Ce site dispose de deux pages d'accueil :

A l'ouverture du site, voir :

La dernière page d'accueil consultée Accueil 1 Accueil 2
05/10/2011

"Epouvantails, autruches et perroquets – 10 ans de journalisme sur le 11-Septembre"

Description

Une enquête passionnante et édifiante du journaliste Olivier Taymans sur le naufrage médiatique du 11-Septembre.

Ce long-métrage analyse la façon dont les grands médias ont eu tendance à occulter les zones d’ombre et les remises en question sérieuses de la version officielle des attentats, tout en dénigrant ceux qui osent douter.  Quiconque se permet de douter est qualifié de conspirationniste, d’antiaméricain, voire d’antisémite ou de négationniste, autant d’épouvantails destinés à verrouiller la parole.

Pourtant, les remises en question de la version officielle des attentats du 11-Septembre sont portées par de nombreux experts qualifiés, parmi lesquels des physiciens, des ingénieurs du génie civil, des pilotes professionnels, des officiers militaires et du renseigment, des leaders politiques ... mais vous ne les avez jamais vus à la télévision.

Une enquête sur cet étrange tabou médiatique.


Synopsis

Passé le choc initial, les attentats du 11-Septembre ont suscité le doute dans une partie croissante de l’opinion : de nombreux éléments troublants ne collaient pas avec une enquête officielle qui paraissait orientée vers des conclusions prédéfinies. L’expression de tels doutes dans l’espace public s’avéra pourtant risquée : presque unanimement, les médias discréditaient ceux qui les portaient, sans enquêter de manière approfondie sur les éléments qu’ils apportaient. Les médias francophones, en particulier, dressaient les épouvantails habituels destinés à verrouiller la parole, et parmi lesquels l’accusation d’antisémitisme tient une place de choix. Enquêtant sur les raisons de l’impossibilité de ce débat, nous avons dû aller jusqu’en Norvège pour trouver des réponses, dans la bouche des très rares journalistes professionnels qui font fi de ce tabou et appliquent au quotidien les beaux discours qu’ils tiennent sur leur métier.

Site officiel du film : http://epouvantails.collectifs.net/


A propos du réalisateur

Olivier TAYMANS, journaliste indépendant (il a notamment animé pendant plusieurs années une émission de critique des médias sur Radio Campus à Bruxelles), s’est intéressé à ces dix années de journalisme de perroquets. Un constat désabusé sur une profession qui semble avoir oublié que son devoir est de douter, de poser des questions et d’investiguer.

Téléchargement et vidéo en ligne

Caractéristiques

IMPORTANT : Ces vidéos traitant des attentats sur le 11 Septembre sont mises à votre disposition de manière à ce que vous puissiez vous forger votre propre opinion. Parmi cette liste, de nombreuses vidéos en langue anglaise ont été traduites et sous-titrées en français, bénévolement, par l'association ReOpen911. Cependant, l'association ReOpen911 n'est pas responsable du contenu de ces vidéos et sur certains points ne partage pas toujours toutes les conclusions et les opinions des auteurs.

De manière plus générale, sur les valeurs de ReOpen911 : L'association ReOpen911 milite pacifiquement et dénonce tout appel à la violence. Plus que tout, elle condamne fermement l'antisémitisme et toute forme de racisme.

Découvrez plus en détail l'association ReOpen911 sur la page "A PROPOS DE REOPEN911" : www.reopen911.info/reopen911.html

URL courte : http://www.reopen911.info/2168.html  

Commentaires (11)

  1. belgeye,

    Après avoir regardé ce film, je suis partagé entre deux sentiments:

    - désabusé: il est terrible de constater combien l'information est devenu un produit de consommation comme les autres, entrainant une suprématie de la "rentabilité" (l'info doit être vendue au plus grand nombre) sur le contenu, voire même sur la démarche journalistique elle-même.
    Les propos de JJ Jespers à ce sujet sont très éclairants.

    - plein d'espoir, malgré tout: au-delà de ce constat, il me semble quand même que l'on assiste à un début de frémissement, porté par, entre autres, ces journalistes norvégiens.
    Et aussi, de nouveau, c'est dans les propos de JJ Jespers que l'on trouve la clé de cet espoir: il arrivera (peut-être) un moment où le "buzz" aura atteint une taille critique qui obligera les médias traditionnels à se repencher, autrement, sur ce évènements. Parce que, justement, à ce moment-là, le sujet de la remise en question de la vérité officielle deviendra rentable...

  2. Hidebiz,

    Aux gens que je rencontre, je demande s'ils sont au courant de la 3ieme tour et la plupart ne savent pas. Les TV ont "oublié" cette info. Même des gens cultivés ne croient pas qu'un état sacrifie 3000 personnes! En 1914, c'était par millions!

  3. Tonnie,

    Curieuse naiveté..
    Les medias étaient autrefois les valets du pouvoir (ortf), ils sont devenus aujourd'hui les valets du pouvoir (argent).
    Personne ne s'attarde sur les noms des propriétaires, bouygues, dassault etc... Des conspirationnistes avant l'heure. Et les commentateurs de se désoler du naufrage des médias, comme s'il s'agissait d'une simple dérive. C'est un programme. Et tellement logique et cohérent que je puis vous promettre que si l'histoire du 11 sept tombait un jour, c'est l'internet qui tombera avec. Ils regretteront d'avoir laissé ce média puissant aux mains de n'importe qui. Il sera pris en laisse. Profitons de ces derniers instants de liberté. Ou résistons à la bonne parole officielle... Mais nous n'avons que le vote et les politiques ont perdu le match mémé ceux qui disent avec moi ce sera différent. Montebourg serait peut-etre le meilleur, mais il ne pèsera pas plus hélas... Que faire...

  4. Valmy 1789,

    Etonnant que tous les détracteurs de cette "théorie du complot" partagent une même confession religieuse !

    Automne 2011 je pense que l"organisation de ces attentats était connnue et utilisée par certains membres du"siècle nouveau américain" pour une nouvelle stratégie mondiale de la politique géostratégique américaine. Conjugant les intérêts militaires américains et pétroliers (montée de la Chine et de l'Inde) avec le renforcement géostratégique d'Israël

  5. Terre Chouanne,

    Il faut chaleureusement féliciter l'auteur de cet excellent documentaire. Comme par hasard, il s'agit d'un journaliste "indépendant". Cela devrait en théorie être le cas de tous les journalistes mais c'est aujourd'hui absolument exceptionnel. En fait, il n'y a à mon avis aucun journaliste "salarié" qui soit indépendant. Je suppose que Olivier TAYMANS est un pur "freelance". J'espère de tout coeur qu'il arrive à vivre de son métier. Car dans le journalisme plus encore que dans d'autres professions, il semble bien qu'il y ait que deux alternatives : être un perroquet et avoir éventuellement les poches pleines ou bien être indépendant et avoir à coup sur les poches vides.

  6. golan,

    Merci pour la diffusion de cet excellent document.
    Pas étonnant qu'en France, nous soyons passé en 2002 de la 11ème place du classement mondial de la presse de Reporters Sans Frontières à la 44ème place en 2010...

  7. seb74,

    Bonjour ou bonsoir à tous,
    Je reste fidèle à ma première impression, concernant ce jour du 11 septembre 2001, tant cet évènement est marquant, ne s'étant jamais produit auparavant et fort heureusement, pas reproduit à ce jour. Pour ma part, aucune entité ou organisme "terroriste" n'aurait pu organiser un acte d'une telle ampleur, sans le soutien ou l'accord d'institutions étatiques internes ...

    Pour en revenir sur les médias et la conscience collective, force est de constater que Ce sujet reste et restera "Tabou" pendant de longues années.

    Malgré tout, fleurissent depuis, des émissions comme "La minute de vérité" ou encore "Air Crash", qui nous expliquent à grands renforts de scientifiques et super-techniciens, les terribles catastrophes de ces dernières années et leurs causes, le tout appuyé, par les images d'archives de ces mêmes médias.

    Mais pour le 11 septembre 2001 ...

  8. Yves Ducourneau,

    Excellent film. Le moment où ce journaliste pousse tous les jurons de la Création parce qu'il refuse d'apparaître dans un documentaire qui demande pourquoi les journalistes ne parlent pas du 11-Septembre, est symptomatique de bien des comportements.

  9. Jean-no,

    Intéressant. Et je dis ça tout en trouvant la théorie des explosifs un peu bête (l'effondrement de deux tours de 300m peut ébranler une troisième, évidemment), en espérant que le complot "intérieur" est une théorie erronée, et en étant même plus ou moins convaincu que si la vérité est complexe, il n'est pas forcé qu'elle soit si éloignée de la version officielle. Les états mentent, arrangent ou simplifient, y compris lorsqu'ils disent la vérité, car ils veulent maîtriser la "version officielle" même quand ils n'ont rien à se reprocher.
    L'information qui m'intéresse - et le sujet du film -, c'est plutôt la manière dont toute voix dissonante a été réfutée par conviction, par préjugé, par besoin de simplifier, ou peut-être même par peur de ce qu'il y a à trouver.
    Il n'est par ailleurs pas faux que le partisans de la théorie d'un complot intérieur ne sont pas tous sérieux et qu'on peut trouver parmi eux quelques personnes, et notamment les plus bruyantes (ou les plus montrées) dont l'opinion s'appuie non sur l'enquête mais bien sur l'idée que tout ce qui est vrai est faux et tout ce qui est faux est vrai, et qui vont défendre les indéfendables. Il existe une gauche antisémite complotiste, etc., elle est certes utilisée comme épouvantail, comme arme de terrorisme intellectuel, mais elle existe et je pense qu'elle est loin d'être minoritaire.
    Sur la réaction du Monde Diplomatique français, elle me semble logique : le journal a été très souvent accusé d'antiaméricanisme primaire, de complotisme, d'antisémitisme ou en tout cas d'opposition systématique à Israël, notamment pour avoir ouvert ses colonnes à des auteurs ou des sujets un peu différents, ou sous un angle différent. Ce n'est donc pas à eux de traiter ce sujet, parce qu'ils se verraient renvoyés dans les cordes aussitôt. C'est plutôt au Figaro ou au Parisien de le faire, enfin à un journal réac et plus ou moins ouvertement atlantiste, mais capable néanmoins d'investigation et même, parfois, de vrai journalisme !

    En tout cas, quoi que l'on pense, il n'existe pas de mauvaises questions.

  10. Cristof,

    @ Jean-no
    "la théorie des explosifs un peu bête (l'effondrement de deux tours de 300m peut ébranler une troisième, évidemment),"

    C'était deux tours de 400 mètres et une de 200 mètres qui ont fait un joli strike comme au booling.

    Votre avis sur la "théorie des explosifs", me laisse à penser que vous ne possédez aucune base solide en résistance des matériaux des constructions de génie civil.

    Plus de 1700 architectes et ingénieurs se sont rassemblés, parce-qu'ils ne jouent jamais au booling et qu'ils sont un peu bête évidemment.

  11. Anne-Marie Ferrari,

    Lorsqu'à mon tour, j'ai découvert toutes les questions que soulevaient le rapport officiel sur le 11/09, je n'ai pas compris pourquoi j'étais restée si longtemps ignorante.
    J'ai cherché où, quand et qui en avait parlé, je voulais savoir comment cela m'avait échappé. J'ai regardé notamment les articles d'archives de Médiapart, du Monde Diplomatique... rien ou si peu...
    Ce documentaire m'éclaire sur la grande omerta des médias.
    Alors merci aux réalisateurs.

Laissez votre commentaire sur cette vidéo

Seront supprimés : Les commentaires hors-sujet et tous messages contenant des propos injurieux, offensants, irrespectueux, prosélytes, racistes, antisémites et hors sujets.
L´abus des majuscules et/ou les attaques personnelles entraîneront également la non validation du commentaire.
Ceci n'est pas un forum mais un espace de commentaires en rapport avec le contenu de cette page. Pour toute discussion, merci de vous rendre sur le forum.
Suivez notre actu sur les réseaux sociaux
Sondage HEC-REOPEN911

Sondage Reopen911

Newsletter mensuelle
Consensus911

Points de Consensus
sur le 11-Septembre

9/11 Maps

9/11 Maps

Aidez ReOpen911 à continuer d'exister ... et à avancer

Pétition ReOpen911