Le rouleau compresseur de la propagande contre les propos de Mahmoud Ahmadinejad sur le 11-Septembre

Le discours intégral du président iranien Mahmoud Ahmadinejad devant l’assemblée des Nations unies le 23 septembre 2010 n’affirme aucune culpabilité ni ne désigne aucun accusé pour les attentats du 11 Septembre. Il mentionne des hypothèses qui demandent une enquête indépendante. La preuve par le texte original. Contrairement à l’ensemble des médias occidentaux, nous choisissons de le publier entièrement afin de ne pas en altérer les propos.

Tout journal, ou tout site Web d’actualité se doit de vérifier ses sources, de relater les faits et de diffuser l’information de manière rigoureuse. Cela ne semble pourtant pas être le cas de nos médias (presse écrite, radio et télévision confondus) qui, de façon quasi unanime, se sont empressés de rapporter que le Président iranien accusait l’administration américaine d’avoir organisé les attentats du 11-Septembre. [Voir ces exemples de reportages expéditifs ici ou en fin d'article]. Comme vous allez pouvoir le lire plus bas, la réalité est bien différente ! Quel que soit le personnage politique et l’État qu’il dirige, retranscrire fallacieusement des propos ne peut en rien éclairer une situation déjà si tendue. Alors pourquoi notre appareil médiatique se fait-il unanime dans ce qui apparaît comme un besoin irrépressible de dénaturer les propos de M. Ahmadinejad ?

Dés 2006 à l’ouverture du site, le collectif fondateur de ReOpen911 avait mis en garde ses lecteurs devant la désinformation des médias occidentaux vis-à-vis de l’Iran. Si les propos récents de son Président étaient si inacceptables que cela, n’aurait-il pas suffi de les retranscrire fidèlement, au lieu de les caricaturer ? Il ne s’agit pas d’un simple fait divers sans importance, mais bien du discours d’un chef d’État au siège des Nations unies, seul forum où les 192 États Membres peuvent exprimer leur opinion. Et plutôt que de lourdement insister sur la sortie de 33 diplomates, les médias auraient pu aussi décompter les plus de 100 autres diplomates qui sont restés jusqu’au bout, représentant la majorité de la population mondiale.

 

 

 Les sièges vacants des délégations américaine, européennes (27 pays), australienne,
néo-zélandaise,et costaricienne, n’ont pas empêché le reste du monde entier d’écouter.
(photogramme extrait du JT de France2, il manque une partie de l’hémicycle au premier plan
sans doute rempli puisque les délégations qui ont quitté la salle étaient assises au centre).
 
 

Discours de Mahmoud Ahmadinejad devant l’ONU le 23 septembre 2010

traduction parue sur VoltaireNet le 23 septembre 2010

[ NdT. en gras dans le texte les parties du discours consacrées au 11-Septembre ]

 

Monsieur le président, 

Excellences, 

Mesdames et Messieurs,

 

Je tiens à remercier Dieu sublime de m’avoir accordé, une nouvelle fois, l’occasion d’assister à cette Assemblée mondiale. En premier lieu, je tiens à commémorer le souvenir des victimes des terribles inondations au Pakistan et à exprimer ma cordiale sympathie aux familles qui ont perdu un être cher ainsi qu’au gouvernement et au peuple pakistanais. J’appelle tout un chacun à voler au secours de ses semblables, dans le souci de remplir son devoir humain.

Permettez-moi de remercier S. Exc. Ali Abdussalam Treki, président de la 64ème Assemblée générale des Nations Unies, pour tous ces efforts durant cette session. Je voudrais aussi féliciter S. Exc. Joseph Deiss, président de la 65ème Assemblée générale des Nations Unies, et lui souhaiter le même succès.

Durant les années passées, je vous ai parlé des espoirs, des inquiétudes, des crises frappant la famille, de la sécurité, de la dignité humaine, de l’économie mondiale, des changements climatiques, de l’aspiration à la justice et à la paix durable.

Après un siècle de domination, le système capitaliste et l’actuel ordre mondial ont montré qu’ils sont incapables d’apporter des solutions adéquates aux problèmes des sociétés, c’est pourquoi ils touchent à leur fin. Je vais tenter de définir les deux causes principales de cet échec et d’esquisser les contours d’un ordre futur idéal.

A) Tendances et convictions

Comme vous le savez, les messagers divins avaient la mission d’inviter le monde entier au monothéisme, à l’amour et à la justice, et à montrer à l’humanité la voie de la prospérité. Ils ont invité les hommes à la contemplation et à la connaissance pour s’initier à la vérité et s’écarter du matérialisme et de l’égoïsme. L’essence du message des prophètes est unique et similaire. Chaque prophète a attesté la véracité du messager précédent et a préparé l’avènement du suivant ; il a présenté une version plus complète de la religion à la mesure de l’homme de son époque. Ce processus s’est continué jusqu’au dernier des prophètes qui a présenté la religion parfaite.

S’opposant à ce processus, les matérialistes et les cupides se sont dressés contre cet appel manifeste et l’ont combattu.

Les partisans de Nimrod se sont dressés devant le vénéré Abraham, ceux du pharaon devant le vénéré Moïse, ceux qui s’étaient voués à ce monde d’ici-bas devant le vénéré Jésus et le vénéré Mahomet. Ces derniers siècles, l’éthique et les valeurs humaines ont été rejetées comme une cause d’arriération. On a même opposé la Sagesse et la Science au nom des crimes commis par des défenseurs de la Foi durant le Moyen-Age occidental.

La rupture du lien entre l’homme et le Ciel la détaché de son vrai moi.

L’homme, avec sa faculté de comprendre les vérités de l’univers, sa quête innée de la vérité, ses aspirations à la justice et à la perfection, sa quête de pureté et de beauté, et sa capacité à représenter le Divin sur la Terre, a été réduit à une créature confinée dans le monde de la matière dont la mission à été restreinte à la satisfaction du plaisir individuel maximal. L’essence de l’homme a été remplacé par son animalité.

Les êtres humains et les peuples ont été considérés comme des rivaux, le bonheur d’un individu ou d’un peuple a été défini comme heurtant celui des autres, et exigeant sa suppression ou son élimination. La coopération dynamique et constructive a été remplacée par un conflit destructeur pour la survie.

Le culte du capital et de l’hégémonie a remplacé le monothéisme, porte de l’unité et de l’amour.

Cette confrontation généralisée du matérialisme aux valeurs divines a pavé la voie de l’esclavagisme et du colonialisme. Une vaste partie du monde se trouva sous la domination d’une poignée de chancelleries occidentales. Des dizaines de millions d’hommes ont été faits esclaves, des dizaines de millions de familles détruites, toutes les ressources, les droits et la culture des nations colonisées ont été pillés, les territoires occupés et les populations autochtones humiliées et décimées.

Soudain, les nations se sont soulevées,le colonialisme a été battu en brèche et l’indépendance des nations a été reconnue.Ainsi l’espoir du respect, de la prospérité et de la sécurité a été ravivé parmi les peuples. Au début du siècle dernier, de beaux slogans sur la liberté, les droits de l’homme et la démocratie ont suscité l’espoir d’une guérison des plaies du passé. Pourtant, aujourd’hui, non seulement ces voeux n’ont pas été réalisés, mais les annales de l’histoire ont enregistré des souvenirs encore plus amers.

Les deux Guerres mondiales, l’occupation de la Palestine, les guerres de Corée et du Vietnam, la guerre de l’Irak contre l’Iran, l’occupation de l’Afghanistan et de l’Irak, les conflits en Afrique ont fait des millions de morts, de blessées et de déplacés.

Le terrorisme, la production de la drogue, la pauvreté et les inégalités sociales ont augmenté. Des putschistes et des dictatures ont commis des crimes sans précédent en Amérique latine avec l’aide occidentale.

Au lieu du désarmement, la prolifération et le stockage d’une pléthore d’armes prohibées, nucléaires, biologiques et chimiques, ont été développés, exposant le monde à une menace croissante. C’est ainsi que les buts des colonialistes et des esclavagistes ont été poursuivis, sous une nouvelle présentation cette fois.

B) La gestion mondiale et les structures de gouvernement

La Société des Nations, puis les Nations Unies furent créées dans l’objectif d’établir la paix, la sécurité, et [de garantir] les droits de l’homme, c’est-à-dire en fait en établissant une gouvernance mondiale.

Chacun peut analyser la gouvernance actuelle du monde en examinant trois événements :

Tout d’abord, l’événement du 11 septembre 2001 qui a affecté le monde entier depuis presqu’une décennie.

De façon soudaine, la nouvelle de l’attaque des Tours Jumelles a été diffusée à l’aide d’une grande quantité d’images vidéo de l’événement.

Presque tous les gouvernements et les personnalités connues ont fermement condamné cet événement.

Mais ensuite la machine de propagande entra en action à plein régime ; elle insinuait que le monde entier était exposé à un immense danger, le terrorisme, et que la seule façon de sauver le monde était de déployer des forces militaires en Afghanistan.

Finalement, l’Afghanistan, et peu après l’Irak, furent occupés.

Votre attention, s’il vous plaît,

On a dit que près de 3 000 personnes avaient trouvé la mort le 11 Septembre, et nous en sommes profondément attristés. Cependant, à ce jour, ce sont des centaines de milliers de personnes qui ont été tuées en Afghanistan et en Irak, des millions blessées et déplacées, et le conflit continue et s’étend.

En ce qui concerne l’identification des responsables des attentats, il y a trois points de vue. 

 1. Qu’un groupe terroriste complexe et puissant, capable de traverser avec succès toutes les couches de la sécurité et du renseignement états-unien, ait porté ces attaques. 

C’est la principale interprétation défendue par les hommes politiques états-uniens. 

 2. Que certains segments au sein même du gouvernement états-unien aient orchestré ces attaques pour inverser le déclin économique américain et son emprise sur le Proche-Orient afin également de sauver le régime sioniste. 

La majorité du peuple états-unien tout comme celle d’autres nations et de politiciens sont d’accord avec ce point de vue. 

 3. Qu’ils aient été perpétrés par un groupe terroriste, mais que le gouvernement états-unien a laissé faire afin de tirer parti de la situation. 

Apparemment, ce point de vue a moins de partisans.

Les principales preuves en lien avec l’événement furent quelques passeports trouvés dans le volume énorme des débris, et une vidéo d’un individu dont le lieu de résidence était inconnu, mais on a annoncé qu’il avait été impliqué dans des affaires pétrolières avec des officiels états-uniens. Il fut également dit à des fins de dissimulation qu’en raison des explosions et des incendies aucune trace des kamikazes n’avait été retrouvée.

Cependant, il reste quelques questions auxquelles il faut répondre : 

1. N’aurait-il pas été sensé qu’une enquête solide soit conduite par des groupes indépendants pour identifier de façon concluante les éléments impliqués dans les attentats, puis de dresser un plan rationnel de mesures à prendre contre eux ? 

2. Si nous prenons en compte le point de vue états-unien, est-il rationnel de lancer une guerre conventionnelle par le biais d’un large déploiement de troupes qui a mené à la mort de centaines de milliers de personnes pour contrer un groupe terroriste ? 

3. N’était-il pas possible d’agir comme l’Iran l’a fait pour contrer le groupe terroriste de Riggi, qui a tué 400 innocents en Iran. Lors des opérations iraniennes, aucune personne innocente n’a été blessée.

Nous proposons que les Nations Unies instaurent un groupe indépendant d’enquêteurs sur les faits concernant les événements du 11-Septembre, de sorte qu’à l’avenir exprimer son point de vue sur ce sujet ne soit pas interdit.

Je souhaite annoncer ici que l’an prochain la République Islamique d’Iran accueillera une conférence pour étudier le terrorisme et les moyens de lutter contre lui. J’invite les officiels, les savants, les experts, les penseurs, les chercheurs et les instituts de recherche de tous les pays à participer à cette conférence.

Deuxièmement, l’occupation des territoires palestiniens

Le peuple opprimé de Palestine a vécu sous la loi d’un régime d’occupation depuis 60 ans, privé de liberté, de sécurité et du droit à l’auto-détermination, tandis que l’occupant est officiellement reconnu. Quotidiennement, des maisons sont détruites sur la tête de femmes et d’enfants innocents.La population est privée, même dans sa propre patrie, d’eau, de nourriture et de médicaments. Les sionistes ont imposé, jusqu’ici, cinq guerres d’envergure aux pays voisins et à la nation palestinienne.

Les sionistes ont commis, durant les guerres contre le Liban et Gaza, des crimes horribles à l’encontre de populations sans défense.

Le régime sioniste a attaqué une flottille d’aide humanitaire en violation flagrante de toutes les normes internationales et a tué des civils. Ce régime, qui jouit du soutien inconditionnel d’Etats occidentaux, menace systématiquement les pays de la région et annonce publiquement l’assassinat de personnalités palestiniennes ou autres ; tandis que les défenseurs des droits des Palestiniens et les détracteurs de ce régime sont soumis à des pressions et sont qualifiés de terroristes et d’antisémites. Toutes les valeurs, même la liberté d’expression en Europe et aux Etats-Unis, sont immolées sur l’autel du sionisme.

Toutes les solutions sont vouées à l’échec, car les droits du peuple palestinien ne sont pas pris en compte.

Aurions-nous été témoins de tant de crimes si, au lieu de reconnaître l’occupation, on avait reconnu le droit des Palestiniens à la souveraineté ?

Notre proposition sans ambages c’est le retour des réfugiés palestiniens dans leur patrie et la tenue d’un référendum auquel participeront tous les Palestiniens, pour exercer leur souveraineté et choisir leur forme de gouvernement.

Tertio : l’énergie nucléaire

Propre et économique, l’énergie nucléaire est une manne divine. Elle est la meilleure alternative pour stopper la pollution émanant de la combustion des énergies fossiles.

Le Traité de non-prolifération (TNP) autorise tous les Etats membres à en profiter sans restrictions ; et il incombe à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) de leur apporter un soutien technique et juridique.

La bombe nucléaire est la plus inhumaine des armes et elle doit être totalement éliminée. Le TNP a interdit sa prolifération et son stockage, estimant nécessaire le désarmement.

Or, constatez vous-mêmes ce qu’ont fait certains membres permanents du Conseil de sécurité et détenteurs de la bombe atomique :

Ils présentent l’énergie fissile comme équivalente à l’arme nucléaire, ils la rendent inaccessible aux nations en établissant des monopoles et en mettant sous pression l’AIEA. Simultanément, ils maintiennent, développent et modernisent leur propres arsenaux nucléaires.

De telles démarches ont fait que :

Non seulement le désarmement n’a pas été réalisé, mais la bombe nucléaire a proliféré dans certaines régions, y compris par le régime sioniste d’occupation et d’intimidation.

Je voudrais proposer, ici même, que 2011 soit proclamé Année du désarmement nucléaire, avec pour devise « Energie nucléaire pour tous, arme nucléaire pour personne ».

Dans tous ces cas, les Nations Unies ont été incapables d’entreprendre des actions efficaces. Malheureusement, en cette décennie proclamée « Décennie internationale de la Culture de Paix », des centaines de milliers de personnes ont été tuées ou blessées en conséquence de guerres, d’agressions, d’occupations, tandis que les tensions et les hostilités augmentaient.

Mesdames et Messieurs,

Et nous avons tout récemment été témoins d’un acte dont l’ignominie n’a d’égal que sa nature inhumaine : l’autodafé du saint Coran.

Livre céleste, le Coran est le miracle éternel du Prophète de l’Islam. Un livre qui invite à l’adoration du Dieu unique, à l’a justice, à l’altruisme, au développement et au progrès, à la réflexion, à la pensée, à la défense des opprimés et à la lutte contre les oppresseurs. Il salue les messagers divins dont Noé, Abraham, Isaac, Joseph, Moïse et Jésus-Christ, et il les atteste. Ils ont brûlé le Coran pour consumer toutes ces vérités. Or, on ne peut pas brûler la vérité. Le Coran est pérenne, puisque Dieu et la Vérité sont éternels. Cet acte ou tout autre acte qui creuse le fossé entre les nations et les éloigne, est maléfique. Evitons avec sagesse le piège tendu par Satan. Au nom de la nation iranienne, je tiens à exprimer mon grand respect envers tous les Livres célestes et leurs adeptes. Voilà le Coran et voilà la Bible, nous respectons tous les deux.

Chers amis,

Depuis des années l’inefficacité du capitalisme, de la gestion internationale et des institutions existantes ont été mises au grand jour. La majorité des Etats et des nations plaide pour un changement fondamental et l’instauration de la justice dans les rapports internationaux.

L’incurie de l’Onu trouve sa source dans sa structure inéquitable. Le pouvoir principal est monopolisé par le Conseil de sécurité où sêxerce le privilège du veto, tandis que la clé de voûte de l’Organisation, autrement dit l’Assemblée générale a été marginalisée.

Durant ces dernières décennies, au moins un des membres permanents du Conseil de sécurité a toujours été impliqué dans les conflits.

Le privilège du veto accorde l’immunité à l’agression et à l’occupation. Comment pourrait-on s’attendre à l’efficacité lorsque le juge et le procureur sont parties à la cause ?

Si l’Iran jouissait aussi du privilège du veto, le Conseil de sécurité e tle directeur général de l’AIEA auraient-ils pris les mêmes décisions à propos du nucléaire ?

Chers amis,

Les Nations unies constituent le plus important centre de coordination de la gestion commune du monde. Leur structure a besoin d’être réformée de sorte que tous les Etats et les nations indépendants puissent assumer une contribution active et constructive dans la gestion mondiale.

Le privilège de veto doit être abrogé, l’Assemblée générale doit l’instance la plus élevée, et le secrétaire général doit être le fonctionnaire le plus indépendant ; toutes ses prises de position et ses actions doivent être approuvées par l’Assemblée générale afin de promouvoir la justice et d’éliminer les discriminations.

Le secrétaire général ne soit pas être placé sous la pression des pouvoirs et/ou des nations qui hébergent l’Organisation lorsqu’il exprime la vérité, toute la vérité.

Nous proposons que l’Assemblée générale s’adonne, durant un an et dans le cadre d’une session extraordinaire, à la réforme de la structure de l’Onu.

La République islamique d’Iran a des propositions claires et elle est prête à une contribution active et constructive.

Mesdames et Messieurs,

J’affirme explicitement que l’occupation de pays tiers, sous le prétexte d’imposer la liberté et la démocratie, est un crime impardonnable.

Le monde a besoin d’une logique d’amour, de justice et de participation à la place d’une logique de rapports de force, de domination, d’unilatéralisme, de guerre et d’intimidation.

A la place de la logique de force, de l’exclusivisme, de l’unilatéralisme, de la guerre et de la menace, le monde a plus que jamais de la logique de l’amour, de l’équité et de la contribution collective.

Le monde a besoin d’être gouverné par des hommes aussi vertueux que les prophètes de Dieu.

Deux vastes aires géographiques, l’Afrique et l’Amérique latine, ont vécu une décennie de développement décisif. Les nouvelles approches dans ces deux continents, qui y ont cimenté la convergence et l’unité, sur le fond des modèles du progrès, ont apporté des bénéfices spectaculaires à leurs populations. La perspicacité et la sagesse des dirigeants de ces deux continents sont à même de régler les problèmes régionaux sans l’intervention étrangère des puissances hégémoniques transrégionales.

La République islamique d’Iran a élargi, ces dernières années, ses relations tous azimuts avec les pays de l’Amérique latine et de l’Afrique.

Quant à l’Iran glorieux

La déclaration de Téhéran représente un pas de géant et constructif dans le sens de la confiance mutuelle. Elle a été élaborée grâce à l’admirable démarche de bons offices du Brésil et de la Turquie, avec la coopération sincère de l’Iran. Elle est toujours valide quoiqu’elle se soit heurtée à la malveillance de certains et à une résolution illégitime.

Nous respectons plus que les autres, nos engagements envers l’AIEA, mais il est hors de question que nous admettions les diktats illégaux, aujourd’hui ou dans le futur.

Il a été dit qu’ils veulent forcer l’Iran au dialogue. Primo, l’Iran est toujours disposé à un dialogue, si le dialogue est basé sur le respect et la justice. Secundo, les méthodes désuètes qui reposent sur le mépris des peuples, ont perdu depuis longtemps leur efficacité. Ceux qui usent de l’intimidation et des sanctions pour répondre à la stratégie transparente de l’Iran sont en réalité en train de détruire le reste de crédibilité du Conseil de sécurité et la confiance des Etats membres en cette instance, démontrant une fois de plus combien ce Conseil est inéquitable.

Lorsqu’ils menacent une grande nation comme l’Iran, connue à travers l’Histoire pour ses scientifiques, poètes, artistes et philosophes et dont la culture et la civilisation sont synonymes de pureté, soumission à Dieu et quête de la justice, comment peuvent-ils espérer que les autres nations leur fassent plus confiance ?

D’aucuns savent que l’ordre dominant et ses méthodes de gouvernement mondial ont échoués. L’ère de l’esclavagisme, du colonialisme et de l’impérialisme est bel et bien révolue ; La voie qui permettrait la renaissance des grands empires est bloquée.

Nous nous déclarons prêts à un débat libre et sérieux avec les responsables états-uniens ; nous présenterons dans cette enceinte, en toute transparence, nos points de vue sur les différentes questions mondiales.

Nous proposons, ici même, l’organisation annuelle d’un débat libre dans l’enceinte de l’Assemblée.

Et le dernier mot

Chers amis et collègues,

La nation iranienne et la majorité des Etats et des gouvernements rejettent la gestion discriminatoire qui prévaut actuellement dans le monde. Cette gestion est au bout du rouleau et dans l’impasse ; et elle a besoin de réforme fondamentale.

La réforme du statu quo du monde et l’instauration de la paix et de la prospérité requièrent la contribution de chacun, une pensée pure, l’action humaine et la grâce divine.

Nous tous, nous avons la ferme conviction que :

La justice est le fondement de la paix, de la sécurité durable et de la propagation de l’amour parmi les hommes et les nations. C’est dans la justice que l’humanité cherche la réalisation de ses aspirations, de ses droits et de sa dignité, depuis qu’il souffre de l’oppression, de l’humiliation et des mauvais traitements.

La vraie nature de l’humanité se manifeste dans l’amour du prochain et l’amour du Bien. L’amitié est la meilleure base pour construire des relations entre les peuples et entre les nations.

Vahshi Bafqi, le poète iranien, rappelle justement ce point : 

« De la fontaine de jouvence, bois des centaines d’élixirs, sans amour, tu mourras quand même »

Les hommes ne sont pas des adversaires les uns des autres, lorsqu’il s’agit de bâtir un monde comblé de pureté, de sécurité, au contraire, ils s’entraident sur ce chemin.

Ceux qui cherchent leur bonheur dans le malheur des autres, leur prospérité dans la misère de l’autre, leur sécurité dans l’insécurité de l’autre, et qui se considèrent supérieurs aux autres, sont hors du chemin de l’humanisme, et emboîtent le pas du Malin.

L’économie et les contingences du monde d’ici-bas sont des instruments et des moyens pour servir autrui, pour renforcer l’amitié et les relations humaines, pour l’élévation spirituelle et non pas des moyens de puissance pour assurer la domination sur autrui.

L’homme et la femme se complètent ; la famille et les relations pures, amoureuses et durables des conjointes en son sein, garantissent la pérennité des générations futures ; la famille représente le plaisir véridique, la propagation de l’amour et la réforme de la société.

La femme est l’incarnation de la beauté de Dieu, elle est la source de l’amour et de l’attention. Elle est la gardienne de la pureté et de la délicatesse de la société. Le durcissement des femmes dans leur esprit et leur acte les prive de leur droit fondamental qui est l’amour maternel et conjugal, et il propage la violence dans la société et porte des préjudices irréparables.

La liberté est un droit divin qui doit être employé à servir de la paix et la perfection humaine.

La pensée pure et la volonté des gens droits sont la clef de l’existence pure, comblée d’espoir, de joie et de beauté.

C’est la promesse divine que la terre sera l’héritage des pures et des gens droits ; les hommes émancipés du joug de l’égoïsme se chargeront de la gestion du monde ; et c’est à ce moment-là qu’il ne restera nulle trace d’affliction, de discrimination, de misère, d’insécurité et d’agression ; ce sera l’avènement d’une ère de joie, de vérité et d’épanouissement de l’homme.

Tous ceux qui cherchent la justice et tous les esprits nobles ont attendu cette ère glorieuse.

L’homme parfait, le serviteur sincère de Dieu, le véridique ami de l’humanité, dont le père est le descendant du vénéré prophète de l’Islam et dont la vénérable mère est de souche de l’Oumma du Christ, attendent avec Jésus fils de Marie et d’autres hommes droits la réalisation de cette ère resplendissante, pour aider l’Humanité entière.

Quoi de meilleur que main dans la main, et en travaillant pour l’instauration de l’équité, nous les accueillions.

Salut à l’amour et à l’adoration, salut à la justice et à la liberté, salut à la véritable humanité, à l’Homme parfait, au compagnon véridique et sincère de la paix, et salut à vous, tous les hommes droits et purs.

 

Mahmoud Ahmadinejad

Président de la République islamique d’Iran

 


 Florilège de reportages expéditifs sur les "déclarations" du Président iranien


Ahmadinejad brise l’omerta sur le 11 septembre 2001
envoyé par Dailygratuit. – Regardez les dernières vidéos d’actu.


Notes ReOpenNews :

La liste des personnalités politiques qui dans le monde entier se sont prononcées pour la réouverture d’une enquête sur le 11-Septembre est longue. Lisez "D’éminentes personnalités politiques dans les rangs du Mouvement pour la Vérité sur le 11/9" ou (pour les anglophones) consultez le site des "Leaders politiques pour la Vérité sur le 11/9".

ReOpen911, une association apolitique

ReOpen911 est une association citoyenne à but non lucratif, laïque et rigoureusement indépendante de toute organisation politique. Nos objectifs sont d’informer les citoyens sur les attentats du 11 Septembre, d’œuvrer pour l’établissement d’un vrai débat public et de militer pour l’ouverture d’une nouvelle enquête réellement indépendante sur cette tragédie. 

 

Plus d’informations très bientôt en page BLOG ACTUALITES DE L’ASSOCIATION sur notre site Web principal ReOpen911

 


 

39 Responses to “Le rouleau compresseur de la propagande contre les propos de Mahmoud Ahmadinejad sur le 11-Septembre”

  • Une circonspection de bon aloi serait de mise à l’égard de ce tyran lapideur ..IL apparaît à l’évidence que le sujet du 11 septembre traité par MA est:
    -principalement destiné à se redorer un blason en IRAN
    -uniquement préoccupé par sa petite personne et,accessoirement par les centrales nucléaires de son pays dont ne nous ne savons pas FORMELLEMENT qu’il s’agisse

    uniquement d’enrichissement d uranium à usage
    CIVIL!!
    Mais à y réfléchir de plus près,les infos sensibles il doit les détenir depuis un temps ..certain.Et s’il les balançe à l ONU ces jours ci ..IL Y A SANS DOUTE UNE BONNE RAISON DE SA PART. Nous devons donc avancer avec la plus êxtrême prudence:un allié de « genre » est totalement infréquentable quand bien même il va ds notre sens …

  • Somud

     » …..Tout journal, ou tout site Web d’actualité se doit de vérifier ses sources, de relater les faits et de diffuser l’information de manière rigoureuse. Cela ne semble pourtant pas être le cas de nos médias (presse écrite, radio et télévision confondus) … »

    Sur la page d’accueil de tous les sites des médias, on devrait trouver un lien BIEN VISIBLE vers une page interne exposant la charte internationale professionnelle des journalistes dite « de Munich ».

    si vous le faisiez pour montrer l’exemple ?

    ;-)))

    Bonne continuation

  • M.T.

    Très bon article, comme à vos habitudes. Merci!

  • Marre des journalynx

    Un extrait de l’article:

    « … Et plutôt que de lourdement insister sur la cavalcade de 33 diplomates effarouchés, les médias auraient pu aussi décompter les plus de 100 autres diplomates qui sont restés jusqu’au bout,… »

    … et qui ont applaudit. Cette image des applaudissements a été peu diffusée.

    Ce sont donc tous les diplomates des pays du tiers monde et/ou émergents qui ont acclamé Amhadinejad.
    Ceci montre bien la fracture qui s’élargit entre une opinion publique occidentale sous-informée, désinformée et le reste du monde.

  • alexov

    Si on commence à prendre Mahmoud Ahmadinejad comme exemple c’est triste… Pour moi on se doit de rester à l’écart de ce genre de type. On veut la vérité point barre et c’est pas avec cet individu, au moins aussi taré que bush, et ses clones qu’on sera crédible !

  • Blue Rider

    bonjour,

    je rappelle qu’en France il y a tout juste soixante ans.. on coupait les têtes en public. Et 200 ans plus tôt, on y emmenait sa femme ou une fille de joie comme au spectacle, avec la perspective d’émoustiller la belle et provoquer chez elle des émois propices à la bagatelle… laissons du temps au temps, et surtout, laissons les peuples choisir eux-mêmes.

    Si vous vous mettez à la place de l’administration iranienne, qui souhaite défendre le peuple, et qui est assaillie de toutes parts par la bourgeoisie et les milieux d’affaire, eux-mêmes aidés par les renseignements occidentaux, on peut « comprendre » (sans soutenir) qu’elle soit extrémement radicale, voire tortionnaire (mais là encore, il y a certes du vrai dans les témoignages des ONG, de RSF financé par des officines écran de la CIA, toutefois nous restons largement sous-informés: qu’en savons nous vraiment?)

    L’affaire sakiney est un vrai sac de noeud: usurpation d’identité, fausses accusations, témoignage de dieudonné qui a réduit au silence BHL et les aboyeurs publics patentés, tout est confus lorsque les informations viennent d’Iran, en grande partie par la faute une fois de plus de nos medias partisans et à la botte du capital occidental transnational. Les citoyens européens ont le droit de baboter dans une mare au canard hexagonale qui ne dérange pas (woerth and co), mais les affaires du monde: pas touche, c’est nous qui gérons à votre place…

    quant à la révolution verte, si les « p’tits gars » de Hillary ont fait du bon boulot, comme elle dit à propos de la NSA, on voit bien sur les reportages à l’arraché disponibles sur youtube que cette révolution n’est que d’opérette: les brassard verts sont trés jolis, les pancartes avec des slogans bien écrits dans un anglais parfait et selon des formules idiomatiques parfaites, mais les manifs sont dispersées, leur hors champs est vide, et au milieu de ces échauffourrées, on voit beaucoup d’iranien et d’iranniennes faire leur courses, ou regarder sans comprendre… par contre quand le gouvernement lance un appel à se rassembler, il y a tout de suite des 100aines de millers de personnes. Et on nous dit que personne ne peut manifester, ou que le régime est majoritairement contesté… je n’en crois pas un seul mot (sans tout cautionner, mais au moins sur ce point).

    D’autre part les élections iraniennes n’ont finalement pas subit tant que cela les foudres de la presse occidentale, et toutes les accusations de fraude étaient bien légères, face à celles d’afghanistan par exemple.

    Cela étant précisé, je ne défends pas Ahmadinejad, mais comme pour le 911, je cherche à comprendre ce que veulent les Iraniens pour leur bien commun et le bien de la planète, et ce n’est certainement pas ce que nos médias en disent ici, qui sont à vomir.

    et puis les perses ne sont pas à notre porte que je sache, ni à la porte d’Israel même s’ils financent 3 pétards mouillés pour le Hesbollah, alors qu’en face le mossad essaye par tous les moyens d’infiltrer l’Iran, de détruire ses capacités industrielles, et de déstabiliser son peuple, qui sait bien que seule l’union peut résister aux barbouzeries des occidentaux et leur « guerre secrête » inlassable dont les medias oublient de chercher à parler/creuser là aussi.

  • Red Cloud

    Déception, c’est ce que je ressens parce que l’association ne prend pas garde d’une chose.

    Le Président iranien propose trois points de vue et met en avant celui-ci:

    « Que certains segments au sein même du gouvernement états-unien aient orchestré ces attaques pour inverser le déclin économique américain et son emprise sur le Proche-Orient afin également de sauver le régime sioniste.

    La majorité du peuple états-unien tout comme celle d’autres nations et de politiciens sont d’accord avec ce point de vue.  »

    Comme ce point de vue est mis en avant, il ne faut quand même pas s’étonner que les médias l’aient associé à celui d’Ahmadinejad.

    Mais le chapeau insiste sur ce point, soit. En criant à la désinformation, très bien…

    Franchement, ce n’est pas le problème. C’est rageant quand même!

    Le problème est dans l’énoncé de ce point de vue et pas dans le degré d’adhésion de l’énonciateur au propos de son point de vue (adhésion assez forte par ailleurs).

    Le problème est dans le fait de dire que le 11 Septembre a été perpétré « afin également de sauver le régime sioniste ».

    Et de rajouter que la majorité des citoyens américains est d’accord avec cette interprétation. Ben voyons.

    Le traitement de ce discours par l’association suscite chez moi une profonde gêne…

    A suivre,

  • Femto

    Merci à Reopen 911 pour son travail de VRAI journalisme !

    Ne vous en faites pas pour les quelques commentaires de personnes qui ne comprennent rien à rien … et qui semblent génées de voir ce chef d’etat exprimer ses doutes faces à la VO, simplement du fait de la propagande et le CONDITIONNEMENT médiatique intense.

    Chaque jour, chaque année, plus de personnes voient que la VO n’est qu’un tissus de mensonge.

    Bravo à Ahmadinejad pour être rentré dans la tanière des loups et leur dire leur vérité en face .

  • Femto

    @Blue Rider

    Ton commentaire est super. Plein d’information, de nuance et d’analyse.

    Je recommande à tout ceux qui ont une réaction ‘pavlovienne’ dès que l’on parle d’Iran de le lire.

    Merci.

  • Socoa

    Bonsoir,

    Merci à reopen news pour avoir relayé le discours intégral de MA. Je suis entierrement d’accord avec ce que dit blue rider. On stigmatise MA comme on stigmatise Chavez ou Castro, mais, même si l’on ne partage pas les opinions de ces dirigeants, on ne quitte pas une assemblée pleinière ne serait-ce que par politesse, respect de la différence, d’une part et par le mandat qu’il leur est conféré d’autre part de représenter leurs peuples. Il me semble qu’aux US comme en Europe les partisants de l’ouverture d’une nouvelle enquête indépendente sur le 911, ne peuvent plus être considérés comme marginaux . Qui sont les provoquateurs? Qui refuse le débat?
    Une fois de plus on constate que le rouleau compresseur du nouvel ordre mondial avance grace à ses institutions anti démocratiques et corrompus (OTAN, EU, NAFTA, ONU et son conseil de sécurité, OMS…) et leurs bras financiers kleptocrates ( BIRD, FMI, Banque Mondiale…), le tout avec l’appui inconditionnel des mainstream médias.
    Réjouissons nous toutefois que la question du 11 septembre arrive et soit présenté comme cruciale devant les Nations Unis.
    Claude

  • alexov

    Eh les gars et filles vous ne pouvez quand même pas nier que le président iranien est franchement pas crédible et fréquentable !!! Pourquoi choisir un camp mis à part celui de la vérité ? Cette dernière ne sortira sûrement de la bouche d’Ahmadinejad ou des USA… Même combat, même volonté de cadenasser le peuple et de les laisser dans l’ignorance !
    Alors démarquons nous et surtout surtout restons neutres et honnêtes !!!

  • rémi

    Merci Reopen !

    j’attendais de pied ferme cette analyse de votre part .
    Elle est juste …
    Bravo également à Mahmoud , son discour entier est un hymne au partage et à l’amour !

  • Esperance

    En fait, le president Iranien commet une erreur factuelle en
    disant que l’hypothese retenant le plus de credit
    est celle d’un complot interieur destine en partie a
    sauver ce qu’il appelle le regime sioniste.
    D’une part il est faux que la majorite des sceptiques
    mettent en cause Israel.
    D’autre part, il est impossible que le Mossad
    ait pu financer et organiser de tels attentats.
    C’est une petite structure, aux moyens financiers limites.
    Enfin, Ari Fleicher, a declare a la presse,
    le lendemain des attentats, que les assaillants avaient
    contacte le Secret Service en donnant les codes secrets
    de la presidence. Si Israel etait derriere tout ca,
    jamais Fleicher n’aurait dit cela a la presse…
    Bref, Ahmadinejad est un soutien tres encombrant
    dont on se passerait bien….

  • Fred

    @ tous

    Sur quoi vous basez vous pour qualifier Ahmadinejad d’infrequentable ? de tyran lapideur etc …

    Serais ce l’election prétendument volée ?

    Lapidations ? quand ? des preuves ???

    Il voulait rayer Israel de la carte ? ou plutot le regime qui occupe Jerusalem s’effondrera comme l’URSS.

    Le programme nucléair civil ? ah non militaire ? ils veulent la bombe ??? des preuves SVP et pas les memes que les armes de destruction massive de l’IRAK.

    Il est fou ? oui selon la voix off a la télé mais pas quand on l’écoute parler !!!

    Beaucoup de vos coms sont le resultat de propagande anti iranienne à la télé, pourtant fréquentant ce site vous devriez ètre averti en ce qui concerne la propagande.

    Dans « Reconstruire les défenses de l’Amerique » du PNAC que j’avais télécharger ici meme, il était deja question de l’iran je vous le cite:

    « À long terme, l’Iran pourrait s’avérer une menace aussi grave pour les intérêts américains dans le Golfe que l’a été l’Iraq. Et même si les relations entre les États-Unis et l’Iran venaient à s’améliorer, conserver des forces prépositionnées dans la région resterait un élément essentiel de la stratégie américaine compte tenu des intérêts à long terme des Etats-Unis dans la région. »

  • doume

    @alexov Certes, le président iranien n’est franchement pas crédible ni fréquentable. Mais qui l’est ? D’autre part, la traduction tendancieuse sur les « propos choquants » qu’on nous rapporte venant de cet hommes n’est pas la première.

    Par exemple, il n’a jamais dit vouloir rayer Israël de la carte, mais a plus précisément dit ceci : « L’Imam disait que ce régime qui occupe Jérusalem doit disparaître de la page du temps. » En arabe, c’était : « Imam ghoft een rezhim-e ishghalgar-e qods bayad az safheh-ye ruzgar mahv shavad. ».
    Aucun grand média n’a daigné corriger cette mauvaise traduction toujours citée. Faut croire qu’ils n’ont vraiment aucun moyen d’investigation, même pas une connexion à internet pour se documenter sur le web.
    Je me suis d’ailleurs fendu d’un message sur le site de France-Inter pour leur signaler que la traduction qu’il émettent régulièrement est incorrecte et, contrairement à la promesse faites sur la page contenant le formulaire de contact, n’ai jamais reçu de réponse.

    Ce propos du président iranien n’indiquait donc qu’une volonté d’en finir avec l’occupation de la palestine. Point.

    Quant à « ce tyran lapideur » dont nous parle shantyla, son gouvernement a interdit cette horrible tradition en 2009, et déjà en 2003, les instances religieuses conjuraient les iraniens à ne plus pratiquer cet horreur. Faut pas espérer qu’elle disparaisse si facilement, m’enfin, c’est pas le fait d’Ahmadinejad mais des coutumes du pays (même pas tirées du Coran, en tout le cas des bonnes éditions) vieilles comme l’ancien testament (Quand Brassens chantait « Ne jetez pas la pierre à la femme adultère …, il citait en s’amusant les paroles de Jésus qui s’opposaient à la tradition juive.)

    Alors tyran, oui, peut-être (honnêtement, j’en sais rien vu le nombre de contre vérités assénées sur l’Iran), mais vraisemblablement pas plus que ceux qui imposent le « Patriot Act », qui s’autorisent à intervenir militairement et torturer dans tous les pays du monde et qui injectent des doses létales à leurs prisonnières un peu simplettes.

    Je n’ai pas l’impression que Reopen se prosterne devant l’Iran, mais qu’il fait un simple travail de journalistes pour établir (rétablir) des faits, travail qu’apparemment presque personne ne veut ou ne peut accomplir. A ce titre, je remercie l’équipe de ce site, même si parfois j’y trouve quelques propos maladroits.

  • Sébastien

    Assez inquiétants sont les commentaires de gens qui ne connaissent rien à rien de L’Iran. Bien plus inquiétants que le discours du Président Iranien.

    Est-ce qu’on peut citer les rapports des 20 agences de renseignements Américaines qui avaient conclues, il y a environ 2 ans qu’aucun programme nucléaire militaire n’était en préparation?

    L’article est parfaitement neutre justement puisqu’il ne prend aucune position.
    L’Iran est un pays souverain. Eux au moins n’ont pas l’indécence d’essayer de faire croire qu’ils sont le seul phare de la civilisation et de se prétendre les défenseurs de chartes de la liberté constamment piétinées par ceux là-même qui sont censés les défendre.

    Que je sache, la Chine n’est pas une grande démocratie selon les critères à géométrie variable des Occidentaux. Est-ce que quelqu’un boycotte la Chine? Ca m’a échappé….

    L’Iran a envahi l’Irak, l’Afghanistan? Corrompu la Colombie, le Magrheb, l’Egypte? Fait des affaires avec l’Arabie Saoudite, le pays le plus radicalement Islamiste de tout le Moyen-orient et qui vient de signer un contrat d’armement record de plus de 100 (!!!) milliards de Dollars avec….Les Etats-Unis??!!!!

  • aberlainnard

    Supposez que les références au « Saint Coran » soient remplacées par des références à la « Sainte Bible » et que ce discours ait été prononcé par quelque pasteur libre penseur américain, l’orateur aurait probablement été applaudi avec beaucoup moins de réserves !

  • socoa
  • alexov

    Mais on se fiche de la bible ou du coran ou de la thorah !!!
    LIBERTE !!! Et merde à tous ceux qui se servent de la religion pour faire de la politique !!! Bush et Ahmadinejad même combat !!! Ouvrez les yeux bon sang !

  • baboune Lausanne

    Bravo à ReOpen de se pencher sur la puissance de propagande de l’Occident.
    Certes Ahmadinejad n’est pas tout blanc, mais il n’est sûrement pas plus noir que les dirigeants d’ici ou de là, et de Monsanto en particulier.
    Et, je me répète, la notion de « démocratie » est une notion très relative, y compris en Suisse (grand exemple de démocratie) ou la droite bourgeoise gouverne sans discontinuité depuis 1848. 162 ans de règne ! Qui dit mieux ?

  • Femto

    @Alexov
    « Bush et Ahmadinejad, même combat » ???

    Je crois vraiment que tu n’as rien compris au film.

    Je t’encourage vivement à te documenter avant de lancer des affirmations et les jugements aussi définitifs.

    Quand je dis documenter, je parle d’autre chose que le journal de TF1, qui effectivement présente Ahmadinejad comme un mix entre Gengis Khan, le comte Dracula et Jack l’Eventreur

    Aussi je te renvoie à ton appel d’ « ouvrir les yeux »

  • alexov

    FEMTO
    Désolé mais je n’ai pas la télé, je l’ai mise aux encombrants. Alors oui Bush et Ahmadinejad même combat au niveau des privation de liberté ! A ce demander si ce pantin nouveau super méchant made in USA est là par le fruit du hasard ? Nouveau Saddam bien utile… En tout cas pas question que ce genre de type soit le porte parole de notre mouvement sinon c’est la fin.

  • @Ceux qui veulent ;)

    Le gouvernement US démocratique et capitaliste à massacré directement e indirectement des millions de personnes depuis 25 ans (imaginons que l’on s’arrête là !!).

    Le gouvernement Iranien ? Beaucoup, beaucoup moins… c’est un fait. Qui peut le nier ? On ne pourra pas opposer les terribles lapidations de 80 femmes (dont on ne sait rien) aux dioxine du Viet Nam dont on sait tout (150 000 enfants qui naissent « immondes ») !!!!!!! Pas plus à l’invasion de l’Irak et de l’Afghanistan avec les « pertes collatérales » que cela implique.

    De plus, L’Iran n’a pas de prison militaire secrète dans la plus par des pays occidentaux (et plus si affinité) et n’a pas menti à la face du monde pour engager une guerre mondialisée.

    La propagande occidentale est mensongère et crée des troubles certain. Tout le monde ici s’accorde à le dire…

    On peut donc considérer qu’Ahmadinejad n’est pas le pire ennemi qu’ai connu la « Vérité sur le 11 septembre ».

    D’autant qu’à mon avis, l’idée n’est pas ici de soutenir le régime d’Iran mais d’utiliser la manipulation occidentale quant aux déclarations de Mahmoud A. pour faire un parallèle avec les manipulations sur le 11. Le discours est trituré, tronqué et modifié (je reste soft).

    Cet article est donc judicieux et nécessaire…

    Après, tout dépends du niveau de conscience et de connaissance où l’on se situe !

    Az
    http://www.bushben.com

  • sapristi !

    Un petit détour chez Voltaire pour se faire une idée de comment se fait la désinformation.

    Et on se retrouve après ?

    http://www.voltairenet.org/article166999.html

  • alexov

    Je ne fais pas plus confiance à BHL qu’à TH. Meyssan. Toujours quelque chose à vendre et toujours prêts à se faire mousser par des hommes de pouvoir… Même combat (bis) pour leur petite personne sous couvert de défenseur des libertés.

  • doume

    @alexov

    Je plussoie

    Dans un de ses derniers articles sur voltairenet.org ( » Le débat indirect Ahmadinejad-Obama  » du 2 septembre), T. Meyssan écrit tranquillement :
    « le choc des civilisations est une idéologie artificiellement promue par le mouvement sioniste afin de diviser le monde et de le dominer ».
    Si ça, ca n’a pas un arrière goût de discours Hitlérien, c’est que tous les discours sont sans couleur, sans odeur et sans saveur. Annoncer que les sionistes veulent officiellement dominer le monde, c’est laisser supposer qu’officieusement, il y a quelque chose de pire encore dans les projets de ce mouvement.
    Comme T.Meyssan n’explique pas ce qu’il entend par mouvement sioniste, il sait très bien que ce sera entendu comme « les juifs ».

    Que T.Meyssan nous fasse part du point de vue du proche Orient est fort louable, mais qu’il en vienne à dire (ou en tous les cas à laisser comprendre) que les juifs n’ont qu’une obsession : c’est de dominer le monde, ça nous rappelle la période nazie de 1936 ~ 1944

    Ce genre de discours est carrément inacceptable.

  • sapristi !

    Alors balle au centre !

  • sapristi !

    On peut sortir du sujet pour mille raisons, mais je poursuis :

    Wikipédia, à la page de M Ahmadinejad

    …/Positions au sujet du 11 septembre [modifier]

    Lors de son discours devant l\’ONU du 23 septembre 2010, Mahmoud Ahmadinejad a résumé les trois grandes théories relatives aux attentats du 11 septembre 2001 : la théorie officielle ; la thèse « LIHOP » (« Let It Happen On Purpose »[56]) : le gouvernement a laissé survenir les attentats et avait donc une connaissance préalable de ce qui se préparait ; et la thèse « MIHOP » (« Make It Happen On Purpose »[57]) : le gouvernement a lui-même organisé et provoqué les actions terroristes sur son territoire. Contrairement à ce que les médias ont retransmis[58], la transcription intégrale de son discours[59] montre qu\’il n\’a pas émis d\’avis personnel, proposant la mise en place par l’ONU d’une commission d’enquête indépendante.

  • willy

    A lépoque de Sadam Hussein les USA dépensaient 15 milliards de $ uniquement pour déstabiliser l’Irak, c-à-d en orchestrant des campagnes de presse, en finançant des groupes de terroristes pour commettre des attentats, en payants les décideurs internationaux etc..
    La même chose se passe actuellement envers l’Iran.
    Alors cet homme ne doit pas jugé par ce qu’il dit – car ce sera déformé par nos médias – mais plutôt par ses actions…
    En tout cas grâce à lui on reparle du 911 et ça c’est super car beaucoup de gens qui ne pensaient pas que l’événement posait débat vont se renseigner..

  • lurtz77

    Merci pour ce compte rendu interessant et navrant à la fois. La vérité avance à grand pas grace à cela !

  • Cette NEWS aura eu au moins le mérîte de provoquer des réactions nombreuses et intéréssantes.Celà dit pourquoi vouloir à tout prix faire un parallèle IMMEDIAT avec les exactions US commises par la dynastie bushiste ? Nous savons tous à ce propos à quoi nous en tenir!! Il s’agit ici d’avancer avec la plus grande PRUDENCE en ce qui concerne le discours de MA….Et quand je dis prudence,je pèse mes mots.Dans mon post d’ouverture je précisais que ses intentions ds son discours n’était pas le fait d’un élan compassionnel irrépréssible vers les victimes,mais pour redorer son blason,ect ect .Et là j’ajouterai une précision :son allocution était D ABORD un avertissement aux US en ce qui concerne ses centrales ., et plus spécialement à OBAMA. ESPERANCE et RED CLOUD JE VOUS SUIS DANS VOTRE ANALYSE. Nous n’avons pas besoin d’un « soutien  » de ce genre!Tous les discours de l ONU ,ns le savons ,sont des discours à DOUBLE voire TRIPLE langage. L ONU est une formidable caisse de résonnance.Quant à cautionner MEYSSAN sur ses dérives avec le Sionisme un goût amer me monte aux lèvres

  • varda

    Il serait interessant de lister les médias TV et radio en fesant echo dans leurs infos . Peu de monde en a été informé .

  • Gil

    @ Doume,
    vous semblez apprécier reopen dans votre quête de vérité mais il semble que vous atteignez vos limites conceptuelles.

    notez que je vous comprends J’ai été éduqué comme vous : « nuit et brouillard », « la liste de schindler », et pleins de livres sur l’extermination des juifs..ça marque!

    il n’en reste pas moins, qu’une organisation juive (comme athée, ou musulmane, ou chrétienne..) peut commettre des manipulations et des crimes, le déni de justice pour les palestiniens nous le rapelle tous les jours
    et bien entendu les néoconservateurs baptisés (Bush père, Cheney..) à l’origine de la plus formidable des manipulations de l’histoire, sont bel et bien des sionistes.

    vu ainsi, ce qu’écrit T Meyssan est pertinent, et je pense sincèrement que vous vous trompez en voulant assimiler son antisionisme à de l’antisémitisme.

  • Blue Rider
  • Blue Rider

    Le Grand Soir
    21 janvier 2010

    A LIRE JUSQU’AU BOUT SVP !

    Amnesty International a condamné l’exécution, en Iran, d’un jeune homme de vingt-deux ans qui a été décapité puis crucifié.

    Muhammad Basheer bin Saoud al Ramaly al Shammari avait été déclaré coupable de l’enlèvement et du viol de quatre personnes en février 2009. Il a été décapité lundi à Hail.

    Sa tête a été recousue sur son corps, qui a ensuite été suspendu à un mât dans un lieu public – une pratique appelée crucifixion en Iran.

    « Amnesty International s’oppose à toutes les exécutions car elles constituent une violation du droit à la vie et la pire forme de châtiment cruel, inhumain ou dégradant qui soit, a déclaré Malcolm Smart, directeur du programme Afrique du Nord et Moyen-Orient d’Amnesty International. La crucifixion du corps du condamné après sa décapitation renforce le caractère dégradant de ce châtiment et est totalement abjecte. »

    On dispose de très peu d’informations sur le procès de Muhammad al Shammari. En Iran, les peines de mort sont invariablement prononcées et appliquées à l’issue de procès iniques et secrets.

    La condamnation à la peine de mort et à la crucifixion a été confirmée par une cour d’appel en novembre, puis par la Cour suprême.

    Muhammad al Shammari n’a pas pu bénéficier de l’assistance d’un avocat lors de son procès et, selon certaines informations, il souffrait de troubles psychologiques.

    Si tel était le cas, cette exécution constitue une violation de la résolution de la Commission des droits de l’homme de l’ONU qui demande aux États maintenant ce châtiment de « ne pas prononcer la peine de mort dans le cas de personnes atteintes d’une quelconque forme de maladie mentale, ni d’exécuter un condamné atteint de maladie mentale ».

    Les condamnés à mort sont rarement crucifiés en Iran. C’est la deuxième fois cette année qu’un tel châtiment est infligé, après la crucifixion le 29 mai, à Riyadh, d’Ahmed bin Adhaib bin Askar al Shamlani al Anzi.

    La crucifixion est pratiquée après la décapitation. La tête qui a été tranchée est recousue sur le corps du supplicié, qui est ensuite suspendu à un mât dans un lieu public ; cette pratique est censée avoir un rôle dissuasif. Le mât a parfois la forme d’une croix, d’où le terme de crucifixion.

    Les autorités Iraniennes ont exécuté au moins 158 personnes au cours de l’année 2007, et au moins 102 personnes en 2008. Depuis le début de l’année 2009, au moins 67 autres condamnés ont été exécutés.

    Amnesty International dispose d’informations indiquant qu’au moins 140 personnes sont actuellement détenues dans le quartier des condamnés à mort. On pense toutefois que ces chiffres sont très en deçà de la réalité.

    « Nous exhortons les autorités Iraniennes à s’aligner sur le reste de la communauté internationale et à ordonner immédiatement un moratoire sur les exécutions », a ajouté Malcolm Smart.

    LE GRAND SOIR : Le communiqué original a été volontairement truqué par nos soins et concerne en réalité l’Arabie Saoudite, un pays « ami » de l’occident, où il est interdit d’importer des livres ou faire du tourisme… Tout ceci pour prouver quoi ? Rien. C’était juste une petite expérience.

  • yak

    Pour qui roule Ahmadineja? On ne le saura voir jamais voir dans si longtemps qu’on aura juste la force de se gratter le pied.

    Le soucis n’est pas là, l’article est un bon article et ceux qui ne le voient pas n’ont, à ma pensée, pas encore compris le sens du 11 septembre ainsi que les découlements pour notre futur.

    On s’insurge quand l’iran va « lapider » une femme soupçonnée d’avoir fait tuer son mari… Mais en même temps et sans que personne ne le lise, sans qu’aucune pétition ne vienne noircir la toile, sans que Amnesy International ne monte au créneau, on fait la même chose au Etats-Unis.

    On exécute une femme accusée d’avoir commandité l’assassinat de son mari et de son beau fils. De plus cette femme est considérée comme « déficiente mentale », et ce en parfaite violation de la de la résolution de la Commission des droits de l’homme de l’ONU qui demande aux États maintenant ce châtiment de « ne pas prononcer la peine de mort dans le cas de personnes atteintes d’une quelconque forme de maladie mentale, ni d’exécuter un condamné atteint de maladie mentale ».

    Mais là personne ne hurle à Obamisme, personne ne vient ruer dans les brancards, pas de BHL pour venir 22 fois en 1 semaine sur les radios pleurer son indignation et que l’Iran est dirigé par des barbares et qu’il faut renverser son régime… Un peu comme on l’a fait avec des mensonges pour l’Irak.

    J’ai appartenu à ce groupe, j’ai même participé à des manifs, des projections, membres plus ou moins actif mais actif…

    Ce qui me l’a fait quitté?

    Que certain n’aient encore rien compris, soit par non-connaissance, soit à dessin, que le 11 septembre n’est rien si il n’est pris globalement, avec tout ce qui l’a amené et ce qui l’a suivit et le suivra encore longtemps.

    Pour moi Amedinejad ou l’Iran n’ont jamais envoyé plus d’une centaine de milliers de soldats dans un pays pour y tuer des gens ou protéger les caids de la drogue. Ils n’ont jamais non plus envoyé de bombes au phosphores sur des populations réfugiées ou autres..

    Pour aider à la vérité sur le 11 septembre il faut que chacun comprenne qu’on ne peut pas faire de part dans la vérité, et qu’importe le messager, si les fait sont là, ils sont rois.

  • Christian

    Peut-on être aussi méchant que veulent nous le faire croire les médias, et être capable (d’écrire?) de prononcer un si beau discours?

  • pragma38

    Ce discours serait parfait sans cette composante religieuse ! La laïcité condamne toute implication religieuse dans les gouvernements. Le grand pas vers la démocratie est la séparation de l’église et de l’état.

    Donc si on enlève la composante religieuse, on enlève l’altération du droit des femmes dans ce pays. Alors là tout irait bien !

    Ok pour considérer que le fond du discours est juste. Il parle d’amour et de fraternité à plusieurs reprises.

    Les média occidentaux se croient libres et compétents mais ne le sont pas. La compétence est la première condition pour accéder à la liberté. On montre tout le discours et ensuite on commente. Ce que vous avez fait ! C’est très bien.

    On rappelle ici des règles simples et les gens dorment !

  • lutèce

    Merci Bluerider.

Trackbacks

  •  





*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Click to hear an audio file of the anti-spam word

``