité des sources : or, bizarrement, ce sont les principaux experts issus du "saint des saints" de l'Eglise pétrolière (l'exploration et son financement) qui, dégoûtés par les agissements de leurs propres employeurs, et légitimement inquiets des conséquences d'une pareille hypothèse, sont passés dans la dissidence contre leur propre sérail d'extraction (sans jeu de mot). Nicolas Sarkis, Mathew Simmons, Colin Campbell... Sans doute ses noms éminents de l'industrie pétrolière ne te disent rien ? Aussi gagnerais-tu à lire l'excellent livre d'Eric Laurent, La Face cachée du pétrole, PLON, 2006. Alors tu verrais que le pic pétrolier n'est pas une hypothèse, mais une réalité confirmée par ceux-là mêmes, pour ne pas dire ceux-là seuls (experts entrés en dissidence), dont le nombre croissant, le statut d'acteurs de premier plan et surtout l'unanimité sans nulle équivoque, place au dessus de tout soupçon - a fortiori s'ils émanent comme tu dis, d'un "citoyen lambda sans connaissances scientifiques".

    Pascal écrivit : "Je crois les témoins qui se laisse tuer". Sans aller aussi loin dans la confiance (l'enjeu étant d'une tout autre nature), la prudence, à tout le moins, n'inciterait-elle pas à considérer prioritairement l'opinion du savant qui s'indigne ?

    La configuration de l'opinion est donc la suivante : Tout va bien, disent les Pétroliers relayés par les Médias : du pétrole, il y en a à gogo. Tout va mal, disent les experts dissidents de ces mêmes multinationales ridiculisés par les même Médias : c'est la fin du pétrole et des haricots. J'en sais rien, dit le citoyen lambda, embouchant à la fois les trompettes de l'optimisme d'en haut et du scepticisme général...

    Si pic pétrolier il y a, et dans la mesure où "le mode de vie américain n'est pas négociable" (Reagan), je vois mal comment le 11-Septembre ne serait pas logiquement, nécessairement, indissolublement lié au Peak Oil. Autrement dit, ton appréciation d'Oil, Smoke & Mirrors pêche par illogisme, par relativisme, et par amoralisme sous prétexte de scientificité sous un certain rapport.

    Bien à toi.

  16. Kyja,

    Conférence-débat "Pic de pétrole et décroissance"

    Le jeudi 22 mai à 20h00
    Mairie du 2ème arrondissement, 8 rue de la Banque (Paris 2), Métro Bourse
    Soirée animée par Yves Cochet, auteur de Pétrole Apocalypse
    Et organisée par le groupe des objecteurs de croissance de Paris
    Entrée libre.
    20h00 présentation du pic de pétrole par Yves Cochet
    21h00 débat autour du pic de pétrole et de la décroissance

    En partenariat avec : Les amis d'Entropia, le journal la décroissance, le groupe des objecteurs de croissance de Paris, le café écolo, les amap, les verts et le Parti Pour La Décroissance...

    Le but de cette soirée, au delà du thème abordé, sera d'ouvrir un débat plus large autour de la décroissance, en particulier à Paris.
    Cette soirée sera suivie d'autres événements.

    Yves Cochet : ancien Ministre de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement dans le gouvernement de Lionel Jospin, il est député vert de la 11ème circonscription de Paris. Il est l’auteur du livre “Pétrole apocalypse” (Fayard), publié en 2005.

    Pic de Pétrole : Pétrole Apocalypse : Les cours du baril de pétrole augmentent. Des mesures sont prises pour éviter la faillite des agriculteurs, des pêcheurs et des transporteurs routiers. Que se passe-t-il ? Le choc que nous connaissons n’est pas de même nature que ceux de 1973 et de 1979. Cette fois-ci, il n’y aura plus de retour à un pétrole bon marché. La nouveauté de la situation actuelle tient, pour l’essentiel, à trois facteurs - géologique, économique et géopolitique - qui n’étaient pas présents jadis et qui contribuent à l’augmentation des prix du pétrole et, par propagation, de toutes les énergies. L’inflation contaminera tous les autres secteurs d’activités, sur tous les continents.
    Les conséquences de ce triple choc se feront d’abord sentir dans les secteurs des transports et de l’agroalimentaire. Les modes de production et de consommation seront bouleversés par l’entrée dans l’ère de l’énergie chère, ce sera la fin du monde tel que nous le connaissons. Les premiers symptômes de cette redoutable épreuve pour la paix, la solidarité et la démocratie sont déjà là : hausse tendancielle inéluctable du prix des hydrocarbures, tensions internationales et guerres au Moyen-Orient.
    Les sociétés de sobriété sont le seul espoir de maintenir nos valeurs humaines et d’offrir un monde vivable à nos enfants.

    Afin de faciliter l'organisation de cette soirée, nous vous invitons à vous inscrire soit en envoyant un courriel soit par téléphone.

    Contact : Vincent Liegey
    Tél : 06 07 36 94 51
    Courriel : liegey_vincent@yahoo.fr ou decroissance.paris@voila.fr

    http://ocparis.canalblog.com/

  17. davaro,

    Je viens de faire une petite video de 5 mn sur la tour 7 du WTC
    http://www.dailymotion.com/video/x5l8m2_le-secret-du-world-trade-center-n7_news

  18. Olive,

    Excellent, Davaro, un grand bravo!

    Quelques commentaires rapides néanmoins:
    - dommage de ne pas avoir dit que WTC7 abritait le bunker de securité de la mairie de New York (+ SEC (dossiers Enron, Worldcom etc. détruits) + CIA, excusez du peu!): c'est une autre possibilité pour expliquer la destruction en panique à 17h20, complémentaire de l'hypothèse (pourquoi pas, je n'y aurais pas penser) d'un avion qui n'est jamais arrivé...
    - écrire "restes de WTC7" sur la diapo quand les autres tombent est paradoxale: ce ne sont pas des "restes", elle est indemne.
    - Dire "Tous les experts" sont du même avis est faux, attention de ne pas prêter le flanc inutilement à la critique
    -dire que c'est presque la même taille que tour Montparnasse est exagéré: 147 m , contre 210 m pour la Tour Montparnasse.
    -"911 in plane" est en fait "911 in plane site"

    Excuse moi de pinailler, mais les ennemis de la vérité aiment bien les erreurs les plus minimes des chercheurs de vérité.

    Encore bravo,je t'envie de savoir faire tecniquement des trucs pareils.

  19. Calixte,

    @ Olive

    Merci de discuter de la vidéo de Davaro sur le forum ;) http://forum.reopen911.info/t10283-nouveau-montage-video-sur-la-wtc-7.html

    C'est hors sujet ici.

  20. Tortuga,

    Quelqu'un a-t-il lu l'article "Précisions sur l'origine du prix élévé du pétrole" par F. William Engdhal ?

    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=9067

    Ce serait peut-être intéressant de le commenter !

  21. C. Doure,

    Du même auteur, selon qui le pic tombe à pic:

    La guerre et le « pic pétrolier »
    Confessions d'un « ex-croyant » de la théorie du pic pétrolier

    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=7016

    Il me semble en tout cas que les Etats-Unis n'entreprennent pas une troisième guerre mondiale (d'un genre certes nouveau), n'ont pas recours au terrorisme d'Etat, pour quelques gouttes de pétrole!

    Oui: l'image d'une guerre du pétrole qui consumerait les dernières gouttes de ce pétrole, l'image des tanks qui sont tombés en rade avant Bagdad... c'est d'une ironie fatale...
    Mais, c'est tout.
    Je suis d'accord avec Tortuga, les articles de F. William Engdhal pourraient être lus avec profit: le 11 septembre est lié au pétrole, pas à la fin du pétrole.
    Mais il y a un si large consensus sur le "peak oil" qu'en douter, c'est être un imbécile.

    F. William Engdhal a peut-être tort, qui sait, mais il apporte des informations divergentes qui peuvent compléter les affirmations des experts de l'ASPO ou de ceux qui s'y réfèrent, certains, tel Daniele Ganser, dussent-ils tenir un discours par ailleurs convaincant sur les mensonges concernant les faits du 11 septembre...

    C. Doure

  22. Kyja,

    Au début de son deuxième paragraphe William Engdhal montre très clairement qu'il n'a rien compris à la théorie du "pic de pétrole" :
    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=9067
    "La mystification du pic pétrolier, c’est-à-dire l'argument selon lequel la production pétrolière aurait épuisé plus de la moitié des réserves"
    => FAUX !!! :)
    Il confond la moitié de la consommation des réserves avec une théorie qui parle de pic de production ! Rien à voir !!!
    Il est pourtant assez facile de comprendre que l'exploitation d'un jeune puit est plus aisée que le pompage des derniers barils ! Ils restera toujours du pétrole sous terre, mais du pétrole ayant une efficience énergétique pauvre (ratio énergie utilisée pour le pompage / énergie de pétrole produit pauvre, voire négatif, on retrouve la même contradiction avec les agrocarburants (0,8) et aussi les sables bitumineux (très consommateur de gaz !) !).

    Une telle erreur décrédibilise toute son analyse pourtant intéressante sous certains aspects : il est évident que des opportunistes vont spéculer sur cette situation, comme en cas de guerres, famines... (cf : la stratégie du choc, de Naomi Klein par exemple !).

    Voir aussi pour les membres du forum : http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?pid=141800#p141800

    Pour conclure :
    « Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste. » Kenneth Boulding (1910-1993), économiste. :)

  23. Tortuga,

    @ C.Doure et Kyja - Merci pour ces précisions. Il n'est guère aisé de s'y retrouver lorsque l'on n'est pas spécialiste. De plus, l'évolution du monde dépend de tant de paramètres que j'ai parfois l'impression de devenir dingue. On croit parfois tenir le bon bout et qu'il n'y a plus qu'à dévider le fil, mais il se divise, se perd, s'effiloche et ne mène à rien. C'est toujours très frustrant ...

  24. Kyja,

    Question de Yves Cochet posée au Premier Ministre à l'Assemblée Nationale :
    http://www.dailymotion.com/relevance/search/YVES%2BCOCHET/video/x5on8b_yves-cochet-question-au-gouvernemen_news

    La restranscription sur son site : www.yvescochet.net

  25. Kyja,

    La vidéo de cette conférence est en ligne sur notre blog :
    http://ocparis.canalblog.com/

  26. glmaiorphjfhuepi,

    Et un pic de l'uranium qui commencera en 2015 !

  27. IronMan,

    Quand on ne peut même pas comptabiliser efficacement les réserves mondiales de pétrole, et que surtout la plupart des pays producteurs et des compagnies pétrolières sous-évaluent leurs réserves et biaisent les chiffres, on est en droit de penser que cette histoire de pic pétrolier n'est qu'un canular qui défie la réalité du terrain. L'augmentation du prix du pétrole n'est dû qu'à de la spéculation boursière, les compagnies pétrolières font des bénéfices records sur une simple doctrine de psychose. On nous raconte l'histoire du pic pétrolier chaque année pour à chaque fois nous faire croire qu'on l'a atteint; les lobbys du pétrole ont su faire leur boulot de propagandiste!

    Si les Etats-unis sont bien allé en Irak, ce n'est non pas pour contrôler la production de pétrole, mais pour contrôler le prix du pétrole. A savoir qu'en 2000, Saddam a décidé de vendre son pétrole en Euro à la place du dollar. La réel motivation des Etats-unis était alors de preserver la puissance de la devise pétrodollar en concurrence avec la monnaie émergente qu'est l'euro, et surtout de garder le pétrole sous terre pour faire monter les prix et faire jouer l'inflation spéculative. Aucun pays ne veut donner véritablement leur potentiel de production, ce serait une grave faute stratégique. Les prix du pétrole augmentent, on peut alors exploiter profitablement du pétrole bitumineux qui est coûteux à produire et à extraire. Nan, l'histoire du pic pétrolier est extrêment exagéré et erroné.

Laissez votre commentaire sur cet article
Seront supprimés : Les commentaires hors-sujet et tous messages contenant des propos injurieux, offensants, irrespectueux, prosélytes, racistes, antisémites et hors sujets.
L´abus des majuscules et/ou les attaques personnelles entraîneront également la non validation du commentaire.
Ceci n'est pas un forum mais un espace de commentaires en rapport avec le contenu de cette page. Pour toute discussion, merci de vous rendre sur le forum.
Suivez notre actu sur les réseaux sociaux
Sondage HEC-REOPEN911

Sondage Reopen911

Newsletter mensuelle
Consensus911

Points de Consensus
sur le 11-Septembre

9/11 Maps

Découvrez le projet 9/11 Maps
Timeline 3D de toutes les données officielles de vols

Aidez ReOpen911 à continuer d'exister ... et à avancer

Pétition ReOpen911