Ce site dispose de deux pages d'accueil :

A l'ouverture du site, voir :

La dernière page d'accueil consultée Accueil 1 Accueil 2

Blog de l'association ReOpen911

Interview de Webster Tarpley

Posté par .Rédaction le 13/07/2009

« La guerre au terrorisme est un mythe  »

Webster TARPLEY, historien et journaliste états-unien, travaille sur les formes modernes d’ingérence, en particulier sur l’exploitation de la menace terroriste. Il s'est spécialisé dans l'étude des false flag operations , c'est-à-dire des opérations commandos ou terroristes utilisant de fausses revendications pour provoquer un engrenage conflictuel.

« On ne peut pas comprendre la politique actuelle des États-Unis si l’on mésestime la portée réelle du 11 Septembre. Les attentats du 11 Septembre ont été un coup d’État. La guerre contre le terrorisme est basée sur un mythe et est devenue une religion d’État obligatoire depuis ces événements. La seule façon de lutter contre les néo-conservateurs est de détruire ce mythe. L’ouverture d’une commission de vérité comme celle de Russell-Sartre lors de la guerre du Vietnam pourrait contribuer à le détruire. »
Son expertise de la géopolique est incontestable et sa connaissance des rouages complexes de la politque mondiale nous ont naturellement incités à lui demander son avis sur la situation actuelle. Les questions ont été co-rédigées par ReOpen911 et le site GeoPolIntel qui réalisé une analyse extensive du bouclier ABM.

 

Avant d'aborder l'interview proprement dite, M. Webster G. Tarpley, auteur entre autres de l’extraordinaire ouvrage La Terreur Fabriquée, Made in USA [1] nous a demandé de complèter son interview avec le paragraphe suivant.

« Le principal projet américano-britannique du moment est de balkaniser le Pakistan, de façon à ce qu'il ne puisse devenir un corridor énergétique pour la Chine, l'Iran, et le reste du Moyen-Orient, comme on le voit avec le port de Gwadar. La folle escalade de violence en Afghanistan, qui porte la marque d'Obama, n'a de sens que si l'on comprend que le but est de détruire le gouvernement central du Pakistan et de provoquer l'éclatement de ce pays en cinq parties selon le prolongement du plan de Bernard Lewis.
Le Pakistan est un objectif bien plus important que l'Iran. Il y a également un plan américano-britannique pour détruire la chaîne des pays prochinois le long de l'océan Indien. Mais le Sri Lanka a évacué l'armée de la terreur (soutenue par) les États-Unis et le Royaume-Uni : des terroristes ayant leurs quartiers généraux à Londres et connus sous le nom des Tigres tamouls. Comme il était grotesque de voir Kouchner et Milliband (les ministres des Affaires étrangères français et britannique) tenter désespérément de sauver les Tigres tamouls, pour que les bouchers puissent combattre encore !
Les endroits comme le Zimbabwe, le Soudan, la Thaïlande, le Cambodge, le Bengladesh et divers groupes d'îles sont aujourd'hui un champ de bataille entre (l'alliance) États-Unis/Royaume-Uni et la Chine, cette dernière faisant pression en faveur d'un commerce et d'un développement pacifique, et l'alliance États-Unis/Grande-Bretagne tentant de les saborder et de maintenir le Consensus discrédité de Washington contre l'émergence du consensus de Beijing qui rejette l'intimidation impérialiste de type FMI-Banque Mondiale-OMC. »

 



ReOpen911 : La lettre d'Obama à Medvedev, demandant aux Russes de négocier l'abandon du nucléaire iranien, ne serait-elle pas le moyen diplomatique d'attiser une nouvelle guerre au Moyen-Orient?

Webster G. Tarpley : Comme je l'ai écrit dans Obama, The Postmodern Coup [2], la politique générale de l'administration Obama est de fomenter des conflits entre l'Iran et la Russie. Ils appellent cela le jeu de la patate chaude - jouant un État ennemi contre un autre, espérant que les deux puissent être endommagés ou détruits au cours du processus. Le régime Obama voudrait pousser la Russie dans une position d'hostilité envers l'Iran, en jouant sur la crainte de la Russie par rapport à ce que pourrait finalement faire l'Iran avec des armes nucléaires s'il en possédait. Avec des gens comme Poutine et Lavrov, les Russes ne sont pas prêts de tomber dans un tel traquenard. La récente expérience des émeutes et de la mobilisation en Iran est intiguée par des gens de la CIA, une révolution colorée, ou une révolution de velours qui ne semble pas particulièrement bien réussie.
Si une marionnette anglo-américaine venait à prendre le pouvoir en Iran, l'une des premières choses qu'elle ferait serait de couper l'approvisionnement en pétrole de la Chine, car c'est là le principal intérêt des États-Unis et de la Grande-Bretagne au Moyen-Orient ces temps-ci. Le discours d'Obama au Caire n'est rien de plus qu'une tentative de jouer le monde arabo-islamique du Moyen-Orient contre la Russie et la Chine.
L'Inde est aussi l'un des principaux candidats pour devenir le second couteau eurasien des États-Unis et du Royaume-Uni, mais là encore, les Indiens peuvent s'avérer trop intelligents pour tomber dans ce piège. Tout le monde sait que le Congrès américain a adopté des lois récurrentes demandant le changement de régime en Iran, avec le financement de 400 millions de dollars, et depuis cinq ans et plus Seymour Hersh a décrit dans le New Yorker le rôle actif des équipes d'espionnage et de déstabilisation US en Iran, qui essayent de fomenter des rébellions avec des Arabes, des Azéris, des Kurdes, des Baloutches, des Pachtounes, et d'autres, dans le but final de partitionner et de balkaniser l'Iran, de la même manière que la Yougoslavie et l'Irak l'ont été, et que le Soudan pourrait l'être bientôt. La couleur de la révolution en Iran est en grande partie l'oeuvre du groupe "soft power" (NdT: prônant une politique extérieure "de basse intensité") inspiré par les écrits de Joseph Nye, et qui comprend les cercles de Brzezinski à la Rand Corporation, ainsi que l'International Crisis Group et d'autres opérateurs qui pour arriver à leurs fins utilisent la gauche comme couverture, les slogans humanitaires, et les droits de l'homme.
Si j'ai bien compris Jacques Sapir, il semble dire que les slogans sur les droits de l'homme ont été si malmenés par les impérialistes occidentaux au service de leurs propres objectifs prédateurs que ces slogans ont étés complètement discrédités en raison de l'hypocrisie et de leur effet « deux poids, deux mesures ». Si ce sont bien les propos de Sapir, ils sont justifiés. Je dirais qu'il est temps de souligner les droits économiques des pays en développement, en commençant par l'industrialisation, le plein emploi, et en mettant fin à la pauvreté, à la maladie, à l'analphabétisme, et à une situation où nous voyons un milliard de personnes souffrant de la faim ou au bord de la famine, selon les derniers rapports des Nations Unies, et probablement 2 milliards de personnes réduits à une existence misérable, disposant de moins d'un dollar par jour. Voilà les vraies questions auxquelles doit faire face l'humanité aujourd'hui.


ReOpen911 : Le plan Gates-Brzezinski prévoit une nouvelle approche avec l'Iran. Si ce plan ne fonctionne pas, les États-Unis peuvent-ils frapper l'Iran avec l'arme atomique comme le précisait Schneider JR?

Webster G. Tarpley : La base tout entière du régime Obama, dans les cercles impérialistes US, est de plus en plus consciente que les États-Unis sont bien trop faibles, bien trop détestés, bien trop en faillite pour entreprendre de nouvelles aventures au Moyen-Orient dès maintenant. C'est pourquoi ils se rétractent en refilant la responsabilité (à d'autres, NDT), en faisant la guerre par le biais de mandataires ou de marionnettes kamikazes, comme la façon dont l'Ethiopie a été jouée contre la Somalie il y a quelques années.


ReOpen911 : Si les États-Unis et la Russie échouent à faire accepter à l'Iran l'arrêt de son programme nucléaire, Israël peut-il frapper l'Iran comme il a frappé l'Irak de Saddam Hussein ?

Webster G. Tarpley : Successivement, Gates, Panetta, Biden et Obama lui-même ont ordonné à Israël de laisser tomber, d'abandonner toute idée d'attaque en solo contre l'Iran, en se coupant de ses alliés. J'ai écrit à ce sujet dans "Barack H. Obama: la biographie interdite". Je crois que les Anglais sont sur la même ligne. Le sénateur Kerry et Obama ont également dit que l'Iran a droit à un programme d'énergie nucléaire pacifique. Tout ceci renforce l'idée que les USA tentent désespérément de faire de l'Iran une marionnette kamikaze contre la Russie et/ou la chine. Ceux qui persistent à ignorer cette tendance vivent dans le monde tel qu'il était avant décembre 2007, quand les estimations officielles des services de renseignement US annonçaient qu'il n'y avait pas de programme d'armes nucléaires iraniens. Je doute que les Israéliens amorcent une telle attaque. S'ils le font, ce serait évidemment une réelle catastrophe mondiale. Nos ami du Quai d'Orsay devraient faire leur possible pour dissuader Netanyahu & co.


ReOpen911 : Étant donné que les services de renseignement US ont indiqué que l'Iran a stoppé son programme nucléaire militaire depuis 2003, doit-on accepter un Iran avec un nucléaire civil ?

Webster G. Tarpley : Bien sûr, malgré la démagogie belliciste de Sarkozy et de Kouchner sur ce point, quand ils ont essayé de monter au front. Chaque pays a un droit inhérent et inaliénable à la science, à la technologie, à l'industrie et à la production d'énergie moderne, et dans le monde d'aujourd'hui, cela ne peut que signifier l'exploitation pacifique de l'énergie nucléaire. C'était la base de la politique étrangère américaine durant la majeure partie de la guerre froide, l’initiative "Atome pour la paix" de Eisenhower.
Tous les pays du monde qui tiennent à affirmer leur souveraineté et leur droit au développement considèrent désormais sérieusement l'examen d'une application importante de l'énergie nucléaire, à commencer par la Chine, l'Inde, la Russie, la Jordanie, et beaucoup d'autres. Ils suivent en cela l'exemple français très réussi, bien plus éloquent que les discours de Sarkozy. Après les violations massives du régime de non-prolifération, scellé par l'accord USA-Inde sur le nucléaire, les États-Unis n'ont aucun scrupule quand il s'agit d'intimider et de harceler les autres sur cette question.


ReOpen911 : La colonne vertébrale de la politique étrangère américaine en Europe, c'est le Traité ABM et l'élargissement de l'OTAN. Que pensez-vous de cette provocation envers la Russie et du risque de voir s'affronter des alliés européens?

Webster G. Tarpley : L'élargissement de l'OTAN est au mieux inutile et très dangereux dans la plupart des scénarios probables. Quelle personne de bon sens voudrait s'engager à se battre et à mourir pour un individu dément comme Saakashvili, après qu'il a démontré son instabilité mentale lors de son attaque kamikaze contre la Russie en août 2008? Quelle personne de bon sens voudrait être engagée dans la dernière aventure de cette bande de kleptocrates du FMI à Kiev? Lorsque l'Allemagne de l'Est a été ré-intégrée à l'Allemagne de l'Ouest, les États-Unis ont donné des engagements spécifiques à la Russie, à savoir que les forces de l'OTAN n'entreraient pas dans l'ancienne Allemagne de l’Est. Maintenant, elles ont pénétré beaucoup plus loin. Il est temps d'inverser cette tendance. J'invite instamment la France à reconsidérer l'idée de réintégrer la structure de commandement de l'OTAN.
Compte tenu de l'engagement américain dans les régimes instables et agressifs à la porte de Russie, la France court le risque d'être entrainée dans une guerre catastrophique dans le sillage anglo-américain. Ce n'est pas l'avenir d'une grande nation comme la France. Nous pouvons aussi voir qu'une deuxième série de pays provocateurs composée de la Lettonie, de la Lituanie, de l'Estonie, de la Pologne, de l'Ukraine, et de quelques autres peuvent être jetés dans la lutte contre la Russie pour des questions telles que l'arrêt des livraisons de gaz naturel en Europe de l'Ouest à peu près chaque hiver.


ReOpen911 : À propos du traité ABM, que pensez vous de l'implantation du bouclier anti-missiles dans des pays de l'Europe de l'Est comme la République Tchèque, sans aucun accord du parlement européen? Voir http://fr.rian.ru/world/20081110/118227844.html

Webster G. Tarpley : J'ai à maintes reprises sollicité Obama en public pour qu'il prenne des engagements précis, s'il veut prouver qu'il est vraiment l'ange de la paix qu'il prétend être. Le premier est d'annoncer qu'il n'y aura pas de déploiement de systèmes ABM en Pologne, car ils peuvent être facilement mis en œuvre lors d'une première frappe nucléaire préventive stratégique contre la Russie, jetant ainsi à nouveau le monde dans le contexte explosif de l'ancienne guerre froide. Obama pourrait simplement annoncer : « La crise des missiles polonais ne se produira pas ». L'autre engagement qu’Obama pourrait prendre serait de retirer tout soutien des États-Unis à l'élargissement de l'OTAN. C'est ce que tout Européen sensé exigerait qu'il fasse. Au lieu de cela, nous avions 200 000 fans allemands dupés par Obama à la porte de Brandebourg l'été dernier.


ReOpen911 : Dans ce contexte actuel, comment voyez-vous l'intégration de la France dans l'OTAN, et de sa participation à la guerre contre le terrorisme ?

Webster G. Tarpley : Je recommanderais à la France de ne pas se soumettre au commandement de l'OTAN. Le Président de Gaulle avait absolument raison d’expulser de Versailles les quartiers généraux de l'OTAN et de retirer la France de la structure de commandement de l'OTAN. Cela n'a pas terni les relations amicales franco-américaines, mais a empêché les éléments anarchiques au sein de la structure de l'OTAN de provoquer de sérieux problèmes en France.
Je pense en particulier au général Lyman Lemnitzer qui est monté au créneau avec l'idée de l'opération Northwood lorsqu'il était au Pentagone et qu'il allait devenir le Commandeur de l'OTAN, faisant tout pour installer Gladio en Italie et dans la plupart des pays de l'OTAN. Pour résumer, De Gaulle avait raison, l'Ouest a besoin que la France préserve son indépendance intellectuelle et son aptitude à développer une critique responsable et réaliste sur les excès des Anglo-Américains. C'est ce qu'a fait de Gaulle, et c'est ce que l'on attend des leaders français dans le futur.


ReOpen911 : À propos du 11 septembre 2001, pensez-vous qu'une enquête indépendante puisse voir le jour ? Si oui, serait-elle issue d'une décision de justice américaine ou d'une action internationale comme les "Politics for 9/11 Truth" (Dirigeants politiques pour la vérité sur le 11/9, NDT) ?

Webster G. Tarpley : L'importance du mouvement pour la vérité sur le 11/9 qui a débuté dans la société américaine fin 2006 et en 2007, s'est largement fragmentée jusqu’à devenir impuissante. Tandis que la campagne des élections primaires commençait à rassembler des énergies en 2007, de nombreux anciens activistes du 11/9 ont fait la grave erreur de sacrifier leur propre activité à des politiciens professionnels promettant de faire quelque chose pour enquêter sur le sujet. Dennis Kucinich, candidat de gauche au parti libéral démocratique, a promis publiquement qu'il enquêterait sur le 11/9 tout comme sur l'affaire du B-52 « voyou » survenue en août-septembre 2007, juste après qu'un groupe d'activistes dont je faisais partie ait émis l'avertissement de Kennebunkport, mettant l'accent sur le fait que Cheney était en train de faire une dernière tentative pour amorcer la guerre contre l’Iran. C'était au moment où les Israéliens lançaient leur raid aérien sur la Syrie. Mais Kucinich n'a pas tenu sa promesse. Une section plus grande encore du 9/11 Truth Movement a été engloutie par Ron Paul, le député du Texas et candidat libertaire républicain. Ron Paul n'a pas avancé de telles promesses publiques comme Kucinich l'avait fait, mais il assura en privé les activistes du 11/9 Truth Movement qu'il partageait leurs points de vue et qu'il le dirait publiquement le moment venu. Sur ces certitudes, de nombreux activistes ont donné de leur temps, de leur argent et leur soutien à la campagne présidentielle de Ron Paul. Mais, lorsque, dans un débat national sur la télévision câblée auquel assistait toute la presse nationale, l’on interrogea Ron Paul, il affirma avec véhémence qu'il considérait que les idées du 9/11 Truth Movement étaient absurdes et l'embarrassaient, ajoutant que les activistes devraient abandonner leurs efforts. Il affirma aussi que son scepticisme à l'égard du rapport de la Commission du 11/9 était égal à son scepticisme à l'égard des documents du gouvernement, ni plus, ni moins. Finalement, lorsqu'il fut clair qu'Obama avait une réelle chance de devenir Président, le reste des libéraux de gauche renonça pour rejoindre la quête messianique et utopique présentée par Obama.
Comme une conséquence, le mouvement pour la Paix, le mouvement pour la destitution (et le procès de Bush, NdT) et le Mouvement pour la vérité sur le 11/9 ont littéralement été balayés. Ceci illustre le rôle important tenu par Obama dans la suppression des protestations et la protection de l'Establishment (l’élite, NdT) de Wall Street contre l'agitation populaire. Maintenant, il faudrait l'implication décisive d'un ou de plusieurs leaders mondiaux hors des États-Unis pour réaliser l'indispensable enquête internationale indépendante de la commission pour la vérité sur le 11/9.


ReOpen911 : Beaucoup de citoyens ont découvert la géopolitique et les coulisses des conflits en tentant d'en apprendre plus sur le 11 septembre 2001. Que diriez-vous à tous ces gens qui découvrent, souvent horrifiés, que bon nombre de guerres et d’attentats sont fabriqués par des États et/ou des groupes d'intérêt contre les intérêts des peuples ?

Webster G. Tarpley : À ce propos, le problème de la politique étrangère US ne se situe pas essentiellement au sein du gouvernement fédéral, mais résulte du fait que la politique étrangère US est largement fabriquée par les intérêts bancaires de la très puissante Wall Street qui opère à travers des organismes tels que le Conseil des Relations étrangères, la Commission Trilatérale, le groupe Bilderberg, et la très insidieuse Société du Mont-Pèlerin qui s'occupe d'économie. Obama, Biden, Holbrook et bien d'autres sont les valets de ces banquiers de Wall Street. Ces forces ne suivent pas une politique américaine nationale qui dicterait par exemple les bonnes relations entre les États-Unis et la Russie, comme elles étaient maintenues durant la Révolution Américaine lors de la Guerre Civile américaine et durant l'administration de F.D. Roosevelt.
Plutôt qu'une politique nationale américaine, nous avons une politique favorable aux financiers et aux impérialistes. C'est également la mentalité de la City de Londres et d'une partie de la Commission Européenne et de la Banque Centrale. Nous vivons un âge de prépondérance oligarchique à travers le globe. La seule façon d'y remédier est d'augmenter la politisation et l'activisme d'une partie de la société moderne qui tend généralement à être réduite à une stupeur passive, à de l'apathie, à une aliénation via la culture populaire.


ReOpen911 : Internet joue un rôle très important dans la mise à disposition d'informations et donc à ce qu'on pourrait appeler une « éducation des masses » ; selon vous, une action concertée débouchant sur une censure sur ce réseau est-elle à l'ordre du jour ?

Webster G. Tarpley : L'un des aspects positifs du système US a été la forte protection de la liberté d'expression incarnée par le Premier Amendement de la Constitution américaine. Vous pouvez la comparer avec la terrible situation d'un pays tel que la Grande-Bretagne. Les libéraux totalitaires du régime Obama sont clairement très hostiles à la poursuite de cette tradition de libre expression. Ils aimeraient réduire le domaine de la liberté d'expression en utilisant le prétexte de la législation du crime destinée à déclarer illégal non pas des actes criminels, mais plutôt les opinions entretenues par ceux qui commettent de tels actes criminels - déclarer illégales des opinions est une idée très étrange en jurisprudence.
Le Parti Démocrate semble également vouloir réduire au silence ou intimider l'aile droite ou les commentateurs radio réactionnaires très en vue dans ce pays, et qui représentent l'une des forces principales critiquant le régime Obama. Ceci est tenté sous le prétexte d'obliger les diffuseurs se servant des ondes publiques à offrir une large variété d'opinions politiques, ou à représenter des groupes de communautés locales. Il aurait mieux valu interdire à une corporation la détention totale des mass media dans une ville donnée et ainsi laisser le discours évoluer.


ReOpen911 : Vous qui êtes souvent pessimiste quant à l'avenir (cf. votre dernier livre où vous expliquez votre peu d'espoir en Obama) avez-vous des espoirs pour un avenir plus pacifié ?

Webster G. Tarpley : Ne pas croire à la démagogie des marionnettes de Wall Street tels qu'Obama ne fait pas de moi un pessimiste, simplement un réaliste. Obama a passé son apogée; il est maintenant sur la pente descendante, bien que le danger de nouvelles opérations sous fausse bannière visant la Russie, la Chine, le Soudan, le Pakistan ou d'autres nouvelles cibles augmente certainement maintenant. Ayant étudié Platon, Leibniz et Machiavel, je suis optimiste en ce qui concerne les perspectives d'actions dans ce monde. Je suis avec Leibniz et contre Voltaire sur ces points. J'approuverais également ce que dit Dante sur le point essentiel de sa Divine Comédie dans le Canto de Marco Lombardo où l'accent est mis sur le fait que l'état du monde ne tient pas de la responsabilité de Dieu, de la prédestinée ou d'un mauvais sort, mais qu’il s’agit plutôt d’une tâche déléguée aux êtres humains qui doivent exercer leur libre arbitre.
Les gens doivent comprendre que l'action historique mondiale est plus réalisable dans l'instant présent qu'à n'importe quel autre moment de l'histoire; il est temps de tirer avantage de ces possibilités avant que la porte des opportunités ne se ferme, ce qui peut survenir n'importe quand.


ReOpen911 : Pour terminer, vous qui connaissez si bien les rouages des Machiavels de notre temps, qu'est-ce que nos lecteurs et les citoyens peuvent faire pour aider le monde à être meilleur et plus en paix ?

Webster G. Tarpley : Il n'y aucune raison de subir une dépression économique mondiale, ni une prochaine guerre mondiale qui pourrait suivre la même séquence d'événements que nous avons connus dans les années 1930.
Avant tout, les lois de l'économie ne sont absolument pas mystérieuses. Je les expose dans mon nouveau livre, Surviving the Cataclysm (Survivre au cataclysme). Pour sortir d'une dépression, on a d'abord besoin de faire ce qu'il faut pour réduire le fardeau du capital fictif et des revenus spéculatifs de l'économie mondiale.
Cela signifie faire des choses comme interdire la bulle des dérivés de 1,5 million de milliards de dollars ($1,5 quadrillion), ou taxer les dérivés jusqu’à disparition, interdire les prêts hypothécaires à taux ajustables, déclarer illégaux les « fonds de couverture » hautement spéculatifs (hedge funds), arrêter la saisie des maisons, des fermes et des commerces, taxer les spéculateurs par la taxe Tobin de 1%, réguler de nouveau les marchés pétroliers, saisir et fermer les banques zombies en banqueroute qui dominent Wall Street et la City de Londres.
Nous devons saisir la Réserve Fédérale américaine, la Banque Centrale Européenne et les banques centrales contrôlées par le privé et les nationaliser. Elles devraient commencer par faire des prêts à 0% pour les activités productives, par lesquelles j'entends la création de biens physiques tangibles sous forme d'industrie, d’agriculture, de construction, de transports, du bâtiment, des mines, de la recherche scientifique, des équipements de santé et autres préalables nécessaires à l'existence humaine.
Ceci est particulièrement aigu ici aux États-Unis, car toute l'économie approche le point d'un effondrement physique ou thermodynamique. Dans ce pays, nous devrions construire un millier d'hôpitaux, construire cent réacteurs nucléaires haute température de quatrième génération à lit de boulets, construire 170 000 km de rails Maglev (NDT, pour train à sustentation magnétique), reconstruire le système autoroutier inter-États, et reconstruire toutes les installations d'eau et d'épuration. Il nous faut un programme percutant en physique de haute énergie pour résoudre les problèmes actuels de la fusion de l'énergie thermonucléaire. Il nous faut un programme percutant en recherche biomédicale pour trouver les remèdes aux maladies terribles qui affectent l'humanité. Ce sont des efforts, qui par définition devraient être internationaux. 


Bien sûr, nous devons totalement financer et restaurer le réseau de sécurité sociale qui sera important pour les victimes de la dépression dans les deux ou trois ans à venir. Pour couronner le tout, on aura besoin d'une nouvelle conférence monétaire mondiale pour créer un système monétaire mondial viable pour redémarrer le commerce mondial et promouvoir le développement économique et technologique de l'Afrique, de l'Asie du Sud, la plupart des pays d' Amérique Latine, l'Europe de l'Est et d’autres zones dont le développement économique a été empêché.
Il faut s'intéresser aux grands projets d'infrastructure mondiale comme le Maglev de Dakar à Djibouti, le Maglev du Cap au Caire, des ponts et des tunnels le long de la Méditerranée à Gibraltar et entre la Sicile et la Tunisie, un système Maglev Eurasien, un pont tunnel pour le détroit de Béring, un nouveau Canal Thaï (NDT: l'isthme de Kra en Malaisie), une « Tennessee Valley Authority » pour le Gange, le Brahmapoutre, le Mekong, l'Amazone et d’autres systèmes fluviaux dans le monde (NDT, Tennessee Valley Authority : entreprise américaine chargée de la navigation, du contrôle des crues, de la production d'électricité et du développement économique de la vallée du Tennessee), et le développement du transport fluvial en Afrique avec un système d'écluses et de canaux entre le haut Nil et le haut Congo.
Nous devrions faire ceci avec la pleine conscience que si nous ne réalisons pas ces étapes progressives nécessaires de notre vivant, la civilisation mondiale pourrait sombrer dans une période de chaos, des horreurs qu'il est difficile de concevoir pour le moment, mais qui devraient être suffisamment claires. Ma litanie favorite reste celle d'un mineur espagnol de la région au nord de l'Espagne, les Asturies, qui me disait que son credo personnel était : « Ton choix dans le monde moderne est clair. Soit actif avant de devenir radioactif. Alors, choisis. » Cette alternative n'a pas autant changé qu'on le croit. Mon espoir est que de plus en plus de gens choisissent d'être actifs.

 

Publié dans Interviews et conférences | 24 Commentaires »

URL courte : http://www.reopen911.info/1799.html  

Commentaires (24)

  1. Bluerider,

    "l'étude des false flag operations , c'est-à-dire des opérations commandos ou terroristes utilisant de fausses revendications pour provoquer un engrenage conflictuel."

    Ce ne sont pas les revendications qui sont fausses, mais bien tout le processus de l'opération elle-même. Une "opération sous faux pavillon" fait passer l'agresseur masqué pour la victime mediatisée, par exemple lors de l'affaire du pont de Llaguno à Caracas en 2002, les forces "impérialistes" aidées par les médias privés, et inversement, l'agresseur médiatisé est en fait la victime masquée, c'est à dire dans notre exemple le peuple et les mouvements populaires de soutien à Chavez, qui ont été montrés en train de tirer sur l'armée en contrebas du pont, alors qu'ils ne faisaient que résister à une attaque des "forces iméarialistes" (pour faire court).

    "l'étude des false flag opérations, c'est à dire des opérations commandos ou terroristes instrumentées en sous main par ceux-là mêmes qui vont les dénoncer ensuite pour provoquer un engrenage conflictuel qui servira leurs intérêts".

  2. f6,

    Tarpley se reconnait clairement dans le discours de Larouche.
    http://www.solidariteetprogres.org/sp_accueil.php3

    Déconstruire le mythe Obama est un vaste chantier...
    Le story telling médiatique bat son plein !

  3. EDL,

    @ F6

    Tarpley a fait partie de l'équipe de Larouche, il y a bien longtemps, avant de prendre ses distances. En ce qui concerne Obama, Larouche (figure marginalisée du parti démocrate mais, historiquement, grand contributeur de fonds) l'a soutenu pendant longtemps (notamment contre Hillary Clinton) avant d'adopter une position plus proche de celle de Tarpley. Même chose pour Bloomberg, le maire de New York: là encore, C Larouche qui suit les analyses de Tarpley, et non le contraire.
    Mais ceci n'est pas d'une grande importance pour nous Français...

  4. seb,

    Le site reopen se rapproche maintenant des théories de Tarpley?
    Pourtant il prenait ses distances avant:
    http://latelelibre.fr/index.php/2007/12/reopen911-plus-des-questions-que-des-preuves/

    Je suis tout à fait au jus des incohérences du 911, du rôle plus que louche de Chesney dans cet évènement, des opérations noires de la CIA depuis sa création, du trafique de drogue de la CIA, des machines à voter etc.

    Mais Tarpley, je ne l'écoute plus! Tout comme Alex Jones non plus!

    Le problème est qu'il balance le résultat de son interprétation des évènements. Interprétation très personnelle et paranoïaque!
    mais à chaque fois que je l'entends ou que je le lis, il n'apporte pas de preuves, pas de références, pas de faits précis pour appuyer ses dire.
    Il cite des évènements réels puis enchaine son interprétation qui elle n'est basée à chaque fois sur aucun fait.
    Peut être faut il que je lise ses livres, mais bon...

    L'interview de John Paul Lepers est parlante pour ça:
    http://latelelibre.fr/index.php/2007/12/911-le-complot-americain/
    A chaque demande de preuve, ou de faits, il se défile en passant à autre chose... trop facile!

    Ne suivons pas Tarpley, Jones et autres dans des théories paranoïaques sans preuves qui nous discréditent et nous éloignent des vraies questions!

    Un des sujets de paranoïas favoris de Tarpley et Jones qui m'amuse c'est le groupe Bilderberg:
    Leur version: c'est une rencontre ultra secrète de puissants de ce monde qui se mettent d'accord pour organiser les prochaines étapes de leur agenda de domination du monde d'illuminatis.

    Les preuves? Aucunes... Pourquoi? justement parceque c'est secret! Ils n'ont jamais pu y entrer, en obtenir des vidéos ou autre.
    Tout témoignage de participants ne leur convient pas puisqu'il fait parti du complot, puisqu'il y a été invité!
    Donc la paranoïa tourne en rond. Voilà les vraies théoriciens du complot qui ternissent l'image du mouvement pour la vérité du 911!!
    Mais soyons plutôt logique!

    => Croyez vous que si tous ces puissants voulaient organiser le monde en se cachant ils auraient besoin de se réunir physiquement, sans se cacher plus que ça, alors qu'avec les technologies actuelles c'est beaucoup plus simple de ne pas se déplacer, et passer par le net!!!
    => Croyez vous que tous ces "puissants" pourraient se mettre d'accord sur un agenda aussi complexe, avec seulement une réunion de deux ou trois jours chaque année alors que les puissants européens n'arrivent pas à se mettre d'accord sur leurs intérêts communs avec des réunions permanentes toute l'année (voir la question de la guerre d'Irak à l'époque par exemple)?
    => Si ça devait être aussi secret, croyez vous que Alex jones et ses amis arriveraient à savoir aussi facilement le lieu et la date de l'évènement? (pourquoi? Ben justement parcequ'ils ne se cachent pas plus que ça)
    => Croyez vous que parceque quelques puissants s'organisent pendant cette réunion, ils peuvent contourner toutes les instances démocratiques pour transformer tous ces beaux projets en lois etc?

    => Il est vrai qu'il est gênant d'avoir des rencontres politiques hors contrôle démocratique classique mais la raison apportée est convainquante (à mes yeux en tout cas):
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Bilderberg
    "conférence privée est une discussion libre et ouverte. Les participants y défendent leur opinion personnelle et n'y parlent pas au nom de leur gouvernement ou de leur employeur"

    extrait de l'article wikipedia:
    Une liste des participants ainsi que les thèmes abordés seraient disponibles auprès du secrétariat du groupe. Un rapport de synthèse de la réunion est également rédigé, semble-t-il, comme le laissent supposer ces liens ([1],[2]) et la présence de « rapporteurs » sur la liste officielle des participants.
    Selon le Conseil fédéral suisse dans une réponse à une question parlementaire faite en 2003, "les conférences Bilderberg sont un forum d'échange sur les principaux sujets d'actualité dans les domaines les plus divers entre membres de gouvernements, diplomates, politiciens, personnalités de l'économie, représentants de la science, de la formation, de la presse et d'instituts spécialisés.(...)" De plus, "l'objectif de cette conférence privée est une discussion libre et ouverte. Les participants y défendent leur opinion personnelle et n'y parlent pas au nom de leur gouvernement ou de leur employeur. C'est pour cette raison que les organisateurs renoncent à faire de la publicité autour de ces discussions". Par ailleurs, "les participants qui acceptent une invitation personnelle à la conférence se déclarent prêts à renoncer à toute publicité. Du reste, il ne s'agit pas de négociations, mais de discussions qui permettent et favorisent une mise en réseau des idées et des personnes."3.
    Interrogé par le journaliste français Bruno Fay, Nicolas Beytout qui a reconnu avoir été invité à plusieurs reprises confirme l'opacité de l'organisation : "J’ai fait trois Bilderberg mais on ne demande pas à participer, on est invité par le comité de direction. Nous sommes installés par ordre alphabétique, il n’y a absolument aucun protocole ni décorum. Des sessions thématiques sont annoncées à l’avance avec deux ou trois orateurs qui font un exposé avant d’ouvrir le débat avec la salle. La confidentialité est un gage très grand de sincérité qui permet aux participants de dire vraiment ce qu’ils pensent."

  5. galactic swan,

    Seb, oui, vous devriez lire Tarpley. Evidemment, dans une interview, vous ne risquez pas d'avoir tous les éléments de preuve d'une théorie.

    Pour ce qui est du Bilderberg, vous commettez une erreur dès le départ. Il ne s'agit pas de dire que les gens qui s'y réunissent mettent en place le plan précis de domination du monde qu'un groupe d'illuminati a conçu à l'abris des regards.

    Il s'agit de constater que des groupes d'intérêts et des représentants élus participent à des réunions secrètes dont le contenu ne doit pas filtrer.

    Nous ne savons pas précisément quelle est la structure du groupe Bilderberg, mais nous savons qu'il cultive le secret.

    Je ne vois pas en quoi les puissants de ce monde ont besoin de se réunir en secret pour s'exprimer librement.

    A moins que ce qu'ils ont à dire sur leur vision du monde, celle qu'ils désirent et qui va dans le sens de leurs intérêts, soit particulièrement choquant.

    Mais si des élus et des gouvernants du peuple participent de telles réunions, qu'à ces réunions s'échangent des informations et des vues importantes, qui auront un impact sur les temps à venir, alors ces réunions ne peuvent rester secrètes. D'ailleurs, la constitution américaine interdit à des élus de participer à des réunions secrètes, interdiction bafouée constamment.

    Ce qui est probable, c'est que le groupe Bilderberg est une entité complexe, réunissant des gens parmi les plus influents du monde, et que ce qui s'y dit a une importance pour la marche du monde, et que le secret qui y est cultivé est plus du au fait que leurs idées sont néfastes pour le développement des peuples qu'au fait qu'ils ont besoin de se ménager un espace de liberté d'expression.

    Ils ont besoin de se cacher pour se mettre d'accord sur des choses qui sont inavouables. S'il s'agissait de faire de simples débats d'idées, je ne vois pas ce qui les motive tant à cultiver le secret.

  6. Rag,

    Si Tarpley est paranoïaque vous n'êtes pas loin de l'être aussi.
    Bilderberg n'est pas le sujet de l'interview mais le bouclier anti-missile.
    Là je vous attends avec des pensées non paranoïaques.

  7. seb,

    @Rag: Je ne comprends pas du tout l'intérêt de votre réponse. A part un léger côté provocateur et à part le refus du débat contradictoire... Le "c'est celui qui dit qui y est", c'est un peu limite...
    Vous ne répondez pas non plus à la partie de mon message qui ne parle pas de Bilderberg!

    Tarplet cite Bilderberg dans ses réponses. Je tente donc de montrer que si sur ce sujet il présente une vérité comme acquise dans son analyse (article ci dessus) alors qu'il n'en n'est rien, ça laisse planer un sacré doute sur tout le reste...
    Pour écouter une analyse sans preuve, l'auteur doit avoir une crédibilité sans failles, or il ne l'as déjà plus à mes yeux pour Bilderberg par exemple.

    @Galactic Swan:
    Au moins on peut discuter :)

    Merci pour la réponse.

    => Oui je reconnais que ne pas avoir lu Tarpley limite un peu la portée de mon accusation. Mais quand même je l'ai vu dans plusieurs documentaires ou articles et absolument jamais je n'ai vu de référence ou "preuve" intéressante.
    Et pour vous répondre: Dans l'interview de Jean Paul Lepers, il ne répond jamais en donnant ses "preuves" alors que le journaliste passe son temps à lui en demander, donc c'était quand même le moment où jamais d'en sortir au moins une :) si tant est qu'il en ai :) et c'est là que je doute...
    Ce qui me gêne c'est pas qu'il n'y ai pas "tous les éléments de preuve de sa théorie", c'est plutôt qu'il n'y en a aucun!

    Une démarche beaucoup plus intéressante, et complètement inverse est celle de Eric Laurent qui se contente de présenter des faits très détaillés, très documentés, sous forme d'enquête d'investigation, et laisse à son interlocuteur le soin de les interpréter. Le journaliste est alors quasi inattaquable.
    Tarpley, lui, il faudrait l'écouter comme le messie...

    Pour Bilderberg, désolé si c'est un sujet un peu éloigné de l'article de départ.

    "Il s'agit de constater que des groupes d'intérêts et des représentants élus participent à des réunions secrètes dont le contenu ne doit pas filtrer."
    => Alors oui et non. Le secret me dérange aussi, comme trop souvent dans le secret défense également. Donc oui discutons du problème qu'il se réunissent dans le secret, mais là où je ne vous suis pas, c'est que le problème est la conclusion de Tarpley (ou alex Jones) qui eux y voient bien un complot de puissants s'organisant pour diriger le monde!
    Et tarpley se base sur ce genre d'élèments avec une certitude bien personnelle, pour ensuite expliquer tous les évènements géopolitiques actuels!

    Une démonstration mathématique ne vaut pas grand chose si l'axiome de départ est faux.

    "D'ailleurs, la constitution américaine interdit à des élus de participer à des réunions secrètes, interdiction bafouée constamment."
    => C'est le problème des ricains, mais ils la violent très souvent leur sacro sainte constitution... Avec Bush c'était le summum. Même leur impôt sur le revenu est anti constitutionnel et n'est associé à aucune loi!

    Je ne cautionne donc pas la culture du secret autour de Bilderberg, mais je refuse les conclusions hatives, paranoïaques et non prouvées de Tarpley et Jones.

    Vous dites: "Je ne vois pas en quoi les puissants de ce monde ont besoin de se réunir en secret pour s'exprimer librement."
    " je ne vois pas ce qui les motive tant à cultiver le secret."
    Ok.
    Moi je le conçois sans le cautionner. Quand on voit la langue de bois qui règne chez les politiques... Quand on voit que des échos de la presse à des réactions un peu trop sincères de certains politiques, risquent de déclencher des incidents diplomatiques compliqués, ou des procès, oui je peux comprendre qu'ils sentent le besoin de discuter ouvertement en leur nom personnel, dans un climat de secret vis à vis du public.

    Mais vous, vous dites que la seule réponse à pourquoi tant de secrets c'est forcément:
    "A moins que ce qu'ils ont à dire sur leur vision du monde, celle qu'ils désirent et qui va dans le sens de leurs intérêts, soit particulièrement choquant."
    "Ce qui est probable, c'est que le groupe Bilderberg [...] le secret qui y est cultivé est plus du au fait que leurs idées sont néfastes pour le développement des peuples"
    Or là c'est une interprétation personnelle, que je qualifie de paranoïaque (sans vouloir être agressif ou moqueur), qui n'est pas prouvée. Elle vous apparait comme une vérité seulement parceque c'est la seule solution que vous envisagez comme possible pour répondre à pourquoi tant de secrets.
    Mais je vous en ai donné une autre. Certe pas tellement plus prouvée, c'est bien là le problème du secret de cette réunion, si ce n'est que c'est la réponse donnée par certains participants etc.
    Mais je peux aussi dire qu'il y a un grand secret parceque des extra terrestres y participent, et leur fait un lavage de cerveau. C'est une théorie, et elle est tout aussi valable que la votre puisqu'aucune preuve n'existe pour l'une comme pour l'autre.

    Donc pour moi il n'y a pas de raisons de douter de l'explication officielle, tant qu'il n'y a pas de preuves et de faits qui viennent la contredire (comme c'est le cas pour le 911)
    Ca n'empêche pas de continuer à exiger la levée du secret par contre! Je dis juste qu'il ne faut pas se tromper de combat, afin de rester crédible et donc être écouté et efficace.

    Enfin vous dites:
    "qu'à ces réunions s'échangent des informations et des vues importantes, qui auront un impact sur les temps à venir"
    "que ce qui s'y dit a une importance pour la marche du monde"
    C'est encore une supposition, car c'est ce qu'on se dit en voyant l'importance des gens qui y participent.
    Mais Je pourrais réécrire ce que j'ai dit dans mon précédent message: Il n'y a pas de prises de décisions importante hors structure démocratique. Il n'y a pas d'accord signés, ou de lois créées lors de ces réunions, ce sont (ils le décrivent ainsi) des conférences suivies de débats.
    Croyez vous que ces "puissants" soient influençables à ce point par des conférences sur 3 jours. Et ils devront de toute façon convaincre tous les autres élus pour concrétiser leurs idées sous formes de lois. Heureusement nous ne vivons pas dans des dictatures où un seul homme décide pour tout le monde (je vois déjà les réactions dans le forum lol oui oui je suis d'accord c'est loin d'être parfaitement démocratique, mais ça l'est quand même plus que des régimes réellement dictatoriaux)

    Et dernier point:
    "Ils ont besoin de se cacher pour se mettre d'accord sur des choses qui sont inavouables"
    C'est je pense le point important sur Bilderberg. Pour considérer la conclusion de Tarpley comme vraie, et donc ce que vous semblez penser aussi en disant ça, il faut considérer que les participants se "mettent d'accord" pendant ces réunions.
    Mais il est plus vraisemblable qu'ils débattent et se montrent plus souvent en désaccord qu'en accord.
    Imaginer des conférences pendant 3 jours avec des débats des spectateurs, ça me parait assez peu crédible qu'ils arrivent à se mettre d'accord (tous) sur un "agenda" d'action, en si peu de temps, avec autant de profiles de participants différents, avec une organisation somme toute bordélique. Tous ces personnages ne suivent pas à la lettre des recommandations dictées lors de la conférence. Des gens de pouvoir ne sont pas si facilement contrôlables.
    Comme je le disais dans mon précédent message: regarder les difficultés qu'a l'Europe pour mettre en accord les différents pays membres.

    Je finirais en disant:
    - Que des réunions entre "puissants" dont on n'a pas accès publiquement au contenu arrivent en permanence. Quand deux chefs d'états discutent en tête à tête, est ce qu'on a un transcript accessible au publique? (je crois que non)
    - Je n'ai pas eu de réponses à mes remarques:
    j'ai rappelé qu'il avaient plus de chances d'être en désaccord qu'en accord, et qu'ils étaient dépendant des instances démocratiques.
    Je n'ai pas eu de réponse pour:
    * Pourquoi est il si facile de savoir où se déroulera la prochaine réunion?
    * Pourquoi se réunir physiquement au grand jour seulement 3 jours, alors qu'à l'heure de l'internet il serait plus simple de faire des visio-conférences secrètes très régulièrement.

    Voilà voilà

  8. ragondin,

    Bon on va en parler de ce bouclier anti_missile?
    Je vous conseille de lire certains articles comme ceux ci que j'ai écrit
    http://geopolintel.kazeo.com/Le-11-septembre-2001-un-alibi-pour-sortir-du-traite-ABM-,a481078.html
    http://geopolintel.kazeo.com/Delmart-Vreeland-l-homme-qui-en-savait-trop-sur-les-attentats-du-11-Septembre-,a488651.html

  9. seb,

    Lol Rag ok ok, mais c'est pas tout le sujet de l'interview, c'est juste deux questions de toute l'interview.
    Perso je tentais de démonter la crédibilité de Tarpley, et donc de toute l'interview.

    Je comprends toujours pas pourquoi Reopen semble cautionner ce mec, alors qu'ils prenaient leurs distances devant Jean Paul Lepers.
    On dirait Karl Rove déguisé lol (rire paranoïaque ;))

    Rag merci pour les deux articles, je les trouves intéressants, ils parlent de faits eux ;)!
    Tu cite Mike Ruppert qui mérite bien plus une interview de Reopen que Tarpley.

    Pour le bouclier anti missile, on sait la position de l'administration Obama là dessus? Ils continuent dans la même lignée?

    Le cas Vreeland est très intéressant. Je le connaissais pas.
    L'idée du « Agreed War let one happen stop the rest!!! » pourrait effectivement expliquer pas mal de chose et expliquer pourquoi certains auraient accepter de tuer des américains et devenir complice, puisque le nombre de victimes devait au départ être beaucoup plus limité.
    Ca explique aussi la réaction de Bush (que moi je crois sincère) à l'annonce du second avion. Il aurait donc une tête de "ha merde ca devait pas aller aussi loin"
    Mais là on est dans la théorie et l'interprétation, et plus dans les faits ;)

    Mais rien que la réaction de Bush au premier avion me parrait bizare. Pour un incident pareil, même en considérant que c'est un accident, le président change ses plans du jour et va au moins sur place pour montrer son soutiens, ne serait ce que pour le coup médiatique! Là il a laissé courir comme si c'était que dalle... En soit c'est déjà étonnant!

    Pour Vreeland, est ce qu'on a des détails sur les éléments qui ont amené à sa condamnation à la prison à vie?
    Je trouve que ça ressemble à ce qu'a vécu Kurt Sonnenfeld qui lui s'en ai sorti au niveau juridique.
    Car soit c'est un fou qui voulait faire parler de lui, soit c'est un témoin très gênant qu'on a réduit au silence en détruisant sa crédibilité.

    Dans un des articles en liens de référence à votre texte on peut lire:
    "Vreeland has continually claimed to have information on terror plots, and high profile murder and kidnapping cases; however, Douglas County detectives and the FBI state that Vreeland's claims have no merit, and he is not a credible source of information."

    et encore avant: "Vreeland is an International "folk hero" and conspiracy theorist who claims that while he was incarcerated in a Canadian jail in 2001 he forewarned Canadian officials of the terror attacks on Sept. 11. Vreeland has claimed to be a U.S. spy, a covert operative, and a Naval intelligence officer, all of which have been proven
    false. U.S. Naval records show that in 1986 Vreeland was given an Entry Level Separation prior to his completion of basic training for his inability to conform to military regulations. "

    Il serait intéressant d'avoir des détails pour clairement décider de la décridibilité de Vreeland. Il doit être assez facile de retrouver des témoins de ses activités d'espions, comme l'espion canadien qu'il aurait rencontré en Russie lors de ses missions et dont il donne le nom.

  10. neurone,

    Ah lala Mônsieur "Séb" !!! permettez moi de vous répondre ...

    Bjr - A vous lire ... on devrait prendre pour argent comptant la version officielle ! Car "pour vous il n'y a pas de raisons de douter de l'explication officielle, tant qu'il n'y a pas de preuves et de faits qui viennent la contredire (comme c'est le cas pour le 911)" (isc) [seb, 2009-07-16 01:48:47]

    Mais tantôt :

    "Je suis tout à fait au jus des incohérences du 911, du rôle plus que louche de Chesney dans cet évènement, des opérations noires de la CIA depuis sa création, du trafique de drogue de la CIA, des machines à voter etc." (sic) [seb, 2009-07-15 04:18:35]

    Celà sont vos propos, admettez qu'il y a un peu un manque de cohérence aussi ! Donc avant d"élaborer une "théorie" sachez vous en tenir aux faits ..., ce n'est pas pour vous jeter la pierre, mais simplement que nous devons reconnaitre à "Reopen" une fonction d'utilité publique bien plus que ne l'ont ou l'auront été journalistes, journaleux qui ont voulu un peu vite tourné la page de l'Histoire du 11-Septembre comme si tout était clair à ce jour ! Et vous admettrez sans doute ce point de vue. ce point de vue soutenu par ces multiples POST ici ou ailleurs ! Dont chacun y va de sa "petite" théorie. Mais l'Histoire n'est pas faite de point de vue, elle est d'abord construite sur des faits ...

    L'un d'eux concerne un décret de changement de l'intervention de la procédure d'interception des avions, signé par le responsable de la Défense, qui au 1er Juin 2001 supprima l'intervention "rapide", des avions détournés. En effet après les premiers détournements des avions dans les années 70, ou pour intercepter un avion détourné, il fallait passer au préalable "un appel" au Pentagone (proc. lente) ... une seconde procédure fut mise en oeuvre, plus rapide que cette première : procédure qui lors du changement de direction d'un avion ou arrêt du "transpondeur" d'un avion faisait que des chasseurs décollaient pour rejoindre l'avion détourné et éventuellement l'abattre !!! (proc. rapide) - mais Séb. vous saviez déja cela !

    Or le 11 septembre, le Pentagone ne répondit pas seulement aux appels, mais de plus le responsable de la défense en chef : "Rumsfeld" était sur la Pelouse du Pentagone à "parader" devant les média pour évacuer qq blessés !!! Ce chef qui avait signé tantôt la nouvelle directive d'interception des avions ! et dont le rôle ce jour était bien de coordonner sa directive !!!

    Et le lendemain, quel ne fut l'action de ce même gouvernement, tantôt attaqué, il fut celui de rétablir la procédure rapide d'interception !::: Si cela n'est pas une preuve comment appelez vous cela !?!

    A bon Entendeur - Neurone.

    PS : Pour en revenir à Webster Tarpley, en sauriez-vous autant sur la "terreur fabriquée made in USA" ?! En sauriez-vous autant avec la version "officielle" des journalistes ? Soyez honnêtes et reconnaissez que les efforts entrepris des différents "théoriciens du complots" (ahah) pour mettre en doute la version officielle ont amené moult arguments dérangeants : en particulier dans son ouvrage Tarpley amène beaucoup d'eau aux doutes que l'on peut se faire sur le conte officiel que l'on nous a raconté - mais il appartient à chacun d'en faire sa conclusion ...

  11. ffi,

    @EDL,
    Larouche a soutenu Hillary Clinton mais pas Obama (voir http://www.solidariteetprogres.org/article4251.html).
    Quant à l'antériorité des propositions économiques - Larouche se réclamant des grands travaux à la Roosevelt depuis les années 1970/1980 ...
    Mais bon peu importe l'antériorité des idées, ces idées qu'énoncent Tapley sont bonnes. Le droit économique de l'Afrique, la saisie de la Fed et de la BCE, les investissements dans l'appareil productif, l'émission de crédit productif à très bas taux... C'est la solution.

    En revanche, cela ne sera pas facile. Les oligarchies ne veulent pas perdre leur privilèges, essayent de gagner du temps et renforcer encore leur pouvoir.

  12. ragondin,

    Citation de Seb
    "Il serait intéressant d'avoir des détails pour clairement décider de la décridibilité de Vreeland. Il doit être assez facile de retrouver des témoins de ses activités d'espions, comme l'espion canadien qu'il aurait rencontré en Russie lors de ses missions et dont il donne le nom."
    Le système de satellite existe bel et bien.
    Sa vocation civile cache une vocation militaire en raison de traité ABM. Ce projet date de 1990 et est dans la droite ligne de la "Guerre des étoiles" de Reagan et l'IDS lancée en 1983.
    Sans le 11 septembre le bouclier anti-missile n'existe plus.

  13. seb,

    @Neurone:
    Ah lala Mônsieur "Neurone" !!! LOL

    Désolé vous avez mal lu, ou je me suis mal exprimé:
    Bjr - A vous lire ... on devrait prendre pour argent comptant la version officielle ! Car "pour vous il n'y a pas de raisons de douter de l'explication officielle, tant qu'il n'y a pas de preuves et de faits qui viennent la contredire (comme c'est le cas pour le 911)" (isc) [seb, 2009-07-16 01:48:47]

    Justement non, on peut se rendre compte clairement dans mes messages que je suis pas du tout un adepte de la théorie officielle, venu vous défiez sur le site reopen, que je lis très régulièrement.

    Quand je dit "comme c'est le cas pour le 911" je veux dire que justement pour le 911, les faits viennent clairement contredire la version officielle et que donc il est légitime de la remettre en question.
    Mais rien que les opérations boursières prouvent que des gens savaient et ce n'étaient pas des membres d'Al Quaeda.

    Ce n'est pas parceque Tarpley sort un livre contre la version officielle qu'il faut lui être reconnaissant, au contraire avec sa façon de faire il déssert le mouvement.

    Mais Mike Ruppert, Eric Laurent, Griffin eux oui je leur suis reconnaissant!
    Et le site reopen évidemment, mais c'est justement pour ça que je trouve dommage qu'il s'enlisent avec Tarpley.
    Et encore une fois je re-re-pose la question:
    Pourquoi reopen semble cautionner Tarpley alors qu'ils avaient pris leurs distances devant Jean Paul Lepers.

    @Ragondin:

    Et est ce qu'on sait si Obama continue la même politique sur l'ABM?

    Pour Vreeland, je me posais la question pour ce qu'il dit sur le 11 septembre.
    Apparemment le fameux espion canadien est mort donc raté lol
    Il semble que ce soit un personnage assez trouble, Mike ruppert a écrit qu'il se doutait que le personnage allait être utilisé pour détruire sa crédibilité, mais il a quand même fait l'interview car le fameux document remis aux autorités canadiennes qui prédisait le 11 septembre existe bel et bien...

  14. ragondin,

    Le programme ABM continuera.
    Celui connu du grand public peut s'arreter (médiatiquement parlant) il est déjà en place. Les radars sont furtifs et ceci en raison des utilisations civiles pour ne pas être en infraction. Le but de la manoeuvre est de tisser un réseau (civil ) furtif.
    Le cout officiel estimé du bouclier anti-missile est de 100 milliards. En réalité il coute bien plus que cela puisque ses applications cachées civiles sont aussi exorbitantes et certaines entreprises ont fait faillite en 2008.
    Ensuite pour Obama la guerre est un objectif. Il vient d'augmenter le budget du Pentagone.
    (voir lien ) http://geopolintel.kazeo.com/Les-Etats-Unis/Obama-du-reve-a-la-realite,a711472.html

  15. Cathy des airs,

    @ Seb,

    Eh bien, pour ma part, je ne suis pas du tout certaine que Webster Tarpley desserve le " mouvement de la vérité ", au contraire... (n'en déplaise au peu respectueux John-Paul Lepers !)
    Son livre " 11 Septembre, La Terreur fabriquée made in USA " est de loin le plus complet et le mieux documenté que j'ai pu lire sur le sujet, démontrant notamment à quel point, tout au long de notre histoire récente, les états modernes se sont appuyés sur des actions terroristes perpétrées par leurs propres services de renseignement, à l'encontre de populations civiles... Ceux qui sont censés défendre les principes démocratiques sont la plupart du temps, les premiers à les bafouer, en vue d'objectifs soi-disant " supérieurs " (très rentables pour leurs élites, en fait).
    Son livre démontre de manière magistrale comment le 11/9 ne fait que s'inscrire - tristement - dans une longue suite logique de " coups montés " multiétatiques, faisant fi de toute vie humaine.
    Cet ouvrage semble aussi détenir des qualités d'éloquence et de persuasion : un ami (pharmacien) particulièrement hermétique aux théories alternatives du 911, et peu impressionné jusque-là par les diverses vidéos que j'avais pu lui faire voir, s'est finalement laissé convaincre par la lecture de la " Terreur fabriquée " qu'il a reconnue être plus que troublante... " D'une facture rigoureuse et honnête, m'a- t-il dit ".

  16. Sébastien,

    Cher "Seb", ou plutôt, cher "troll". En lisant vos messages, hormis des LOL" et autres onomatopées stupides, je ne vois pas non plus l'ombre d'une preuve ou d'un fait corroborant vos discrédits. Dommage.

    L'ennui, avec des gens comme vous, c'est qu'il n'y aura jamais assez de preuves pour vous convaincre. Il n'y a pas besoin de preuves. Il faut commencer par réfléchir.

    Comment vous prouvez que la Terre est ronde, que le ciel est bleu ou que l'homme a marché sur la Lune? A l'aune de votre méthode de raisonnement, je peux aussi bien réfuter chacune de ses affirmations.

    Vous vous fatiguez pour rien.

    Des "preuves", ou des faits, il en existe suffisamment (des milliers au minimum), pour pouvoir en tirer certaines conclusions. Evidemment, s'il faut attendre que George Bush fasse une conférence de presse en nous faisant visiter sans entrée payante la Zone 51 ou je ne sais quelle base, avec des Boeing 757 trafiqués et des soucoupes volantes décorées aux couleurs d'American Airlines, on peut attendre longtemps...

    Soit vous jouez à l'idiot, soit vous nous prenez pour tels.

    Tarpley reprend les analyses les plus sérieuses dans ce domaine, comme celles de Meyssan, Hillard ou Chauprade, qui sont tout, sauf des illuminés. Le comble, c'est de constater qu'un Américain vient à notre secours, nous pauvres Français lobotomisés. Ce n'est sans doute pas évident pour lui, et nous fait honte vis-à-vis du reste du monde qui attend de notre pays, vu son histoire, sur laquelle il est tendance de cracher dans certains milieux, certainement autre chose qu'un alignement et une soumission sans condition.

    Ce que dit Tarpley entre les lignes, c'est que la France s'est fichu le doigt dans l'oeil depuis mai 68. Et qui retrouve-t-on en 2009? Le roi des bouffons de mai 68: monsieur Cohn-Bendit.

    Si c'est çà notre Mickael Moore ou notre David Ray Griffin local...

    Les gens comme Tarpley nous montre aussi l'intérêt qu'il y a à rester hors du jeu politique pour une association comme ReOpen. Le meilleur moyen de se discréditer, c'est de se laisser récupérer à des fins électorales. J'avais d'ailleurs justement mis en garde contre le rapprochement avec d'autres associations politisées, soit-disant alter-mondialistes (mais mondialistes quand même...) à la solde des partis influents ou de groupes obscures qui les manipulent.

    Oui, ce qui apparait comme de la paranoïa permet étonnamment de comprendre de façon limpide mais complexe comment tourne le monde. Un comble, non? Finalement, non. Il n'est jamais évident de cerner le fonctionnement des cerveaux malades et démoniaques de ceux et celles qui sont avides de pouvoir et d'argent. C'est peut-être triste et déprimant mais c'est ainsi. Et ce n'est pas en faisant semblant de regarder ailleurs que cela va cesser. Le cauchemar est bien réel!

  17. seb,

    @Sébastien.

    Si toute personne qui n'est pas d'accord avec vous est un troll, ça doit être difficile à vivre...

    Désolé mais mes remarques et réflexions sont logiques et argumentés, je n'attaque personne en l'insultant ou quoi que ce soit, j'ai répondu à "Galactic Swan" dans le cadre d'un dialogue contradictoire. Malheureusement il n'a sans doute pas suivit les mises à jour et n'a pas pu continuer la discussion. C'aurait été intéressant...

    Et vous même vous m'attaquez personnellement, sans répondre à mes arguments logiques! Au sujet du Bilderberg si vous avez des preuves précises, je vous écoute et je changerais d'avis.
    Vous refusez le débat contradictoire! Vous changez de sujet pour m'attaquer moi, ou pour parler de tout autre chose, et c'est exactement ce que l'on reproche aux journalistes lorsqu'ils abordent le 911!

    "En lisant vos messages, hormis des LOL" et autres onomatopées stupides, je ne vois pas non plus l'ombre d'une preuve ou d'un fait corroborant vos discrédits. Dommage."
    Onomatopées stupides LOL c'est vrai que le rire c'est stupide :) Mais des attaques personnelles pour éviter l'argumentation l'est encore plus. C'est dailleur une des caractéristiques des trolls non?

    Et de toute façon je n'ai rien à prouver moi comme théorie, je critique la certitude de Tarpley! J'ai abordé la question du Billderberg.
    Et ma meilleure preuve est cette fameuse interview de Jean Paul Lepers...

    Justement je ne suis pas un mouton des théories officielles de tout poil, mais je ne suis pas non plus un mouton de toutes les théories paranoïaques non prouvées.

    "Oui, ce qui apparait comme de la paranoïa permet étonnamment de comprendre de façon limpide mais complexe comment tourne le monde"
    Oui c'est pour ça que vous êtes convaincu? Très bien c'est une théorie qui correspond mieux aux faits. Mais sans preuves précises, ça reste une théorie, donc pas une certitude, pas obligatoirement une réalité!
    Avec un peu d'imagination il existe pléthores d'autres théories qui peuvent mieux correspondre aux faits. Je peux vous en élaborer une superbe à base d'extra terrestres à la façon David Vincent...
    Simplifier le monde c'est trop souvent se tromper...

    En science on va élaborer des théories qui expliquent mieux les phénomènes, mais ensuite on cherchera les preuves que cette théorie est la réalité!
    Dans une enquête policière on va élaborer des théories (des pistes, des suspects) et on cherchera des preuves à charges et à décharges de chacune pour tenter de trouver la réalité.
    Je dis qu'on a le droit d'exposer toutes les théories que l'on veut, et on peut en discuter, mais présenter une théorie comme une certitude quand on n'a pas de preuves, ça n'est pas acceptable!

    Vous m'attaquez sur le fait que je ne serais pas capable d'évaluer la pertinence d'une preuve. Et que pourtant il en existe des milliers. Mais donnez moi les plus flagrantes et je changerais peut être d'avis. Ce que je vois de Tarpley c'est toujours quelqu'un qui expose sa vision des choses mais n'expose pas les preuves, même quand Lepers lui en demande précisément.

    Vous dites "Il n'y a pas besoin de preuves" Là je ne suis pas d'accord!
    Vous dites "Il faut commencer par réfléchir" oui là je suis d'accord et la réflexion se trouve aussi dans le débat contradictoire! Dans la confrontation de points de vues et d'idées sur la base de la logique!

    Même meyssan dans "l'effroyable imposture" prend un peu de distance, et précise qu'il s'agit de sa théorie personnelle d'explication!

    Tarpley en reviens toujours à un gouvernement de l'ombre qui tire les ficelles et serait à l'origine de tous les grands évènements de notre époque. Mais il ne dit jamais qu'elle preuve peut soutenir cette théorie plutôt qu'une autre.

  18. seb,

    @Sébastien
    Juste pour compléter:
    Vous dites "Tarpley reprend les analyses les plus sérieuses dans ce domaine, comme celles de Meyssan, Hillard ou Chauprade, qui sont tout, sauf des illuminés"

    J'ai cherché un peu d'infos.
    Tarpley reprends des théories et les intègres comme des réalités! Là est l'erreur.

    => Meyssan: Prends une distance au début de son bouquin en expliquant que c'est sa théorie, il ne prétend pas tout prouver, à part que la version officielle est fausse.

    => Hillard: http://www.dailymotion.com/video/x63n81_pierre-hillard-replique-22082007-no_news?hmz=707265766e657874
    Je n'ai pas trouvé un texte où il reprend la théorie du coup d'état militaire de Tarpey. Il a par contre un discour très intéressant sur l'europe, et parle des lois qui risquaient de donner les pleins pouvoirs (à Cheney il ne le dit pas mais je l'avais lu sur agoravox dans un article à propos de la FEMA)

    => Chauprade: pareil je ne trouve pas d'endroits où il reprends les mêmes théories pour réalités certaines. Il prend ses distances vis à vis de conclusions hâtives. C'est bien toute la différence avec Tarpley.
    http://bridge.over-blog.org/article-30912208.html
    Il y est dit "la thèse du complot intérieur est-elle vraiment plus étonnante que la thèse officielle"
    Mais il parle bien de thèse, pas de certitude!! Et pas d'un coup d'état etc...

    Si vous avez des références plus précises, je suis preneur.
    Merci
    Seb

    Pour moi il n'y a aujourd'hui que Cheney que l'on peut pointer du doigt très sérieusement sur la base du témoignage de Norman Mineta. Mais on est loin d'avoir des certitudes, et encore moins une vision de l'ensemble, juste de fortes présomptions sur la personne de Cheney!

  19. fl,

    @seb
    ""Tarpley reprendS des théories et les intègreS comme des réalités! Là est l'erreur.""

    Griffin, Moore reprennent des théories et les intègrent comme des réalités,Là est l'erreur.
    Quant à Chauprade enseignant la géopolitique en France et donc censé avoir une certaine crédibilité académique, je l'imagine mal déclarer (surtout aujourd'hui) :
    "Il est évident que nous avons affaire à un coup monté"

  20. freelancer,

    seb

    Je vous lis depuis le début et j'avoue que je vous lis de maniére assez amusante (attention je ne vous discrédite pas donc pas de conclusion hative), vous avez le droit de penser ce que vous voulez d'alex jones en ce qui concerne bilderberg, il est assez violent d'ailleurs sur ses théories je l'admet mais il a raison, un livre que je vous conseil vivement de lire à propos de bilderberg est le livre de daniel estulin "la véritable histoire des bilderbergers", un peu présomptueux le titre c'est clair, cependant cette personne a traqué ce groupe depuis plusieurs années donc il est très familier au groupe.

    Au risque de vous déplaire il arrive à la méme conclusion que jones et tarpley, c'est à dire que ce groupe dèjà illégale à cause de la culture du secret qu'on peu qualifier de cartel, ne se soucie que de leur intérets, ne me dites pas qu'ils se réunnissent pour le bien de l'humanité alors qu'ils ont beau se réunir et tout va en se dégradant depuis plusieurs années, suffit de voir la crise aujourd'hui effrontemment provoqué par alan greenspan quand il a baissé les taux d'intérets et sa volontaire passivité lorsqu'il a explosé la machine d'après l'ouvrage "l'empire des dettes", vous qui étes férus de preuves c'est documenté.

    Votre problème est que vous étes déséspéremment à la recherche de preuves pour tout et pour tout alors que bien souvent pas tout le temps non plus,il suffit de faire marcher son bon sens et se dire qu'il y a un truc quelques part qui explique toutes ces choses illogiques, d'ailleurs j'allais oublier que le français Pierre faillant de Villemarest a écrit à propos de bilderberg, CFR et trilatérale, preuve à l'appui.

    En clair mis à part bilderberg et autre immondice de la politique internationale actuelle, Tarpley pour le comprendre, il faut le lire, c'est sur que si on l'écoute seulement, il ne va pas pleinement convaincre, lisez d'abord "la terreur fabriquée" puis pensez ce vous voulez ensuite, on ne peut juger par l'apparence faut comprendre aussi sa maniére d'élaborer ses théories.

    On est libre de penser de croire ce que l'on veut, cependant j'ai beau vous lire et vous ne cassez en aucun cas les théses de tarpley, vu que l'on vis dans une sociétés de preuves sinon on est dénigré, sans vouloir etre méchant ni prétencieux, les preuves c'est bien pour convaincre mais faire marcher son bon sens c'est encore mieux et dieu sait si les masses peine lourdement à faire marcher son esprit critique, vous n'allez pas me contredire suffit de voir le black out scandaleux sur le 11 septembre en France, ça a couté son poste à Chauprade juste pour 2 malheureuses pages, et on critique la Chine, politiciens français ne me faites pas rire.

    En conclusion seb je vous dirais que vous étes certes pas idiot bien au contraire, mais vous n'avez pas l'esprit assez ouvert pour comprendre Tarpley bien que celui ci soit ou plutot était allié à Larouche, je ne peux pas vous convaincre sur les bilderbergs mis à part lire le livre de daniel estulin mais il est faux de dire que Tarpley dessert la cause du 11 septembre.
    Il est claire que l'on peut accuser personne dans cette affaire du 9/11 mais c'est faire preuve de mauvaise de ne pas comprendre que cette tragédie a servi les intérets de l'oligarchie financier autrement dit bilderberg vu qu'il y a beaucoup de magnat de la finance dans ce groupe dont des personnes de la FED et la BCE(suffit de voir les chiffres du budget militaire et les profits sur le pétrole volé aux irakiens et aghans aussi bien que moindre), pas besoins d'etre paranos ou déséquilibré pour comprendre ça.

    En éspérant que vous comprendrez ma façon de vous exposez mon désaccord sur certains point avec vous, je vous conseils vivement de lire.

    PS: si reopen a ignorer Jean Paul Lepers vu que vous le mettez sur un piedestal, c'est qu'ils avaient de bonnes raisons, posez leur la question.

  21. seb,

    @Fl
    "Griffin, Moore reprennent des théories et les intègrent comme des réalités,Là est l'erreur. "
    Euh faudrait préciser là!!

    Si vous parlez toujours du 11 septembre Moore prend énormément de distances sur le sujet et donc ne dit finalement rien pour l'instant. Il s'y intéresse sans se déclarer publiquement aujourd'hui.
    Si vous voulez parler de la méthode de Moore en général, ça va être plus long à argumenter! Mais ça n'est pas le sujet...
    Pour ne pas se tromper sur Michael Moore il ne faut pas le considérer comme un journaliste mais comme un réalisateur de documentaires militant!

    Griffin aussi prend beaucoup de distances par rapport aux théories de Alex Jones ou Tarpley. Il a par contre un discours très maitrisé sur la démonstration du fait que la version officielle est bidon. C'est ça l'essentiel.
    Il est dailleur soutenu par de nombreux pompiers, architectes, politiciens, anciens membres de l'armée ou des services secrets.

    Aujourd'hui même des personnes ayant participé à la commission d'enquête prennent leur distance, c'est dire.

    Alors il va falloir argumenter votre affirmation!

    Chauprade semble aller dans la lignée de Griffin!! Il n'est pas le seul à avoir une crédibilité académique et remettre la version officielle en question. Voir Eric Laurent! Mais effectivement sans aller aux conclusions hâtives, pour expliquer les faits sans preuves.

  22. seb,

    @freelancer

    Merci pour votre réponse, contrairement à certains dans ces commentaires, on voit qu'on peut être en désaccord et discuter intelligemment avec vous:)

    "Je vous lis depuis le début et j'avoue que je vous lis de maniére assez amusante"
    Cool merci, je me demandais si quelqu'un suivait le "débat" que j'essayais d'avoir. Malheureusement la forme des commentaires ne le permet pas tellement. Du coup j'ai rarement plus d'une réponse de la même personne :(
    En temps normal je ne fais que lire les articles du site, et ne me manifeste jamais sur les forums ou commentaires, mais là j'ai eu besoin de m'exprimer :) et j'essais de discuter mon point de vue tant qu'on me répond.
    Mais j'ai lu cet article peut de temps après qu'un pote m'ai conseillé de regarder EndGame d'Alex Jones et qui justement m'avait énervé par sa démarche non réfléchit, et vraiment parano sans preuves...
    Par contre je reconnais qu'Alex Jones invite des gens très intéressants en interview à sa radio!

    En tout cas tant mieux si vous trouvez ça amusant :) LOL (ça c'est pour Sébastien voir plus haut)
    Je trouve ça aussi amusant en même temps qu'intéressant d'avoir un débat contradictoire...

    "Au risque de vous déplaire il arrive à la méme conclusion que jones et tarpley"
    Attention, je ne prétends pas "à priori" que Tarpley n'a pas la bonne théorie. Si ça se trouve il vois juste sur toute la ligne!
    Mais je dis que présenter sa "théorie" comme une certitude est une erreur, si on ne peut pas démontrer sa véracité de façon convenable (comme en science ou en justice).
    Mais je n'ai pas non plus la prétention de démontrer qu'il a tord!! Le débat reste ouvert ;) Pour le Bilderberg, j'ai juste réfléchis au fait qu'on peut percevoir les choses de façon moins parano, mais puisqu'il y a du secret, je ne peux pas le prouver non plus.
    Donc je le répète, il faut se battre pour lever ce secret, mais on ne dois pas prendre pour certitude des théories etc... (ok je me répète trop )

    "ne me dites pas qu'ils se réunnissent pour le bien de l'humanité alors qu'ils ont beau se réunir et tout va en se dégradant depuis plusieurs années"
    Ben oui ils peuvent échouer :) C'est comme dire que puisque le gouvernement français n'arrive pas à améliorer les choses, il ne devrait plus y avoir de gouvernement.
    Et puis dire que TOUT vas plus mal est un point de vue pessimiste :) beaucoup de choses géopolitiques vont mals certe, mais d'autres choses vont mieux... J'aime bien écouter Emmanuel Todd pour ça par exemple quand il parle de l'augmentation de l'alphabétisation en Iran qui montre que le pays se modernise tranquillement.
    On peut pas dire que les choses sont pires qu'au temps de la guerre froide par exemple. Demandez aux allemands ;)

    Et je pense perso que c'est le côté info spectacle des médias qui en rajoute sur le côté tout va mal, car on parle pas vraiment de ce qui se passe bien :) ça n'est pas assez sensationnel pour l'audimat d'après eux.
    Les médias sont anxiogènes!
    Aujourd'hui si un gamin meurt d'une otite dans le fin fond de la creuse on l'entend aux infos et on se dit que l'otite est mortel. On parle pas des statistiques globales...

    "l'empire des dettes"
    Merci pour la référence je le lirais. On parlais depuis longtemps du problème structurel de l'économie américaine et que ça devait péter un jour. J'avais entendu dire que Greespan avait une bonne part de responsabilité.
    Mais je suis intéressé de savoir si effectivement ses erreurs étaient conscientes et si oui quelle en était la motivation.

    "vous étes déséspéremment à la recherche de preuves pour tout"
    Oui car encore une fois c'est la que se trouve la frontière entre théorie et réalité.
    En justice on demande toujours la présomption d'innocence, là c'est pareil :)

    "il suffit de faire marcher son bon sens et se dire qu'il y a un truc quelques part qui explique toutes ces choses illogiques"
    J'avais déjà répondu à un autre comme ça:
    - 1) Trop simplifier le monde c'est souvent se tromper
    - 2) Je crois que vous considérez que cette théorie est la réalité parceque vous ne voyez pas d'autres explications possibles. C'est dailleur souvent comme ça que parle Tarpley: "en voyant ça on DOIT ARRIVER A LA CONCLUSION QUE"
    Et c'est là que vous considérez qu'il n'y a pas besoin de preuve (comme le dit un autre dans cette discussion)
    Et c'est là notre désaccord. Car je dis qu'avec un peu d'imagination on peut trouver d'autres explications logiques dans des théories différentes, mais tout autant difficiles à prouver. Parmi elles on peut avoir des choses réalistes mais aussi des farfelues (je vais pas ressortir ma thèse David Vincent mais quand même :))

    Donc pour conclure: puisqu'on peut trouver plusieurs théories expliquants de façon logiques les faits, on ne peut pas conlure que une est plus vraie qu'une autre sans preuves (démonstration valable)
    On doit rester prudent et débattre, ou chercher des preuves à charge et à décharge.

    "à propos de bilderberg, CFR et trilatérale, preuve à l'appui"
    Vous avez lu ces preuves?
    Je suis déçu car vous donnez plusieurs références que je vais surement lire :) mais vous ne donnez pas au moins un exemple d'élément de démonstration qui ai participé à vous convaincre (même si je sais qu'un seul élément ne suffit pas)

    "faut comprendre aussi sa maniére d'élaborer ses théories"
    Vous l'avez dit ;) c'est une théorie, pas la réalité prouvée.
    Discutons en donc comme une théorie parmi d'autres.

    Je me suis déjà résolu au fait qu'il faut que je lise "la terreur fabriquée" après le commentaire de "Cathy Des Airs". Il fournit sans doute un travail de concentration de tous les éléments sur le 11 septembre utile dans le sens où il donne des preuves aux non convertis.
    Mais s'il ne prouve pas sa théorie du coup d'état militaire interne de façon correcte ça va pas me plaire ;)
    Et je considère donc que bien d'autres personnalités ont fournit ce travail tout aussi bien.

    "vous ne cassez en aucun cas les théses de tarpley"
    Tout est dit. Je ne prétend rien casser! Je dis qu'il faut bien le prendre pour des thèses!

    "black out scandaleux sur le 11 septembre en France"
    Oui ben je suis le premier à le déplorer, mais je pense que les journalistes français font un blocage méchant parcequ'ils se sont tellement acharnés sur Meyssan en 2002 que par fierté ils ne peuvent pas revenir en arrière, même quand Eric Laurent fait un livre irréprochable!

    "En conclusion seb je vous dirais que vous étes certes pas idiot bien au contraire"
    Wouah sympa :) vous non plus ;)
    "mais vous n'avez pas l'esprit assez ouvert pour comprendre Tarpley"
    Alors j'ai l'esprit ultra ouvert :) j'écoute toutes les thèses! Même si on me présente une théorie à la david vincent ça m'intéresse. J'ai même acheté un bouquin de jean pierre petit que je n'ai pas encore lu ;)
    Mais si on prétend me présenter la vérité cachée, je demande une vraie démonstration et c'est normal.

    "mais il est faux de dire que Tarpley dessert la cause du 11 septembre"
    Alors je reconnais être un peu virulent s'il a servit à ouvrir les yeux d'au moins l'ami de "Cathy Des Airs" :)
    Mais je continue à dire que d'autres font un travail tout aussi complet sans tomber dans la certitude hâtive.
    Et je reconnais également qu'il n'y a pas besoin d'un Tarpley pour que les médias se moquent des truthers, mais n'empêche que quand ils voient Tarpley expliquer sa thèse comme une vérité, ça aide pas à les convaincre d'étudier la chose sérieusement...

    "cette tragédie a servi les intérets de l'oligarchie financier autrement dit bilderberg" "pas besoins d'etre paranos ou déséquilibré pour comprendre ça"
    Déjà les membres du Bilderberg ont sans doute PAS TOUS profités de la chose. Et pas besoin de se réunir chez les banquiers pour savoir profiter des évènements les plus tragiques.
    Peut être qu'ils ont discutés des plans du 911 au Bilderberg précédent ;) et c'est là que des banquiers un peu pressés ont fait leurs paris boursiers ;) Vous voyez c'est facile de monter des théories très attirantes pour clarifier les choses ;) j'espère que Tarpley va pas me la piquer :)

    "En éspérant que vous comprendrez ma façon de vous exposez mon désaccord sur certains point avec vous, je vous conseils vivement de lire."
    Oui oui j'ai lu votre réaction avec un grand plaisir :)
    Merci beaucoup pour les références.
    J'en tirerais des choses intéressantes dans tous les cas.
    Pour Estulin, j'ai déjà une "petite déception" lol un commentaire amazon qui a beaucoup apprécié le livre écrit quand même
    "Le livre d'Estulin dont certains chapitres font un peu penser à ceux d'un polar manque hélas de rigueur scientifique pour permettre une réponse certaine. A lire malgré tout. "
    Mais je salue grandement la démarche de l'auteur qui a tenté de pénétrer le secret pour en sortir les preuves justement!

    "PS: si reopen a ignoré Jean Paul Lepers vu que vous le mettez sur un piedestal, c'est qu'ils avaient de bonnes raisons, posez leur la question."
    Oui j'aime beaucoup Jean Paul Lepers. C'est quand même le seul qui déjà pendant l'interview reconnait que la vérité est loin d'être établie sur le 911. Il a également publié un article sur l'étude scientifique des traces d'explosifs, n'en déplaise à certains c'est quand même le plus ouvert des journalistes mainstream sur le sujet.

    Son interview de Tarpley semble très agressive, il semble parfois ne pas le laisser répondre, mais il s'est expliqué en réponse aux commentaires sur le site en disant que l'interview a duré beaucoup plus longtemps et que le montage renforce cette impression!

    Par contre la réponse qu'il prétend donner à la fin, il l'a ratée sévèrement!! En invitant Dasquié c'était foutu d'avance. Le mec prétend donner des leçons de bon journalisme et a perdu un procès parcequ'il s'est planté dans une accusation.
    Son livre réponse à Meyssan est tout simplement Odieux! Attaques personnelles, insultes, presque jamais une discussion sur les arguments. Il se contente de répondre sur le pentagone (un seul chapitre du livre de meyssan). Il discute avec son propre expert et se contredit lui même puisque l'expert reconnait que dans une chute d'avion à la verticale on ne retrouve rien SAUF les réacteurs :)
    Oui il m'a énervé celui là :)

    Par contre pour vous répondre:
    "si reopen a ignorer Jean Paul Lepers"
    Ben non justement, c'est eux qui l'ont invité à l'interview. Et c'est eux qui répondent ensuite à Jean Paul Lepers en disant qu'ils ne le suivent pas jusqu'au bout de son analyse...
    Ils ont peut être changé d'avis, je sais pas.

    voilà voilà
    En espérant que vous lirez ma réponse :) comme ça j'aurais au moins une personne répondant deux fois :)

  23. freelancer,

    seb

    De rien pour les références c'est la moindre des choses pour vous exposez la véracité de mes opinions, contrairement à d'autre personnes qui vous ont lancés des pics sans vraiment etre convaincant et convaincu lol.
    Pour les preuves sur le bilderbergs à propos du livre, il y a le listing des invités, les projets (plutot des bribes de leurs intentions) et des photos de personnes influentes, je reconnais qu'il n y a pas vraiment de "preuves" de la conspiration, néamoins l'auteur raconte ce qu'il a vécu et de ce qu'il continu à vivre, vu comment à plusieurs reprise on a tenté de le tuer, cela indique qu'il est malheureusement sur la bonne voie, je ne voit pas de raison de ne pas le croire sur ce point vu qu'il y a eu des témoins dont des policiers, d'ailleurs soit dit en passant, il y a d'autre think tank qui collabore avec bilderberg comme le club de rome, le PNAC ou l'EUCFR(european council of foreign relation) équivalent du CFR américain, donc vous voyez je ne leur met pas tout sur le dos sans oublier la bétise des hommes qui est pour beaucoup mais c'est vieux comme le monde non?
    Pour Lepers il y a un os en effet mais bon on verra, on sera en tout cas d'accord sur un point c'est que depuis quelques années le monde tourne sévérement pas rond, le 11 septembre est l'une des clés du mystére, non la plaque tournante, en effet il ne faut plus etre dupe, on aura pas de d'enquéte de sitot, cette affaire est à mon sens l'arbre qui cache la foret, je suis loin d'etre le seul.
    Je pense c'est perdre son temps que de se concentrer sur le 9/11 car il est clair qu'on cherche à nous faire perdre du temps (je parle pas de reopen mais des conspirateurs du 9/11) à obtenir quelque chose qu'on aura certainement jamais, c'est à dire la justice, méme si les preuves accablent la version officielle, ceux qui ont fomentés cela savent très bien qu'ils ont laissés des indices comme la tour 7, sans commentaire lol.
    Bref votre réponse m'a fait plaisir car vous respectez mes idées et mes sources, simplement que tarpley certes n'est pas à l'abris d'une erreur (eh oui c'est un humain non un dieu lol), juste que mis à part ces petites broutilles, c'est quelqu'un de génial, il à une psychologie que j'aime bien, notamment quand il compare al quaîda à un pseudo gang, idée dont il s'est inspirée du livre d'un ancien officier britannique "opération de faible intensité" au temps des mau mau.
    Quand je parle de bon sens j'aurais pu dire "sa coule de source" ou "cela va de soi", méme s'il est vrai comme vous le dites qu'il peu y avoir plusieurs interprétations d'une méme théorie, cependant une évidence est une évidence, je devrais dire plutot que la vérité est unique, personne je dis bien personne ne peut détenir la vérité absolu c'est un fait comme la perfection, mais on peut s'en rapprocher c'est sur, regardez par exemple, vous et moi sommes pas d'accord sur certains point, néamoins chancun à ses arguments, on ne prétend pas détenir le secret des dieux mais en réunissant nos points de vue, on peu trouver des similitudes comme le mystére qui se cache derriére bilderberg ou le 9/11.
    Pour finir je dirais merci votre réponse car je ne discute malheureusement pas beaucoup de sujet comme celui ci autour de moi (pensée unique oblige, quel plaie ce problème de nos jours), et de voir qu'il y a encore des gens qui ont encore de l'esprit critique, la pensée n'est pas morte, reopen le prouve...

    bonne continuation

  24. pragma38,

    Le coeur du problème se situe dans l'exercice de la démocratie et donc de la transparence. Chacun sait que la CIA est une machine puissante et occulte.

    On dit que seuls les faits doivent compter ! Non non et non ! C'est nécessaire et non suffisant !
    Il faut également :

    1/ décoder les "faits" (voir par exemple, si les victimes ne sont pas les coupables cachés).
    2/ faire une synthèse des faits et en chercher la logique commune.
    3/ analyser et proposer le débat public.
    4/ dénoncer fortement le réunions secrètes. Sans rien augurer de leurs contenus, le simple fait de cacher représente un danger pour la démocratie.

    Tout le monde sait qu'il y a collusion entre les grands marchands d'armes est les différends gouvernements des EU. On peut comprendre que ces gens utilisent tous les moyens pour fomenter des guerres !

    Si le monde des élus comporte des défauts, il est préférable au monde des non élus !

Laissez votre commentaire sur cet article
Seront supprimés : Les commentaires hors-sujet et tous messages contenant des propos injurieux, offensants, irrespectueux, prosélytes, racistes, antisémites et hors sujets.
L´abus des majuscules et/ou les attaques personnelles entraîneront également la non validation du commentaire.
Ceci n'est pas un forum mais un espace de commentaires en rapport avec le contenu de cette page. Pour toute discussion, merci de vous rendre sur le forum.
Suivez notre actu sur les réseaux sociaux
Sondage HEC-REOPEN911

Sondage Reopen911

Newsletter mensuelle
Consensus911

Points de Consensus
sur le 11-Septembre

9/11 Maps

Découvrez le projet 9/11 Maps
Timeline 3D de toutes les données officielles de vols

Aidez ReOpen911 à continuer d'exister ... et à avancer

Pétition ReOpen911