Ce site dispose de deux pages d'accueil :

A l'ouverture du site, voir :

La dernière page d'accueil consultée Accueil 1 Accueil 2

Blog de l'association ReOpen911

Orwell se retourne dans sa tombe - VO ST FR

Posté par le 24/12/2007

"Orwell se retourne dans sa tombe" de Robert Kane Pappas, se veut la critique définitive du quatrième pouvoir, considéré autrefois comme le bastion de la démocratie américaine.  

En se demandant si l'Amérique est entrée dans un monde orwellien au double langage où les mensonges peuvent passer pour la vérité, Pappas explore ce dont les médias n'aiment pas parler, c'est-à-dire eux-mêmes.  

Retraçant méticuleusement le processus par lequel les médias déforment et censurent les événements d'actualité, Pappas présente de fascinantes et éloquentes interventions de professionnels des médias. Parmi les intervenants, l'on trouve Charles Lewis, directeur du Centre pour l'Intégrité Publique; Vincent Bugliosi, ancien procureur de Los Angeles; le réalisateur et auteur Michael Moore; le Républicain Bernie Sanders; Danny Schecter, auteur et ancien producteur pour ABC et CNN; et Tony Benn, ancien membre du Parlement britannique. 

 

  

"Orwell se retourne dans sa tombe" fournit une tribune essentielle pour les idées qui ne seront jamais entendues dans les médias traditionnels. D'après Danny Schecter de chez Globalvision,"Nous pensons à tort que notre pays est une démocratie alors qu'il s'est transformé en une médiacratie - où les médias qui sont censés contrôler les abus politique font partie des abus politiques."

Le professeur des médias Mark Crispin Miller de l'université de New York nous dit que "Ces entités commerciales luttent maintenant avec le gouvernement pour le contrôle de nos vies. Elles ne sont pas un contrepoids sain au gouvernement. Goebbels disait que ce que l'on demande aux médias - il parlait des médias nazis - est de présenter une diversité apparente qui cache l'uniformité réelle."

En analysant le monopole des médias et le processus par lequel ils sont arrivés à décider de ce qui sera diffusé ou non, "Orwell se retourne dans sa tombe" parcourt une liste préoccupante de questions et d'évènements d'actualité qui ne sont pas abordés par les médias traditionnels, et restent toujours sans réponse.

Recevons-nous l'information qu'une démocratie doit fournir pour notre survie, ou sommes-nous lobotomisés électroniquement ? La frénésie d'explosion des médias a-t-elle mené à une situation absurde et dangereuse, où la majorité de la population est devenue réellement moins informée ?

Certaines similitudes frappantes avec la situation vers laquelle évolue la France n'échapperont à personne. Rappelons qu'au classement mondial de la liberté de la presse 2006 effectué par Reporters Sans Frontières, la France est en effet passée de la 11ème à la 37ème place, et ce au cours de la seule période 2002-2006.

"Orwell se retourne dans sa tombe" nous rappelle que 1984 n'est plus une date du futur.

 

Publié dans Vidéos et documentaires | 28 Commentaires »

URL courte : http://www.reopen911.info/1623.html  

Commentaires (28)

  1. Bernie,

    Excellent film à voir absolument !!
    Content que Reopen l'ait mis sur le site !!!

    Une excellent année pleines de révélations pour 08 !

    Et j'espère cette manif devant l'ONU à Genève !!

  2. aztek,

    Merci, pour ces infos, ça complète bien les autres vidéos.Les médias en prennent pour leur grade !

    Est-ce que c'est possible de l'avoir en téléchargement, c'est plus confortable en plein écran, merci.
    Les téléchargements via google ne marchent pas ?!!

    Merci et bonne continuation.

  3. Doff,

    J'adore les passages de Mike Moore ! Excellente vidéo (peut être un peu trop longue)

  4. AtMOH,

    Dispo en téléchargement: lisez l'aticle en entier! :)

  5. aztek,

    Merci atMOH pour le lien emule :D

  6. foxnews,

    Merci pour la vidéo et la traduction.

    Cette vidéo est une des plus importantes à propos du 911, car elle montre combien les journaux américains tv et papier, les radios jusqu aux plus petites stations sont racheté, controlé par une poignet de gens. On comprend mieux pourquoi les journalistes n'ont pas enqueté sur le 11/09 et ne se sont posé aucune questions. Mais part cette presse, c'est tout le monde qui a été bluffé et ça nous concerne donc autant. Maintenant on sait qu'il ne faut rien attendre des journalistes américains sur le 11/9. C' est la chef, mais aussi le problème et c'est la raison pour laquelle on en parle que sur le net.

    La quasi totalité de la presse aux mains d'une minorité proche du gouvernement. Elle fait les campagnes présidentiels et autres de ceux qu'elle choisit de montrer à l'écran. Des elections truqués en 2000, des mensonges, de la manipulation, de la propagande etc... Tout ça n'est pas de la démocratie. Ds certains pays des journalistes sont en prison, ça montre que leurs messages est passé et qu'il a dérangé. Au E-U la presse est musellé d'une façon plus subtil , mais plus terrible encore.

    Bravo a ceux qui ont fait cette vidéo et Bravo a ce journaliste de 60 minutes pour son courage et son honnéteté

    Bonne féte

  7. Pierre,

    Mais ce n'est pas en 2001 qu'ont commencé les émissions de télé-réalité dites "big brother" ? Humour noir ?

  8. malpaso,

    Internet est en danger depuis quand ?

  9. malpaso,

    Où peut-on trouver une enquête sur le nombre précis de victimes mortes et encore vivantes directes et indirectes suite aux attentats du 11/9 ?
    Car des fois je lis "2598 mots". D'autre fois "près de 3000 morts". D'autres fois encore "plus de 10 000 victimes" comptant les personnes aux poumons amiantés...

  10. malpaso,

    commentaire non publiable !

    Le 11 septembre bis en préparation selon la rumeur ne serait-il pas d'ordre chimique ? Car les "amis" de bush sont dans l'industrie pharmaceutique. Et si l'on suit cette rumeur persistante elle dit que 15 000 000 de personnes vont mourir de la grippe aviaire l'année prochaine.

  11. in_rainbows,

    C'est dingue ce que ce reportage sur les medias l'industrie et le pouvoir aux USA me fait penser à la France depuis quelques années...

  12. morgan`,

    Merci pour la vidéo et la traduction.

    Ya pas moyen d'avoir autre chose autre qu'un lien emule pour le téléchargement, svp ? (http, ftp, bittorrent, ...) ? Ce serait chouette, merci.

  13. Awake,

    C'est dingue, ma réflexion depuis 10 jours est exactement la dessus et je ne savais même pas que certains avaient déja étudié cela aussi profondement. J'ai commencé à écrire un livre la dessus.

  14. Blink,

    Excellent reportage, merci à ReOpen de nous en offrir la traduction. Cette "expertise" des media américains ne doit pas nous faire oublier qu'il suffit d'allumer ici en France sa TV à 20h pour se rendre compte que bien trop de similitudes existent...bourrage de crânes, page polititique en faveur de tel personnage de tel bord politique (je ne nomme personne, bien sûr!),sujets "people" ou futiles...la liste est non exhaustive...hélàs!

  15. Mik911,

    Excellente vidéo qui appuie encore plus nos convictions sur le monde des médias.

  16. André,

    Et encore ! Orwell n'avait pas pensé à l'informatique, et à la formidable capacité de concentration de l'information qu'elle offre, concentration aux mains de quelles mains ?

    Absolument tout, dans les technologies modernes, facilite les dérives de pouvoir, jusqu'aux pires des abus. Il nous faudra peut-être des siècles avant de pouvoir trouver les bons mécanismes sociétaux capables de rendre inoffensives pour les peuples de telles technologies (de diffusions et de captations d'informations).

    Le droit du citoyen, n'est que très peu protégé actuellement. Des règles devront être mises en place afin que cessent de tels abus, à tous les niveaux (politiques, commerciaux, etc.).

    La privatisation de l'information publique au bénéfice de quelques "élites" est du même ordre que la privatisation du vivant : un abus intolérable, inhumain.

    L'information devrait être considérée comme un bien public inviolable, et a fortiori lorsqu'il s'agit d'une information à caractère permanent, et c'est au public lui-même de veiller à ce que ne se produise aucune dérive (on ne saurait compter sur le pouvoir pour le faire... bien évidemment :-)).

    Ceux qui aujourd'hui misent sur une masse ignorante, servile et rivée à son écran de télévision pour construire leur politique, bâtissent sur du sable, quelque chose qui n'est sans doute qu'un mirage de grandeur, ainsi qu'une défaite humaine s'avérant chaque jour plus évidente et plus tragique.

    Orwell ne pouvait pas tout prévoir, mais c'est bien à nous de prendre conscience de ces choses et de réagir, avant que nous ne basculions nous même dans l'abus de pouvoir et dans le crime, sans même que nous nous en rendions compte.

  17. André,

    Les hommes modernes possèdent des outils qui les grisent lorsqu'ils en sont les maîtres, et qui les brisent lorsqu'ils doivent les subir.

    Ingénieur en maintenance, j'ai très vite compris quelle sorte de dépossession chez le personnel manuel se jouait lorsqu'arrivait le moment d'installer un système informatique de "gestion de la de la maintenance" (GMAO). Autrefois, le réparateur effectuait sa tâche et en rendait compte "fièrement" à son chef, depuis que le système informatique a été installé, il effectue toujours sa tâche, mais il doit de surcroît rédiger sur ordinateur un compte rendu écrit.

    Fini le temps de l'échange, fini le temps du dialogue, fini le temps de l'humanité...

    Comment voulez-vous que cela fonctionne, dès lors que la déshumanisation est inscrite dans les nouvelles procédures induites par les nouvelles technologies ?

    Les gens qui font de la télévision, arrivent-ils seulement à se représenter, ce que ça représente que d'être regardés par des millions de personnes, ou leur faut-il par nécessité switcher dans leur tête, basculer dans une autre représentation du monde où ils ne parleraient qu'à trois ou quatre personnes ?

    Qu'aurait pu faire Hitler sans la radio et le Cinéma ?

    Il n'y a pas de pouvoir sans moyens. Quand allons nous pouvoir mieux contrôler les dérives de ces moyens, qu'ils soient techniques ou méthodologiques voire idéologiques, si l'on considère les enseignements très particuliers réservés aux futurs dirigeants de nos superstructures (stratégies économiques, publicitaires, etc.) où le citoyen est réduit à un simple porte monnaie à épuiser de préférence ?

    Comment d'un seul coup parvenir à faire surgir l'évident de derrière les fagots qui sont autant de barrières à notre prise de conscience ?

    Jusqu'où nous faudra t-il aller dans la déshumanisation induite par la technologie et son mauvais usage ?

    Les hommes modernes possèdent des outils qui les grisent lorsqu'ils en sont les maîtres, et qui les brisent lorsqu'ils doivent les subir. Mais ils ne sont, au fond, que des grands singes qui devront apprendre à vivre avec leur génie.

  18. Pierre,

    J'avais eu un dialogue avec un journaliste d'un grand journal il y a quelques mois et il disait que lui et plusieurs de ces collègues devenaient malheureux au travail car ils sont maintenant que des marionnettes et il dit que si cette situation continue a etre toléré dans le court terme il deviendra impossible de renverser la machine alors qu'il en est encore temps si les journalistes de grand médias s'unisent tous pour affronter le mal qui s'empare d'eux, ils ne sont plus que des marionnettes maintenant, des esclaves qui perdent leur vie a faire semblant. Les journalistes ne sont plus qu'un outil controler par des gens malsain et pourtant ils ne connaissent pas tout le pouvoir qu'ils ont de renverser la machine pour un monde plus juste pour tous.

  19. André,

    Au risque d'être hors sujet...

    Bonne année à tous !
    Et longue vie à ce journal qui est un des rares journaux des bonnes nouvelles qui puisse exister.

  20. Yvan,

    Ce n'est pas nouveau !

    UN "GRAND" JOURNALISTE VOUS PARLE

    "Quelle folie que de porter un toast à la Presse indépendante ! Chacun, ici présent ce soir sait que la presse indépendante n'existe pas. Vous le savez et je le sais. Il n'y en a pas un parmi vous qui oserait publier ses vraies opinions, et s'il le faisait, vous savez d'avance qu'elles ne seraient pas imprimées. Je suis payé 250 $ par semaine pour garder mes vraies opinions en dehors du journal pour lequel je travaille. D'autres parmi vous sont payés le même montant pour un travail similaire. Si j'autorisais la publication d'une bonne opinion dans un simple numéro de mon journal je perdrais mon emploi en moins de 24 heures, à la façon d'Othello. Cet homme suffisamment fou pour publier la bonne opinion serait bientôt à la rue en train de rechercher un nouvel emploi. La fonction d'un journaliste (de New-York) est de détruire la Vérité, de mentir radicalement, de
    pervertir d'avilir de ramper aux pieds de Mammon et de se vendre lui-même, de vendre son pays et sa race pour son pain quotidien ou ce qui revient au même : son salaire. Vous savez cela et je le sais ; quelle folie donc que de porter un toast à la presse indépendante. Nous sommes les outils et les vassaux d'hommes riches qui commandent derrière la scène. Nous sommes leurs marionnettes ; ils tirent sur les ficelles et nous dansons. Notre temps, nos talents, nos possibilités et nos vies sont la propriété de ces hommes.
    NOUS SOMMES DES PROSTITUÉS INTELLECTUELS."

    Déclaration faite par le journaliste John Swinton, ex rédacteur en chef du New-York Times, lors d'un banquet donné en son honneur à l'occasion de son départ en retraite, en réponse à un toast porté à la presse indépendante.

  21. guit'z,

    S'agissant de la presse libre, rien à ajouter.
    En revanche, s'agissant du formatage des journalistes eux-mêmes, il faudrait souligner le rôle absolument cataclysmique desdites "Ecoles" de journalisme - comme si on pouvait apprendre à chasser par correspondance...- et de la conception pour le moins amidonnée de la profession qu'elles se sont efforcées de faire prévaloir depuis vingt ans. A supposer que les financiers retirassent leurs billes de l'édifice concentrationnaire qu'ils ont érigé, de toutes façons les journaleux eux-mêmes seraient bien incapables de faire montre d'un seul atome d'esprit critique. D'expérience - j'ai bossé dans la presse - je sais que ces lémuriens évoluent dans un périmètre intellectuel dérisoire, allant grosso modo de Daniel Lindenberg (l'apprenti rappeleur à  l'ordre de "Nouveaux Réacs", vous vous souvenez ?) à  Bayrou le centriste euro-centralisateur, qui plaît tant à la gauche bobo et à  la droite chrétienne de gauche. Le journaliste était l'autodidacte aimable dans la ville tentaculaire ; le voici serveur de soupe heureux de notre Babel folle.
    Toute cette profession "d'alliés nés" du Système mérite ce que le Maréchal Ney ne méritait pas : les fossés de Vincennes, et douze balles dans la peau...
    Cordialement,

  22. kob',

    big up Guit'z.
    Pas mieux, quelle verve, chapeau.
    Quelqu'un en sait-il davantage sur "l'accès ouvert à Internet" et les menaces qui pèsent dessus ?
    Sinon bien le docu'; à défaut de nous apporter l'espoir, il précise deux trois trucs pas anodins comme dirait l'autre...
    Mais que faire ? et comment ?

  23. Pierrot l'Ami,

    Est-ce qu'il est possible de créer un article où chacun peut publier toutes les questions qu'ils se posent. Ce sont les 4 veuves qui ont dit qu'elles avaient compulsé en tout 700 questions restées sans réponse. Celle que je me pose sont-elles les mêmes incluses dans les 700 où nous pouvons en avoir d'autres ?
    Rien que pour ce qui concerne par exemple les attaches des planchers, j'en ai une dizaine !!!

  24. bizar,

    Cela va peut-être en faire sourire certains mais j'ai toujours pensé que la ficelle était trop énorme d'attaquer aussi violemment un président sur ses frasques extraconjugales... au regard de ce qu'est capable de faire son successeur !

  25. Djeff,

    Petit intermède musicale :

    http://fr.youtube.com/watch?v=ZTjfaILjyFI&NR=1

  26. Colargolette,

    Un petit copain d'Orwell ici :
    http://www.dailymotion.com/relevance/search/fabius/video/x4258p_destabilisation-sans-precedent-de-m_politics

  27. Pierrot l'Ami,

    Je me rapproche plutôt du raisonnement des théories de reopen, suis-je pour autant un-e paranoïaque "bon-ne à enfermer" ?
    http://video.google.com/videoplay?docid=-8207201637561404898&total=37&start=0&num=10&so=0&type=search&plindex=5

  28. crisk99,

    Peut-on comprendre que le fait d'avoir le fils de Colin Powell à la tête de la FCC a été le moyen le plus efficace de faire passer les mensonges sur le 11/9 et les preuves apportées par l'administration Bush pour soutenir la guerre en Irak aux américains en autorisant les acquisitions des petits médias par les gros médias afin d'offrir aux citoyens une vision uniformisée de l'information de sources officielles sans possibilité d'autres interrogations et encore moins de reponses? En tout cas il est très important d'avoir ce type de documentaire critique envers les médias pour denoncer leur conivence avec le pouvoir politique. Pourrait-on voir le même type de reportage en France? Merci a ceux qui ont participer à la production et diffusion de ce programme.

Laissez votre commentaire sur cet article
Seront supprimés : Les commentaires hors-sujet et tous messages contenant des propos injurieux, offensants, irrespectueux, prosélytes, racistes, antisémites et hors sujets.
L´abus des majuscules et/ou les attaques personnelles entraîneront également la non validation du commentaire.
Ceci n'est pas un forum mais un espace de commentaires en rapport avec le contenu de cette page. Pour toute discussion, merci de vous rendre sur le forum.
Suivez notre actu sur les réseaux sociaux
Sondage HEC-REOPEN911

Sondage Reopen911

Newsletter mensuelle
Consensus911

Points de Consensus
sur le 11-Septembre

9/11 Maps

Découvrez le projet 9/11 Maps
Timeline 3D de toutes les données officielles de vols

Aidez ReOpen911 à continuer d'exister ... et à avancer

Pétition ReOpen911