Ce site dispose de deux pages d'accueil :

A l'ouverture du site, voir :

La dernière page d'accueil consultée Accueil 1 Accueil 2

Blog de l'association ReOpen911

11-Septembre : Vers un basculement de l'opinion scientifique ? (également publié sur AgoraVox)

Posté par Christo le 18/11/2010

  

Tout récemment, l'ingénieur chimiste Mark Basile a confirmé, après analyses, la présence de matériaux hautement inflammables de type nano-thermite (une substance exothermique Hi-Tech à usage exclusivement militaire capable de fondre l'acier instantanément) dans les décombres du World Trade Center [voir son interview filmé sous-titré par ReOpen911], corroborant les résultats d'analyses du physicien Steven Jones, et du chimiste Niels Harrit de l'Université de Copenhague, et plus récemment du géo-physicien et chercheur retraité du CNRS André Rousseau dont nous avions publié l'étude  en exclusivité sur notre site en mai 2010.


Ces analyses doivent-elles êtres considérées a priori comme farfelues ?  L'avis de ReOpen911 est clair : cela n'est tout simplement pas possible.  En effet, outre le fait que leurs auteurs sont des experts au CV bien rempli et parfaitement crédibles, la théorie de la démolition contrôlée par ajout d'énergie extérieure (que ce soit par des explosifs ou des substances exothermiques) est, en toute objectivité, la seule qui à ce jour parvient à expliquer l'ensemble des phénomènes observés :

 


  • La quasi parfaite symétrie des trois effondrements.
     
  • L'observation de projections horizontales et « explosives » de matériaux lors de l'effondrement des Tours Jumelles, dont des poutrelles pesant jusqu'à 20 tonnes [voir l'analyse en images de ces éjections par le professeur de physique David Chandler].


               
            Effondrement du WTC2 : sa masse est projetée dans toutes les directions
   Ejections "explosives" de matériaux sous le rideau de débris en chute libre    Poutre encastrée dans une tour située à plus de 100 m du WTC


  • La présence d'acier en fusion dans les ruines du WTC.

                               

              

     

                    
               

Acier en fusion dans les ruines du WTC

   Image satellite du 16 septembre 2001 montrant des sources de chaleur thermique "anormales"    Eléments d'acier et de béton compactés et fusionnés



Les études et analyses susmentionnées sont-elles pour autant dans le vrai ?  Il n'appartient pas à l'association ReOpen911 de s'autoproclamer arbitre et de porter un jugement définitif sur cette question.  Toutefois, la situation est à présent la suivante : nous observons une vive et incessante accéleration du rythme de publication d'études et d'analyses scientifiques qui réfutent la version officielle de l'effondrement des trois tours du World Trade Center.  L'opinion scientifique serait-elle sur le point de basculer du côté de la remise en cause de la version officielle ?  Notons également que les tenants de la version officielle ne sont bien souvent pas indépendants, à commencer par les experts du NIST, l'agence gouvernementale américaine qui fut chargée de l'enquête officielle sur l'effondrement des tours du WTC, et qui dépend du Département du Commerce (le directeur de cette agence qui rendit les rapports si controversés fut nommé par George W. Bush). 


Les experts scientifiques qui contestent la version officielle, toujours plus nombreux, se  sont regroupés en associations  ou collectifs professionnels dédiés à la recherche de la Vérité et appelant à une nouvelle enquête :


Architects & Engineers for 9/11 Truth, une association américaine regroupant plus de 1300 architectes et ingénieurs [voir l'interview filmée du fondateur de l'association].

  


Scientists for 9/11 Truth, une association regroupant plus de 60 scientifiques  américains de premier plan (chimistes, physiciens, geophysiciens...) [voir l'analyse du rapport du NIST sur l'effondrement des Tours Jumelles par le physicien Steven Jones et l'ingénieur chimiste Kevin Ryan].

 


Le Collectif Scientifique Francophone pour la Vérité sur le 11 Septembre, un tout jeune collectif  créé en septembre 2010 qui regroupe des scientifiques francophones dont  le géo-physicien et chercheur retraité du CNRS André Rousseau. 



Pour toutes ces raisons, l'association ReOpen911 appelle au débat public sur l'effondrement des trois tours du WTC.  Les médias grand-public ont bien évidemment un rôle déterminant à jouer dans l'établissement de la vérité, fonction qu'ils assument désormais parfois (trop peu souvent encore) dans un certain nombre de pays étrangers, notamment aux Etats-Unis où même Fox News a opéré un revirement radical sur le traitement médiatique du 11-Septembre.


Le 13 novembre dernier, à peine plus d'un mois après une première émission de Fox News qui donna l’occasion au lieutenant-colonel Anthony Shaffer et à l’ancien membre de la CIA Michael Scheuer de dénoncer le fait qu’il y avait eu des dissimulations sur le 11 Septembre « aux plus hauts niveaux du gouvernement », la chaîne ultraconservatrice a invité sur la plateau de l’émission d’information « Geraldo at Large » deux personnalités du Mouvement pour la Vérité sur le 11-Septembre.  L'objet de l'émission : discuter de la campagne télévisée « Building What ? » dont l’objectif est d’obtenir une nouvelle enquête sur l’extraordinaire effondrement du WTC 7, la TROISIEME tour à s'être effondrée le 11 septembre 2001.



Devant une audience de plus d'un million de téléspectateurs, le très populaire animateur Geraldo Rivera, qui jusqu’à peu était un critique virulent du Mouvement pour la Vérité sur le 11/9, reconnaît à présent avoir évolué dans ses positions. Il conclut l’émission en affirmant : « C'est un sujet intriguant. Je suis bien plus ouvert à ce sujet que je ne l'étais, et c'est à cause de l'engagement des familles du 11/9, et de tous ces ingénieurs et architectes ».  Son aveu résonne comme un mea culpa.  Regardez cette émission édifiante de Fox News sous-titrée en français :




Il s’agit là d’un franc succès pour la campagne « Building What ? » dont ReOpen911 est partenaire officiel aux côtés des familles de victimes, survivants et secouristes du 11 Septembre représentés par l'association NYCCAN.


L'association ReOpen911, à l'instar du Collectif Scientifique Francophone pour la Vérité sur le 11-Septembre, invite les experts scientifiques francophones - physiciens, chimistes et ingénieurs du génie civil - à se pencher sur les questions que pose l'effondrement des trois tours du WTC et à réaliser leurs propres études et analyses.  A leur attention, nous avons annexé à cet article une liste bibliographique regroupant les rapports officiels et une sélection d'études et d'analyses scientifiques de référence ; certaines soutiennent la version officielle, les autres la contestent. 

 

--La rédaction de ReOpen911--

 

Lien vers l'article sur AgoraVox

 

Bibliographie

 

Rapports officiels (par ordre chronologique) :


- Rapport de la FEMA (Federal Emergency Management Agency), « World Trade Center Building Performance Study: Data Collection, Preliminary Observations and Recommandations », Mai 2002

 
                              
 

Quelques études et analyses de référence soutenant la version officielle (par ordre chronologique) :

- « Why Did the World Trade Center Collapse?---Simple Analysis », Zdenek P. Bazant, Yong Zhou, 13 Septembre 2001 (révisé Janvier 2002)

 

Quelques études et analyses de référence réfutant la version officielle (par ordre chronologique) :

 


 
 
- « Active Thermitic Material Discovered in Dust from the 9/11 World Trade Center Catastrophe », Niels H. Harrit, Jeffrey Farrer, Steven E. Jones Kevin R. Ryan, Frank M. Legge, Daniel Farnsworth, Gregg Roberts, James R. Gourley and Bradley R. Larsen, Août 2008 (révisé Février 2009)
 

 

Publié dans Actualité du 11 Septembre | 34 Commentaires »

URL courte : https://www.reopen911.info/2059.html  

Commentaires (34)

  1. Rem,

    "En effet, outre le fait que leurs auteurs sont des experts au CV bien rempli et parfaitement crédibles,"

    Reste a en trouver un au moins aussi qualifié que Jerome Quirant :P

  2. Tree-Tree,

    "Reste a en trouver un au moins aussi qualifié que Jerome Quirant :P"

    Tu veux dire un type auto-proclamé "super expert en tout" ? :-)

  3. moorea34,

    Je vois que par ignorance ou à dessein, Reopen entretient savamment la confusion entre architecte, ingénieur et scientifique...

    Architecte : dessine le bâtiment mais n’en fait jamais le calcul, sauf pour des cas très simples.
    Ingénieur : fait le calcul de la structure porteuse d’un bâtiment en suivant les modèles et les règlements de calculs établis par les scientifiques
    Scientifique : fournit modèles et règlements de calcul aux ingénieurs après modélisation, expérimentation, évaluation et traitement statistique du risque

    Chacun a son rôle, il n’y a pas de jugement de valeur là dedans, chacun son métier…

    Bour bien comprendre ces différences fondamentales (certains semblent vraiment avoir du mal !!), il est même possible de faire une analogie entre ces intervenants dans le processus de construction et les professions médicales. Là au moins, tout le monde comprend de quoi on parle.

    Si vous avez un petit rhume, vous pouvez aller voir un pharmacien qui vous donnera les quelques médicaments adéquats… Le pharmacien, c’est l’architecte : si la construction n’est pas trop importante, style villa individuelle, il n’aura pas besoin de faire appel à un bureau d’étude il pourra dimensionner les éléments tout seul.

    Si votre rhume est un peu plus sérieux vous irez voir votre médecin traitant… Pour des bâtiments conséquents, l’architecte se tourne alors vers des ingénieurs ‘structure’ qui vont prendre en charge le calcul du bâtiment.

    Mais si pour une raison ou une autre, le traitement ne marche pas, ou s’il y a des complications avec des symptômes plus inquiétants, le médecin vous enverra à l’hôpital pour consulter un spécialiste.

    Bien sûr, pour le calcul de structures, c’est pareil : ce sont les scientifiques qui ont créé les modèles et règlements de calcul (utilisés quotidiennement par les ingénieurs) qui sont les mieux à même d’en évaluer les limites lorsqu’il y a un problème. Et c’est à eux qu’on a fait appel pour étudier le 11/09. Toutes leurs études vont, dans leurs grandes lignes, dans le même sens. Aucun ne soutient la thèse d’une démolition contrôlée pour les tours du WTC. Aucun n'a signé la pétition de Gage.
    AUCUN.
    Ceux qui disent le contraire sont des menteurs éhontés qui jouent sur la méconnaissance de la part du grand public des différences entre architecte, ingénieur et scientifique, pour faire croire que ces architectes ou ingénieurs vont pouvoir remettre en cause, en regardant 3 vidéos sur Youtube, les conclusions des scientifiques qui ont travaillé pendant plusieurs années sur le sujet.

    De la même façon, pour reprendre l’analogie avec les professions médicales, si un pharmacien ou un médecin traitant vous disait que tous les scientifiques spécialisés en cancérologie se fourvoient, sont des imbéciles, qu’il faut arrêter les traitements éprouvés par rayons ou chimiothérapie, et que, lui, vous vende pour soigner les cancers des élixirs à base de décoction de pissenlit, vous diriez quoi ? Que c’est le pire des escrocs ?… Mais vous auriez raison !!!!! :-))))

    La dernière malhonnêteté consiste à faire passer des scientifiques d’un tout autre domaine que le génie civil pour des experts en calcul de structure. Un peu comme si un gastro-entérologue s’improvisait ophtalmologiste. Cela relèverait de la même escroquerie que votre pharmacien épicier-thérapeute…

    Car parmi les scientifiques (et non, encore une fois, ingénieurs) qui ont rejoint le mouvement aucun (AUCUN), n’est spécialisé dans le calcul de structures. Le jour où il y en aura un (?) on pourra le mettre d'office à la retraite….

    Pourquoi Reopen ne va pas voir ces scientifiques pour prendre leur avis ? Deux ans que je vous y incite !!!

    Lorsqu'il a été question de la nano-escroquerie (et alors que FHC a confirmé qu'il n'y avait absolument rien d'extraordinaire dans ces poussières issues de 4 prélèvements différents !) qu'ai-je fait ? J'ai envoyé des e-mails, pris mon téléphone et contacté des vrais spécialistes en explosifs... Je ne me suis pas improvisé spécialiste dans le domaine !!! Ce que j'ai écrit n'est pas mon opinion mais l'analyse de vrais experts du domaine... Et la conclusion est que les thèses avancées par les Jones, Harrit et Basile sont aussi farfelues que celles qui ont été avancées sur la mécanique des structures par Gage, Szamboti ou Ross les épiciers thérapeutes... Mais au fond, ce n'est pas étonnant puisque ce n'était pas leur spécialité !

    Pourquoi Reopne ne fait jamais ce genre de démarche ??
    Ah, oui, c'est vrai, les labos français sont truffés d'espions et de vendus à la CIA...

  4. Pole,

    « Lorsqu'il a été question de la nano-escroquerie (et alors que FHC a confirmé qu'il n'y avait absolument rien d'extraordinaire dans ces poussières issues de 4 prélèvements différents !) qu'ai-je fait ? J'ai envoyé des e-mails, pris mon téléphone et contacté des vrais spécialistes en explosifs... »
    Quel dommage, comme il est écrit 3 fois dans ce super document :
    http://bastison.net/RESSOURCES/Diapo_Principal.pps
    La nanothermite n'est pas un explosif.

    Quand on se permet de s'exprimer sur de la finance, de la conspirologie, de la chimie, en squibs, en images subliminales, en métal fondu, en boîtes noires, en charge coupante à thermite, en appels téléphoniques, en sismiques, en Ben Laden, en trafiquages de vidéos et en nanothermite, on ne se permet pas à d'essayer de faire rentrer tout le monde dans une case. Un ingénieur en génie civil sait calculer 2+2 même s'il n'est pas chercheur en mathématiques. Un architecte sait effectuer 3*6 même s'il n'a jamais cosigné d'articles avec Erdös.

  5. Corto,

    monsieur Quirant lorsqu'il parle de finance et de délits d'initiés, est également expert financier.

    Pour les nanomatériaux contenus dans la poussière des WTC, il faut absolument qu'il se procure un échantillon lui-même. Denzel Washington a dit récemment qu'il en avait un bocal plein, en souvenir comme de trés nombreux new-yorkais... qui sait?...

    je vais essayer d'imiter M. Quirant dans un autre registre:

    D'après la légende, Newton est parti.. d'une pomme, non? Une simple pomme qui aujourd'hui pose des problèmes: New York c'est... c'est.... big apple, non?

    (en 95, Chirac pour se faire élire avait conseillé de ... manger des pommes.. il ne croyait pas si bien dire, le 11/9/2001, il s'en est mangé une belle, lui qui fut le premier chef d'Etat étranger sur les lieux avec le rapport Brizard-Marceau sous le bras dont on ne connait toujours pas le vrai contenu)

    plus sérieusement:

    M'est avis que M. Quirant devrait rencontrer M. Niels Harrit dans ses propres bureaux à Montpellier je crois, pour enfin un vrai tête à tête scientifique (M. Harrit a publié plus de 60 articles peer reviewed dans la presse spécialisée tout de même et en dehors du 11/9, et son article sur les nanoparticules de thermite a été vérifié pendant un an et demi si j'ai bonne mémoire, avec plusieurs aller et retour entre les 4 membres du comité de lecture, et les signataires de l'article... ) , le tout filmé par reopen911 puisque c'est la raison d'être de cette association de rendre compte de l'évolution du débat, et que reopen911 a appris depuis plusieurs années à mettre elle-même de l'eau dans son vin et s'en tenir aux faits qui posent des questions face à la VO.

    Non? Qu'en pense l'intéressé? Je ne vois que cette solution, depuis le temps que je vois les uns et les autres se tourner autour. Logistiquement, ce ne devrait pas être trés difficile, en plus. Après, ce que j'en dis... pour moi continuer de s'étriper ne sert absolument à rien, et même c'est contre-productif pour la VO puisque cela ne fait que soulever chaque jour un peu plus de doutes, n'importe quelle émission TV censée évacuer les doutes ne montre qu'une chose: les commentaires sur les FORUMS sont décuplés, et dans la rue les gens trouvent drôle toujours un peu plus. Alors M. Quirant, allez-y qu'on en finisse. Je pense que M. Harrit sera d'accord, vu son style dans les videos. Are you ready? CO

  6. charmord,

    Jérôme Quirant,

    J'avais écrit ceci lors de la parution de l'article "Un zététicien chez les truthers" de Monsieur Rasplus :

    (...)

    Par ailleurs, il n'existe aucune raison valable de considérer, comme J. Quirant, que les aspects de calculs de structure doivent l'emporter sur d'autres aspects scientifiques controversés, touchant à la physique ou la physique chimique.

    Ce présupposé de préséance de la discipline de J. Quirant manifeste précisément un préjugé - également présent dans la démarche du Nist - selon lequel, il y a lieu de préférer par principe une théorie dite de l'effondrement progressif (celle-ci fut elle une première dans l'histoire des immeubles de grande hauteur) à celle qui ferait appel à l'utilisation d'explosifs secondaires, et malgré le nombre d'indices allant dans le sens de cette seconde hypothèse (...)

    Au final, ce qui vicie fondamentalement la position de J. Quirant et également du Nist est de prétendre que si l'on peut démontrer que l'effondrement progressif a pu se produire, alors c'est cette théorie qui est valide et il n'est pas nécessaire d'en explorer une autre...

    Relisez la conférence de J. Quirant, c'est exactement cela son propos et vous ne devriez pas vous étonner qu'il soit réprouvé par un nombre croissant de personnes désireuses que l'enquête soit approfondie, de telle manière qu'elle puisse lever les doutes sur de nombreux points controversés, dont les indices multiples d'utilisation d'explosifs, comme cause potentielle de l'effondrement des tours.

    Vous ne devriez pas non plus vous étonner que la répercussion du seul son de cloche de cette position dans votre article en irrite plus d'un, compte tenu de ce qui précède. La controverse scientifique à propos du mode d'effondrement des trois tours WTC est une réalité dont ne rend pas compte votre article.

    Mais aussi ceci :

    (...)

    Enfin, Monsieur Rasplus,n'y a-t-il pas lieu de prendre quelque distance critique par rapport à un scientifique qui a avoué sa parfaite incompétence dans certaines matières, comme la matière de la physique chimique abordée dans l'article revu par des pairs sur la découverte de particules de nanothermite dans les poussières des WTC et, qui se croit en mesure, pour critiquer le sérieux des conclusions de cet article, de se rallier à l'avis de debunkers américains et français anonymes, quitte à finir par clamer, sans honte, que c'est la peinture des WTC qui a provoqué les réactions explosives constatées par le collège de scientifiques, ce qui, pour beaucoup, est une ENORMITE... Imaginez-vous, la peinture qui recouvrait la structure a provoqué une réaction capable de produire de l'acier fondu, dès qu'il s'est échauffé à 430°... Mais que fait la police?

    (...)

    On en dira de même de la position de J. Quirant dans le domaine des finances qu'il ne maîtrise pas du tout.

    Pour rappel, la très haute probabilité statistique que ces attentats aient été précédés par des délits d'initiés est établie par trois articles écrits par des spécialistes internationaux : Potesham dès 2006, M. Chesney en janvier 2010 et plus prêt de nous, cet article qui confirme les précédents :

    http://papers.ssrn.com/sol3/Delivery.cfm/SSRN_ID1588523_code341156.pdf?abstractid=1588523&mirid=1

    Il faudra plus que les sarcasmes de parfaits inconnus alimentant votre nouvelle compétence d'analyste des marchés financiers

  7. Max,

    Scientifique = Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.

    Jusqu'où tu iras pour cacher la misère de ta pensée, moorea34 ?!

    Suis les conseils de Basile au lieu de bavasser sur le net à longueur de journées comme tous tes amis pro-VO à propos du résultat de ces tests et fais ce que devrait faire tout scientifique digne de ce nom ! Tu te procures des poussières et tu réalises ou fais réaliser les tests en question ! Et puis, que le meilleur gagne.

    La question est donc de savoir si tu es un scientifique digne de ce nom.

    En tout cas, t'aurais eu le temps de faire ces tests, 36 fois pendant que tu le perdais à déblatérer sur des forums.

  8. f6,

    Les architectes, ingenieurs, techniciens, ne sont pas dénués de raison, ni de bon sens, ils ont tous lus Bazant , dont la fraude fut publiée le TREIZE septembre 2001, cette farce reste aujourd'hui le seul rempart pseudo scientifique de la théorie officielle.

    Tous ceux qui se sont prononcés, l'on fait après avoir confrontés les arguments de la controverse.

    Les images disponibles , les faits observables, base de tout raisonnement technico-scientifique invalident la théorie oficielle et mettent en évidence la fraude.

    C'est avec leur bon sens et leur raison qu'ils ont conclus que l'ensemble des observations et mesures effectuées ne correspondaient en rien à un effondrement gravitationnel.

    Il faut beaucoup plus qu'une twingo lancée à très vive allure, pour transformer un trente cinq tonnes en mikado géant éparpillé sur trente fois sa superficie quand ils se rencontrent de face sur la route.

    Dans la théorie de Bazant c'est ce qu'il nous demande pourtant de croire.

    Selon lui, le bloc d'étages supérieurs , ( la twingo...), accélérés suite au flambage SIMULTANÉ de TOUTES les colonnes ( ce qui est observable mais inexplicable avec seulement un incendie et des dommages partiels ) auraient étés capables de sectionner , éjecter et répandre TOUTE la structure restée intègre sous la zone d'impact de l'avion, SANS SUBIR AUCUN DOMMAGE POUR LUI MÊME pendant toute la phase que Bazant appelle le crush down.

    Puis ce bloc d'étage (protégé par son bouclier magique pendant cette phase) aurait ensuite contenu encore assez d'énergie cinétique pour s'auto sectionner (quasiment sans déformation plastique) et se répandre à son tour. (phase du crush up)

    Curieuse physique... curieux scientifique.... qui ne semble pas avoir entendu parler de la RÉACTION des appuis sous l'action de la masse.

    Statique ou en mouvement n'y change rien.

    En toute rigueur, cette réaction de la structure produira des dommages au bloc d'étage en mouvement. A minima autant que ceux produit par le bloc tombant sur la structure.

    A-t-on jamais vu une twingo pulvériser un camion et en sortir intact ?

    J'ai appris récemment que Bazant était également spécialiste en nanothermite...

    Il est très fort ce "scientifique" à la parole indiscutable, Il rédige des rapports d'expertise en 48 heures chrono, la ou des dizaines d'ingénieurs du NIST mettent plusieurs années à "valider" même pas l'effondrement total et la pulvérisation mais simplement l'initiation du phénomène.

    Aussi fort que Jerome Hauer et quelques autres, qui ont énoncés le jour même à la telé, cette théorie...sans attendre le NIST et ses millier d'heures d'études.

    Dénier aux ingénieurs, architectes, techniciens le droit de se prononcer, c'est un peu comme si on empêchait les citoyens d'aller voter au prétexte qu'ils ne sont pas des professionnels de la politique....
    C'est vrai que nous n'en sommes plus très loin, lorsqu'on observe ce qu'il s'est passé avec le traité de Lisbonne, le referendum en France et en Irlande...

    Quelques arguments non expliqués par les "scientifiques" de la TO ?

    Les analyses d'aciers réalisées par la FEMA qui mettent en évidence des températures d'exposition et des traces de sulfidation, parfaitement incompatibles avec les températures des incendies.

    Les 2,5 secondes de chute libre du WTC 7 qu'un simple professeur de physique a mis en évidence en observant les faits.
    A ce jour, aucun des rédacteurs du rapport du NIST, ni aucun "scientifique" , n'a été en mesure, de le contredire, pas plus que d'expliciter ce fait qui nous informe sans aucun doute,( je dis bien AUCUN) que l'ensemble des appuis du bâtiment avaient disparus et qu'ils n'opposaient donc plus AUCUNE résistance à la chute.

    Seul le sectionnement des appuis permet d'apporter une réponse logique et cohérente à cette observation, qui est parfaitement incompatible avec la théorie du NIST et son modèle.

    Ils se sont bien gardés d'ailleurs de publier la fin de l'évènement modélisé, car l'état de la structure modélisée n'est déjà plus du tout conforme à la réalité observable en cours d'évènement....

    Pour les croire, il faudrait que le modèle ressemble en fin d'évènement au tas de débris qui comporte trop de morceaux de structure sectionnées sans déformation pour être honnête...

    Quand les "scientifiques" auront démontrés que des incendies sont capables de produire sur une structure en acier partiellement endommagée.
    - La disparition simultanée de toutes les colonnes (de la tour nord) à l'instant t=0 de l'initiation de la mise en mouvement du bloc d'étage.
    - L'accélération constante sans déformation ni bascule du bloc d'étage en question.( dont les quatre premières secondes d'observation suffisent à invalider la théorie du crush down de Bazant).
    - Le sectionnement et l'éjection ( sans déformation plastique) de colonnes et morceaux de structure qui se comportent ce jour la comme du verre, ou du bois.
    - La chute libre pendant 2,5 secondes du WTC 7.
    - La projection par effet "Arbalète" (ou plutôt catapulte) de morceaux de structure de plusieurs tonnes à plus de 100 mètres.

    Ce jour là nous pourrons demander aux architectes, ingénieurs et techniciens de les croire sur parole...

    En attendant notre droit le plus strict est de discuter et réfuter leurs affirmations frauduleuses, lorsqu'elles ne sont pas confirmées par ce que tout un chacun peut observer dans la vraie vie.

    PS: J'ai eu l'occasion il y a peu de visionner votre conférence à Lyon, vous y faisiez une "démonstration" du comportement au flambage d'une colonne avec une règle en PLASTIQUE dont la limite élastique est confondue avec la limite de résistance.

    J'invite tous les lecteurs qui connaissent ce sujet à reproduire votre "démonstration" avec une règle métallique en aluminium, chacun pourra alors observer que avant de, SE ROMPRE, la règle en alu se plastifie, elle reste déformée , de façon permanente et irréversible.

    Pour la sectionner en flambage ???? il faut m'apporter une explication plus solide que les "rotules plastiques" sur des joints mal soudés dans le chaos de l'effondrement, qui supposerait :
    - "Déshabillage" préalable de la colonne tout en maintenant une charge à son sommet ???

    Les croquis de Bazant sont jolis, mais replacés en conditions effectives d'effondrement gravitationnel "chaotique "...ça ne marche plus du tout...

    Comme de nombreux architectes et ingénieurs, je crois ce que je vois et ce que je vois n'est pas compatible avec les affirmations des "scientifiques" qui soutiennent la TO.

    Ceci étant, quand Galilée apporta l'héliocentrisme à la science de son époque, à l'image des architectes et ingénieurs qui ne croient pas les scientifiques affirmant "faire autorité" sur la leur, il faillit périr sur le bucher !
    Il avait pourtant raison Galilée, seul contre tous !

  9. epaulard,

    Jérome Quirant sous-entend que la vérité sort des universitaires "scientifiques" qui élaborent en quelques sorte la "vérité" scientifique. Les ingénieurs sont juste bons à appliquer leurs connaissances apprises auprès des scientifiques consciencieusement.
    Dans ma carrière il m'est arrivé de travailler avec des universitaires, professeurs, maitres de conf, docteurs, et la réalité est un peu moins manichéenne. Le domaine était certes la chimie et l'informatique et pas le calcul de structure ou le bâtiment. J'y ai rencontré des gens excellents maitrisant leur domaine et apportant une réelle expertise. J'y ai aussi rencontré des incompétents qui était pourtant parfaitement diplomés de tous niveaux (y compris professeur des universités) mais qui avaient plus pour objectif une stature sociale personnelle qu'une réelle expertise dans leur domaine. De fait beaucoup certains d'entre eux se retrouvent chefs de labos et de cette position passent beaucoup de temps a effectuer un travail administratif (des "Charles Baloche" en quelque sorte). Leur diplôme et leur grade leur donne une reconnaissance officielle mais depuis combien de temps n'ont-ils pas fait fonctionner leurs neurone pour effectuer eux-mêmes des travaux recherche ? Quelle est leur expertise réelle? Difficile à dire.
    Dans ma carrière j'ai également rencontré des gens beaucoup moins diplômés et extrêmement compétents, ayant réussi a acquérir une réelle expertise par leur expérience et leur créativité (laquelle n'est pas réservée aux "scientifiques" universitaires). Et ce dans ou hors du monde universitaire.
    La gradation des compétences supposées exprimées par M. Quirant correspond bien à l'état d'esprit étriqué qui le caractérise. Tant que ce verrou psychologique n'aura pas sauté il ne sera jamais possible de dialoguer.

    "Chacun a son rôle, il n’y a pas de jugement de valeur là dedans, chacun son métier… " ... Quel hypocrite !!

  10. Aroya,

    "Architecte : dessine le bâtiment mais n’en fait jamais le calcul, sauf pour des cas très simples.
    Ingénieur : fait le calcul de la structure porteuse d’un bâtiment en suivant les modèles et les règlements de calculs établis par les scientifiques
    Scientifique : fournit modèles et règlements de calcul aux ingénieurs après modélisation, expérimentation, évaluation et traitement statistique du risque
    Chacun a son rôle, il n’y a pas de jugement de valeur là dedans, chacun son métier…"

    En quoi l'ingénieur en génie civil, de formation scientifique, technique, et maîtrisant la conception, la réalisation, l’exploitation et la réhabilitation d’ouvrages de construction et d’infrastructures n'est-il pas habilité pour s'exprimer sur les effondrements au WTC?

    L'architecte n'aurait-il, lui non plus, rien à dire?
    Regardez pourtant la formation de quelques grands noms d'architectes français:
    - Paul Andreu
    - Jacques Ferrier
    - Marc Mimram
    - Rudy Ricciotti

    Allez sur Wikipédia et regardez leurs études, vous comprendrez qu'aucun architecte ne sait calculer.
    Autre exemple de formation accessible dans plusieurs grandes villes de France:

    http://www.paris-lavillette.archi.fr/enseignements/bicursus.pdf

    "Dans le cadre de ce bicursus, les étudiants en architecture suivent parallèlement à leur formation en licence et master d’architecture, une formation scientifique et technique complémentaire, répartie sur les cinq ans, qui leur permet d’atteindre le niveau d'admis sur titre en deuxième année de l'ESTP option bâtiment. Cette formation complémentaire est organisée comme suit :

    1ère et 2ème années de licence : 4 modules de mathématiques
    3ème année de licence : 2 modules de physique et matériaux de construction
    1ère et 2ème années de master : 4 modules de sciences et techniques de l’ingénieur (géologie, hydraulique, gestion, topographie, résistance des matériaux, électrotechnique)."

    Mais évidemment, ces gens ne comprennent rien au cas du WTC car ils n'ont pas soutenu leur thèse dans la discipline Mécanique, Génie Mécanique, Génie Civil et la formation doctorale Mécanique des matériaux et des milieux complexes, des structures et des systèmes. Seuls ces derniers qui pratiquent le calcul de structure, même s'ils ne l'ont jamais appliqué au WTC, détiennent la vérité. Tous les autres sont des charlatans.

  11. moorea34,

    Epaulard,

    Des incompétents il y en a dans tout métier... Je suis bien d'accord avec vous.

    Maintenant parlons des ingénieurs. Et des ingénieurs structure car c'est de ça dont il s'agit.
    Combien ont signé la pétition de Gage ? 50 grand maximum ....
    Tout le reste est une escroquerie sans nom : ingénieur en électricité, hydraulique, sureté nucléaire... et je ne parle même pas des architectes d'intérieur !
    Combien, parmi ces 50 ont déjà fait du calcul d'IGH en situation d'incendie ?

    Je vais vous le dire : AUCUN...

    Comment se fait-il qu'aucun des ces ingénieurs ou scientifiques dont c'est VRAIMENT la spécialité n'ont pas rejoint Gage ?

    Pourtant vous l'avez dit vous même, il doit y en avoir parmi eux (des milliers et des milliers à l'échelle de la planète) "des gens excellents maitrisant leur domaine et apportant une réelle expertise" dans le calcul de structure. Combien avec Gage ? AUCUN...

    Quand bien même vous en trouveriez un qui ait un jour fait du calcul d'IGH en situation d'incendie (pas deux hein ? UN), vous pourrez le ranger dans la catégorie des incompétents, puisque même dans ce domaine, on doit bien pouvoir en trouver, non ?

    Ceux qui nous sont présentés comme des 'experts' par l'architecte américain pensent qu'on peut modéliser fidèlement les tours avec des boîtes à pizza ou que c'est Steven Spielberg qui a monté le 11 septembre...
    http://forums.randi.org/showpost.php?p=6561326&postcount=107
    http://www.youtube.com/watch?v=mc2tfVuaSrg

    Que voulez vous que je vous dise ? :-((((

  12. moorea34,

    Epaulard (encore !)

    Comme vous êtes apparemment dans le domaine de la chimie que cet article fait référence au papier de Jones et Harrit, pourrez-vous nous justifier de manière non loufoque le fait qu’ils aient pris une atmosphère d’air pour leur test DSC, alors que leur échantillon contenait un produit carboné ?

    A part qu’ils sont d’une incompétence grossière (il y en a effectivement dans tout métier !!), voyez-vous une autre explication ?

  13. Max,

    Alors, Moorea34, ces tests sur les poussières, ça avance ?

    Je parie de plus que tu n'as même pas pris la peine d'échanger avec Harrit que tu traites de tous les noms à longueur de journées pourtant. Alors, un débat avec lui, est-ce que cela vaut même la peine d 'y penser ?

    Tests, échanges avec l'auteur, débat avec lui même, démarches sérieuses, rigoureuses et scientifiques que tu ne suis pas ! Comment veux-tu après que tu sois pris au sérieux, rien qu'une minute ?

    Cela ne sert donc à rien de gesticuler ainsi et de s'auto-proclamer scientifique à tout bout de champs si tu n'es même pas capable d'en suivre les méthodes.

    L'argument d'autorité ne fait illusion qu'un temps, malheureusement pour toi.

    "L'argument d'autorité, ou argumentum ad verecundiam, consiste lors d'une discussion à invoquer une autorité ou recourir à la violence plutôt que présenter un raisonnement. L'argument d'autorité tend à faire valider un message non sur base de son contenu mais sur base de la source dont il émane."

    A méditer, Moorea34.

  14. Yves Ducourneau,

    Moorea34, AUCUN de vos scientifiques n'a étudié la thèse de la démolition contrôlée et je ne vois pas en quoi un expert en calcul de résistance, d'ailleurs, aurait autorité pour identifier une démolition contrôlée (puisque vous semblez mettre les gens dans des petites cases...).

    Ceci est du ressort des hommes de l'art et il se trouve justement que des professionnels de la démolition contrôlée ont reconnu (hé oui !) une démolition contrôlée dans la tour 7 (Danny Jowenko par exemple).

    Mais bon, ces arguments d'autorité ne sont de toute façon pas essentiels !

    PS : Merci F6 pour cette excellente explication et bravo à tous pour vos interventions !

  15. moorea34,

    @ Yves
    J'ai donné X fois les références d'un article détaillé sur la DC expliquant que la chute libre n'est JAMAIS observée lors d'une démolition contrôlé... Avez-vous seulement essayé de vous le procurer ??
    Jowenko lorsqu'il a été interrogé pour un avis en 10s (!), on ne lui a pas montré l'effondrement préalable... Un commentaire sur ce genre d'expertise "scientifique" puisque c'est le titre de l'article ?
    A part Jowenko en avez-vous un autre à nous proposer ?

    @ Max,
    Merci de répondre sur le fond... (contrairement à vous, lorsque j'attaque une 'démonstration' fantaisiste des truthers, j'ai des éléments à faire valoir)
    Pourrez-vous nous justifier de manière non loufoque le fait qu’ils aient pris une atmosphère d’air pour leur test DSC, alors que leur échantillon contenait un produit carboné, rendant tout l'étude absolument pathétique ?
    Je crois même que les auteurs ont répondu à cette question... Peut-être daignerez-vous nous en faire part pour faire avancer le débat ?

  16. Aroya,

    "Combien, parmi ces 50 ont déjà fait du calcul d'IGH en situation d'incendie ?
    Je vais vous le dire : AUCUN..."
    Et vous, avez vous fait ce type de calculs sur le WTC?

    "Tout le reste est une escroquerie sans nom : ingénieur en électricité, hydraulique, sureté nucléaire... et je ne parle même pas des architectes d'intérieur !"
    Ou encore des docteurs en chimie, physique, sciences des matériaux, métallurgie, mécanique, mathématiques, aéronautique, ingénierie des systèmes, technologie:

    http://www2.ae911truth.org/profile.php?uid=996911
    http://www2.ae911truth.org/profile.php?uid=995829
    http://www2.ae911truth.org/profile.php?uid=995369
    http://www2.ae911truth.org/profile.php?uid=991243
    http://www2.ae911truth.org/profile.php?uid=996526
    http://www2.ae911truth.org/profile.php?uid=992497
    http://www2.ae911truth.org/profile.php?uid=990820
    http://www2.ae911truth.org/profile.php?uid=995704
    http://www2.ae911truth.org/profile.php?uid=998380
    http://www2.ae911truth.org/profile.php?uid=999178
    http://www2.ae911truth.org/profile.php?uid=997052
    http://www2.ae911truth.org/profile.php?uid=998469
    http://www2.ae911truth.org/profile.php?uid=985759
    http://www2.ae911truth.org/profile.php?uid=986876
    http://www2.ae911truth.org/profile.php?uid=991487
    http://www2.ae911truth.org/profile.php?uid=992256
    http://www2.ae911truth.org/profile.php?uid=977727
    etc.

    Tous des escrocs?

    "Quand bien même vous en trouveriez un qui ait un jour fait du calcul d'IGH en situation d'incendie (pas deux hein ? UN)"
    Mais pourquoi ne venez vous pas signer la pétition, le monde a besoin de vos lumières!

    "vous pourrez le ranger dans la catégorie des incompétents"
    Evidemment!

  17. Pole,

    Mon cher moorea... Si ni les incompétents ni les compétents nous rejoignent* et si ces personnes ne rejoignent pas non plus la VO, ça devrait te mettre la puce à l'oreille.
    Énumère les scientifiques en ingénierie forensique (quel anglicisme déguelasse) qui ont fait du calcul de structure pour IGH en situation d'incendie et qui acceptent la VO sur le WTC 7.

    Pour ta question : en quoi celle-ci met-elle en doute les conclusions du papier ?
    De la peinture ne produit p

    * : ce n'est pas tout à vrai si on prend en compte ceux qui mettent sérieusement en doute les simulations du NIST.

  18. moorea34,

    @ aroya,

    Merci mille fois, vous apportez de la plus belle des façon la démonstration de ce que je disais !!
    Bio-engéniérie, aéronautique..

    Que savent ces gens du calcul de structure de bâtiments ?

    C'était une plaisanterie surement ?

  19. Max,

    @ Aroya, il y a une liste aussi là http://csf911.org/content/sp%C3%A9cialistes-en-g%C3%A9nie-civil

    @ Moorea34

    Ne te réfugie donc pas encore une fois dans ton sempiternel blabla que tu affectionnes tant sur le net !

    Si tu veux vraiment faire avancer le débat en respectant la démarche scientifique comme tu le laisses croire, tu sais que tu n'as que très peu de choses à faire:

    - les tests: le grand intérêt, c'est que tu pourras en plus montrer à tous ces incompétents comment il faut procéder dans les faits.

    - confronter Harrit publiquement. Comme ça, tu ne pourras plus dire très très scientifiquement parlant, "je crois que les auteurs ont dit......" Tu leur poses directement la question au lieu de causer avec nous, ok ?

    Cela évitera ainsi à tout le monde de te voir tourner indéfiniment en rond comme tu le fais depuis des mois avec cette histoire.

  20. moorea34,

    @ Pole

    La différence entre vous et moi, c'est que ces personnes compétentes je les ai régulièrement par mail où au téléphone.
    Que nous nous rencontrons... Et ils pensent comme moi ! S'ils m'ont demandé d'écrire un article pour leur revue annales BTP, ce n'est pas pour rien non ? Quelques uns sont même beaucoup moins indulgents que je ne le suis avec les sottises que vous véhiculez...
    ;-)

    Mais comme aucun des membres de Reopen n'a le courage d'aller discuter calmement avec ces personnes (sans les traiter d'incompétents, d'affreux bushistes, vendu au capital, soutenant la torture ou je ne sais quel amalgame des plus crasseux), nous allons passer à autre chose... RDV l'année prochaine pour les 10 ans ;-)

    Alors, pourrez-vous nous justifier de manière non loufoque le fait qu’ils aient pris une atmosphère d’air pour leur test DSC, alors que leur échantillon contenait un produit carboné, rendant tout l'étude absolument pathétique ?

  21. Aroya,

    @Moorea

    "J'ai donné X fois les références d'un article détaillé sur la DC expliquant que la chute libre n'est JAMAIS observée lors d'une démolition contrôlé... Avez-vous seulement essayé de vous le procurer ??"
    Je n'ai pas vu cet article, contient-il des courbes d'accélération en fonction du temps, ou est-ce des moyennes sur le temps de chute observable?

    Ne trouvez vous pas contradictoire et même tout à fait surprenant, SI effectivement l'accélération n'est JAMAIS mesurée dans TOUTES les démolitions contrôlées existantes, qu'elle puisse l'être dans un bâtiment qui n'est censé avoir subit aucune destruction préventive, qu'elle soit partielle ou totale, sur un ensemble d'étages?

    "Jowenko lorsqu'il a été interrogé pour un avis en 10s (!), on ne lui a pas montré l'effondrement préalable... Un commentaire sur ce genre d'expertise "scientifique" puisque c'est le titre de l'article ?"
    Jowenko a eu tout le temps après cette première interviews d'étudier le cas du WTC7, ce qu'il a fait. Dans un appel téléphonique un an plus tard, il a confirmé être resté dans sa position.

    "Merci mille fois, vous apportez de la plus belle des façon la démonstration de ce que je disais !!
    Bio-engéniérie, aéronautique.."
    C'est une blague? Un seul dans ma liste contient la mention "bio-ingénierie" dans son CV, et vous ne retenez QUE ça?
    On va la refaire...

    - Larry Erickson: PhD, Virginia Polytechnic Institute & SU
    Retired NASA engineer (33 years). Performed research in the fields of structural dynamics, aerodynamics, aeroelasticity and flutter.

    - Frank Wolstencroft: Ph.D. Industrial Metallurgy
    Research in metal deformation (and in particular machining) Industrial experience in the aerospace industry.

    - Heikki Ilmari Kurttila: Doctor of Technology
    Machine engineer, Pressure vessel safety engineer, Accident analysis, Risk assessments, Thermodynamics, Theories of compressible flow, Strength of steel structures as pressure vessels. 30 years experience.

    - Coen Vermeeren: Dr. Delft University of Technology
    Aerospace Engineer in the field of aircraft materials, metals, hybrids like fibre metal laminates (GLARE) and composites. PhD thesis on residual strength of fibre metal laminates.

    - Kaelig Triballier: PhD Physics/Energetics/Aerothermochemist
    PhD in Physics (Energetics and Aerothermochemistry). Former automotive engineer, now mathematics teacher.

    - Jay Kappraff: Ph.D, M.S., M.A., B. Chemical Engineerin
    Chemical engineer with Dupont 1960-1961, Aerospace Engineer with NADA 1963-1965, Ph.D. in mathematics from NYU Courant Inst. specializing in Plasma Physics, Assoc. Prof of Math. at New Jersey Inst. of Technology 1974-present, applied mathematician. Author of two books on Mathematics and Design, originator of a course on calculus and architectural structures.

    - Sachin S. Terdalkar: PhD in Mechanical Engineering. Completed masters. and has an work experience of four years. A PhD candidate aspiring to be a researcher.

    - John Edward Anderson: Ph.D. Astronautics, M.I.T.
    Professor of Mechanical Engineering at University of Minnesota for 23 years, at Boston University for 8 years.

    - Philip Taylor: PhD Systems Engineering
    Retired Engineering Professor Specializing in Math Models for Decision Making in Industry

    - Timothy Joseph Ellison: Ph.D. [Physicist and Engineer]
    Fermilab: Engineer/Physicist: As project manager demonstrated world's highest energy electron cooling; worked on design of vacuum and magnet systems for the anti-proton source. Indiana University: Beam Dynamics Group Leader: Designed world's highest energy electron cooling system and systems for beam diagnostics and automated beam control and feedback. Energy Conversion Devices: Senior Scientist: Help design thin film PV manufacturing systems; designs/patented systems for online characterization/control; designed/patented novel Building Integrated PV modules. Led NREL PV Manufacturing R&D Program. TimE Consulting: Consultant to VC and Alternative Energy Start-up Companies

    - Joel S. Hirschhorn: Ph.D. Materials Engineering, RPI
    Former full professor Univ. of Wisconsin, Madison; senior official at the Congressional Office of Technology Assessment; Director of Environment, Energy and Natural Resources at the National Governors Assoc.; president of environmental consulting firm; author of several books and regular contributor of articles for over 100 websites.

    - Freddy Gardiol: Physicist Engineer
    1960 Physicist Engineer, Ecole Polytechnique de l'Université de Lausanne, Switzerland. 1961-1966 R&D Engineer, SMDO, Raytheon Company, Waltham, MA
    1965 MSEE MIT. 1969 Sc.D. in EE, Catholic University of Louvain, Belgium. 1970-1999 Professor of Electromagnetism and Microwaves, and Director of the Laboratory of Electromagnetism and Acoustics at the Swiss Federal Institute of Technology, Lausanne, Switzerland, since 2000, retired

    - etc.

    Alors quand je lis ça:
    "Que savent ces gens du calcul de structure de bâtiments ?"

    Je souris. Ces gens connaissent les sciences impliquées dans le comportement des matériaux, leurs propriétés ainsi que la thermodynamique, le calcul, la chimie, la physique et tout ce qui permet de raisonner avec la rigueur de la science sur le cas du WTC. Vous les MEPRISEZ au plus haut niveau, en réagissant de la sorte.

    C'est pourquoi je repose une question qui rend votre position de "spécialiste en structure de batiment" toute relative:
    COMBIEN D'ETUDES AVEZ VOUS PUBLIEZ CONCERNANT LE COMPORTEMENT DES STRUCTURES AU WTC ?

    Si vous n'en avez pas, vous ne pouvez d'AUCUNE FACON vous prétendre plus compétent que les personnes citées pour juger de ce qui s'est passé à Ground Zero ce jour là!!!

  22. Sébastien,

    Je n'ai absolument pas besoin de la science pour COMPRENDRE le fait que les attaques du 11septembre 2001 ne sont pas l'oeuvre d'islamistes. Le problème en science, bizarrement je dirais, c'est qu'il n'existe JAMAIS de vérité scientifique. Aucun sujet n'échappe à la controverse et à l'erreur, et "la science" se contredit perpétuellement. On ne peut donc absolument pas faire confiance dans la science, soumise aux idéologies, préjugés, interprétations, comme n'importe quelle science, HUMAINE par nature. Le pire dévoiement de la science, c'est celle du scientifique intégriste "Moorea34", qui invente des théories pour ne pas perdre la face. Or, bien que n'étant pas scientifique, je sais que la science n'invente rien: elle étudie et elle DECOUVRE des éléments et des interactions qui existaient par ailleurs. Les matériaux composites ou les alliages sont possibles parce qu'on connait la structure de la matière et qu'on dispose d'énergie pour les créer et parce que les caractéristiques de certains éléments s'y prêtent (lois universelles), pas parce que "La Science" l'a décidé!

    La réalité est ce qu'elle est, qu'elle nous plaise ou non. Les mensonges sur l'Irak, l'Afghanistan, les origines cachées de Ben Laden et d'Al Quaïda, les stratégies impériales et les méthodes des agences de renseignements (opérations sous faux-drapeaux) sont bien réelles, incontestables, et suffisent largement pour ne pas avoir à croire une quelconque "Vérité d'Etat". D'ailleurs, si un Etat quel qu'il soit disait la vérité, 1) l'expression "secret d'Etat" n'existerai même pas! 2) Ses dirigeants seraient réélus à vie!

    Depuis 9 ans, les tenants du complots Islamistes se contentent de contrer les innombrables éléments douteux avancés par les sceptiques. Aucun argument nouveau n'est jamais venu du côté de la version officielle. Le déséquilibre est flagrant.
    On nous demande de "croire", y compris certains "scientifiques". Désolé, je ne crois ce que je vois. Un des piliers de la science consiste à adopter un comportement SCEPTIQUE. Etrange donc, que les gardiens auto-proclamés des Sciences s'opposent à cette démarche. Science ou religion?

  23. Eksmaqina,

    Les partisans de la VO font confiance aux rapports des scientifiques, issus des agences gouvernementales US, qui ont servi de base à la commission officielle d'enquête, et moquent les contre-expertises effectuées par des scientifiques indépendants et qui contredisent cette VO.

    Mais cette confiance est-elle en quoi que ce soit justifiée ?

    Car, nous avons d'un premier côté, des spécialistes qui sont salariés par les agences officielles de l'état (US), et qui par conséquent ont tout à perdre pour la suite de leur carrière si ils produisent des conclusions qui iraient à l'encontre de ce qui a été maintes et maintes fois proclamé et matraqué avant même que ne commence toute investigation sérieuse; d'un second côté, nous avons des scientifiques qui fournissent bénévolement et au risque d'y perdre beaucoup (Steven Jones en fit l'expérience) des études qui infirment pratiquement point par point les thèses des premiers.

    De vous à moi, de quel côté l'éthique scientifique a-t-elle le plus de chances d'être respectée ?

    Parce qu'une personne a de grandes connaissances dans un domaine technique ou scientifique, cela la met-elle à l'abri des pressions sociales, matérielles, voire physique ?

    Les partisans de la VO ne postulent certainement pas l'honnêteté parfaite de tous les scientifiques puisqu'ils fustigent ceux d'entre ces scientifiques qui n'aboutissent pas aux conclusions qui vont dans leur sens.
    Et d'ailleurs, ne voyons nous pas tous les jours, sur toutes sortes de sujets, des exemples de techniciens et de scientifiques qui se vendent à tel ou tel intérêt économique, à tel ou tel compagnie ou groupe de pression, à tel ou tel gouvernement, etc...

    Comment croire des personnes qui, tellement dépendantes de leur commanditaire, n'ont après tout rien fait d'autre que de trouver la confirmation d'un scénario des évènements qui était établi avant même que la moindre investigation scientifique ne débute ?

    Comment appeler "méthode scientifique" le procédé qui consiste à faire coller des éléments matériels à un récit des évènements qui était déjà "ficelé" depuis les premiers jours qui ont suivis celui des attentats ?

  24. f6,

    @Mooréa

    Plutôt que de nous affirmer que l'on observe jamais de chute libre dans les cas de démolition contrôlée, il serait pertinent de nous expliquer pour quelle raison nous observons 2,5 secondes de chute libre lors de l'effondrement du WTC 7 (mesurée, sans aucun doute possible) .
    Ce serait un grand pas en avant, à moins que cette observation irréfutable ne soit pas à la portée des scientifiques compétents.

    Plutôt que de dénier aux architectes ingénieurs et techniciens, le droit d'observer des faits, pour en extraire des explications cohérentes et rationnelles, Il serait pertinent que les scientifiques faisant autorité apportent des réponses recevables, pour expliciter plusieurs observations toutes simples, qui ne cadrent ni avec la théorie du NIST, pas plus qu'avec celle de Bazant.

    Quelques une de ces observations sont dans le commentaire n° 9

  25. Menza,

    Mooréa-Quirant, comme tous peuvent le constater, se vautre dans l'argument d'autorité (c'est vrai parce que ce sont les 'scientifiques en structures' qui l'affirment : Bazant, l'universitaire qui expertise plus vite que son ombre, suivi des ingénieurs du NIST aux simulations dopées à l'hypothèse gratuite. Il reste cloitré dans le déni de réalité, inaccessible à la controverse argumentée. Bazant stipule une chute des étages supérieurs des tours jumelles d'une hauteur d'un étage au moins pour initier l'effondrement, mais aucune chute n'est physiquement possible : la réalité de la situation qu'il envisage (effondrement 'naturel') impose un affaissement par affaiblissement local. Bazant stipule une destruction de la partie intacte des tours par une partie mineure d'elle-même qui ,elle, garde intacte sa capacité destructrice, ce qui est tout aussi physiquement impossible. Bazant décrit une destruction des tours sur elles-mêmes avec amoncellement sur les fondations alors que la réalité est celle d'un éparpillement des vestiges autour du centre de chaque tour. Bref, Bazant exhibe de savants calculs sur des bases physique fausses. Quant aux simulations du NIST, elles représentent un défi à la méthodologie scientifique puisqu'elles consistent uniquement à rechercher les conditions dans lesquelles la seule hypothèse de l'effondrement 'naturel' se trouve confirmé. Pour ce faire, il fait appel à des hypothèses au mieux gratuites (ex.:dépouillement des colonnes de leur protection), au pire en contradiction avec les données factuelles (ex.:incendies persistants dans WTC7 alors que les vidéos ne montrent que des feux nomades). Les ingénieurs du NIST ne sont même pas gênés de montrer une simulation de l'effondrement de WTC7 qui ne correspond pas à ce qui peut être vu sur les enregistrements vidéo. On comprend alors que ni Bazant, ni le NIST n'accepte la moindre confrontation de leur travail avec ceux qui le contestent. Attitude anti-scientifique par excellence. Malgré certaines apparences trompeuses, il en est de même pour Mooréa-Quirant, militant acharné dans la défense de la théorie du complot islamiste. Il ajoute un déni de réalité de la situation : le climat de guerre totale initié par l'administration Bush fait qu'il est risqué de critiquer la VO (même en France où Chauprade se fit virer de son poste d'enseignant pour même moins que ça) et ce qui doit étonner c'est que nombre de scientifiques et d'ingénieurs prennent ces risques en se prononçant pour une vrai enquête.

  26. Tree-Tree,

    Qui, parmi les personnes qui disposent d'un cerveau en bon état de marche :-) , peut encore de nos jours affirmer en observant la vidéo de l'effondrement du WTC7 que cet immeuble s'est effondré de cette manière à cause d'un incendie ? Franchement, QUI ?

    Qui, parmi les personnes honnêtes, peut encore affirmer qu'il n'y a pas eu d'explosions sur le site du WTC le 11/9 ?

    Qui, parmi les personnes qui ont des yeux qui fonctionnent, peut affirmer que le métal fondu retrouvé sur le site provient "tout simplement des nombreuses découpes au chalumeau lors du "nettoyage" du site" (surtout quand on a le témoignage de pompiers qui ont vu ces coulées de métal qu'ils comparent à celles qu'on peut voir dans une fonderie ou près d'un volcan) ?

    Et après ça, Moorea parle d'honnêteté et de combattre le mensonge... Laissez-moi rire...

  27. Ganapatrak,

    @ Monsieur Moorea, ces deux témoignages... à pisser de rire !
    Lt. Col. Karen Kwiatkowski

    ° Témoin oculaire de l’attentat du Pentagone, ancien membre du personnel du directeur de la National Security Agency, le lieutenant-colonel Karen Kwiatkowski, PhD de l'US Air Force (retraité), est une critique sévère de la thèse officielle du 9/11. Elle a contribué à la rédaction du livre 2006/11/09 et American Empire : Intellectuals Speak Out (« Des intellectuels parlent »). Elle déclare :
    "Je crois que la Commission d’Enquête n'a pas examiné cette affaire en profondeur, qu’elle n'a pas conduit l’analyse des faits qui ont abouti à la catastrophe du 9/11 avec la rigueur scientifique nécessaire, qu’elle n’est pas parvenue à proposer un résumé crédible et impartial de ce qui s'est passé, enfin qu’elle n’a pas su dire précisément pourquoi les tours s’étaient écroulées. Je note par ailleurs, à l’intention des chercheurs à venir, qu’elle a omis de faire la liste des questions restées sans réponses.
    En tant que scientifique, c’est avec la théorie officielle du complot du gouvernement que j'ai le plus de problèmes, principalement parce qu'elle ne satisfait pas aux règles de la probabilité ou de la physique. L’effondrement des tours du World Trade Center, de toute évidence, enfreint les lois de la probabilité et de la physique ".
    Le colonel Kwiatkowski travaillait dans le Pentagone le 9/11 en sa qualité d’officier aux Affaires Politico-militaires dans le Bureau du Secrétaire de la Défense lorsque le prétendu « vol 77 » a frappé le Pentagone. Elle écrit : «Il n’y avait qu’une poignée de débris visibles sur les lieux de l’attentat où je suis arrivée quelques minutes seulement après l'impact, et la pelouse était relativement peu endommagée. Au-delà de cette curieuse absence de traces palpables d’un avion de ligne, il n'y avait rien qui ressemblât aux dommage qu’un gros avion de ligne aurait pu infliger à la structure du Pentagone. Cette absence de traces visibles semble avoir été notée par le secrétaire de la Défense [Donald Rumsfeld] qui, dans un curieux lapsus linguae, parlant de l’avion qui aurait percuté le Pentagone, a dit : le "missile"... [7] (Donald Rumsfeld a également parlé en public du Vol 93 comme ayant été "abattu" en Pennsylvanie)… [8]
    "Je n'ai rien vu de remarquable au point d'impact, sur la pelouse devant l'immeuble endommagé d’où s'élevait de la fumée - pas de métal ou de débris d'avion, ni de bagages éparpillés... nous étions tous là, à regarder le Pentagone, cherchant où pouvaient bien être les débris de l’avion, mais il n’y avait rien, là, de ce que nous nous étions attendus à voir.
    Même chose, d’ailleurs, en ce qui concerne les dégâts subis par le bâtiment... je m’attendais à bien pire. De fait, il n’y avait qu’un trou plutôt petit, d’environ six mètres de diamètre. Bien que la façade ait fini par s’écrouler, elle est restée debout pendant 30 à 40 minutes, la ligne du toit demeurant à peu près droite.
    La scène, en somme, n’avait rien à voir avec ce que je m’attendais à voir après l’impact d’un gros avion de ligne. En tout état de cause, cela ressemblait précisément aux dégâts qu’un missile aurait pu faire s’il avait frappé le Pentagone...
    Il est certain qu’il nous faudrait plus d’information sur les évènements du 9/11 et sur les circonstances qui ont abouti à cette terrible journée ».
    L'invraisemblance de l'effondrement du World Trade Center Building 7 est au centre des préoccupations d’un nombre croissant d’officiers, de scientifiques, d’ingénieurs et d’architectes. Le bâtiment faisait 186 mètres de haut pour 47 étages. Il n’y avait aucun bâtiment de cette taille dans 33 états américains.
    Bien qu'il n'ait pas été touché par un avion, le WTC 7 s'est transformé en moins de 7 secondes, à 17 heures 20 le 9/11, soit sept heures après la destruction des Twin Towers, en un tas de gravats... et il n’y a eu aucune mention de son effondrement dans le rapport sur le désastre du 11/09 établi par la Commission, rapport qui est censé « rendre compte pleinement et entièrement des évènements survenus le 11 Septembre 2001 suite aux attentats terroristes " - regardez la vidéo ici.
    Notons que neuf ans après le désastre, le gouvernement fédéral n'a toujours pas publié son rapport final expliquant - comme il l’avait pourtant promis - la cause de son effondrement.

    voir : http://www.whatreallyhappened.com/IMAGES/WTC7_Collapse.wmv .
    ____________________________________________________________________


    Lt. Col. Shelton Lankford

    ° Lt. Col. Shelton Lankford, U.S. Marine Corps (ret), pilote de chasse totalisant plus de 300 missions de combat, écrit en 2007 à la Michigan Daily [9] : « Notre gouvernement a été dévoyé au moyen d'un « nouveau Pearl Harbor » et quantité de gens par ailleurs bons et honnêtes se sont montrés assez crédules pour penser que les trois premiers bâtiments à ossature d'acier de notre histoire à s’être effondrés à cause d’un incendie avaient été anéantis par des feux dont les pompiers qui étaient sur les lieux ont dit qu’ils pouvaient en venir à bout avec une paire de lances à incendie... on a même vu et photographié des gens qui regardaient par les brèches [10] que les avions avaient faites. L’un d'entre eux, le bâtiment 7, n'a jamais été frappé par un avion et même le NIST se sent honteux des arguments dont il s’est servi pour expliquer la catastrophe. Et, miracle des miracles, ces trois bâtiments se trouvaient être loués et assurés par un même type, qui a été enregistré au moment [11] où il expliquait qu’ils avaient décidé de « tirer » le troisième building, qui fut le dernier à tomber ».
    Durant sa carrière militaire de 20 ans, décorations colonel Lankford comprennent la Distinguished Flying Cross, et 32 attributions de la Médaille de l'Air. Dans une déclaration à l’auteur, le colonel Lankford écrit: "Septembre 11, 2001 semble destiné à être l’évènement le plus marquant de toute notre vie et la plus grande épreuve à laquelle notre démocratie puisse être confrontée. La complicité évidente de notre gouvernement dans cette machination, l'absence totale de riposte lors de l'attaque, l’incroyable inconséquence des enquêteurs par la suite, aussi bien que leur refus de prendre en considération les éléments de preuve que d’autres personnes avançaient et qui ruinaient la thèse officielle, tout cela pourrait bien annoncer la fin de l'expérience américaine. Le 9/11 a servi de prétexte pour légaliser toute sorte de mesures répressives au sein même de notre pays et justifier une politique d’agression à l’extérieur. Tant que nous n’obtiendrons pas une enquête indépendante, honnête et approfondie qui établira les responsabilités de ceux dont l'action - et l'inaction - a permis ces attentats et leur couverture, notre république et notre Constitution resteront confrontées aux plus graves dangers".

    02/20/07 Shelton Lankford déclare : "Il ne s'agit pas d’un parti-pris, ni d’un règlement de compte avec Bush. Il s'agit de notre pays, de notre constitution, de notre avenir... vos compatriotes ont été assassinés, et plus vous creusez cette affaire, plus il apparaît que toutes ces personnes ont été assassinées par notre gouvernement qui, ensuite, a tiré parti de cette tuerie pour justifier le meurtre de milliers d’autres gens à des milliers de km de distance.
    Si vous ridiculisez ceux qui ont des doutes sincères, qui constatent que les faits contredisent radicalement le rapport officiel et qui veulent que les responsables, ceux qui ont fomenté le 9/11, leur rendent des comptes, alors que vous-mêmes êtes trop paresseux ou trop peureux, ou trop... pour vérifier par vous-même les faits, comment qualifier votre attitude ? Le site ‘Intellectuels pour le 9/11’ présente un dossier appuyé sur des arguments scientifiques très solides. Michael Ruppert a publié un compte rendu exhaustif de cette affaire, et il est un expert confirmé. David Ray Griffin fournit les éléments permettant d’élucider les questions restées en suspens, et son travail devrait hanter les nuits de tous ceux qui sont censés aimer ce pays. Avez-vous peur de la vérité ? Vous sentez-vous incapable de l’assumer ? Faites-donc votre propre enquête. Google est un outil merveilleux. Et qu’allez-vous découvrir ? Que la Commission pour le 9/11 ressemble à ce que fut la Commission Warren : quelque chose dans le genre d’une exposition canine, ou d’un défilé de poneys ... " link to full statement

    *********************
    « POST »

    @ M’ssieu Moorea... pas pour dire, non, non... juste pour voir... écoutez un peu... j’voudrais vous voir descendre en flammes cet aviateur, ce zozo dénommé Shelton Langford qui ose faire état de « doutes sincères » et qui n’hésite pas à parler de « complicité évidente » du gouvernement (il est fou, FOU !!!)... il va même jusqu’à demander une « enquête honnête, indépendante et approfondie »... comme si la Commission du 9/11 était une farce !... et puis cette colonelle, aussi : cette Karen Kwiatovski... voilà-t-il pas qu’elle prétend être arrivée sur les lieux quelques minutes après le crash et n’avoir pas vu trace d’un avion... hi, hi ! Elle est folle, FOLLE !!! Font bien la paire, ces deux plaisantins !

    Elle, entre autres, comme témoin oculaire, on fait pas mieux ! Elle était là, sur les lieux, et... elle a rien vu ! Rien qu’un trou ! Pas possible ! On croit rêver ! La réalité dépasserait-elle la fiction ?! Heureusement, vous, qui avez tout vu comme il faut, vous qui avez mené tambour battant une enquête exhaustive, impartiale, rigoureuse, irréfutable, méticuleusement documentée, analysée, recoupée, croisée, vous allez me remettre tout ce petit monde au pas... et je m’en réjouis d’avance.

    Ces attardés, ces pauv’maniaques à la vue basse... ces conspirationnistes ! Toujours le même bétail, hélas ! Et ces deux-là, maintenant, qu’essayent de nous en mettre plein la vue avec leur carrière, leur pedigree de gens sérieux... allez, allez... vous allez me faire le plaisir de les déglinguer vite fait, qu’on se régale... c’est pas tous les jours qu’on peut se payer comme ça - d’un seul coup, d’un seul - une paire de lieutenants-colonels ! Aaaargh... on va les livrer en pâture au lion Moorea ! Au foudroyant MOOREA ! Quel spectacle ! Avec votre rhétorique puissante, rapide comme l’éclair, vous n’en ferez qu’une bouchée, tous les deux ! Sortiront de là nettoyés, ringards jusqu’à l’os, explosés de mauvaise foi, tués net par le ridicule !
    Je frémis d’aise rien qu’en pensant à la déculottée que vous allez leur mettre. Vous seul, avec votre science, votre expérience... oui, vraiment... je ne vois personne d’autre qui puisse balayer leurs déclarations fumeuses, leurs réflexions hors-sujet, leur impayable naïveté, leurs déductions primaires, leurs affirmations gratuites. Regardez donc de près leurs ridicules titres de gloire, le triste bilan de leur vie de troufions : et tout ça pour se retrouver conspirationnistes... quelle dérision ! Quel gâchis ! J’ose à peine imaginer le carton que vous allez nous servir, tout fumant...
    Et j’vous ai pas tout dit ! Parce que dès que vous les aurez éxécutés - pour notre plus grand plaisir -, ben... j’vous en livrerai d’autres en pâture... c’est que j’en ai tout un paquet en réserve ! Ouuuuuh... le massacre ! Chacun dans son genre, avec ses arguments-maison... ils sont tout bonnement succulents. J’vous dis pas toutes les salades qu’y sont prêts à poser sur la table ! Du premier choix !
    Et ça ne s’arrête pas aux militaires ! Y’en a pour tous les goûts : des artistes, des écrivains, des techniciens, des architectes (les pauvres... je les imagine déjà entre vos pattes... quelle pitié !), des scientifiques, des veuves... mais oui... il y a même des veuves qui se font appeler les « Jersey Girls », ces pauv’filles... et puis des acteurs, et jusqu’à des pompiers qui crient (ceux qui sont pas morts dans la catastrophe, évidemment) qui crient, donc : « Boum, boum, boum ! » (depuis le temps qu’y s’obstinent, ceux-là, z’ont pas encore compris qu’on leur pisse à la raie ? Non, mais des fois !), et puis des médecins (de quoi qu’y s’mêlent, ces carabins de mes deux ?... ah oui, c’est vrai, j’oubliais... les cancers, les handicaps respiratoires, les quantités de morts suspectes, le ou la nanothermite... le thermate... quelle honte ! Tout ça, c’est vraiment n’importe quoi... rien qu’du flan, rien que de la poussière... tout n’est que poussière... alors, s’il vous plait, réglez-moi leur compte à eux aussi, à tous ces profiteurs et autres rabioteurs, une bonne fois !
    Ouuuuh... j’vois d’ici la Berezina qu’on va se payer... grâce à vous, M’ssieu Mmm... Moorea !! Miam, miam... j’vous l’dis, ça va dépoter ! À bientôt, donc... hi, hi ! Je m’en lèche déjà les babines !
    Mais ne nous faites pas languir ! Par pitié ! Allez-y carrément !...
    Ganapatrak

  28. Yves Ducourneau,

    Moorea34, un incendie n'a JAMAIS fait s'effondrer un bâtiment de grande hauteur...

    Et devant l'effondrement du toit-terrasse (que vous appelez un peu précipitamment « effondrement préalable »...), Jowenko aurait certainement reconnu la mise en traction des colonnes centrales. (Et entre parenthèses, il persiste et il signe : http://forum.reopen911.info/t4081-danny-jowenko-persiste-le-wtc-7-est-une-demolition-controlee.html )

    Quant à vos affirmations hâtives sur la démolition contrôlée, j'ai appris à m'en méfier. « Les panaches ne peuvent pas être irréguliers »... « Les explosifs ne peuvent pas être utilisés pendant l'effondrement »... N'importe qui peut constater, sur de nombreuses vidéos, plusieurs étages être évidés de façon à fournir l'accélération initiale, par exemple ici la cité Balzac : http://www.youtube.com/watch?v=syzKBBB_THE . Rien d'étonnant, donc, à ce que la tour 7 fasse 2,5 secondes de chute libre (l'accélération initiale) puis ralentisse légèrement (la destruction se poursuit). Je reprends donc la question d'Aroya : comment un incendie peut-il provoquer cette chute libre ? Quand une colonne flambe (au sens mécanique du terme, comme vous l'expliquez si bien), la résistance passe-t-elle à zéro *instantanément* ?

    Le débat que vous évoquez aura peut-être lieu ; nous l'espérons. Mais il a manqué jusqu'ici un acteur majeur : les médias !

  29. Patrick Lafourcade,

    Yves Ducourneau, votre post est sorti juste à côté du mien. Je cherche à mettre au point une stratégie argumentaire souple, vive, utilisant des leviers efficaces. Il faut agir vite. Comment vous joindre. Votre adresse "club" est caduque...

    Nous sommes à la veille d'affrontements très durs. Les partisans d'un monde axé sur la conscience et la générosité risquent d'être emportés par la vague des nantis, des financiers ivres de pouvoir et de confort et, tout simplement par la masse léthargique des consommateurs.

    Y a-t-il un moyen de réveiller nos semblables ?
    Cherchons-le ensemble.
    Il me semble que CST911 est bien parti.
    A vous.

    Ganapatrak

  30. Yves Ducourneau,

    Patrick Lafourcade, mon adresse chez club-i. n'est pas caduque (elle se trouve en bas de la page d'accueil http://www.iceberg911.net/ ).

    Je vous encourage à vous inscrire sur le forum, si ce n'est déjà fait (ici http://forum.reopen911.info/register.php ), de façon à pouvoir suivre et intervenir sur le fil de votre région (ici http://forum.reopen911.info/f43-groupes-locaux.html ). Contactez-moi si vous êtes à Paris. ;-) De cette façon vous trouverez d'autres militants pour organiser des actions, hors du net !

    Je ne peux m'étendre davantage sous peine d'être hors sujet. ;-)

    Le volet scientifique, autour du World Trade Center et de la tour 7, reste en tout cas la meilleure approche avec le public.

  31. Patrick Lafourcade,

    Merci, Yves Ducourneau, je m'inscrirai prochainement. Ma région... c'est l'Inde. Je ne sais pas s'il y a un fil Reopen dans cette région...

    Votre site est très clair et bien documenté sur l'essentiel. Que devient Chauprade aujourd'hui ?

    Cordialement,

    Patrick Lafourcade

  32. Bernard-Albert,

    Le 11 septembre 2001 a été PROGRAMME … de longue date !

    Il faudra expliquer un jour au petit PEUPLE comment se fait-il qu’Oussama (« ancien » agent de la CIA) recherché officiellement depuis 1998, est venu se faire soigner du 7 au 14 juillet 2001, oui oui 2001, dans un des services médicaux de l’hôpital américain à Dubaï ?
    Deux (2) mois après ....................... c’était le 11 septembre 2001 ! Bizarre non ?

    Il faudra aussi expliquer au petit PEUPLE pourquoi 5 cubains (Gerardo Hernandez, Antonio Guerrero, Ramon Labañino, Fernando Gonzalez et René Gonzalez) croupissent dans les « jails US » depuis 12 ans et surtout celui qui les a arrêtés, Hector Pesquera, grand chef du FBI à Miami en 1998 (12 septembre 1998-2010) il faudra expliquer également comment en 1998 ce monsieur avait ses bureaux à côté d’un petit aéroport où s’entrainait DEJA 14 des 19 terroristes du 11 septembre 2001 ?

    Il faudra expliquer un jour qui a volé l’élection à AL-GORE au profit de W BUSH en décembre 2000 ?
    Pour ceux qui auraient des amnésies, il a fallu attendre plus d'un mois pour connaître le "vainqueur" ... ils contrôlaient les cartes perforées, une par une !!!!!

    La prochaine fois que vous regarderez l’écroulement des TOURS de NY, regardez bien sur les côtés et devant le bâtiment …. je vous conseille de faire un enregistrement et de vous le repasser au ralenti, avec arrêt sur image …. aujourd’hui avec tous le MATOS …. c’est facile de VOIR …. sauf si on est mal voyant !

    Un jour il faudra rendre des comptes au monde entier !

    Et surtout ne croyez pas que BARACK va changer quelque chose, son beau-père était à la CIA et lui-même a travaillé à la Business International Corporation (BIC), cette société servait de couverture pour des agents de la CIA.

    La prochaine « comédienne » à venir sur l’échiquier politique de la Maison Blanche s’appelle Sarah Palin … attention les « NEOCON made in USA » sont prêt … je veux dire les « guerriers, les va-t-en-guerres, etc » …. Et là il ne faut pas oublier que nous avons intégré le commandement de l’OTAN, pour celui qui « jouerait » au mal voyant, si les USA déclaraient la guerre à l’Iran, nous emboiterions le pas derrière l’oncle Sam ! et oui !

    Question aux futurs candidats à la Présidence de la République française de mai 2012 :
    Vous engagez-vous à retirer au plus vite la France de l’OTAN ?
    Petite piqure de rappel : les gouvernements sous De Gaulle, Pompidou, Giscard d’Estaing, Mitterrand et Chirac ont TOUJOURS refusé d’intégrer le commandement de l’OTAN !

    Cordialement à toutes et à tous.
    B-A

  33. alexov,

    Ouais ça fait beaucoup de coïncidences c'est sûr... Perso j'habite à côté de la tour Montparnasse alors M.quirant que dois-je faire si jamais il s'y déclare un incendie ???

  34. Karimgoodman,

    Monsieur moorea34,
    je suis curieux de savoir si on vous paye pour avoir autant l'air d'un idiot?
    Vous n'avez pourtant pas l'air d'en être un mais c'est à cause des gens comme vous que la conspiration reste bien cachée,
    et surtout arrêtez de mettre la parole de tout le monde en doute avec vos beaux discours, si la vérité n'éclate pas c'est juste parce que les sources médiatiques sont controlées par "au dessus de nos têtes" et rien d'autres.

    Noubliez pas également que vous choquez énormement de monde avec vos paroles,
    surtout des personnes qui peut-être connaissaient des victimes.

Laissez votre commentaire sur cet article
Seront supprimés : Les commentaires hors-sujet et tous messages contenant des propos injurieux, offensants, irrespectueux, prosélytes, racistes, antisémites et hors sujets.
L´abus des majuscules et/ou les attaques personnelles entraîneront également la non validation du commentaire.
Ceci n'est pas un forum mais un espace de commentaires en rapport avec le contenu de cette page. Pour toute discussion, merci de vous rendre sur le forum.
Suivez notre actu sur les réseaux sociaux
Sondage HEC-REOPEN911

Sondage Reopen911

Newsletter mensuelle
Consensus911

Points de Consensus
sur le 11-Septembre

9/11 Maps

Découvrez le projet 9/11 Maps
Timeline 3D de toutes les données officielles de vols

Aidez ReOpen911 à continuer d'exister ... et à avancer

Pétition ReOpen911